Obi-Doo, la force vidéoludique.

Obi-Doo, la force vidéoludique.

Par Obi-Doo Blog créé le 25/12/14 Mis à jour le 21/03/19 à 13h22

Diplômé d'un Master en cinéma et grand amateur de jeu vidéo, je partage ici mon expérience de joueur, mon point de vue sur les titres, l'industrie et parfois au-delà...

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

 

Bonjour à toutes et à tous !

 

Depuis le mois de novembre dernier, le mode en ligne de Red Dead Redemption 2 est disponible pour tous les cow-boys et cow-girls virtuel.les ! Toujours à l'état de bêta, et ce pour quelques mois encore, le online de RDR2 reste accecible pour tous les posseseurs du jeu, pour leur plus grand plaisir en dépit de son actuelle pauvreté. Mais c'est un autre sujet...

 

Hélas, il ne serait semble-t-il pas un terrain des plus ludiques pour certains joueurs, dès lors que leur avatar est issu d'une minorité. C'est en tout cas ce que rapporte Patricia Hernandez, journaliste pour le site américain The Verge dans un article publié le 15 janvier dernier et intitulé « Playing Red Dead Online as a black character means enduring racist garbage », ou en français, « Jouer un personnage noir dans Red Dead Online suppose de faire face aux horreurs racistes ».

Pendant plusieurs semaines, la journaliste a interrogé de nombreux joueurs afin de recueillir le témoignage de leur expérience sur RDO. Et le constat est pour le moins troublant, pour ne pas dire navrant. Je me propose ici de vous faire la synthèse de cette article.

 

Avant-propos

 

Le sujet est sensible, je le sais, et il convient de mettre quelques petites choses au clair dès maintenant !

 

Tout d'abord, la fréquence de ces incidents n'a pas été évaluée par Patricia Hernandez, il ne s'agit donc pas ici, comme dans son article, de faire de ces cas une généralité. Un des joueurs interrogé précise même que la plupart de ses parties sur RDO se font sans heurt, mais que lorsque les choses se gâtent, ça se gâte de façon très spécifique.

Donc inutile de me faire la réflexion vingt fois dans les commentaires, oui je sais, tous les joueurs de RDR2 comme de RDO ne sont pas d'immondes racistes ! Encore heureux ! Mais cela n'empêche pas certaines dérives d'avoir lieu, encore moins de les signaler et d'en parler.

 

Je tiens également à préciser que les témoignages sont ceux de joueurs américains et que le racisme pouvant prendre de multiples formes, leurs propos et comportements ne sauraient refléter ceux du monde entier (comme de l'ensemble des états-uniens bien entendu).

 

Il ne s'agit pas non plus de blâmer RDR2 ou les développeurs car le plus important dans cette histoire, ce n'est pas le jeu. Le fond de Red Dead Redemption 2, on s'en fout un peu à vrai dire. Il se trouve juste que le titre de Rockstar permet de mettre en lumière le racisme de la société (américaine je le redis), comme pourrait le faire n'importe quel autre jeu en ligne. Il n'en est pas le moteur, juste un témoin. L'important, ce n'est pas le jeu, c'est ce que les pratiques dans le jeu disent de nous.

 

Ceci étant dit, nous pouvons commencer.

 

Des témoignages glaçants

 

Le racisme n'a évidemment pas attendu Red Dead Online pour s'exprimer sur les réseaux. Il semblerait même qu'il soit hélas assez symptomatique de la pratique du jeu en ligne outre atlantique. Le fameux n-word, dont je vous épargne volontiers la traduction, serait un terme très employé et constitutif, selon certains, du vocabulaire du gamer.

 

« Faites l'erreur de laisser allumer le chat vocal public sur n'importe quel jeu en ligne, et vous serez contraint d'entendre le n-word nonchalamment lancé aux oreilles de tous par des jeunes garçons [...]. Mais si les insultes racistes peuvent être courantes dans les mondes virtuels ou dans la vraie vie, de nombreux joueurs à qui j'ai parlé au cours des dernières semaines ont le sentiment que c'est pire qu'à l'accoutumée dans Red Dead Redemption 2. » écrit Patricia Hernandez.

 

 

Red Dead Online permet au joueur de créer son propre avatar via un éditeur. Parmi les différents paramètres ajustables, il y a bien évidemment la couleur de la peau. Le constat effectué par Patricia Hernandez est malheureusement bien triste puisque qu'incarner un personnage noir exposerait le joueur à différents types de comportement et de propos ouvertement racistes de la part des autres participants.

 

Encore une fois, ce n'est pas quelque chose de spécifique à Red Dead Online. Le fait d'incarner un personnage autre que caucasien n'est malheureusement jamais anodin dans n'importe quel jeu en ligne, « ça passe ou ça casse » comme le dit l'un des joueurs interrogés par Patricia Hernandez. Mais dans Red Dead Online, c'est encore différent.

 

D'après de nombreux fans à qui j'ai parlé, Red Dead Redemption 2 crée un environnement particulièrement hostile pour les personnages noirs. Lorsque Red Dead Online a été lancé, J'ai vu de nombreux tweets soulevant le fait que des joueurs noirs ne pouvaient rien faire sans être appelé du n-word par des joueurs contrôlant des personnages blancs, ou qu'ils étaient traqués pour le crime d'avoir une peau sombre.

 

Les témoignages recueillis par The Verge laissent sans voix. Beaucoup de joueurs interrogés font état d'injures raciales, parfois prononcées avec l'accent et l'argot de l'époque, de mise en contexte historique pour justifier une violence, ou d'un comportement différent à leur égard... jouer un personnage noir ferait du joueur une cible privilégiée.

 

Loardaenis, un joueur afro-américain, déclare à Patricia Hernandez que le jeu peut, pour lui, changer du tout au tout durant une partie, « Pendant une minute il a le sentiment d'être un hors-la-loi, et la suivante il a l'impression d'être « en fonction de qui est présent sur le serveur, un fuyard d'une plantation esclavagiste ». ».

 Jared Rosen [un des joueurs interrogés NDR] joue une femme noire en ligne. [...] Les joueurs vont régulièrement essayer de le ligoter, tout en proférant des insultes racistes dit-il. « Des groupes composés d'hommes et de moi-même vont spontanément se dissoudre ou m'exclure, et ils vont ensuite me pourchasser sur toute la carte pour essayer de me tuer à répétition. ».

 

Si vous connaissez un peu Red Dead Online ou même GTA Online, vous savez que ce jeu du chat et de la souris peut arriver à n'importe qui, n'importe quand. Surtout sur GTA en fait. Les joueurs lâchés en mode libre sur la carte coopèrent rarement, et croiser quelqu'un signifie bien souvent qu'il va y avoir du grabuge. Mais dans cet univers de cow-boy, cela prend des proportions plus grandes pour certains personnages.

Il [Jared Rosen] affirme que les joueurs vont régulièrement s'attarder sur l'apparence de son personnage avant de décider de s'en prendre à lui, plutôt que de simplement l'attaquer en dépit de toute considération. « Je peux dire que c'est toujours [raciste] parce qu'ils s'arrêtent quelques secondes pour ainsi pouvoir s'assurer de ce à quoi je ressemble » affirme Rosen. « Parfois, ils s'avancent en ville, face à mon cheval, et observent directement mon visage avant de dégainer [leur arme]. ».

 

Comme l'évoque brièvement Jared Rosen un peu plus haut, le lasso, disponible dans l'arsenal de tous les personnages est utilisé par certains joueurs afin de mettre en scène des pendaisons. Le fait de pouvoir ainsi attraper et ligoter les autres participants « à un goût nettement différent pour les joueurs noirs. ».

Parfois, dit Lordaedonis, ces rivaux vont le suspendre au bord d'une falaise après l'avoir appelé du n-word. Et quand ils n'essaient pas de recréer des pendaisons, les joueurs y vont de leurs remarques pour bien lui signifier à quelle époque se déroule le jeu. 

 

Les problèmes de racisme particulièrement présents et graves dans Red Dead Online ne sont pas sans conséquences. Ce genre de comportements encouragent les joueurs qui en sont victimes à adopter une conduite particulière, à modifier leur façon de jouer.

Jared Rosen, poursuit : « Les femmes et les personnages noirs sont 5000% plus calmes et nous avons une sorte d'entente implicite pour nous laisser tranquille les uns les autres. ». Certains joueurs renforcent leur arsenal, améliorent leurs armes afin d'apparaître plus menaçants et éloigner les éventuels importuns. D'autres en revanche, font le choix d'arrêter purement et simplement de jouer à RDO, « Les conneries que j'ai enduré sur Red Dead Online m'ont fait quitter le jeu définitivement. » confesse un joueur au site The Verge.

 

Ce racisme décomplexé sur Red Dead Online peut en parti s'expliquer par le même raisonnement que sur n'importe quel MMO ou réseau social, l'anonymat protège les coupables. Ainsi se sentent-ils en mesure de dire et faire n'importe quoi, puisque rien ni personne ne saurait les condamner. Mais pour Patricia Hernandez, cette simple explication ne suffit pas pour comprendre l'ampleur du phénomène sur RDO.

 

Le contexte historique au c½ur du problème...

 

Red Dead se déroule en 1899 - trois ans après que la Cour Suprême ait légalisé la ségrégation raciale, au cour du mandat présidentiel d'un homme qui s'était battu pendant la guerre de Sécession [William McKinley NDR] - ce qui signifie pour certains fans que le racisme propre à l'époque fait partie de l'expérience. 

 

La période à laquelle se déroule le jeu n'était effectivement pas des plus tolérantes pour les minorités. L'emplacement géographique non plus puisque la région de RDR2 reproduit ou plutôt caricature des États comme la Louisiane, l'Alabama ou La Nouvelle Orléans, qui ont pour certains un lourd passé esclavagiste.

 

Montage réalisé par un anonyme replaçant les régions de Red Dead Redemption 2 sur l'actuelle carte des États-Unis. C'est evidemment l'interprétation de son auteur.

 

Il ne vous aura pas échappé que la question de la guerre de Sécession et de l'esclavage revient régulièrement dans le jeu, notamment avec les familles Gray et Braithwaite qui exploitaient jadis, avant l'abolition, des esclaves pour s'occuper de leurs plantations, ou encore au travers de certaines quêtes annexes.

 

Le personnage principal se place néanmoins constamment du côté des abolitionnistes. Si Red Dead Redemption 2 n'est pas toujours un modèle de bienveillance, notamment avec les femmes, pas question pour Rockstar d'encourager le racisme, évidemment. Le jeu ne fait aucune concession à ce niveau-là. Les personnages racistes comme Micah ou d'autres sont automatiquement dépeints comme antipathiques aux yeux du joueur. Le simulacre de KKK en est aussi un bon exemple puisque les membres de ce groupe sont représentés dans le jeu comme des idiots complets, extrêmement maladroits, qui finissent toujours par mettre le feu à leurs robes et ainsi s'entre-tuer. Si le joueur ne s'en charge pas avant...

En ligne, c'est malheureusement une autre histoire, puisqu'ici, il n'y a plus un mais plusieurs acteurs humains capables de dire et faire ce que bon leur semble. Si Rockstar tient les rênes dans le solo et reste garant de la bonne conduite du joueur (au moins pour le scénario), en ligne les joueurs peuvent être le moteur de leurs propres histoires, de leurs propres objectifs...

Le contexte géographique, politique et historique offre donc un terreau fertile pour les débordements les plus abjectes. Les comportements nauséabonds de certains joueurs semblent y trouver une force et une légitimité particulière, le racisme se justifiant par l'Histoire, et s'exprimant par le gameplay.

 

La reproduction historique que propose Red Dead Redemption 2 permettrait ainsi à certains nostalgiques de ces périodes de laisser libre cours à leurs fantasmes. Patricia Hernandez rappelle que « certaines des personnes qui vivent dans ce pays [Les États-Unis NDR] regardent le passé avec une certaine affection, comme s'il s'agissait du bon vieux temps. ».

 

Un aspect nostalgique qui pour le coup, et pour des raisons totalement différentes, se retrouve en partie dans le jeu solo comme l'évoquait Mehdi Derfoufi, professeur et chercheur en cinéma, dans sa courte analyse de Red Dead Redemption 2 en octobre dernier : « On parle souvent à propos de lui [Red Dead Redemption 2] de mélancolie, d'errance contemplative. L'identification au jeu fonctionne pas mal sur le sentiment de perte d'un monde disparu et de redécouverte et d'immersion dans ce monde. Je pense qu'on peut parler de mélancolie masculine blanche, qui est aussi une manière très contemporaine de gérer le sentiment de culpabilité des crimes coloniaux. ».

 

RDO révélateur d'un problème plus profond...

 

La question de savoir si ces pratiques dans le jeu trahissent des convictions réelles semble malheureusement trouver une réponse ici. Red Dead Online offre malgré lui, un décor pour les américains les plus fêlés et les plus haineux, dans lequel ils se sentent plus libres d'agir horriblement. D'aucun s'amusent à reproduire les comportements de l'époque dans ce qu'ils ont de plus mauvais, par conviction et bêtise profondes, et peut-être parfois en pensant que tout cela ne reste jamais qu'un jeu. Ce qui n'est évidemment plus le cas quand les événements sus-citées se produisent...

 

Rockstar sera-t-il amené à prendre des mesures pour endiguer la chose ? Difficile à dire, mais si cette triste tendance se poursuit, il paraît difficile de ne pas agir afin que RDO devienne un espace ludique pour toutes et pour tous, sans distinction ethnique.

Derrière ces actes racistes, il n'y pas seulement une haine, mais également une idéologie, celle d'une époque révolue, liberticide, esclavagiste dont une partie de la société américaine peine encore à tirer toutes les leçons.

 

Comme je l'écrivais en introduction, Red Dead Online n'est jamais que le témoin et l'on ne saurait lui jeter la pierre sans faire erreur. Il y a là un problème de fond dont le jeu n'est jamais que la triste forme.

 

 

Merci à tous d'avoir lu ce long billet de blog !

 

Je vous laisse l'article original de Patricia Hernandez sur le site The Verge. C'est malheureusement uniquement disponible en anglais, désolé pour ceux qui ne sont pas anglophones, mais je vous en ai traduit de nombreuses parties ici.

Pour les autres, je vous conseille vivement sa lecture, d'autant que j'ai volontairement écarté certains points et témoignages pour ne pas vous rédiger un indigeste pavé de 10 pages.

 

Sur ce, je vous souhaite à tous un bon week-end, et vous pouvez toujours retrouver mon avis sur le solo de Red Dead Redemption 2 juste ici si cela vous intéresse !

 

Un grand merci à Tihmoty pour la partie image de cet article !

 

 

À la prochaine !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

SuperguideDeuxieme
Signaler
SuperguideDeuxieme
"me suis fait traiter de "sale babtou" il y a deux jours sur internet par un mec s'appelant Momo et declarant qu'il n'aimait pas les blancos, un blaireau...est-ce que j'en ai chié une pendule?"

Bah oui t'aurais du les arabes sont les maîtres depuis des siècle, ils ont envahi l'Europe utilisé les blanc comme esclave en leur imposant l'islam et les envoyant dans les champs de cotons américain... Ah merde non ca c'est nous sur les noirs et les arabes.

Voilà maintenant tu la ferme avec ton racistes anti blanc deux minutes, les vrai fachos sont blanc et les mecs du moyen orient ont toutes les raisons de nous détesté et même les abdel/mohamed de la cité où on les a parqués suite a la guerre d'Algérie. Tant que l'on ne les considérerons pas comme français ils continueront a nous voir comme des sales blanc.
Antinemesis64
Signaler
Antinemesis64
me suis fait traiter de "sale babtou" il y a deux jours sur internet par un mec s'appelant Momo et declarant qu'il n'aimait pas les blancos, un blaireau...est-ce que j'en ai chié une pendule?
TeamDouceur
Signaler
TeamDouceur
Immersion ?
NOUVOCOMMENTEUR
Signaler
NOUVOCOMMENTEUR
Voila ce qui arrive quand on donne trop de liberté aux idiots...
SuperguideDeuxieme
Signaler
SuperguideDeuxieme
Bienvenue en 2019 les racistes sont des chiffes molles qui ce tiennent a carreau en vrai et se déchaîne quand ils sont cacher derrières leur écran
Slash1276
Signaler
Slash1276
Idem...je ne joue qu'au solo! J'ai eu 2,3 retour du Online et c'est pire que le Online de GTA V...donc non merci, je passe!
Gemini
Signaler
Gemini
Trop réaliste le jeu, etre black a cette époque là c'était pas simple.
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa

J'avais déjà lu les articles cité, mais merci d'avoir partagé ça ici.

 

pourquoi ça ne m'étonne pas ???.....Faites comme moi les amis ...Restez sur les modes histoire et donc solo...Le vrai jeu c'est celui la pas les onlines a la con ou vous êtes obligés pour progresser de vous taper tous les blaireaux de la création qui ne font que vous emmerder et vous injurier....Pensez-y et bon jeu !

 

ça fait justement partie du problème ça. sans compter le fait que tous les jeux en ligne sont atteint de ce genre de problème et que donc ça t'empeche de profiter du coeur de certains jeux.

 

partir du principe que c'est normal, que les joueurs seront des connards quoi qu'il arrive, et qu'il faut les laisser faire dans leur coin, ça ne fait que confirmer qu'ils ont raison de le faire.

Et puis, t'es actuellement sur internet, tu crois sérieusement que ces comportements en jeu n'ont aucune influence sur internet en dehors du jeu, voir dans la vie tout court ?

Faire l'autre c'est jamais une solution.

easy ledur
Signaler
easy ledur
pourquoi ça ne m'étonne pas ???.....Faites comme moi les amis ...Restez sur les modes histoire et donc solo...Le vrai jeu c'est celui la pas les onlines a la con ou vous êtes obligés pour progresser de vous taper tous les blaireaux de la création qui ne font que vous emmerder et vous injurier....Pensez-y et bon jeu !

Édito

Bonjour à vous peuples de la Terre !

 

Vous pouvez me rejoindre sur Twitter, ici https://twitter.com/ObiDooBenoobi. Je fais des tweets sur mes propres articles de blog, vous allez voir c'est génial, et je partage aussi des photos et vidéos de mes parties sur PS4. Ah ben y a un bouton Share, je m'en sers !

 

Archives

Favoris