Premium

Je ne suis pas qu'un numero

Par numeroVI Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 09/12/13 à 14h46

Ajouter aux favoris
Signaler

Ceux qui me connaissent un peu le savent : il m'arrive régulièrement de mettre une robe pour me rendre dans des endroits bizarres et y prononcer des mots étranges, en me faisant appeler maître. Pas de doute sur ma véritable nature : je suis avocat. Avocat, oui, mais pas que. Je suis aussi un enfant qui refuse de grandir (d'où ma taille culminant difficilement au mètre soixante dix, mais qui est tout à fait volontaire), qui lit des bandes dessinées, joue aux jeux video et traine régulièrement ses guêtres sur un certain site internet.


C'est dans ce cadre que je suis un des vilains violets qui fait panpan cucul aux vilains boulays. Et contrairement à ce qu'on pourrait croire de prime abord, ça n'a rien de facile ni même de valorisant. Mais il m'a paru intéressant d'expliquer aussi pourquoi la justice violette, qui parait souvent inique (mais toutes les décisions font des malheureux), est un mal nécessaire. Que dis-je, vital et indispensable pour un site accueillant des forums de discussion.

 

Je tiens en outre à rajouter que les modérateurs sont indéniablement des personnes excessivement belles. Et pas qu'à l'intérieur.



Oui, c'est vrai ça, pourquoi les modos sont-ils si méchants?

Mais encore ?

Avant de commencer, il faut en revenir aux fondamentaux. Nous sommes en France, pays du fromage et des beaux gosses (si), et accessoirement démocratie vivace (si), qui garantit à chacun le respect de la sacro-sainte Liberté d'Expression. C'est pas moi qui le dit, mais l'article 11 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen depuis 1789 (qui a un caractère constitutionnel puisque la Constitution renvoie à cette déclaration fameuse), et accessoirement la Convention européenne des droits de l'homme.

Bref, et en très gros, je peux dire tout ce que je veux et je t'emmerde. Enfin, sauf que pas tout à fait.

Comme toute liberté, celle d'expression connaît des limites, qui sont en général elles mêmes d'autres libertés. La liberté de chacun s'arrête où commence celle des autres... Bref, pour rester dans le caricatural, on dira que ces limites sont constituées par la diffamation, l'injure ou l'incitation à la haine.

On saisit assez vite que finalement, on est loin de pouvoir tout dire, mais que finalement c'est pas plus mal parce que v'là bordel sinon (oui, j'ai fait des études littéraires).

Ceci étant rappelé, qu'en est t-il sur les forums de discussion ?


Un violet qui se la pète sur le forum...

Historiquement, le forum, c'est le lieu sur lequel on se retrouve pour échanger. Si, je le sais, je l'ai vu dans la série Rome. Donc bon.

Et finalement, sur les forums de discussion de l'interoueb, c'est un peu la vie qui se recréé. Il y a toutes les opinions, ceux qui ont de l'humour, d'autres moins. Les agressifs, les naïfs, les malins, les fous, les faux et que sais-je encore.

C'est sacré bordel sur lequel le législateur répugne visiblement à se pencher, de sorte que finalement, on a décidé d'y appliquer les principes du droits que l'on connaît IRL (c'est pas dit comme ça, mais c'est l'idée).

Et comme toujours quand c'est flou, et ben on y voit pas très clair...

Les juges ont donc tâtonné, avec les outils qu'ils avaient. Les Tribunaux (de Lyon et de Toulouse en 2002, puis Paris en 2003) ont appliqué une loi du 1er août 2000 et ont assimilé le responsable d'un forum à un hébergeur, en édictant qu'il est responsable du contenu des services si, ayant été informé d'une difficulté par une autorité officielle, il n'a pas agi promptement pour empêcher l'accès à ce contenu.

La tristement loi HADOPI vient désormais de rendre caduque le débat qui s'était instauré à la suite de ces décisions, qui ont condamnés alternativement ou cumulativement l'éditeur, l'hébergeur ou l'auteur du message litigieux.

Désormais, le principe est simple : « Lorsque l'infraction résulte du contenu d'un message adressé par un internaute à un service de communication au public en ligne et mis par ce service à la disposition du public dans un espace de contributions personnelles identifié comme tel, le directeur ou le codirecteur de publication ne peut pas voir sa responsabilité pénale engagée comme auteur principal s'il est établi qu'il n'avait pas effectivement connaissance du message avant sa mise en ligne ou si, dès le moment où il en a eu connaissance, il a agi promptement pour retirer ce message ».

Le Tribunal de grande instance de Paris vient d'appliquer cette solution le 9 octobre 2009.

Les choses sont donc claires : le site qui met à disposition des forums de discussion est responsable civilement et pénalement de leur contenu, dès lors qu'il a été informé d'une difficulté et n'a pas pris les mesures pour la régler.

Il a été antérieurement jugé qu'un délai de réaction de 24 heures était raisonnable, mais la question reste à la libre appréciation du juge.

 

Revenons-en donc aux violets, ça fait longtemps qu'on n'a pas parlé d'eux

Effectivement, on en revient alors à la question de la modération.

Parce qu'en pratique, ce sont les modérateurs, ces beaux gosses, qui reçoivent précisément l'information quant à un contenu illicite sur les forums.

Je le rappelle, un contenu illicite, c'est évidemment une violation des droits d'auteur (par exemple un plagiat), une mise à disposition d'images pornographiques ou illicites quand les forums sont ouverts à tous, mais aussi une insulte ou une diffamation.

A ce titre, le Forum des droits de l'Internet, dans sa recommandation du 8 juillet 2003, évoque la responsabilité du modérateur...

En réalité, le modérateur, surtout s'il est bénévole, ne risque rien sur un plan juridique, réfugié derrière la responsabilité désormais légale des responsables du forum, c'est-à-dire les propriétaires du site, les patrons, les mecs en rouge, les éditeurs.

 

Tout ça pour dire quoi ?

Tout ça pour dire que finalement Gameblog est responsable du contenu de tous ses forums. Pour tous les noms d'oiseaux qui sont lancés entre membres, les photos diffusées sans autorisation de leur auteur, ltus les textes pompés sur un autre site, tout se passe comme si c'était Gameblog lui-même qui se livrait à ces basses activités.

Et Gameblog a dès lors une obligation essentielle : faire cesser dans les meilleurs délais toutes les situations illicites qui lui sont dénoncées (ou dont il a connaissance d'une façon ou d'une autre). Ou plus précisément qui sont dénoncées à ses modérateurs.

Et tout à coup, je sens sur mes épaules délicieusement musclées tout le poids d'une responsabilité que je n'avais pas imaginé lors de ma violétisation...

Modérer, ce n'est pas seulement essayer de faire appliquer des règles de bon sens, de politesse et de vie en société. Les forums doivent rester des lieux courtois et passionnés, mais ça, la plupart d'entre nous le saisit vite.

Modérer, c'est aussi veiller, transmettre les informations, voire agir vite et son propre chef pour éviter une difficulté plus grande. Nous sommes des guetteurs, la première ligne, celle qui tombe, celle qui encaisse et celle qu'on oublie. Nos noms ne seront jamais gravés dans le marbre de la gloire. Nos larmes coulent en silence. Nous sommes les mal aimés, le bras armé mais nécessaire. Quelles que soient nos décisions, elles sont contestées, et pourtant, nous sommes toujours debout. Toujours là, encore et encore.

Bon, c'est vrai, j'exagère grave.

Mais tout ça pour expliquer que finalement, les mots s'envolent sur les forums, et maintenant, on sait sur qui ils retombent.

C'est pour ça que parfois, on est si méchants...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Commentaires

Neuro
Signaler
Neuro
Connard.
Gundream
Signaler
Gundream
C'est beau tout ce que tu dis, NumeroVI :)
upselo
Signaler
upselo
Les modérateurs n'effacent pas.
gasmok2
Signaler
gasmok2
"Modérateur, c'est pas effacer les critiques envers gameblog et laisser les phrase type "si t pa contan tu par" ?".......... non les trucs de ce genre sont reservés au petit nicolas....:)
dbbg
Signaler
dbbg
Modérateur, c'est pas effacer les critiques envers gameblog et laisser les phrase type "si t pa contan tu par" ? LoLz
Mad Godji
Signaler
Mad Godji
Ls modeaux cé dé gro naz ki ce tape des ego-trip
The-reaper
Signaler
The-reaper
Je le savais que NumeroVI était en fait Maître Eolas!


Sinon, c'est vrai que les modos, ils sont super sympas et super beau gosses (c'est le violet qui fait ça)
Anthony
Signaler
Anthony
bénissez moi
numeroVI
Signaler
numeroVI
C'est vrai!

Modos = Super Sympas!
Moussif
Signaler
Moussif
Modos = SS
numeroVI
Signaler
numeroVI

Non mais, j'hallucine ! J'ai écrit un truc sur le même sujet tout à l'heure !!!


Plagiaire! Je préviens les modos!!

Sinon merci... :blush3:
Yilduz
Signaler
Yilduz
Non mais, j'hallucine ! J'ai écrit un truc sur le même sujet tout à l'heure !!! Non mais on est trop raccord karmiquement parlant, les modos !

Sinon, merci pour ce brillant texte, nécessaire, précis, drôle. Merci quoi.
SebsokK
Signaler
SebsokK
Moi je te trouve pas méchant :/
Foxman
Signaler
Foxman
Tu ne parles pas des supplices physiques encourus pour violation du dit "code", le tout étant organisé lors d'une tournante virile au fond d'une ruelle sombre.

Supplice auquel j'ai été convié et dont je garde une belle cicatrice sur mon fessier antérieur, dans l'oignon si vous préférez.

Mais dans l'ensemble, les modérateurs sont quand même très beaux, sauf eux là, je les aime pas trop, ils veulent pas jouer avec moi.

Édito

J'ai longtemps hésité avant de me lancer dans la rédaction d'un blog. Je ne sais pas si j'aurais quoi que ce soit d'intéressant à dire! Finalement, on verra bien.

Il y aura, je pense, toutes mes facettes, l'avocat, le gamer qui n'a jamais eu la PS2, le cinéphile, le vieux connard et toutes mes lacunes et partis pris. Quelques blagues aussi. Enfin, c'est pas garanti non plus.

 

Archives

Favoris