Le Blog de odysseus0904

Par odysseus0904 Blog créé le 24/02/13 Mis à jour le 23/10/15 à 18h17

Passionné de jeux vidéos et de musique classique !!

Ajouter aux favoris
Signaler

!!! ATTENTION !!! Si vous n'avez pas encore vu ni la version cinéma ni la Version Longue du "Hobbit: La Bataille des Cinq Armées", et que vous souhaitez le découvrir par vous-même, passez votre chemin!

1. La fin d'une aventure…

          Ça y est, nous y sommes, la Version Longue du dernier volet de la trilogie du «Hobbit» réalisé par Peter Jackson, est enfin arrivé chez nous en France, comme toujours quasiment un an après sa version cinéma! Cet épisode conclut donc une aventure qui a débuté lorsque j’avais 9 ans, lors de la sortie de “La Communauté de l’Anneau”: ah, qu’il me parait loin ce moment de totale innocence ou j’ai découvert cette trilogie dans une salle du Multiplex Gaumont à Angers, accompagné de mes parents, et que je me suis pris le monde de Tolkien à la sauce Jackson en pleine tronche! Bon, assez parlé de moi, revenons dans le vif du sujet et plongeons-nous dans cette dernière Version Longue du dernier film de PJ sur la Terre du Milieu.

          Enfin, pas tout à fait: j’aimerai tout d’abord vous résumer mon ressenti lorsque j’ai visionné la version cinéma l’année dernière. Pour tout vous dire, étant un gros fan des films de PJ (donc pas très objectif, je vous l'accorde), j’ai adoré (comme lors des cinq derniers films), mais avec une grosse frustration malgré tout: sa fin. Elle me paraissait trop vite expédiée et cela se sentait dans le montage qui n’était pas digne d’un réalisateur tel que PJ. Quid de l’enterrement de Thorin, Fili et Kili, du couronnement de Dain, pourquoi Bilbon part d’Erebor sans rien alors qu’à son arrivée à la Comté il est “blindé” avec un coffre sous chaque bras? Cela dit, il y a peut-être une circonstance «atténuante» à ce sujet: j’ai lu le livre avant de voir son adaptation cinématographique, ce qui était l’inverse pour le Seigneur des Anneaux (et je ne suis sûrement pas le seul dans ce cas). Si j’avais découvert le SdA via le livre avant l’adaptation, sans doute aurais-je gueulé à l’époque que la fin du Retour du Roi était bâclé. Car oui, objectivement la fin du Retour du Roi est très minimaliste par rapport au livre: le corps de Théoden ramené et enterré à Edoras, Eomer proclamé Roi du Rohan, Gimli et Legolas à Fangorn, la Communauté qui recroise Saroumane et Grima en Eregion, la libération de la Comté par les quatre hobbits des mains de l’Istar déchu, Frodon nommé député-maire de la Comté avant de rapidement démissionner… Bref tout cela condensé dans un travelling de la carte de la Terre du Milieu avec la voix-off de Frodon qui ne mentionne même pas ces évènements. Mais bizarrement (ou pas), je ne lui en tiens pas rigueur, même après avoir lu le livre plusieurs fois. Peut-être aurais-je réagi de la même manière si je n’avais pas lu “Le Hobbit” le livre avant le film, qui sait... Autre frustration, pas aussi grosse que la précédente mais quand même: les “caméo” de Beorn, Radagast et des Aigles, car oui il ne sont apparu que durant 5 secondes à peine alors que ce sont eux qui renversent le cours de la Bataille en décimant la 2ème armée orc venue de Gundabad! J’ai donc attendu la VL principalement afin que ces deux écueils y soient corrigés et également pour que la Bataille qui donne son nom au film se concentre plus sur les autres Nains qui ne sont pas à Ravenhill (même si elle est déjà très satisfaisante). Va-t-elle donc être à la hauteur de mes espérances? C’est parti!

2. Les ajouts de la VL          

          Tout d'abord, n'espérez pas de chapitres entiers avant la Bataille en elle-même, ces ajouts sont juste des scènes supplémentaires dont voici une liste non exhaustive:

– Quelques images de Smaug s'apercevant de la présence de Bard, presque tout a déjà été montré dans ce teaser:

– Sur l'attaque du Conseil à Dol Guldur: c'est probablement le chapitre avec le plus d'ajout avant la Bataille. La première scène est celle où l'Orc tente de tuer Gandalf qui a été capturé par Sauron. On comprend enfin le but de sa venue, qui était de lui prendre en lui tranchant le doigt l'Anneau de Feu (l'un des trois anneaux elfiques). Galadriel lui inflige alors une déflagration qui le déchire en mille morceaux. Les autres rajouts se trouvent lors de l'affrontement entre Elrond/Saroumane et les neuf Nazgûls, ce qui rallonget le chapitre d'une bonne minute. Plutôt une bonne chose donc, le chapitre étant en lui-même considéré un peu court par certains.

Narya, l'Anneau de Feu

 – L'ajout suivant concerne le dialogue entre Gandalf et Radagast où l'on voit le Magicien Brun donner son bâton au Magicien Gris juste avant que celui-ci ne parte vers Dale. Radagast précise que son bâton a quelques "dysfonctionnements" (je le note car il aura son importance un peu plus tard).

Gandalf recevant le bâton de Radagast

– L'ajout suivant et marquant est la scène entre Bofur et Bilbon, juste avant que celui-ci ne s'échappe d'Erebor vers Dale. Bilbon lui dit qu'il ne fait que prendre l'air, mais Bofur sait qu'il part, en croyant cependant que c'est pour fuir la guerre qui s'annonce (il n'est pas encore au courant de la "manigance" du hobbit). Il ne lui en veut cependant pas et le laissera s'en aller. Cette scène se complète très bien avec celle du premier volet où on voit les deux personnages se parler avant que la Compagnie ne tombe dans Gobelinville. Bofur est dans cette trilogie le nain qui liera le plus d'amitié avec le semi-homme.

"Bofur! On se reverra demain matin."

"Au revoir, Bilbon!"

Les autres rajouts importants se concentrent juste avant et pendant la Bataille:

– Lorsque les négociations pataugent entre Thorin et Thranduil/Bard, le Roi de la Forêt Noire dit à Bard de vendre l'Arkenstone à Echtelion (l'actuel Surintendant du Gondor, père de Denethor du SdA) qui lui en fera un bon prix, un petit clin d'½il à la première trilogie. Cette scène de négociation est également rallongée par l'impatience de Thorin de voir son allié et cousin Dain Pied-d'Acier lui prêter main forte. On s'aperçoit que Thorin était à deux doigts de se rendre (sous la demande insistante de Balin) juste avant que le "corbeau messager" n'arrive.

– L'un des plus gros rajouts et modifications de la VL survient ici, lorsque les Elfes et les Nains Pied-d'Acier s'affrontent. Et quand je dis affronter, ils ne le font pas à moitié! La confrontation est extrêmement violente et mortelle. C'est la première et dernière fois que l'on voit deux Peuples Libres s'affronter dans les deux trilogies de PJ. On voit tout d'abord les Nains vaincre les flèches Elfes avec des "moulinettes" (dixit Dain) qui s'abattent ensuite sur l'armée de Thranduil. S'en suit alors une charge des Nains montés sur des bêliers (on les voit donc beaucoup plus tôt que dans la version cinéma) contre les Elfes qui résistent tant bien que mal à l'assaut, avant que la bataille ne tourne court avec l'arrivée des Mange-Terres. La confrontation dure environ deux bonnes minutes, et je n'ai pas été déçu de l'ajout de cette scène qui illustre de très forte manière la haine existante entre les deux races depuis le Premier Âge (ceux qui ont lu les autres ½uvres de Tolkien comprendront).

flèches vs moulinettes


Une bataille courte mais acharnée

PS: On note que certains plans ont été modifiés dans ce chapitre: une armée Nain beaucoup plus lointaine sur la pente que dans la version cinéma lorsque Dain nargue les Elfes et Thranduil, des arrière-plans modifiés lors des gros plans sur les personages, etc…

– Le début de la bataille entre les Peuples Libres et les Orcs bénéficie également de plusieurs ajouts comme Dain/Thranduil qui se battent sur leur monture, les "chariot-mitrailleuses" renversés par des trolls, et également un troll aveugle dirigé (dans tous les sens du terme) par un orc, avec deux grosses massues au lieu de ses avant-bras et qui écrase tout sur son passage (on le retrouvera lorsqu'il tentera de renverser la tour où se trouve Legolas à Ravenhill)

– Lorsque les treize nains de la Compagnie se décident à sortir, beaucoup de scènes se consacrant aux autres nains (à part Thorin, Fili, Kili et Dwalin) ont été rajoutés. On voit Bofur prendre le contrôle du troll aveugle, Bifur qui perd son bout de hache après une confrontation avec un troll, etc…

"Tu sais ou tu peux te la mettre ??“

– Un chapitre entier y a également été ajouté: dans la version cinéma, on voit Thorin, Fili, Kili et Dwalin chevaucher des bêliers directement du champ de bataille vers Ravenhill afin de tuer Azog. Dans la VL, Thorin dégage le passage afin de faire passer le "chariot-mitrailleuse" conduit par Balin en compagnie de Fili, Kili et Dwalin. S'engage alors une longue course-poursuite par des trolls et des ouargues sur une rivière gelé, avant que Fili, Kili et Dwalin ne s'empare des derniers bêliers restants du "chariot" afin de rejoindre Thorin. Balin s'occupe des derniers poursuivants avec sa "mitrailleuse".

PS: Cette scène est l'une des plus gore, les deux trilogies réunis! On voit que PJ s'est lâché dans cette bataille, avec des têtes de trolls déchiquetées, des bêliers et des nains écrabouillés, d'énormes effusions de sang… On comprend mieux pourquoi la VL a été noté “Rated R for some violence” (interdit aux moins de 17 ans) aux US!

De l'effusion de sang comme on n'en a jamais vu dans les deux trilogies!

 – On sait également ce qu'il advient d'Alfrid, le conseiller avare du feu Maître de Lacville. Il meurt comme on s'y attendait mais d'une manière pas très héroïque. Juste après avoir quitté Bard, on l'aperçoit caché dans la poche d'une catapulte et qui voit un troll essayer d'écraser Gandalf qui n'arrive pas à faire marcher son nouveau bâton (en raison des dysfonctionnements dont parlait Radagast). Par inadvertance il fait alors tomber une pièce sur le levier d'action qui enclenche le mécanisme de la catapulte et Alfrid se retrouve lancé directement dans la gueule du troll. Le troll et Alfrid meurent alors asphyxiés, ce qui "sauve" Gandalf d'une mauvaise posture.

Gandalf qui évite tant bien que mal la massue du troll

Alfrid qui perd une de ses pièces…

…qui se retrouve dans le gueule du troll…

…et qui meurt sous les yeux de l'Istar. Clap de fin pour Alfrid.

– Le chapitre Ravenhill n'a pas énormément changé par rapport à la version cinéma, même si on peut signaler cet énième "legolasserie" que l'on voit dans ce teaser:

– Lors de la venue des Aigles/Beorn/Radagast, quelques secondes (10, pas plus) viennent se rajouter aux combats avec la 2ème armée orque. Des rajouts sympas mais insuffisants à mon goût… Ils sont quand même le twist qui renverse le cours de la Bataille, quelques secondes en plus n'auraient pas été de trop!

– La dernier gros rajout est l'une des plus émouvantes: les funérailles de Thorin, Fili et Kili. On voit la Compagnie se recueillir auprès d'eux. Cette scène est extrêmement poignante et remplit parfaitement son rôle: le dernier adieu aux héritiers de Durin. Le seul regret est que la proclamation de Dain en tant que Roi sous la Montagne est assez vite expédiée, un peu trop à mon goût.

Thorin sur son tombeau avec Orcrist et l'Arkenstone

Kili, Thorin et Fili avec la veillée funèbre de la Compagnie

Dain II Pied d'Acier proclamé Roi sous la Montagne

Après cela, la fin est parfaitement identique à celle de la version cinéma.

3. Mon avis

          Je vais être clair et concis, j'ai beaucoup aimé cette version longue qui, malgré quelques manquements, a je trouve très bien rempli son rôle de corriger les écueils de la version cinéma. La Bataille a été grandement perfectionné, et est beaucoup mieux à mon goût. J'ai également apprécié tous les autres ajouts que j'ai mentionné ci-dessus.

          Mais il y a quelques frustrations venant surtout du fait que toutes les scènes qu'on attendait n'aient pas été inclus:

– Lors du tournage, quelques photos ont circulées montrant Beorn se faire capturé et probablement torturé à Dol Guldur.

Beorn torturé à Dol GuldurBeorn torturé à Dol Guldur

source: Page Facebook "Bilbo le Hobbit"

Malheureusement cette scène n'a pas été retenu dans le Final Cut. Ça aurait été une belle occasion de montrer un peu plus du personnage, mais on se consolera avec les quelques 15 secondes dans la bataille…

– J'aurais aimé voir un petit peu plus du couronnement de Dain, et également avoir quelques nouvelles des réfugiés de Lacville (le début de la reconstruction, etc), qu'advient-il de Tauriel?

– Malgré la VL, une "incohérence" n'a pas encore été corrigée: pourquoi Bilbon se retrouve blindé de cadeaux juste avant son arrivée à la Comté? La VL n'y répond pas hélas, la fin étant totalement identique à la version cinéma. (dans le livre, [si je m'en souviens bien], Bilbon a reçu deux coffres de la part de Bard, et a repris quelques trésors de la grotte des trolls au retour.)

Une incohérence non corrigée malgré la VL…

Ces frustrations ont été en parties comblées par les rajouts que j'ai cité ci-dessus, surtout lors de la Bataille des Cinq Armées qui s'en trouve plus étoffée. Mon avis final: SATISFAIT et CONTENT.

4. Et maintenant?

          J'ai écrit en introduction que cette Version Longue conclut une aventure qui a débuté il y a 14 ans. Pour autant, est-on vraiment sûr que l'aventure s'arrête-là? Toute réponse définitive serait précipitée, mais personnellement je pense qu'une nouvelle version sera mise en vente dans les prochaines années… Il y a quelques mois, Peter Jackson a confié à un journaliste qu'il lui restait encore beaucoup de rushs du SdA, et qu'il aimerait bien refaire une nouvelle version de la première trilogie. Une sorte de Director's Cut donc. Même si rien n'est confirmé, il ne nous est pas interdit de penser que nous entendrons parler du "Hobbit" et/ou du "Seigneur des Anneaux" prochainement, pourquoi pas dans une version intégrale/ultime? Qui sait…

[Màj] Je vous invite à écouter le live n°22 de Bilbo le Hobbit: le groupe Facebook, qui fait une review très intéressante sur cette VL, je vous invite à le visionner. (c'est long, mais c'est très intéressant) :)

Je fais d'ailleurs une petite apparition lors de l'after-live qui le suit! ^^

Merci à toutes celles et tous ceux qui auront lu cet article jusqu'au bout. Encore une fois, la liste des ajouts ne se veut pas exhaustive, et mon avis n'est que de mon point de vue et donc totalement subjective. N'hésitez pas à commenter l'article, ou à la partager si elle vous a plu!

 

UD

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

odysseus0904
Signaler
odysseus0904
Merci @Julosaurus-Rex pour ton commentaire et compliment! :)
Julosaurus-Rex
Signaler
Julosaurus-Rex
Très bonne critique qui rejoint en tous points mes impressions et conclusions. J'ai adoré cette version longue, qui rattrape la version cinéma beaucoup trop courte et tronquée.
Bravo.
odysseus0904
Signaler
odysseus0904
@David Jackmin Quelques personnes de mon entourage ont en effet regretté cette absence, mais pour ma part ça ne m'a pas dérangé outre mesure. Mais j'aurais plus vu un endoctrinement par Sauron dans sa tour d'Orthanc via son Palantir, ce qui se rapprocherait plus du livre. Je vois mal Saroumane partir tout seul au Mordor pour l'affronter, ça n'aurait pas été très cohérent.
David Jackmin
Signaler
David Jackmin
Hey, de mon côté je cherchais une scène qui pourrait bien terminer l'histoire avec Sauron (le Nécromancien) quand Saroumane dit qu'il "s'occupe de Sauron" je trouve dommage qu'il n'y ait ensuite pas la scène où Saroumane va en Mordor, ce qui pourrait expliquer son changement d'allégeance par la suite (vu qu'il se serait fait vaincre par Sauron), voilà =)

Archives

Favoris