Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 19/02/17 à 15h04

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Découverte

Hello tous,

A mon goût, c'est peut-être la nouvelle la plus intéressante de ce mois d'avril : Monster,  le manga culte de Naoki Urasawa, aura finalement droit à une adaptation en série TV. Et pas un produit culturellement trop différent de nous pour que nous ne puissions y adhérer (les dramas japonais sont souvent insupportables pour nous occidentaux) : non, c'est une production HBO qui se profile à l'horizon, sous la direction d''un p'tit bonhomme qu'on connaît "un peu" dans le milieu: un certain Guillermo Del Toro.

Petit rappel des faits pour ceux qui auraient dormi dans une grotte au fond des Cévennes durant ces 20 dernières années. Monster, c'est LE manga par excellence du maître Naoki Urasawa. Le dessinateur et auteur nippon, après avoir imaginé le plaisant Happy (variation tennistique des Misérables) et avant de s'atteler aux monumentaux mais ultra-référentiels 20th Century Boys et Pluto, a imaginé entre 1995 et 2002, pour Shogakukan, cette drôle d'histoire prenant place dans l'Europe de l'Est des années 1990. Il y est question d'un jeune neurochirurgien japonais brillant, Kenzô Tenma, qui se trouve un jour confronté à un terrible choix : soit il sauve un enfant, soit il opère le maire de la ville de Dusseldorf, arrivé après l'enfant. De son choix résulte un terrible destin : en sauvant l'enfant, il sauve la vie de celui qui, très vite, deviendra un redoutable tueur en série. Johan, synonyme pour le héros de culpabilité, puis de quête de rédemption autant que de voyage aux confins de la civilisation à la recherche d'un début de compréhension. Car est ce Johan, enfant des heures sombres de l'Europe de l'Est, des années passées derrière le rideau de fer ? C'est à cette plongée dans la noirceur du XXe siècle qu'invite Monster, avec un brio qui fait de l'oeuvre d'Urasawa l'une des évocations les plus passionnantes  de l'histoire contemporaine qu'il nous ait été donné de lire ces dernières années en bande dessinée. Je précise ici, au passage, qu'il s'agit d'un seinen que les plus jeunes feront bien de ne pas prendre à la légère.

Quelque part entre thriller, poème maudit et épopée contemplative, Monster est un ovni dans la production manga nippone. Et ce statut, il l'a encore davantage assis lorsque l'oeuvre a bénéficié d'une adaptation en animé de très haut vol. C'est bien simple, le travail d'adaptation effectué par Madhouse, découvert sur les écrans japonais entre 2004 et 2005, est un modèle du genre. Du générique incroyable (voir la vidéo ci-dessous) au travail réalisé sur l'animation autant que sur la patte esthétique, rien n'est laissé au hasard et c'est très exactement l'oeuvre d'Urasawa qui s'offre au spectateur. Les 74 épisodes de cette série, disponibles en France en DVD, sont un incontournable de toute ludothèque qui se respecte. Lorsque Dopamine, en 2005, m'a fait découvrir ce travail sur son écran de PC (saluons au passage le travail de fansub de l'excellente team 511 Kinderheim, dont le nom renvoie directement à l'un des grands secrets de la série), j'en suis resté bouche bée. Et je suis devenu un fidèle de la saga dans la foulée. C'est également Monster qui a marqué ma réconciliation avec le manga, genre que j'avais délaissé depuis le milieu des années 1990.

L'une des spécificités de Monster, c'est que l'oeuvre est, à contrario de 90% de la production manga, un travail d'ouverture sur le monde. Urasawa y avoue sa passion des cultures occidentales et s'en approprie une partie, ce qui rend Monster paradoxalement sans doute beaucoup plus lisible pour un Européen que pour un Japonais. Et cette particularité est aussi ce qui fait de l'oeuvre l'une des rares à présenter un véritable potentel pour une adaptation hors du sol nippon. La chaîne à péage américaine HBO (Home Box Office), à qui l'on doit notamment les excellentes sagas Dexter et Game of Throne, a donc finalement franchi le pas puisque l'on a appris aujourd'hui que ce serait elle qui financerait l'adaptation du manga d'Urasawa.

Pour l'heure, relativement peu de choses ont filtré à propos de ce projet, si ce n'est que Del Toro surpervisera toute la série et notamment l'écriture du scénario, ce qui peut sembler assez rassurant. Il réalisera également le pilote. Une collaboration avec Stephen Thompson (scénariste sur les excellents Dr Who et Sherlock) est également officialisée, ce qui devrait assurer à l'adaptation une vraie qualité et un respect du matériau originel. Il est de surcroît assez positif de voir Monster débarquer en série TV plutôt qu'en long métrage, tant un format 2 heures aurait forcé à simplifier la forte dimension psychologique de cette intrigue au long cours.

Pour le reste, aucune date de diffusion n'est pour l'heure annoncée. Mais qu'on se le dise : ce Monster est d'ores et déjà une petite révolution, puisque c'est la première fois qu'un manga aura droit à une véritable adaptation - sérieuse j'entends - par et pour les écrans occidentaux. Le premier qui me parle du Dragonball américain sera maudit jusqu'à la quinzième génération.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (25)

Commentaires

Noiraude
Signaler
Noiraude
J'ai ^^
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Ben le conte on l'a en manga voyons !
(Quand on a acheté l'édition collector à l'époque ! :evil:)
Axalis
Signaler
Axalis
Monster en série, ça pourrait carrément le faire.

Après c'est clair que l'animé est carrément mollasson, le rythme est bien trop lent, et la comparaison avec DBZ est judicieuse dans le style (ça marche aussi avec Saint Seiya et tous les autres mangas de l'époque). Il suffit de comparer avec l'animé de Death Note, qui est de base un manga très bavard et assez lent dans sa mise en place sur certains événements, mais qui pourtant dispose d'un très bon rythme où l'on ne s'ennuie pas.

Il vaut mieux lire le manga donc, surtout qu'une édition Deluxe de la série a été faite, assez jolie même si on aurait pu avoir un meilleur boulot dessus. Sinon l'animé vaut au moins le coup pour ses endings avec l'histoire du fameux conte, héhé.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Nop, Tenma en mode vagabond ;o)
Celimbrimbor
Signaler
Celimbrimbor
Cool.
Il faut d'ailleurs que je me prenne cette série, pour voir si la fin me déplaît toujours autant.

Celim.

Ps>C'est pas Shogun l'image en tête d'article ?
Gothsho
Signaler
Gothsho
Bon reste maintenant la question du casting...
Parce que sur ce projet il va pas falloir le gérer en dilettante!!
Hyna
Signaler
Hyna
Tiens il faut que je le lise celui là ! :o
lightyagami
Signaler
lightyagami
Je ne connaissais pas ce manga, vu vos commentaires dithyrambiques, je pense que je vais de ce pas aller m'acheter les premiers tomes afin de voir ce que ce manga vaut vraiment
Sharn
Signaler
Sharn
L'anime me semblait plus lent également mais faut dire que j'ai de plus en plus de mal à regarder des animé.
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Il m'a semblé comprendre que des gens ne l'avaient pas lu. Et l'assumaient parfaitement. ET ON LES LAISSE VIVRE ??? OU VA LE MONDE ??
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
:lol:
Noiraude
Signaler
Noiraude
Round 1 : fight !
Noiraude
Signaler
Noiraude
@ kala : peut-être.
@Zig: faut pas exagérer, quand même, comparer DBZ à Monster c'est un motif de :starwars: :lol:
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
Sûrement parce que tu as commencé par l'anime.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Hmmm, pas ressenti la même chose du tout...
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
Je sais bien mais quand je lis, c'est moi qui décide du rythme de la lecture. L'anime avait quand même tendance à être très mou.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Quand je pense que dans ma vingtaine, j'étais le sosie de Johan... ça me manque. Heureusement, il me reste sa mentalité...
Et pareil, je n'ai pas accroché à l'animé. Mais le format série pourrait, effectivement, mieux convenir.
Noiraude
Signaler
Noiraude
@ Kala 1 : pas fauw, j'ai dégagé le spoil.
@ Kala 2 : Bizarre, parce que le fil narratif est rigoureusement identique :lol:
MAD
Signaler
MAD
Coool
Spades
Signaler
Spades

C'est également Monster qui a marqué ma réconciliation avec le manga, genre que j'avais délaissé depuis le milieu des années 1990.

Pareil pour moi :)
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
Faux. J'ai adoré le manga alors que comme Zig, je me suis grandement fait chier devant l'anime.
Sharn
Signaler
Sharn
Woh, grosse nouvelle. J'avais lu un bout du manga et vu quelques épisodes de l'animé sans aller jusqu'à la fin. Va falloir que je corrige ça.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Ah Zig, l'anime est à l'image du manga. Si t'as pas accroché, on pourra pas grand-chose pour toi ^^
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
Ce spoil pour ceux qui n'ont pas lu le manga avec la dernière image du billet un peu quand même.
ThomThom_Pilgrim
Signaler
ThomThom_Pilgrim
Il n'était pas question d'une adaptation du manga Pluto dans un film d'animation à la Tintin de Spielberg aussi pendant un moment ? Sinon, ça donne envie, mais j'attends de voir au moins les premières images :)

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67
 

Archives

Favoris