Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 04/09/17 à 00h15

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Découverte

Hello tous,

La nouvelle est tombée hier vers 20h30, et s'est répandue sur le web en quelques minutes : le nouvel album de Daft Punk, Random Access Memories, a finalement été leaké à quelques jours de sa sortie officielle, prévue le 20 mai. Des pirates ont donc réussi à mettre la main sur les pistes de l'abum et les ont rendues disponibles au téléchargement en fin de journée. Un vilain coup pour les Daft Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, qui travaillaient depuis des années sur ce projet, mais la riposte s'organise : l'album devrait être mis en vente sur les plate-formes numériques d'ici qelques heures, les copies CD et platines ne devraient pas tarder. Pour contrer l'écoute illégale, l'album est également en accès libre sur iTunes depuis hier soir, et permet donc à ceux qui l'ont précommandé de profiter de la merveille comme les autres. Je vous rappelle ici qu'on parle de 9,90 euros en version numérique, il serait donc opportun de penser à verser son obole tant cet album est un monstre de musique comme on n'en avait plus entendu depuis une vingtaine d'années.

Le lien vers la page iTunes, pour ceux qui ne connaissent pas le chemin : https://itunes.apple.com/fr/album/random-access-memories/id617154241

Pour le reste, faisons bref, et simple. Random Access Memories avait déjà titillé les fans avec son premier titre révélé sur la place publique, Get Lucky. Le reste est du même acabit, si ce n'est plus ambitieux encore. Depuis Homework (1997) et Discovery (2001), les  Daft avaient quelque peu perdu de leur superbe, proposant notamment un Human After All incapable de transcender la musique électronique, qualité pourtant indissociable de la patte du duo frenchie. Cette fois, ce n'est plus la même musique - pardonnez le jeu de mots - : Random Access Memories est une orgie auditive, un moment de grâce nourri d'une culture musicale eighties pleine de bon goût et d'à propos, pétri de funk et de disco. Quel pied de réapprendre, en treize titres, que la musique n'est pas une orpheline, mais bien l'héritière d'une grande famille, les pieds dans la terre et les yeux tournés vers le ciel.

Car c'est de cela que parle Random Access Memories. L'album parle de nos racines, de notre creuset culturel commun, et nous enseigne à nouveau - nous en avions besoin - que construire sur les apports des glorieux anciens est la meilleure  manière de s'élever vers l'innovation, la créativité. Cette philosophie sous-tend tout le travail des Daft Punk sur cet album, et nourrit les choix instrumentaux aussi bien que les apports de quelques guests bien choisis. Pharell Williams et Niles Rodgers, guitariste de Michael Jackson et producteur de Madonna et Bowie, dans Get Lucky (et le non moins monumental Lose yourself to dance), mais aussi le légendaire Giorgio Moroder, alter-ego de Diana Ross et derrière la soundtrack de Midnight Express (Giorgio by Moroder, quel titre!). On apprécie la présence du producteur de house Todd Edwards et du cofondateur du très rock et très expérimental groupe Animal Collective, Noah Benjamin Lennox (connu aussi sous le nom de Panda Bear), pour Fragments of time et Doing it right, mais aussi celles du pianiste canadien Jason Beck (Within) et de Julian Casablancas, le chanteur de The Strokes (Instant Crush, qui devrait rapidement s'installer dans les charts tant l'écoute est addictive). Quant à Touch et Beyond, deux des morceaux les plus puissants de Random Access Memories, ils sont nourris de la voix du magicien Paul Williams, qui travailla dans les années 70 pour les Carpenters, Streisand, Bowie, les Monkeys... Influences country et folk au menu.

L'album est, enfin, nourri des riffs du guitariste Paul Jackson Jr, dont la carrière a suivi celle de Witney Houston, The Temptations ou Michael Jackson (tiens donc, encore...) Ceci explique cela : certains des titres renvoient directement vers les albums les plus discos du roi de la pop, nourris par l'électro toujours très léchée et jamais artificielle (sic!) de Bangalter et Homem-Christo.

Random Access Memories sait jouer des genres et des influences pour tracer son propre sillon. Guitare nerveuse, basse puissante, piano léger et mélancolique posés sur une électro ponctuée par une batterie jamais pesante. Le mélange incongru prend sans fausse note, et délivre un album d'une délicatesse extrême, dont on n'a pas fini d'apprécier toutes les subtilités. Certains titres s'y dégustent dès la première écoute, d'autres se révèlent avec un peu plus de patience, quelques-uns déçoivent (Contact, sans attaches) mais impossible d'en abandonner l'écoute sans fredonner quelques heures durant les vestiges de ce moment envoûtant. C'est un signe, assurément...

Ajouter à mes favoris Commenter (35)

Commentaires

Blinis
Signaler
Blinis

Bon ben ceux qui aiment, manifestez-vous, marre de me faire l'unique défenseur de la boutique, sur ce coup ;o)


Moi ! J'suis très touché par cet album éclectique, artiste mais accessible. La piste "Touch" en particulier fait sur moi un petit effet madeleine de Proust. C'est très fort.

Un véritable voyage, une déclaration d'amour à la musique ...


Pas mieux.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Ben voilà, suffisait de demander ^^
Jiibee
Signaler
Jiibee
J'aime et c'est encore mieux la deuxième fois :) Et la troisième. Et la quatrième. On peut pas dire que les Daft on pas prit des risques.
pizapan64
Signaler
pizapan64
4ème écoute de l'album et les titres qui me semblaient moyens se révèlent à moi au fur et à mesure .... Plus j'écoute plus j'aime ... Discovery est en train d'avoir un digne successeur peut être meilleur même ... Je n'ose y croire Merci les Daft ...
Chaque titre me transpose dans un univers particulier, un coup je suis dans une boite de nuit disco, une autre fois dans l'espace, un autre coup je suis triste sur un quai de gare ... Putain je veux un clip pour chaque titre bordel !

Un véritable voyage, une déclaration d'amour à la musique ...

j'y retourne

(Je la défends bien la boutique là ? ^^)
Noiraude
Signaler
Noiraude
Bon ben ceux qui aiment, manifestez-vous, marre de me faire l'unique défenseur de la boutique, sur ce coup ;o)
johan26
Signaler
johan26
A part les deux derniers titres cet album :puke:
Noiraude
Signaler
Noiraude
Marrant, parce que je ne suis pas du tout fan de disco à la base, mais là il y a un quelque chose qui transforme le genre. La patte de Daft, d'après moi, là-dedans, c'est d'avoir su se faire omniprésents quoique fantomatiques dans chaque morceau. En écoutant bien, il y a toujours un petit quelque chose qui renvoie à l'ADN du groupe, je trouve ça assez génial...
Bigquick
Signaler
Bigquick
Comme Kala, bof bof, j'ai même préféré remettre Amnesiac plutôt que de l'écouter une seconde fois. :/
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
J'entends bien, c'est souvent le cas avec la bonne musique. Mais pour l'instant je ne suis pas très emballé par la direction empruntée.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Remets le couvert une deuxième fois, Kala, pas mal de titres mettent du temps à se dévoiler...
Noiraude
Signaler
Noiraude
A force de me pencher sur les derniers albums, ça m'a filé un peu la nausée... Et j'étais totalement fan jusqu'à Californication, je précise!
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
Bon je viens d'écouter en grande partie et pour l'instant je ne suis pas très fan de ce nouvel album. Trop de rétro et d'auto-citation.
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
Bah non. J'aime la musique funk des années fin 70 début 80, avec les labels SalSoul Records, ect. Cette musique avait une âme, avec tous ces instruments à cordes, les percussions, les drums... L'hommage de DafPunk ressemble à un générique de pub version maxi 45 tours.

Les Red utilisent un savant mix de guitars et de sample/synthé, faut pencher un peu plus l'oreille pour ceux qui aiment.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Bon, l'intention n'est pas exactement la même, mais quand même...
Sanasoke
Signaler
Sanasoke
très bon album !

hormis " contact " " touch" qui sont vraiment pas top ( à mon gout )
Noiraude
Signaler
Noiraude
On me signale a l'oreillette que Alt-J a fait mieux, dans le même genre, et je dois bien reconnaître qu'il y a également un sacré level. Je vous suggère l'écoute séance tenante:
laguenille
Signaler
laguenille
on oublie que la musique est une question d’affinités : si tu surkiffes l'ambiance 70/80 s genre en vrac funkadélic, curtis mayfield, prince, michael jackson, bowie and cie ...cé juste un hommage vibrant qui moi me parle vraiment! Pour les autres qui n'aiment pas...je peux comprendre

PS: je confirme les red hot c'était mieux avant^^
Noiraude
Signaler
Noiraude
@ Gilga : La force de l'album, c'est sa variété. Tu trouveras peut-être ton bonheur dans la suite. Mais c'est vrai qu'une partie des fans historiques de Daft seront un peu perdus.

@cyril : tu m'en vois peiné...
cyril56
Signaler
cyril56
Perso je me suis fait chier.
Gilgamesh213
Signaler
Gilgamesh213
En me basant sur cet extrait de l'album, je dirais qu'il n'y pas d'énergie, pas de rythme, pas d'histoire, juste une musique d'ascenseur nunuche. Une vague recherche de retour aux années 80 ratée, et pas sa place dans un univers électro qui pour moi est synonyme d'énergie. Du coup j'écoute Da Funk de leur 1er album et ça me réconcilie.
Jiibee
Signaler
Jiibee
Jusqu'a One Minute c'était bien après c'est devenu pas super.
pizapan64
Signaler
pizapan64
les RedHot sont morts ...
Noiraude
Signaler
Noiraude
Blood Sugar Sex Magic, pour moi ^^
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
Les Red Hot ont fait parti des meilleurs et j'écoute encore très fréquemment leur album Californication. Mais ça, c'était avant. :3
Noiraude
Signaler
Noiraude
Les Red Hot, ce sont de vénérables anciens. On respecte, même s'ils sont devenus gaga. :lol:

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67
 

Archives

Favoris