La Norhin Area
Signaler
Jeux

On ne parle quasiement que de lui (et de ses quelques bugs) en ce moment. En effet, Battlefield 3 tient le devant de la scène vidéo-ludique depuis quelques jours grâce à sa béta. Nous sommes nombreux à l'avoir essayé et nous sommes aussi nombreux à avoir pesté contre certains bugs récurrents. Tout cela a donné l'idée à Terracid de nous pondre une vidéo regroupant un peu tout ce qui fait la béta de Battlefield 3 actuellement et pas seulement les bugs.

Entre gros frail, bugs, bugs exploit, adversaires pas trop aware, bref, let's gor for Banana and Stuff :)

Voir aussi

Jeux : 
Battlefield 3
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Films

Il y a quelques jours, je suis tombé complètement par hasard sur le teaser d'un nouveau film français qui sort le 2 novembre et qui s'appelle Forces Spéciales. Je suis assez gaga de ces conneries mais en général, quand un film d'action français sort, je ne m'y intéresse pas trop et me tourne plus du côté des films américains qui, même s'ils en rajoutent une tonne, assurent quand même au niveau action. On met le cerveau sur Off et on en prend plein la tronche. Je ne dénigre pas les films français, il y en a de très bons dans d'autres domaines !

Mais faut avouer que le teaser de Forces Spéciales fait valeur d'exception et, même s'il est trop tôt pour juger, la première impression est plutôt bonne. Le réalisateur s'appelle Stephane Rybojad et il est surtout connu (ou méconnu) pour des reportages sur l'armée française dans des émissions telles que Envoyé Spécial ou Appel d'urgence. Il s'agit de sa première réalisation sur un long-métrage.

Pour ce qui est de l'histoire, on est sur quelque chose de classique. Elsa Casanova, reporter, a été capturée par les talibans et est menacée de mort. Une unité des forces spéciales est donc envoyé sur place pour tenter de la sauver. On nous promet une traque palpitante et des scènes d'action bourrées de testostérone. Difficile, à la vue de ce scénario, de ne pas penser au film Les Larmes du soleil avec Bruce Willis où ce dernier tente de sauver Monica Bellucci qui joue le rôle d'une femme médecin travaillant pour une organisation humanitaire.

On retrouve ainsi au casting du film français : Benoît Magimel (Les Chevaliers du ciel, Les Petits mouchoirs), Diane Kruger (Inglourious Basterds, Troie), Djimon Hounsou (The Island, Blood Diamond), Denis Ménochet (Robin des Bois de Ridley Scott, Inglourious Basterds) et même Alain Alivon, alias Marius, qui est un ancien commando Marine. Si vous ne connaissez pas le monstre, jetez un oeil à cette vidéo. Bref, il y a quand même du beau monde.

Je vous laisse apprécier le teaser et le making-of en espérant que ce film ne soit pas un nouveau pétard mouillé. Wait & see...





Hasard du calendrier ou pure coïncidence, la sortie du film est calée, à quelques jours près, avec la sortie de Battlefield 3 et de Modern Warfare 3. Hmm hmmm ! Pas folle la guêpe.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux


Ubi Soft avait proposé il y a quelques temps aux joueurs de poser, via Facebook, des questions aux développeurs et c'est Gabe Graziani, Community Developper, qui s'est chargé d'y répondre. Nous n'apprenons pas énormément de choses avec ces vidéos mais il y a tout de même quelques points intéressants. Je vous laisse apprécier tout cela dans les vidéos ci-dessous. N'oubliez pas de cliquer sur CC pour avoir les sous-titres en français.

En vrac, on y parle:
- Du (non) lien entre Ezio et Altair
- Du fait que Ezio soit un peu trop puissant et que les gardes soient trop faciles à tuer. (Et ça risque de devenir encore plus Powerful avec les bombes de toutes sortes à mon plus grand regret...)
- Du nouveau lieu où se déroule l'aventure dans Assassin's Creed Revelations : Constantinople.
- De la nouvelle lame [Capitaine] crochet d'Ezio...
- Des tours de templiers (Borgia dans Brotherhood) et de leur évolution dans Revelations. (Sans doute la seule question que je trouve réellement intéressante et qui, en plus, a été posée par un français (Cocoricooooo). Le nouveau système vous permettra de vous battre pour contrôler la ville. Une fois qu'une tour a été capturée et, contrairement à Brotherhood, vous devrez désormais la défendre.)











La sortie du jeu est toujours programmée pour le 15 novembre. L'attente est longue mais en même temps, plus c'est long, plus c'est bon :)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux

Fan de la première heure de Driver, je suis passé par toutes les émotions avec ce Driver San Francisco ! Le premier opus était sorti en 1999 sur la première Playstation et à l'époque, le jeu avait été une bonne surprise. Graphiquement déjà, il en imposait (bon, évidemment si vous regardez les screenshots aujourd'hui, vous risquez de saigner des yeux). Le scénario était assez travaillé pour l'époque et l'ambiance était tout simplement génial. De plus, un soin tout particulier avait été apporté à la physique des véhicules et on ressentait le poids des voitures à chaque virage. S'en est suivi un Driver 2 sorti en l'an 2000 qui était un peu moins réussi mais que les fans n'ont pas boudé pour autant. Puis en 2004, Driver 3 ou Driv3r (pour les djeunz) débarque sur Playstation 2 mais malheureusement, le jeu souffre de nombreux problèmes dont une progression dans le jeu relativement lourde. Viennent ensuite des épisodes Wii, PSP et même 3DS. Bref, la licence Driver aura flirté avec de nombreuses consoles (non ce n'est pas une pu**) mais aujourd'hui, c'est la version next-gen (ou actual-gen) qui nous intéresse avec Driver San Francisco.

Annoncé à l'E3 2010, le jeu propose une nouveauté inédite: le shift. Pour ceux qui ont loupé le principe, il permet au joueur de se déplacer dans le corps d'un autre conducteur et de prendre le contrôle du véhicule (voiture, car, fusée... ah non pas fusée) à tout moment. Si dans l'idée, le principe est intéressant, dans la forme, il fallait bien le justifier. Pour cela, les développeurs ont décidé de pousser notre ami Tanner dans le coma pour justifier tous les trucs un peu zarbi qui vous vont arriver au fil de l'aventure. Bref, je ne vais pas vous faire le test complet du jeu, Julo l'a très bien fait sur Gameblog (en même temps c'est son boulot) mais du coup, après avoir testé la démo solo, je me tâtais à acheter le jeu le jour de sa sortie.


J'ai réussi à retenir ma frénésie d'acheteur compulsif et à éviter le D-Day et je l'ai trouvé à une quarantaine d'euros sur le net en occasion quelques semaines plus tard. Je me suis donc lancé dans l'aventure enchainant mission après mission. Graphiquement, j'ai trouvé le jeu correct mais sans plus, rien de vraiment transcendant. Les cinématiques sont très réussies et intégrées au cours du jeu de manière très fluide. Au niveau de la physique des véhicules, rien à dire non plus, on retrouve les sensations de tout bon Driver qui se respecte. Chaque voiture a un poids différent et une physique particulière. Mais bon voilà, autant casser le délire tout de suite, le jeu m'a assez gonflé. Tout ce qui me plaisait dans Driver, c'est à dire les véritables courses-poursuite ont disparu au profit d'un "shiftage" (©Norhin) à outrance. Alors, certes, on est dans la tête de Tanner donc on peut tout se permettre mais j'aurais préféré un jeu plus terre à terre. Prenons l'exemple du Turbo. Grâce à celui ci, vous pouvez accélérer de manière franche pendant quelques secondes (à la manière d'un kit NOS) et ce, dans n'importe quel véhicule du jeu (même un poids lourd). Déjà, ça casse un peu les sensations d'une poursuite classique mais surtout, ça ne sert strictement à rien puisque, quand vous l'activez, la voiture que vous poursuivez ou qui vous poursuit va quasiment à la même vitesse en s'adaptant à la votre.

Bref, l'essentiel des missions, pour moi, ont tourné autour du "Tu es poursuivi, shift sur les voitures d'en face pour détruire tes poursuivants" au "Tu poursuis, shift sur les voitures d'en face pour détruire le véhicule que tu poursuis". Je comprends qu'on puisse "kiffer sa race" mais moi je trouve qu'on perd une grosse partie de ce qui faisait le charme de Driver.


Cependant, certaines missions sont inédites et propose un peu de fraicheur dans le gameplay. Sans trop spoiler, j'ai aimé la mission où on se trouve dans le véhicule de chasse mais c'est celui qui est devant nous que l'on conduit. A côté de ça, il y a une mission où l'on doit se rendre à un endroit le plus rapidement possible en rameutant les flics pour sauver un enfant. Pour attirer l'attention des forces de l'ordre, Tanner doit les percuter... Alors ok, on est dans la tête de Tanner, il est shooté à la morphine et j'en passe mais se faire défoncer sa caisse pendant 2 minutes par les collègues flics avant d'arriver sur place, de se faire la bise et d'aller délivrer le bambin, non merci. Si c'était moi et pour éviter d'abimer ma caisse, je m'arrête à côté d'une voiture de flics, je lui dis, je suis l'inspecteur Tanner, tu me suis et tu fermes ta gueule. Bon, j'ai peut-être rien compris à la mission mais je l'ai trouvé très mal amené.

Voilà, sans rentrer plus dans les détails (ce n'est pas un test), disons que j'ai fini l'histoire pour choper le trophée Or, que je l'ai revendu sur le net et que je n'ai même pas essayé le multi tellement je l'ai trouvé répétitif (certes, ce dernier est peut-être bon mais je n'avais pas le courage de le lancer). Au final, je n'ai perdu que quelques euros et c'est sans doute ce qui me rassure le plus dans cette histoire. Driver San Francisco n'est probablement pas un mauvais jeu au vu des notes qu'il a reçu sur les nombreux sites spécialisés mais en tout cas, il ne m'a pas convaincu du tout...

PS: Je n'ai pas parlé du Uplay Passport que l'on doit absolument posséder pour jouer en ligne, ce qui devrait tuer encore un peu plus le marché de l'occasion...

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Driver San Francisco
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Séries

C'est un peu le buzz du moment ou tout du moins, ça l'a été à la rentrée. Vous en avez peut-être entendu parler sans trop vous y intéresser. En tout cas, Bref a débarqué sur Canal +. Le pitch officiel est le suivant : "Dans la vie, au début, on né, à la fin, on meurt. Entre les deux, il se passe des trucs. Bref, c'est l'histoire d'un mec entre les deux". Ça c'est du pitch ! En gros, les épisodes sont diffusés tous les soirs sur Canal + en clair aux alentours de 20h et un épisode dure en moyenne 1 minute 45 secondes. Si vous loupez un épisode, vous pouvez toujours le visionner sur le site de Canal + (lien en bas de ce post). Le principe est original et c'est à Kyan Khojandi qu'on le doit.

Plutôt qu'un long discours, je vous propose de visionner le premier épisode pour ceux qui découvrent la série. Sachez que les épisodes se suivent plus ou moins dans le sens où on retrouve dans les nouveaux épisodes des clins d'oeil permanents aux précédents.



Voilà, on aime où on n'aime pas mais cela apporte un peu de fraicheur et le fait que ce soit des épisodes relativement courts aide à digérer le principe. Je vois mal un épisode de 40 minutes avec un rythme si particulier. Est ce que le succès va durer ? Bonne question, seule l'avenir nous le dira.

J'ai regardé mon clavier, j'ai regardé mon écran, le clavier a écrit à l'écran, bref, aujourd'hui j'ai fait un article sur Bref.

- Voir tous les épisodes sur le site de Canal +

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Blog

Okayyyyyyyyyyyyyyyyy ! Bonjour à tous. Bienvenue dans la Norhin Area. De quoi va t-on parler ici ? Et bien principalement de jeux-vidéos, de séries et aussi un peu de cinéma. Mais pas seulement, dans ce petit bric à brac ludique, vous trouverez aussi des posts qui n'ont aucun rapport avec les 3 sujets sus-cités. Des posts délire, des coups de coeur, les vidéos du moment, j'en passe et des meilleurs. J'aime écrire, je l'ai déjà fait dans le passé pour un petit site (qui est devenu assez grand depuis, petit coquin !) alors je vais essayer de vous faire partager les choses que j'apprécie. J'espère que les textes vous intéresseront et que les débats seront contructifs.

Comme vous l'aurez remarqué dans le fond du blog et sur la bannière, je suis un gros fan de la franchise Assassin's Creed. Même si je lui trouve des défauts à se taper la tête contre un mur jusqu'à me vider de mon sang, j'ai du mal à décrocher de l'univers. Mais tout ceci fera l'objet d'un article, peut-être à l'approche de la sortie du nouvel opus Assassin's Creed Revelations... ou plus tôt... Who knows ?

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

La Norhin Area

Par Norhin Blog créé le 28/09/11 Mis à jour le 30/05/13 à 13h37

Vous trouverez sur ce blog des critiques sur les jeux, les séries et les films avec un avis tout à fait subjectif mais toujours argumenté. Vous trouverez aussi des posts complètement hors-sujet parce qu'il faut bien se marrer aussi dans la vie. Bref, bienvenue dans la Norhin Area !

Ajouter aux favoris

Archives

Catégories

Favoris