Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 21/11/16 à 14h44

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo

Hello tous,

 

Aujourd'hui, je vous propose le test de Street Fighter X Tekken dans sa version Vita, franchement sympa. Je suis bien plus convaincu qu'à l'époque de la sortie de la version consoles de salon...

Comme toujours, si vous voulez retrouver les à-côtés et articles complémentaires, rendez-vous sur http://www.dna.fr/loisirs/jeux-videos, d'où le papier est tiré.

 

La mini-baffe ! [17.11.2012]

Attendue depuis le printemps, l'adaptation PS Vita de Street Fighter X Tekken aura suscité bien des espoirs dans les rangs des joueurs quelque peu en disette de bons titres ces temps-ci sur la nouvelle portable de Sony. A l'arrivée ? Un titre sans surprise, mais diablement bien réalisé et en tous points conforme au jeu disponible depuis des mois sur consoles de salon. La performance est indéniable.

 

Cliquez pour agrandir l'image

Visuellement, le jeu met en avant la puissance de la PS Vita. 

Sorti sur Xbox 360 et PS3 en début d'année, Street Fighter X Tekken avait peiné à trouver son public. Le cross-over entre deux franchises majeures du beat'em up n'était pourtant pas dénué d'atouts pour séduire les fans : plutôt bien réalisé, nerveux et loin d'être désagréable à regarder, le concept avait su trouver le point d'équilibre entre les deux sagas, laissant à chacune d'elles suffisamment de personnalité pour ne pas trahir les fans. Mais la commercialisation de DLC pour débloquer du contenu déjà présent sur le disque et quelques problèmes de finition - notamment sur le plan sonore, avec des problèmes de grésillement ou de perte de son en multijoueur - avaient agacé, et sans doute joué un mauvais tour au jeu, une fois dans les rayons.

Optimisation réussie



Sept mois plus tard, la donne est cependant différente. Capcom a visiblement retenu les leçons de ses erreurs et propose un produit désormais réellement abouti. A commencer en termes de contenu : au lieu de proposer une quarantaine de combattants, ce sont 55 challengers qui apparaissent ici à l'écran. Choix malin, puisque les possesseurs de Vita n'auront pas à s'acquitter de ce vilain DLC débloquant ces personnages, qui avait fait tant jaser. Quant aux bugs sonores et graphiques, ils ont été gommés. SFXT est arrivé à maturité.

Les bons points, également, sont conservés. C'est à une heureuse juxtaposition des styles que se livre ainsi à nouveau le titre : SFXT donne l'avantage aux combattants de Street Fighter pour les affrontements à distance et pour les choppes, et la priorité aux guerriers de Tekken pour le corps à corps et les combos dévastateurs. Difficile à mettre en musique ? Pas le moins du monde puisque le jeu offre l'opportunité de jouer en tag, ce qui permet de combiner les deux styles. A haut niveau, il deviendra d'ailleurs vite évident qu'il est intéressant de créer des équipes constituées d'un personnage de chaque franchise. Ce sont les plus performantes en mode compétitif.

SFXT profite également de ce système de tag pour favoriser les attaques en duo. Se passer le relais pour enchaîner un adversaire à deux (cross rush), lancer simultanément deux attaques special Art (cross art) ou appeler en renfort son coéquipier pour enquiller les coups (cross assault)... Les options sont nombreuses.

Pour le tactile



Un bonus inattendu est à signaler pour la Vita : si la simplification du gameplay opérée par la version consoles de salon pouvait être regrettée (lancer les super attaques se fait, par exemple, en maintenant simplement la pression sur un bouton), elle devient très agréable sur une console portable, dont le stick directionnel, quoique satisfaisant, est inévitablement loin d'égaler une vraie manette en termes de confort de jeu. De manière générale SFXT version Vita a d'ailleurs été optimisé pour le support. Apparaissent ainsi des zones tactiles sur l'écran (entièrement paramétrables dans le menu option, doit-on signaler) que le joueur peut activer pour lancer certaines attaques ou combos de son choix. Un ajout qui fera hurler les puristes, mais dont l'intérêt est indéniable sur un tel support.

Cliquez pour agrandir l'image

Les combats à quatre apportent beaucoup au fun des parties. 

Le système de gemmes, par ailleurs, a été conservé. Il reste toujours aussi contestable sur le fond (les gemmes les plus puissantes sont à acheter sur le Store), mais on a découvert depuis le printemps que son impact sur les combats reste somme toute heureusement assez limité. Capcom eût néanmoins été bien inspiré de le faire disparaître totalement.

Enfin, il convient de signaler que SFXT est l'un des premiers jeux VITA à proposer de véritables interactions avec l'environnement PS3. Il est ainsi possible d'utiliser la portable comme manette pour le jeu version consoles de salon, mais aussi de jouer en ligne face aux challengers de la console de son choix. Des fonctionnalités dont le véritable intérêt attend encore d'être démontré...

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Noiraude
Signaler
Noiraude
Ce qui est rigolo, en cross play, c'est les touches L2 et R2 directement sur l'écran...
Noiraude
Signaler
Noiraude
C'est très correct, ouais. Et les touches tactiles complètent bien le truc, du coup, si t'es pas trop puriste...
ipiip
Signaler
ipiip
umvc3 proposait la manette ultimate deja, par contre pas de cross play ! c'est d'ailleurs un excellent jeu de baston portable.
ca passe la maniabilité 6 boutons sur la vita ?

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

 

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 

Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67

 

Archives

Favoris