La tête dans le cloud

Par nuajeux Blog créé le 16/05/19 Mis à jour le 18/11/19 à 22h53

Blog spécialisé dans le cloud gaming de Microsoft, Sony, Nintendo et Stadia !

Ajouter aux favoris

Édito

La nouvelle révolution ludique est en marche ! 

Archives

Catégories

La tête dans le cloud
Signaler
cloud gaming (Jeu vidéo)

A un an de leur lancement commercial respectif, les consoles Xbox Scarlett et PlayStation 5 ont-elles d’ores et déjà perdu la bataille de la course à la puissance ? C’est en creux ce que Jade Raymond, accessoirement VRP de charme en plus de ses fonctions de dirigeante du pôle Stadia Games & Entertainement, souligne dans les colonnes du magazine économique GI.biz.

Quelques jours seulement nous séparent du lancement de Stadia, les sourires ultra-bright des officiels se crispent et les discours deviennent plus agressifs. D’ordinaire très lisse, J. Raymond lance quelques piques à destination d’une concurrence figée dans le temps. La force de frappe éditoriale développée en interne et autre exclusivité arrachée au nez de ses compétiteurs donneront le change à Stadia. L’effet ‘’vitrine technologique’’ – argument marketing décisif, est évidemment recherché : « nos exclusivités ne seront pas transposables techniquement sur d’autres formats », glisse la dirigeante.

Selon elle, cette promesse repose sur la possibilité de mettre à profit les centres de données de Google afin d’effectuer des calculs complexes en temps réel qui échappent aux consoles domestiques, même de prochaine génération. « Un jeu à la physique simulée dans toutes ses composantes représente un lointain objectif depuis que le jeu Trespasser a été imaginé il y une vingtaine d’années, cependant nous disposons enfin d’une plateforme suffisamment puissante pour proposer certaines de ces expériences » assure J. Raymond. Le phénomène mental du ‘’suspension of disbelief’’ serait donc bientôt de l’histoire ancienne…

Autre promesse interdite aux adversaires de Stadia, le redimensionnement progressif du jeu massivement multi-joueurs (ou l’anglicisme MMO). Grâce à la technologie de serveur distribué, « Stadia sera en mesure de gérer un mode multijoueur complexe fédérant des dizaines de milliers de joueurs évoluant dans un univers sophistiqué ». Chaque changement effectué par le joueur se répercutera « en quelques microsecondes » voire instantanément à tous ses partenaires humains, << vous n’êtes pas en capacité de le faire sur un dispositif classique » , abondait Phil Harrison en avril dernier, lors de son premier grand oral introduisant officiellement Stadia dans la cour des grands.

La responsable de la branche Stadia G&E va même plus loin en évoquant le projet Duplex, introduisant une IA dotée d’un langage naturel épatant de réalisme. Pour illustrer son propos, Jade Raymond évoque des « interactions humaines crédibles » en lieu et place d’une chaîne de dialogues répétée, capables de simuler parfaitement la présence d’un joueur.

Pour éviter de tomber dans la surenchère, propre au contexte de guerre des consoles, la dirigeante tempère son enthousiasme en rappelant la jeunesse de l’architecture cloud. Bien que le joueur ne plongera pas immédiatement dans un monde virtuel aux folles promesses décrites plus haut, « il n’attendra pas quatre ans », c’est-à-dire la durée de vie technologique d’une console, « pour avoir accès à cette offre ludique exclusive et passionnante ».

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

funvgame
Signaler
funvgame
Je pense qu'ils risquent de braquer les joueurs en leur défaveur s'ils n'ont pas d'argument concrets, immediats, et indiscutables. Les habitudes des "gamers" sont difficiles à changer et il faut y aller doucement en général.
nuajeux
Signaler
nuajeux
air-dex, tu te poses les bonnes questions… ;-)
air-dex
Signaler
air-dex
Est-ce ma veille qui est déficiente ou bien est-ce que Stadia n'enthousiasme-t-il pas autant les joueurs qu'escompté (moi le premier) ? Certes tout le monde n'a pas forcément les bonnes infrastructures pour Stadia. Mais je trouve qu'il n'y a pas cette excitation qu'il peut y avoir à l'arrivée imminente d'une nouvelle plateforme ou d'une nouvelle console. Est-ce le signe d'un flop à venir ? Est-ce que Stadia s'installera avec le temps (et les infrastructures qui vont bien) ? Est-ce qu'il manque juste un gros coup à Google pour braquer les projecteurs vers lui et se lancer ? J'avoue ne pas savoir.
Megabit62
Signaler
Megabit62
J'espère franchement que les gens ne seront pas dupes avec ce systeme.
Meanwhile
Signaler
Meanwhile
Ahou Ahou !
gepoil
Signaler
gepoil
A mort stadia, les vrai gamers (meme s'ils ne font pas parti de la masse) boycotteront ce systeme bancal.