Faithful World - Le pari d'un jeu vidéo à Madagascar

Par Kaiser_Gun Blog créé le 24/10/10 Mis à jour le 17/04/12 à 16h22

La question qui revient souvent est "Est-ce que les Malgaches sont capables de faire du jeu vidéo?" Nous prouverons que oui et ce blog en raconte l'histoire de ce pari complètement fou (mais pas tant que ça).

Ajouter aux favoris
Signaler

Ce billet fait directement suite au billet précédent. Je vous en conseil la lecture sinon l'exemple ici n'a aucun sens :).


J'ai toujours trouvé cela idiot de donner des choix au joueur sans forcément lui donner un aperçu des conséquences. Dans la vie de tous les jours nous faisons des choix en tenant compte de beaucoup de paramètre.

Il s'agit donc de proposer des choix au joueur en lui expliquant un minimum les conséquences de ces actes à court et moyen termes.

Axes d'influence possibles :

- J'ai déterminé précédemment 4 personnages principaux en plus du personnage contrôlé par le joueur. Pour créer la relation triangulaire, je n'en ai utilisé que deux dont les actions du joueur amène à un résultat à court terme.

- Nous avons donc 2 autres personnages influents en stock. Si les actions du joueur influence ces relations triangulaires de la situation initiale à court terme, ses mêmes actions influenceront ses relations avec les 2 perso en stock à moyen terme.

Ces deux personnages en stock peuvent être ainsi des conseillers de guerre puisqu'ils ne sont pas concerné directement par la mission que le "Roi" a assigné au "Héros". Ils feront donc savoir leurs différents points de vue au joueur durant la campagne.

Les différents conseils possibles

- Conseiller au joueur le mariage notamment pour établir une relation commerciale entre les deux royaumes à court terme. Mais aussi lui montrer les avantages d'avoir un allié militaire important. Par contre, cela peut engendrer certaines craintes de rébellion de la part du "Héros" à la cour du "Roi".

- Conseiller l'appel de renfort car la campagne tourne mal. Mais prévenir que seul le "Boulet" est actuellement disponible pour venir en renfort en temps et en heure. Et puisque celui-ci s'était de toutes manières préparer à mener la campagne avant que le "Roi" ne change d'avis.

- Conseiller le joueur à aller jusqu'au bout quelque soit les pertes en terme d'homme de la campagne. En cas d'échec, on risque la défaite pur et simple qui mènerait à l'affaiblissement du "Héros" à la cour du "Roi". Pas de game over donc comme l'intention de départ. En cas de défaite on risque de manquer pas mal de chose. Et notamment le Boulet sera envoyé seul pour une deuxième tentative d'attaque qui dans le scénario réussira mais sans le Héros.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Après 19 jours de travail intensif nous vous présentons enfin la version final de notre jeu spécialement réalisé pour le Edge Create Challenge 2012.

Le jeu a été réalisé par 5 de nos juniors qui il y a encore 10 mois ne pensaient pas pouvoir faire du jeu vidéo à Madagascar un jour. C’est aussi la première fois que Faithful World publie une version publique d’une réalisation 100% interne, et nous avons choisi de mettre les jeunes en avant  sur ce projet.

Les premiers retours ayant été concluant pour ce prototype auprès du public. Nous réfléchissons à une version pour smarthphone.

 

Link : http://faithfulworld.net/box

Archives

Favoris