Comics Ovore!!!
Signaler
Pulse your Comics (People)

C’est rare que je pousse un coup de gueule mais là, il est nécessaire et beaucoup plus qu’on ne le croit, si je viens pour pousser mon coup de gueule plutôt que de lire tranquillement dans mon fauteuil et d’écrire mes articles, mais je ne m’empêcher de bondir à chaque nouvelle publication de cet homme sur facebook, j’en viendrais au fait plus tard. Cet article est fait pour dénoncé avant tout des pratiques illégal diffusé aux yeux de tous et sous le couvert de la parodie / caricature.  De qui je parle ? Si vous suivez l’actu de nos chère auteurs français de comics, vous aurez remarqué tout ce qu’il se passe autour d’un dénommé Benjamin Sparks.

Qui est-il ?

« Benjamin SPaRK est un artiste franco-belge né en 1969, qui vit et travaille à Bruxelles. A 28 ans, il suit une formation en dessin à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, puis part se perfectionner aux Etats-Unis, avant de s’installer en Belgique, pour se consacrer entièrement à son art.

A la fois peintre et plasticien, SPaRK donne naissance à des personnages fantasmagoriques, issus de la BD, de la caricature, de la publicité et des symboles ancestraux de l’humanité. SPaRK apparait comme une véritable locomotive de la « street pop » bruxelloise, une mouvance qui revendique la synthèse de la pop américaine et de la culture de l’art urbain européen. »

C’est la bio que l’on trouve sur son site, mais quand vous lirez et verrez les différents liens ci-dessous, on est en droit de se demander si il a eu son diplôme. En tout cas je préfère le petit Sparky (il suffit d’ajouter une lettre au final pour avoir quelque chose de classe).

Benjamin Sparks, anti-Robin des bois!

Si je vous dis cela de cette façon c’est clairement parce qu’il semble plagier des artistes pour en faire son gagne-pain, on est donc aux antipodes de ce que pourrait être un robin des bois. Pour en savoir plus sur le procédé de l’homme en question, j'y arrive: il semble récupérer tel quel des dessins d’artistes tel que Guile Sharp, Paul Renaud, Gerald Parel et j’en oublie bien tant d’autre, mais le plagiat semble s’effectuer aussi sur des artistes comme J.Scott Campbell (Merci à Paul Renaud pour le lien), David Finch, Jim Lee, Dan Panosian, et … . Après on est dans un simple dessin décalqué mis sur un fond plus ou moins habituel ou il rajout des coulures de peinture et paf ça fait des chocapics, enfin non ça fait une oeuvre à mon gout vraiment pas génial et qui pourrait être considéré comme un plagiat de bout en bout ! Pour mieux comprendre, je vous invite en premier lieu à visiter le site Artplagiat qui vous donnera un bel aperçu, du triste résultat.

Qu'est ce que le Plagiat?

Plagiat:

  • Acte de quelqu'un qui, dans le domaine Artistique ou littéraire, donne pour sien ce qu'il a pris à l'oeuvre d'un autre
  • Ce qui est emprunté, copié, démarqué

[Larousse.fr]

Plagier:

Commettre un plagiat: piller les oeuvres d'autrui, les reproduire exactement.

[Larousse.fr]

Le problème, est encore plus important qu’il n’y parait car bon nombre d’internaute voulant soutenir leurs artistes préférés y sont allés de leurs petits commentaires. Un paquet d’entre eux ont été jugés négatifs par « l’artiste », si l’on peut le dire comme ça, puis ont été supprimés, et là ça se complique. Premièrement on a un artiste qui manifestement la critique, c’est plutôt dommage quand même cachant des commentaires jugés négatif selon lui, son administrateur et son avocate (qui n’est autre que ça femme à priori), allant jusqu'à les retirer complètement, on peut se dire que oui des messages d’insultes n’ont rien à faire ici, mais pourquoi supprimer des commentaires ou les artistes originaux sont cités ? (Malgré l’avoir vu je n’ai malheureusement pas de photos pour guise de preuve, mais j’ai d’autre preuves n’ayez peur). On continue ?

(Au final grâce à artplagiat, nous avons là  ce qui ressemble à une preuve et une autre)

Mais si cela s’arrêtait ici avec des droits délivrés par les éditeurs ou même juste des droits d’auteurs cela pourrait bien se déroulé mais ce n’est pas le cas et c’est avant tout ce que dénonce en masse les artistes, de plus certains comme Paul Renaud ayant tenté plusieurs fois de l’interpeller n’a eu de réponse et Sparks est même allé jusqu’à fermer sa page facebook peu de temps (je vous renvoie à l’article de Comicsblog au moment où la page facebook fermait ). Moi j’arrive juste après ça réouverture, même si j’ai suivi cela depuis le début, je n’ai eu le temps d’en parler plus tôt mais là c’est le ponpon (c’est mignon comme expression, non ?).

Interlude #1

Pour le plaisir ! 

« Benjamin Spark brandit sa démarche artistique comme l’étendard de son honnêteté absolue. Bien sûr, cela pose une question que tout artiste honnête DOIT se poser à un moment ou un autre: Qu'est que ses clients aiment dans son travail? Si c'est sa démarche, quelle est-elle? Si c'est le "matériel brut" (les images finies des artistes qu'il fait passer pour siennes), pourquoi ne pas les citer? Pourquoi refuser toute discussion avec les artistes originaux? Pourquoi fuir un débat sur une question légitime?

Ses clients aiment les toiles parce que l'image leur plait, que le(les) styles leur plaisent -on a pu lire de nombreux éloges à "son" style de dessin sur sa page FB- et que c'est une image libellée "comics" à un moment où la pop culture est dominée par l'imagerie comics. S'il créait ses images en évoquant le style d'un Romita, ou d'un J Scott Campbell sans les copier... il ne perdrait RIEN dans sa "DEMARCHE artistique".

Il perdrait juste dramatiquement en QUALITÉ, et les gens cesseraient de trouver ça tellement beau. C'est en ça que son travail repose non pas sur sa démarche (comme il le prétend), mais bien sur la qualité intrinsèque des oeuvres qu'il utilise. L'attrait commercial des oeuvres de Spark dépend entièrement de l'attrait commercial du dessin de Campbell, Bruce Timm, Terry Dodson, Carl Barks, Jim Lee, John Romita...

Et c'est très différent d'un Lichtenstein dont ils se réclame, et dont l'oeuvre est en elle-même un commentaire sur l'art du comics dans ce qu'il a de plus industriel et "cheap" (trames de couleurs). En le mettant en valeur agrandi sur toile, Lichtenstein questionne le spectateur sur la notion du code BD hors de son contexte initial. Je ne vois aucun commentaire chez BS, à part l'appropriation d'images qui ne sont pas les siennes, et leur réutilisation dans une nouvelle composition (encore une fois qui n'apporte pas de sens nouveau!) et quelques gribouillis d'une platitude consternante. »  De Paul Renaud

Interlude #2

Les preuves ! 

Benjamin Spark serait surnommé le plagieur dans le métier, mais comment en est-il arrivé à ce surnom? 11 juin 2013,  il dévoile son futur tableau : mettant en avant le fameux super-héros « Captain America », le problème c’est que cette illustration n’est pas de lui, mais bel et bien de Gerald Parel, mais pourquoi faire ceci ? Et c’est à ce moment-là que l’enquête est ouverte !

(Merci à Stephanie Hans pour cette image)

Nous sommes le 15 juin 2014, et la ferveur autour du dit artiste, tourne mal, et tous les internautes y vont de leurs petits commentaires afin de rendre hommage aux véritables artistes derrière les dits dessins de Spark, l’homme a joué avec le feu et il s’y brûle ! C’est à ce moment là qu’intervient Gérald Parel lui-même et que l’enquête reprend son cours, après un message très poli tout en finesse de la part de l’artiste original, on remarquera, beaucoup de mauvaise foi du prétendu plagieur.

Le jour même de la réouverture de l’enquête, Spark décide de répondre, il renverse la barre sans même que personne ne s’y attende, c’est à ce moment, que le vent tourne pour sa part. Il utilise sont droit de réponse et dit:  qu’il n’avait nullement l’intention de lui faire du tort, mais si l'auteur original n’avait rien dit, que ce serait-il passé ?

Certainement rien et son travail aurait été utilisé par Spark comme vous avez pu le voir précédemment, au final, il s’avère que beaucoup de ses travaux sont passés en statut « inspiration de … », mais l’enquête n’est pas bouclé… 

Je crois que je n’en rajouterais pas vraiment plus, puisque les images ci-dessus en disent beaucoup, ce que je fais, je ne le fais pas par pur plaisir non plus, dénoncé une personne m’est assez indigeste, cependant, je ne peux laisser faire pour autant et plus nous en parlerons, plus cet homme saura qu’au final on ne vit pas du plagiat et surtout pas dans ce métier. Un grand soutiens à tous nos artistes français touchés sans oublier tous les autres (je ne cite personne, pour pas en oublier ;) )

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Commentaires

GameB
Signaler
GameB
Un article très très mal écrit, il manque des mots, l'auteur se met en scène avec des interludes et un humour pitoyables qui noient et desservent le propos. Le tout publié sur Gameblog; site bien connu pour avoir ses propres casseroles niveau plagiat/traduction non crédité de site américains.
Strife
Signaler
Strife
Le mec est sorti des Beaux Arts en ayant parfaitement intègré l'enseignement: Osef du talent, encore plus de la technique, faut juste se faire un réseau de pigeons prêts à avaler tes "concepts" et les payer au prix fort pour se donner une culture créd' :puke:
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Perso oui, ça m'intéresse bien. Et je pense que Snake aussi, vu qu'on en a discuté une partie de la nuit.
Ce qui me sidère, de mon côté, c'est qu'a priori, Square Enix ne bouge pas, alors que le mec a "fait" du Kingdom Hearts. Alors que pourtant, SE, c'est pas des tendres...
okami73
Signaler
okami73
Je n'ai clairement pas eu le temps d'en savoir plus la dessus, c'est pour ça que je n'affirme pas vraiment! Après comme je te disais, je peux essayer d'en savoir plus, si cela intéresse?
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
On en est qu'a la phase des courriers?
Hum, les éditeurs essayent donc de récupérer de la thune à la régulière...
Curieux car Nick Rodwell est plutôt du genre à tirer d'abord. Il flaire trop d'argent avec sa veuve joyeuse...
okami73
Signaler
okami73
Mais je ne voudrais affirmer ce genre de choses! Si vous le souhaitez je pourrais refaire un article pour vous tenir au courant de la suite des évènements?
okami73
Signaler
okami73
De ce que je sais d'après Paul Renaud: Marvel, Dc Comics et Moulinsart serait au courant (apparemment), de plus, des lettres d'avocat circulerait!
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Mais sinon ils attendent quoi pour charger le type? @__@
On se réveille les mecs, les avocats c'est fait pour ça.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees

C'est clair. Le mec est exposé dans des galeries, quand même ! J'en tombe des nues.

okami73
Signaler
okami73
Y a pas de quoi! Après c'est sur avec ce genre d'article, ca fait parler de lui mais je pense qu'il est important que ses pratiques soient communiquées au plus grand nombre!
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
O______o

Ha ouais.
Quand même.


Dans le genre gros nullos, ce mec se pose là.
C'est ce qu'il y a de bien avec internet : plus besoin d'avoir du talent, il suffit de fédérer quelques individus impressionnables.

Merci pour cet article qui, effectivement, s'imposait.
okami73
Signaler
okami73
Merci de la précision, c'est vrai que j'ai pas eu le temps de tout tout regarder! Merci!
Ludmi
Signaler
Ludmi
Bonjour. On peut ajouter que depuis l'histoire sur l'illustration de Gerald Parel, au moins 2 autres artistes sont allé commenter leurs oeuvres signées Spark en lui mentionnant qu'ils n'autorisaient pas cela sans injures ni énervement d'aucune sorte, ils se sont fait simplement bloqué par B. Spark et les commentaires retirés, ce qui va à l'encontre de sa réponse à Gerald Parel sur son ouverture à la communication ou au respect des artistes et de leurs droits.

Comics Ovore!!!

Par okami73 Blog créé le 09/11/11 Mis à jour le 08/05/15 à 12h18

Après une expérience enrichissante auprès du site de jeux amateur Gravitorbox (pas désagréable mais archaïque), puis devenu rédacteur chez WiiPlayXboxNow (dispo ici: http://wiiplayxboxnow.com/) pour la rubrique comics, je me retrouve seul ici afin de vous faire partager ma passion pour les comics.

Ajouter aux favoris

Édito

Pour nous suivre, on a: 

Facebook

 

Twitter

 

 

Sites Partenaires 

 

 

La Chaines Comics Ovore 

 

La boutique de Comics Ovore

Archives

Favoris