Numericity
Signaler
Détente

C'est dans cette fièvre montante autour de Red Dead Redemption que j'ai décidé de faire, de façon tout à fait opportuniste, un petit clin d'oeil à Red Dead Revolver, premier jeu de cette série! Si le dernier né de Rockstar North est un GTA-like, genre phare de l'éditeur Take-two, le premier, Red Dead Revolver, était un jeu d'action (et plus précisément de tir). Ce qu'il faut connaître, dans la genèse de cette série, c'est qu'originellement, Red Dead Revolver était un jeu développé par Capcom. Celui-ci ayant abandonné le projet, c'est finalement Rockstar San Diego qui s'est emparé du jeu, le président de Rockstar Games ayant dit qu'il se sentait intéressé par le contexte historique du jeu.

Je n'ai pas joué à Red Dead Revolver, je ne peux donc pas en dire davantage, hélas. Cela étant, pour connaître un ami ayant beaucoup apprécié ce premier jeu Red Dead, l'une des principales qualités de gameplay résidait dans le Bull's Eye. Il s'agissait, un peu comme le très célèbre Bullet Time, de figer le temps pour déterminer les points d'impact des tirs avant de faire parler la poudre à toute vitesse. Je n'ai plus de souvenir particulier, mais il semble que l'emplacement de la réticule de visée sur le corps des ennemis avait son importance.

Pour nous amuser, je vous propose deux vidéos, pour nous rappeler ce monde du Far West avec la technologie de nos bonnes consoles 128 bits, en l'occurence, la PlayStation 2 et la Xbox sur lesquelles est sorti le jeu.

Commençons par un trailer classique pour observer les environnements sous la puissance des consoles "last-gen".

Terminons ensuite avec une courte démonstration du gameplay, avec le fameux Bull's Eye!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Hotwells
Signaler
Hotwells
C'est pas le Bull's Eye, c'est le Dead Eye.
Numerimaniac
Signaler
Numerimaniac
OK! alors peut-être que Rockstar a bossé le multi pour mettre des avatars différents par exemple...
Kratos
Signaler
Kratos
Intéressant.

Je crois, si mes souvenirs sont bons, qu'à un moment du jeu, on pouvait incarner l'indien au pouvoir mystérieux durant une mission.

Par ailleurs, j'ai oublié de préciser que la jouabilité n'est pas non plus catastrophique. Faut savoir que d'une, on peut se mettre à couvert(!), et de deux, on peut faire des attaques au corps à corps. Comme quoi il était pas mal à ce niveau, mais bon, ça reste quand même du gameplay TPS d'époque, avec les animations des jambes qui font bien pitié.

Pour les 6 perso jouable, je crois, encore une fois si mes souvenirs sont bons, qu'il pourrait s'agir du multi. En effet, Red Dead Revolver avait son mode multi, et donc pas mal de perso jouable dans ce mode. A part ça, dans le mode solo, c'est que Red et l'indien (durant une mission) qu'on pouvait incarner.

Je me base sur mes souvenirs fragmentaires.
Numerimaniac
Signaler
Numerimaniac
J'ai fait un petit tour des dates et je pense que tu as raison seblecaribou, le jeu semble plus japonais :

Le 14 août 2003, Capcom dit qu'ils laissent tomber Dead Phoenix et Red Dead Revolver
Le 1 septembre 2003, un démenti. Non, les deux jeux ne seraient pas annulés.
le 19 décembre 2003, Take-two reprend le jeu et annonce vouloir le distribuer dès le printemps!
31 mars 2004, avant la sortie du jeu, Take-two dit qu'il pourrait en faire une série.
le 18 mai 2004, une news comme quoi Take-two aurait implémenté 6 personnages jouables (vous me direz si c'est vrai)
11 juin 2004, jeu sorti.

On voit qu'entre la reprise en décembre 2003 et sa commercialisation en juin 2004, c'est vraiment trop court pour faire un jeu. A mon avis, ils l'ont juste finalisé. Qui plus est, la news sur les 6 personnages jouables laisse entendre à un ajout "bonus" de Take-two, donc qu'ils n'ont pas touché au reste.

Un mystère vient d'être dévoilé.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Oui c'est clair que la ç n'a juste rien à voir. mais en fait quand on y joue, le jeu RDRevolver, fait très japonais. Je ne sais pas à quel stade de développement ils l'ont récupéré, mais entre la difficulté corsée, le système de boss (qui est quand même un truc plus asiatique je trouve) et même le look du héros qui certes est de western mais avec ses cheveux en piques vers l'arrière, et ses cicatrices très mangas. Moi je lui trouve un petit gout d'Asie à ce premier volet.
Numerimaniac
Signaler
Numerimaniac
Dommage que les points de tir se collaient tout seul sur l'ennemi visé! Après c'est certain, il y a un "gap" entre Redemption et Revolver. A ce stade, ce n'est plus une évolution mais carrément une transfiguration.
Mais bon, c'est toujours bon de se souvenir de ses origines! Si Capcom n'avait pas lâché le jeu, peut-être que jamais, nous aurions eu le droit à un GTA-like dans l'univers du Far West. Cela tient parfois à peu!
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Je l'ai joué, je l'ai finis, j'ai beaucoup aimé. D'ailleurs c'est avec une certaine incompréhension que j'ai constaté que dans les forums de GB il a une réputation très très moyenne. Alors le produit n'était pas à la hauteur des ambition de l'époque, mais reste pour moi un bon jeu d'action TPS, comme l'a dit Kratos, bien corsé parfois (je me souviens d'un passage de nuit ou j'arrêtais pas de mourir) et le fameux Dead Eye qui pour le coup était souvent salutaire. Son seul inconvénient était que les points de tirs se collaient tout seul sur l'ennemi visé et pas grace à une pression d'une touche comme son petit frère

Mais c'est clair qu'en comparaison de sa "suite" c'est un tout petit calibre...un jeu très sympathique mais qui est loin des promesses déjà à l'époque de faire un GTA au farwest. Red Dead Redmption corrige le tir et le transforme en missile skud...
Numerimaniac
Signaler
Numerimaniac
Toi, tu y as joué! Je vais voir, peut-être que l'ami en question qui a joué au jeu l'a encore chez lui, auquel cas il pourrait me le prêter. Certainement que je ne le finirais pas, mais je pourrais m'en faire au moins une idée (vu que tu dis qu'il est difficile!)!
Kratos
Signaler
Kratos
J'aime, parce que t'es précis. J'attendais au tournant que tu parles du jeu repris des mains de Capcom^^

En fait Red Dead Revovler était un jeu à l'ambiance magnifique, aux missions et personnages déjantés, à la jouabilté TPE classique d'époque, à un formidable élément de gameplay: le dead eye, et à une difficulté très corsée, notamment certains boss donc celui du train qu'on rattrape à cheval et qu'on voit dans la première vidéo ici.

Je l'ai fini à la fois avec beaucoup de plaisir et une relative souffrance quant à la difficulté de certaines missions, notamment la dernière, la jouabilité TPS d'époque n'aidant pas.

Numericity

Par Numerimaniac Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 11/02/12 à 21h04

N'hésitez par à venir visiter Numericity.fr, le quartier libre du jeu vidéo. Pas de tests, pas de notes, mais des réflexions, des impressions, des dossiers.

Ajouter aux favoris

Édito

Numericity.fr est un site web indépendant traitant du jeu vidéo, composé en cinq parties :

- A coeur ouvert

- Focus

- Dossier

- Blogue

- Brèves

 

A bientôt sur Numericity!

Archives

Favoris