Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 19/02/17 à 15h04

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Société

[Article mis à jour les 23 et  24/07/2012]

Bonjour à tous,

Vous n'êtes sans doute pas sans le savoir : Blizzard, par l'entremise de son nouveau titre Diablo III, a introduit une évolution assez fondamentale dans la galaxie des jeux vidéo : l'utilisation d'argent réel pour les transactions entre particuliers.

Non que la pratique n'existe pas déjà, doit-on préciser. World of Warcraft, par exemple, a érigé, bien malgré lui, la transaction commerciale en principe cardinal. Acquérir des "golds" ou des équipements peut se faire auprès de revendeurs contre monnaie sonnante et trébuchante. Mais ce marché, jusqu'ici, était strictement illégal, il relevait de la clandestinité, posait de réels soucis de sécurité pour l'acheteur et, surtout, n'apportait pas UN centime à l'éditeur, qui voyait ainsi une manne conséquente lui passer sous le nez.

Qu'on se réjouisse : c'est du passé.

250 euros maximum par objet

Depuis le 13 juin, l'innovation est venue de l'Hôtel des ventes de Diablo III. Il y est possible de revendre ses équipements contre une somme réelle qui vient abonder le compte battle.net du vendeur. Et qui peut être reversée sur un compte par Blizzard. Je ferai simple, pour l'image : vous pouvez boucler un donjon en très haut level, ramasser quelques objets de niveau rare ou légendaire, et les proposer à la vente comme vous le feriez pour une paire de chaussures sur ebay. Vous pouvez même revendre des objets ou des équipements que vous avez aquis ou acheté, puis utilisé. Ceci dans la limite de dix objets simultanément, et sur une enchère s'étendant sur 48 heures.

Conséquence positive, la légalisation de ces transactions et la possibilité pour tous les joueurs -majeurs puisque c'est la loi- de profiter des fruits de leurs efforts. Blizzard en explique la mise en place par ces mots:

"Dans tous nos jeux, notre objectif est de nous assurer que les joueurs vivent une expérience la plus agréable, enrichissante et sécurisée possible. Obtenir des objets a toujours constitué une partie importante des mécanismes de Diablo, mais les jeux précédents ne possédaient pas de système centralisé et robuste facilitant les échanges. C'est pour cette raison que les joueurs se sont tournés vers des alternatives peu pratiques et potentiellement dangereuses, comme des organisations tierces proposant des échanges en argent réel. Un grand nombre de ces transactions entre les joueurs et ces organisations ont dégradé l'expérience de jeu de nombreux joueurs, et créé d'innombrables problèmes pour l'assistance clientèle, comme des fraudes ou des vols d'objets ou de compte, pour n'en citer que quelques-uns. Pour éviter que cela se reproduise avec Diablo III, nous avons voulu créer un outil pratique, puissant et complètement intégré qui soit capable de répondre aux attentes des joueurs souhaitant acheter ou vendre des objets en argent réel, et qui se seraient probablement tournés vers un service tiers moins sécurisé pour pouvoir le faire."

Mais le système n'a pas été mis en place uniquement pour des raisons philanthropiques : Blizzard touche 1 euro par équipement vendu, et 15% du montant des ventes de consommables (dont l'or du jeu lui-même). Une commission supplémentaire est prélevée en cas de transfert de l'argent gagné vers un dispositif comme Paypal (15% en l'occurrence). Je vous renvoie vers le site officiel (http://eu.battle.net/support/fr/article/diablo-iii-auction-house-general-information#q4) pour des informations plus précises sur le sujet. Un élément important est à noter : vous pouvez réaliser ces ventes jusqu'à ce que la limite du porte-monnaie Battle.net soit atteinte, soit à hauteur de 250 euros. Deux incidences : primo, une fois le porte-monnaie plein, il faut le vider auprès d'un service tiers comme Paypal pour recommencer à effectuer des transactions. Secundo, il n'est pas possible de vendre plus que 250 euros un objet sur l'Hôtel des ventes, ce que confirme Blizzard :

"Dans l'hôtel des ventes en argent réel, le prix de vente minimal pour un objet est 1,25 EUR (ou le montant équivalent dans la devise locale). Le prix de vente maximal est de 250 EUR. Les joueurs ne pourront pas miser au delà de ce montant. Si deux acheteurs potentiels entrent la mise maximum de 250 EUR, l'enchère sera automatiquement mise au prix maximum et le joueur qui a entré en premier cette mise remporter cette dernière."

Quelles conséquences ?

Je ne rentrerai pas dans le débat qui oppose actuellement ceux qui sont favorables à ce système et ceux qui le critiquent pour sa propension à dénaturer l'expérience de jeu en introduisant une dimension économique bien concrète. L'un dans l'autre -et Blizzard le dit-, il s'agit d'une option et chacun est libre d'en profiter ou non, sachant que le jeu peut être bouclé avec les équipements lootés au fil de l'aventure.

En revanche, se pose la question des incidences sociales et économiques de cette nouvelle possibilité offerte aux joueurs. Si beaucoup se contenteront de faire appel très occassionnellement à ces enchères réelles, on peut en effet imaginer que certains joueurs, flairant la bonne affaire, vont sans doute "professionnaliser" très rapidement cette activité. Car il va là d'une véritable source de revenus potentielle.

La question qui se pose, ainsi, tient à identifier le statut légal de ces joueurs. Resteront-ils de simples particuliers ? Devront-ils se constituer en auto-entreprise? Surtout, quelle fiscalité devront-ils acquitter ?

Blizzard, sur ce point, ne se mouille pas:

"Les lois fiscales varient selon les régions, et il est possible que vous deviez payer une taxe sur vos transactions d'hôtel des ventes en argent réel. Certains états imposent aussi une taxe de vente sur tous les achats numériques, collectée au moment où le joueur achète un objet à un hôtel des ventes en argent réel. Vérifiez la réglementation en vigueur dans votre région ou consultez un conseiller en taxation afin d'obtenir plus de renseignements."

Et de fait, on comprend pourquoi lorsqu'on se penche sur la question concernant la législation française, tant la chose semble complexe.

Pour les commerçants identifiés et au statut assumé : à mon sens, on ne peut considérer ces revenus comme ceux des jeux d'argent -non imposables mais à déclarer tout de même-, puisque le hasard n'intervient pas au niveau de la transaction elle-même. Ainsi, il n'est pas interdit de penser que l'on peut davantage se rapprocher du modèle de vente en ligne d'un service comme celui d'ebay. Serait donc considéré comme commerçant celui qui tire de cette activité des revenus supérieurs à son salaire principal (http://www.cgv-expert.fr/article/remuneration-particuliers-internet_42.htm), ou celui qui réalise une plus-value sur ses transactions. Mais en pratique, un accord existerait d'ores et déjà entre le fisc français et ebay considérant qu'un particulier effectuant des ventes supérieures à 2000 euros mensuels sur trois mois consécutifs serait invité à se déclarer comme e-commerçant (ou autoentrepreneur désormais, le statut présentant pas mal d'avantages dans le cas qui nous intéresse) et donc à se soumettre à la taxation usuelle de cette catégorie socio-professionnelle. On peut donc imaginer que le principe resterait valable dans le cas qui nous intéresse. A condition que l'Etat considère des biens dématérialisés de la même manière que des denrées réelles. Et que la notion de plus-value ne vienne pas constituer tous les joueurs, de fait, comme des commerçants dès le premier euro gagné (voir ci-dessous).

Pour les joueurs particuliers : La loi tolère que l'on revende à titre privé un bien usagé d'occasion, mais pas d'effectuer une plus-value sur celui-ci. Or, on peut penser que le ramassage d'équipements ou de consommables et leur revente en ligne s'apparente justement à une plus-value immédiate. Pas d'achat, mais gain immédiat dans l'enchère, ce qui renvoie au principe évoqué ci-dessous :. 

"Les internautes qui achètent des produits pour les revendre directement sur Internet accomplissent des actes de commerce et ont la qualité de commerçant de fait. Ils commettent donc l'infraction de travail dissimulé lorsqu'ils ne déclarent pas leur activité. De plus, en ne procédant pas aux déclarations qui s'imposent, ils éludent la loi fiscale puisqu'ils échappent à toute imposition des revenus ainsi dégagés. Or ces revenus sont imposables au titre de l'impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux."(http://www.cgv-expert.fr/article/remuneration-particuliers-internet_42.htm)

Ce qui pourrait bien vouloir dire que les joueurs utilisant l'Hotel des ventes seront invités à déclarer chaque euro gagné au titre des bénéfices industriels et commerciaux, sur leur fiche d'imposition. Et je parle bien des BIC, pas des BNC, ou bénéfices non commerciaux : nous sommes dans le cadre d'une activité de commerce.

Un sacré imbroglio légal

Maintenant, il faut aussi noter que les transactions sur le web sont difficiles à taxer. Difficiles à repérer, difficiles à évaluer, elles sont une source de véritable casse-tête pour le fisc, qui doit de surcroît se battre avec une jurisprudence balbutiante. En effet, la loi envisagée en 2009 proposant une taxation d'office des ventes réalisées sur le web à  hauteur de 13% n'a jamais été concrétisée. Ce qui laisse en friches la question de la fiscalité.

Mon conseil : Pour ce que j'ai pu comprendre pour l'heure de la littérature existant sur le sujet à travers le web, l'Hôtel des ventes de Diablo III ressemble fort à une activité de spéculation, une plus-value étant effectuée sur la vente des objets qui y sont proposés. A ce titre, gardez en tête que vous serez sans doute amenés à déclarer ces revenus -dans la mesure où ils sont remarquables, ne craignez rien si l'on parle de quelques dizaines d'euros- l'année prochaine au titre des bénéfices industriels et commerciaux. Néanmoins, je mettrai à jour ce post d'ici quelques jours, après m'être entretenu de cette question avec un véritable fiscaliste. Histoire que l'on soit sûr de ce qu'il faut faire.

J'espère en tout cas avoir attiré votre attention sur cet aspect important de l'évolution induite par Blizzard dans notre appréhension des jeux vidéo. Ne vous y lancez pas tête baissée, vous pourriez avoir une mauvaise surprise à l'arrivée si le fisc remarque que vous vivez  au-dessus de vos moyens ces prochaines années...

[MAJ 23/07/2012] Une première certitude : Blizzard considère son HV comme un site d'enchères en ligne. C'est ce que m'a confirmé le support utilisateurs pas plus tard qu'aujourd'hui:

"Les impôts afférents à l'utilisation des Hôtels des ventes sont à votre charge. Toutes les ventes aux enchères sont sujettes aux lois et réglementations applicables en matière d'imposition. Le produit des ventes aux enchères peut être considéré comme un revenu dans le cadre des déclarations fiscales. Consultez un expert en fiscalité pour déterminer si vous devez payer des impôts sur ces transactions."

Ce qui semble accréditer ma théorie selon laquelle l'imposition des joueurs utilisant l'HV sera comparable à celle en vigueur pour Ebay. Mais pour confirmer ce point, j'ai envoyé un courriel demandant des éclaircissements au service des impôts. Dès que j'ai la réponse, je vous la mets à la suite de ce post.

[MAJ 24/07/2012] Je tiens finalement ma réponse. L'administration fiscale vient de confirmer que les gains obtenus sur l'Hôtel des ventes sont à déclarer au titre des bénéfices industriels et commerciaux, comme je le pensais.

"

Cette activité de vente en ligne d'objets virtuels est une activité commerciale. Les gains retirés de cette activité sont imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux. Si vos gains sont inférieur à 80300 euros , vous pouvez relever du régime micro-bic, à défaut le régime réel s'appliquera . Vous trouverez au lien qui suit les informations sur les régimes d'impositions évoqués :

http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/popup;jsessionid=4WJHLIIH1FM1BQFIEIQCFEY?espId=2&typePage=cpr02&docOid=documentstandard_379&temNvlPopUp=true

"

Vous aurez donc compris au passage, également, que cette activité est susceptible de faire l'objet de la création d'une micro-entreprise ou d'un statut d'auto-entrepreneur, avec un régime fiscal avantageux...

Ajouter à mes favoris Commenter (31)

Commentaires

Scratosorus
Signaler
Scratosorus
disons que je si je me faisais tué par quelqu'un qui a acheté la fameuse epée ultime je ferais peut etre la tete ; maintenant que ceux qui font du buiseness en vendant les items qu'ils ont gagnés payent des impots ; c'est legitime pour moi ; on en fais bien payer sous d'autres latitudes aux pros gamers !
Noiraude
Signaler
Noiraude
@ Slaanesh: Même pas, mais je me suis dit, par les temps qui courent, que certains pourront y trouver leur compte.
@ Scratosorus: Ce n'est pas le propos de ce post. Je suis comme toi, en fait: plutôt fan de levelling classique. Mais que ce système existe ne me gêne pas, tant qu'il ne m'empêche pas de jouer à ma manière...
Scratosorus
Signaler
Scratosorus
ceci est pratique courante du "free to play" ou on peut acheter des vetements ; equipements etc... et on vois meme sur les jeux facebooks ( dans cityville par exemple ) des gens avoir une ville trois fois plus peubléé que la votre contre une saignée de leur compte en banque . la question que je me pose est : Quid du plaisir de progresser dans le jeu si tout le monde se met a acheter la meme epee ultime ? pour moi ce systeme favorise les comptes en banques blindées et on risque de voir arriver des gamers qui avancent moins car moins de brouzoufs ; personnellement je ne joue pas a Diablo mais je connais ce systeme d'achat ; et en suis relativement anxieux depuis un bon moment ; moi qui suis l'apotre du level up et de la victoire face a un boss avec pour seul monnaie ; le sang ; la sueur et parfois les larmes ;) apres chacun son trip mais je n'y adhere pas !
Slaanesh
Signaler
Slaanesh
Tu comptes te lancer dans le métier de farmer ? Parce qu'à te poser autant de question, on a l'impression que tu réfléchis à te lancer dans l'aventure.
Noiraude
Signaler
Noiraude
y'en a. Est-ce qu'ils se vendent? je l'ignore.
Multani
Signaler
Multani
Je ne joue pas au jeu, mais je me demande si cet HV argent réel peut réellement être rentable pour quelqu'un.

Il y a vraiment des items qui se vendent à 250 euros?
Noiraude
Signaler
Noiraude
No souci! Au moins, ça montre que le sujet intéresse :-)
glauktier
Signaler
glauktier
Mince, j'ai mis presque 45 min à rédiger mon message ! Je passe trop de temps sur des débats stériles ^^; Et désolé pour mes pavés, Noiraude ;)
glauktier
Signaler
glauktier
Autant pour moi, Benhiro ! Je t'ai confondu avec Blacklabel, croyant lui répondre (mais tu l'avais compris) ^^

PVP: Depuis que je suis les news Diablo 3, j'ai toujours lu les devs dire qu'il n'y aurais jamais de PVP "officiel" dans D3. Ils peuvent toujours changer d'avis mais pour l'instant il me semble que ça doit rester comme ça (et raison de plus à cause de l'HV A_R). Ils n'ont jamais voulu que D3 fasse partie de l'e-sport (tout comme le PVE de Wow n'en fait pas partie).

"ÉGALITÉ DES CHANCES": C'est marrant, on a pas du tout la même conception de la chance. La chance, autant dans l'absolue que dans le relatif, c'est INÉGAL. L'aléatoire c'est inégal. Que deux joueurs ont autant de chance l'un que l'autre de looter l'objet unique recherché (et dans Diablo, étant donné la conception aléatoire et les % de découvertes d'objets abusés, cet exemple n'a strictement aucun sens) ne veut pas dire que leur parcours sera égale. Et s'il n'est pas égal, il est inégal. C'est quand même la base des bases, quoi ^^
Donc: chance=inégalité et Temps de jeu différent = inégalité. Donc le pouvoir d'achat, pour ceux qui le veulent/peuvent est le seul moyen de palier à cette inégalité -qui, de toute façon, se ferait sur d'autres sites louches s'il n'y avait pas l'HV-AR-, mais aussi de la creuser.

Maintenant si ça la creuse, et c'est mon développement de tout à l'heure que tu t'es bien gardé d'argumenté ;) qu'est-ce que ça change étant donné qu'il n'y a pas de compétition dans Diablo 3 ? Au final, il n'y a que son amusement personnel et rien d'autre. Chacun est responsable de soi et uniquement de soi.
Et s'il n'y a qu'amusement personnel, il y aura aussi beaucoup de gens qui auront du bon sens et continueront à aller uniquement sur l'HV basique. Donc il ne faut pas avoir peur d'une évolution saine d'un système créé par des sources douteuses (farmeur chinois etc…).


À propos des éditeurs qui gagnent de l'argent: Les éditeurs ne sont pas des actionnaires. Blizz, qui prend bien soin de ses salariés (les locaux d'Irvine le prouvent), n'a aucun intérêt à sous-payer ses devs pour faire d'excellents jeux, surtout s'ils en ont les moyens. Tu as lu (il y a maintenant peut-être + d'un an) certains dev eux-même qui racontaient leur journées classique à Blizzard ? Pas un seul d'entre eux ne terminaient après 18h d'après mes souvenirs. Les USA ont leur propre vision de la famille qui fait qu'un employé ne finis jamais trop tard. Bien sûr, ils ont des bouclages, bien sûr ils ont des heures supp, mais je ne suis pas aussi sûr que toi qu'elles ne sont pas payés. Dans tous les cas, les employés sont trèèèèèèès loin d'être maltraités/exploités (et pour se le permettre, il faut de l'argent).

Le gain supplémentaire est une chose mais dans une entreprise aussi grande, je pense que sortir un jeu entre 40 et 60€, même à 6 millions de ventes en Day-One, ce n'est plus assez rentable pour une durée de dev de 8 ans. Sans Wow et son abonnement ça n'aurait pas été possible, et quand Wow ne sera plus là, il faudra toujours assurée tous les postes de dev pour concevoir d'aussi bon jeu (mais ça, visiblement tu t'en tape vu que tu ne penses qu'aux gains supplémentaires).

Le concept du "When it's done" ne correspond pas du tout à un éditeur qui veux rentrer dans ses sous et uniquement dans ses sous (parce que le temps de dev rajouté est toujours payé). Bon sang, combien de fois on a entendu dire les dev (sur WoW, SC2 ou D3) qu'ils annulaient un système/unité/gameplay parce qu'ils ne le trouvaient pas assez bon ?! Qui peut se le permettre à part des gens qui veulent faire des excellents jeux et qui peuvent en payer le temps de dev ?

Seulement Blizzard n'a aucune raison de ne pas non plus tirer (une petite) partie de son propre système de transaction - à condition qu'il soit sûr- tout comme Paypal qui n'aurai aucune raison de ne pas avoir de taxe sur les transactions alors que les vendeurs/acheteurs utiliseront ce système. C'est juste du bon sens et ce n'est pas abusé du tout, d'autant plus que, encore une fois, comme je le disait dans une réaction précédente, c'est sur la base du "gagnant-gagnant-gagnant" (en fait y'en a 3, le vendeur, l'acheteur et Blizzard).

Tu as beau déplorer le système des DLC (et je te rejoins sur les contenus abusifs bien trop vide et trop chers), je continue de penser que sur ce sujet, ce que tu as écrit est naïf et cliché (l'éditeur se gave, gna gna gna). On dirait les fans de mangas liseurs de scantrad qui pensent que les éditeurs les prennent pour des "vaches-à-lait"... Lol, s'ils savaient, ne serait-ce qu'1% du train de vie du personnel des boites d'édition de mangas, ils arrêteraient de troller. Là il y a de l'exploitation (et pas de DLC) mais uniquement parce que le marché est à peine rentable (hors têtes de gondole qui marchent over-hyper bien) par rapport au marché japonais.

(Je n'ai pas pris mal ton message, j'espère que tu ne prendras pas mal le mien ;) )

Tout ceci est dit le plus amicalement du monde et sans véhémence, aucune ;)
Martino
Signaler
Martino
Moi je vois que je n'utilise pas l'hv même argent du jeu ...
j'en chie en jeu..et donc je farm
Le résultat est que j'aurai bientôt au moins farm l'argent pour le niveau whismire en enfer(vu que je ne mets pas la tune ailleurs)...
ça devrait m’ouvrir des possibilités pour looter !
Bref ce n'est pas infaisable ...
Tout cela sont des CHOIX...et râler car on ne sait pas s'imposer des règles ou parce que le voisin ne s'impose pas les mêmes n'est pas justifiable selon moi.

L'autre question étant si l'hv argent réel fonctionne : "a quoi servira cet argent réel qui revient à blizzard ? servira-t-il a alimenter le jeu en contenu pour entretenir les échanges de cet HV donc du contenu additionnel potentiellement gratuit ? (oui j'ose le croire) sera-t-il du pur benef pour blizzard ? servira-t-il a financer d'autres jeu ? des extensions (payantes hélas)
Noiraude
Signaler
Noiraude
Nan mais pas de souci. Mi casa e su casa. :lol:
Benhiro
Signaler
Benhiro

PVP: Déjà c'est hors de propos dans Diablo3: le PVP n'est pas activé mais même quand il le sera, il n'y aura pas de compétition "officielle" (comme les BG dans Wow par exemple). Donc buyers ou pas, ça reste du fight amicale et basta. Quand à l'esprit de compètition "entaché" dans Diablo, comme y'a que de la coop' et pas de PVP, je vois pas trop ce que ça vient faire là...


Dans diablo II c'était plus amical qu'autre chose en effet. Dans Diablo III les devs se penchent beaucoup plus sur la question, ça me parait logique que des tournois soient organisés (ne serait-ce qu'au regard de l'e-sport sur Starcraft II).
Après peut être ont-il officiellement démenti toute infrastructure de la sorte, auquel cas je m'en excuse.

"Libre à toi" et "l'inégalité": Cet aspect là du jeu est HYPER LIMITé dans DIablo 3 pour la bonne raison que TOUS les loots sont aléatoires donc de base, c'est pas l'égalité qui fait le jeu mais la chance. De toute façon il y a déjà un clivage entre les HV users et les no-HV users mais il y en aura toujours un plus énorme qui sera celui des Hardcore gamers et celui des Casuals. L'inégalité que tu décris commence ici : par le temps de jeu et non dans l'HV-AR. Diablo 3 étant un jeu dont le coeur se trouve être l'HV (et c'est surement la seule chose qu'on peut lui reprocher concrètement), tu trouveras tjrs des gens pour te vendre les mêmes items surpuissants en monnaie du jeu. De plus comme il s'agit d'un jeu particulièrement solo, ça n'a rien à voir avec WoW par exemple ou si tu n'étais pas stuffé, tu pouvais pas suivre tes potes dans un raid. Là tu peux te stuff à l'HV basique et jouer tranquillos sans te sentir en compète. Et de toute façon, l'égalité dans les jeux elle N'EXISTE PAS. J'aimerais bcp que tu me cite un jeu ou tout le monde joue à égalité (en comprenant des temps de jeu très différent, allant de 1h à 100h de jeu). Puisque l'égalité n'existe pas, de base, alors autant la rendre officielle, saine et honnête, non ? (toute proportion gardée puisque je suis d'accord avec Noiraude: si les stuffs sont directement mis en vente par Blizzard, ça nique tout et Diablo passe en FtP sans aucuns intérêt).


Par égalité je désignais la notion d'égalité des chances. Tu peux jouer 5 mins et obtenir un objet ultra rare tout comme jouer 1000h et ne jamais l'obtenir (Seul prérequis : un peu de stuff et un niveau convenable, mais ça tu l'accumules, j'en reviens à un propos précédent : si vous pensez vraiment ne pas avoir de temps du tout, pourquoi acheter ce genre de jeu ?).
T'auras beau jouer 36000 heures ça te donne pas plus de chances d'avoir l'objet en question. Ca peut parait redhbitoire présenté de la sorte, mais force est de constater que le pied d'égalité est là.
L'HV permet au contraire de se procurer un objet selon tes propres moyens financiers : l'égalité n'est pas là.
Dès que l'argent réel sera implanté sur diablo III les ventes de l'hotel de ville avec argent in-game seront tout simplement supplantées par celle de l'HV avec argent réel concernant les items les plus interessants / rares.
(Et je ne demande qu'à avoir tort, crois moi.)

"Les devs qui veulent gagner leur vie": ce n'est absolument pas hors de propos parce que même si le dev que tu décris ne gagne pas "concrètement" de l'argent sur chaque vente, j'aimerais que tu remettes ta phrase dans le contexte des boites de JV qui ferment tous les jours et dont les 400-200 dev qui sont mis à la porte illico. Blizzard gagne de l'argent=on garde des dev + on paye bien les dev (j'espère mais je pense) + on embauche d'autres dev compétents = d'excellents jeux !


Encore une fois je ne demande qu'à avoir tort... tu parles de l'instabilité de l'emploi, pas d'un gain supplémentaire pour le dev. Ce qui ne répond pas à la critique de départ qui elle portait, me semble-t-il, sur le fait de gagner sa vie grâce à ça.
Le dev devrait donc faire des heures sup, bosser comme un malade non pas pour gagner plus mais pour s'assurer qu'il ne perdra pas son emploi. C'est triste comme propos (Même si c'est en vogue avec le marché de l'emploi tel qu'il est actuellement, mais bon...).

En attendant, c'est l'éditeur qui se gave au possible avec les DLC... DLC qui commencent de plus en plus à être développés durant la phase de développement du jeu : est-ce une plus-value pour le développeur ? Est-ce compté en heure supplémentaire (Voire même en heure de travail distincte de celle effectuée sur le jeu ?) ? Non. on considère officieusement que le produit final a plus de valeur que prévu, mais on ne redistribue pas les parts pour autant aux développeurs qui auront celles négociées sur la valeur initiale du produit, deal with it...

Je me demande lequel est le plus naïf entre nous deux,
Black Image IPB


Perdu je ne suis pas Blacklabel. D'autant plus que je ne t'ai pas traité de naïf, j'ai juste considéré ton propos comme tel ce qui me semble différent tout de même. Après je m'en excuse si tu l'as mal pris ce n'était vraiment pas mon intention Image IPB.

EDIT : Ah et désolé à l'auteur du billet si je sors un peu du cadre de ce dernier ^^'...
glauktier
Signaler
glauktier
PVP: Déjà c'est hors de propos dans Diablo3: le PVP n'est pas activé mais même quand il le sera, il n'y aura pas de compétition "officielle" (comme les BG dans Wow par exemple). Donc buyers ou pas, ça reste du fight amicale et basta. Quand à l'esprit de compètition "entaché" dans Diablo, comme y'a que de la coop' et pas de PVP, je vois pas trop ce que ça vient faire là...

"Libre à toi" et "l'inégalité": Cet aspect là du jeu est HYPER LIMITé dans DIablo 3 pour la bonne raison que TOUS les loots sont aléatoires donc de base, c'est pas l'égalité qui fait le jeu mais la chance. De toute façon il y a déjà un clivage entre les HV users et les no-HV users mais il y en aura toujours un plus énorme qui sera celui des Hardcore gamers et celui des Casuals. L'inégalité que tu décris commence ici : par le temps de jeu et non dans l'HV-AR. Diablo 3 étant un jeu dont le coeur se trouve être l'HV (et c'est surement la seule chose qu'on peut lui reprocher concrètement), tu trouveras tjrs des gens pour te vendre les mêmes items surpuissants en monnaie du jeu. De plus comme il s'agit d'un jeu particulièrement solo, ça n'a rien à voir avec WoW par exemple ou si tu n'étais pas stuffé, tu pouvais pas suivre tes potes dans un raid. Là tu peux te stuff à l'HV basique et jouer tranquillos sans te sentir en compète. Et de toute façon, l'égalité dans les jeux elle N'EXISTE PAS. J'aimerais bcp que tu me cite un jeu ou tout le monde joue à égalité (en comprenant des temps de jeu très différent, allant de 1h à 100h de jeu). Puisque l'égalité n'existe pas, de base, alors autant la rendre officielle, saine et honnête, non ? (toute proportion gardée puisque je suis d'accord avec Noiraude: si les stuffs sont directement mis en vente par Blizzard, ça nique tout et Diablo passe en FtP sans aucuns intérêt).

"Les devs qui veulent gagner leur vie": ce n'est absolument pas hors de propos parce que même si le dev que tu décris ne gagne pas "concrètement" de l'argent sur chaque vente, j'aimerais que tu remettes ta phrase dans le contexte des boites de JV qui ferment tous les jours et dont les 400-200 dev qui sont mis à la porte illico. Blizzard gagne de l'argent=on garde des dev + on paye bien les dev (j'espère mais je pense) + on embauche d'autres dev compétents = d'excellents jeux ! Je me demande lequel est le plus naïf entre nous deux, Black ;)
Noiraude
Signaler
Noiraude
Je comprends ton point de vue. N'étant que peu séduit par le PVP, je n'avais pas considéré les choses sous cet angle. Néanmoins, il restera toujours possible de se stuffer à l'ancienne, non ? Simplement, ce que certains obtiendront sans effort, toi tu l'auras gagné à la sueur de ton front. Et sans débourser un kopek. Pour moi, l'égalité est préservée tant que les objets vendus peuvent être lootés dans le jeu. Il y aurait souci si Blizzard se mettait à vendre directement des équipements, mais ce n'est -et vraisemblablement ça ne sera- pas le cas.
Benhiro
Signaler
Benhiro

Mais Benhiro, libre à toi de jouer de cette manière, personne ne te force à passer par l'HV. Nous avons justement cette discussion avec un ami en ce moment même sur D3. Lui préfère ne pas aller à l'HV pour se préserver le plaisir de jeu, et moi je suis un partisan de l'HV: il me permet de stuffer mon perso secondaire de manière satisfaisante pour aller jouer avec les copains plus avancés en level...


Je n'ai rien contre l'HV qui ne necessite pas d'argent réel. Au contraire ça me parait être une bonne chose.

Par contre, je retiens l'argument du "libre à toi" parce que non, justement, pas libre à moi, pas dans un jeu online désolé. Pas quand vous vous frottez à d'autres joueurs qui eux ont accès à cela. La question à mes yeux n'est pas celle de payer ou ne pas payer, mais d'en savoir les conséquences in game sur l'égalité entre les joueurs.
Un joueur qui voudra faire des runs de boss en masse pourra compter sur sa capacité, comme tout un chacun, mais pourra-t-il s'appuyer sur le même stuff que quelqu'un ayant payé ?
Même question pour le pvp.

Il ne s'agit pas d'une question de liberté quand on est confronté à d'autres joueurs, mais d'égalité. Là en l'occurrence le fossé se creusera entre ceux ayant payés et ceux ne l'ayant pas fait : les uns feront jouer leur chance tandis que les autres ne pourront que compter sur elle.

Le débat de fond sur "payer ou ne pas payer" je m'en moque un peu, reste qu'il s'agit d'un jeu multijoueur, alors sauf si vous ne jouez exclusivement qu'avec vos amis (Ce qui serait dommage vous en conviendrez) il y aura une incidence sur votre expérience de jeu.
J'ai joué à pas mal de jeux multijoueur, reste que je suis arrivé au même constat pour pas mal de jeux : les buyers sont les mieux lotis, deal with it.
EDIT : J'irais même plus loin : pour moi l'esprit de compétition en est entaché. C'est comme confronter des joueurs dopés à des joueurs non dopés mais bon peut être que j'exagère un peu sur l'exemple...

@ Glauktier : "y'a des devs qui veulent gagner leur vie" : Excusez moi mais c'est un peu naïf comme propos. Votre argent n'ira pas dans la poche des devs, eux sont payés comme tout un chacun, peu importe le résultat critique, les ventes, etc... (sauf bonus, mais le dev lambda y a rarement le droit de ce que j'ai cru comprendre).
Noiraude
Signaler
Noiraude
Mais Benhiro, libre à toi de jouer de cette manière, personne ne te force à passer par l'HV. Nous avons justement cette discussion avec un ami en ce moment même sur D3. Lui préfère ne pas aller à l'HV pour se préserver le plaisir de jeu, et moi je suis un partisan de l'HV: il me permet de stuffer mon perso secondaire de manière satisfaisante pour aller jouer avec les copains plus avancés en level...
glauktier
Signaler
glauktier
Encore une fois, j'ai l'impression que Blacklabel "blacklabélise" la situation et la voit tout en noir, traitant ces pauvres développeurs qui ont accouché de 12 ans de dev sur cette fameuse "pompe à fric". Ça me rappelle le débat sur Arkham City et son DLC incorporé dans la galette… AU SECOURS Y'A DES DEVS QUI VEULENT GAGNER LEUR VIE !

Le jeu est bon ? > Oui.
Doit-on obligatoirement payer de l'argent pour avancer dans le jeu ? > Non.
D3 et son HV-AR n'a rien à voir avec des vrai-faux MMo FtP qui demandent (et cette fois réellement) des milliers de micro-paiment pour avancer convenablement dans leurs (sous) univers. Blizzard fait de l'excellente came "gratos !"

Donc pas de soucis à se faire. Ceux qui ne veulent pas s'en servir en restent loin (et j'en fait partie) mais n'empêchons pas ceux qui veulent/peuvent en profiter de le faire en criant "AU FEU LES PAYENS QUI OSENT S'ATTAQUER AU MONDE SACRÉ DU VIDÉOLUDISME (et de l'enfance nostalgique)!!"

Ajouté à ça Wow qui démarre sa lente agonie, et ses millions qu'il a généré pendant ces années (qui ont poussé Blizz au sommet) qui vont bientôt disparaitre du compte en banque d'Irvine, va bien falloir trouver un nouveau business-plan. Et ces commissions -à première vue légères- sont toutes trouvés ! Finis les abonnements, voici les abonnements fictifs - mais "gagnants-gagnants". Faut juste que l'utilisateur sache ou il met les pieds et ça, c'est comme les normes PEGI, on peut pas le faire pour lui.

Pour résumé mon sentiment: On s'en fout de l'HV_AR car les transactions officiels dans le JV existent déjà (jeux FB, appli Iphones, Jeux FtP). Là, alors que c'est complètement honnête, c'est juste parce que c'est Blizzard qui fait ça officiellement que des prudes s'offusquent (oui tu es prude, BlackLabel, à parler du JV comme tu le fait) ^^
Benhiro
Signaler
Benhiro

@ Benhiro : oui, l'hôtel des ventes va induire une fracture entre les joueurs, mais non, ça ne changera rien à l'expérience de jeu, ou très peu finalement.


As tu joué a D2 en multi online ?
Je n'ai que très peu d'expérience avec ce D3 (la béta et les pratiques de Blizzard m'ont suffisamment dégouté en fait), mais force est de constater que l'expérience de jeu sur D2 était altérée
.
Parce que le principe même de D2 c'est la progression, progression par l'équipement qui te fait progresser dans l'aventure qui te fait progresser dans l'équipement, etc... Une course au loot en somme.
Sauf que tout le monde part sur un même pied d'égalité dans cette course : à toi d'aller chercher les connaissances (endroit ou drop tel objet, taux de MF à avoir, stuff pour résister à tel monstre, etc...) le reste appartient à la chance.

Quid de l'impact sur l'intérêt du jeu vu que ce dernier doit passer par la course au loot ?

@Blacklabel : Hélas je suis entièrement d'accord avec cette vision de JV pourri par cet esprit casino...
D'ailleurs c'est triste à dire, mais si avant je n'avais pas une seule considération autre que celle de mon porte monnaie quand j'achetais un jeu : maintenant je me préoccupe en plus des politiques éditoriales : est-ce que tel éditeur a l'habitude d'abuser de DLC ? Y aura-t-il un pass online ? etc..
Mais bordel au final je cherche qu'à jouer, pourquoi devrais-je me préoccuper de ça ?
Noiraude
Signaler
Noiraude
En même temps, tu sais que je flirte souvent avec les questions "non" jeux vidéo. Ce post était tout trouvé pour la Noiraude ^^
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Je lis ça et je me demande : "est-ce qu'on parle encore de jeux vidéos, là ?".
En tout cas, je ne reconnais pas celui dont je suis tombé amoureux il y a tant d'années ! :)
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Ah ok, j'étais pas sûr... ^^

Ça me choque parce que le jeu vidéo qui est à la base un divertissement bon enfant artisanal, ça devient une sorte de casino, un faux divertissement qui est là juste pour te pomper du fric, et qui y met les formes, avec une bande de requins derrière qui se régalent. C'est pas juste Diablo 3 qui est comme ça, tout le système actuel avec bonus de précommande, DLCs annoncés avant la sortie des jeux, etc., tout ça est élaboré et pensé pour créer une attente qui n'a rien à voir avec le produit, et qui en plus le dénature. Ça a commencé avec les pass online. Batman AC a poussé le truc avec le pass solo et sa communication putassière. Eux poussent plus loin encore. Aucune éthique, aucune décence.

Tout vouloir tout de suite sans jouer... Dans un JV. Un comble.


Ça s'appelle être débile. Et en profondeur.
Noiraude
Signaler
Noiraude
@ Blacklabel : je faisais de l'ironie, hein ^^
@ Benhiro : oui, l'hôtel des ventes va induire une fracture entre les joueurs, mais non, ça ne changera rien à l'expérience de jeu, ou très peu finalement.
@ Karas : ce sont effectivement les gold buyers qui ont induit cette évolution, mais ces gold buyers répondaient à une demande. Demande aujourd'hui exaucée de manière légale. Bien ou pas bien, en fait ce n'est pas ce qui compte ici. Ce qui m'importe en revanche, c'est de constater que, en permettant au particulier de gagner de l'argent en jouant, on va induire une évolution radicale dans la pratique des jeux vidéo. Et je dois dire que je regarde ça avec curiosité.
@ Slaanesh : Le propre du fisc, c'est de comptabiliser tout ce que t'as vendu sur l'année. Et si 'as vendu au total de quoi t'acheter une petite bagnole -et je suis persuadé que certains y arriveront facilement-, sois certain que les hommes en noir viendront sonner à ta porte ^^
Benhiro
Signaler
Benhiro

@Benhiro : Je ne vais pas parler de Diablo 2, car je n'ai pas touché au multi à l'époque. Par contre, en ce qui concerne WoW, le principal argument sorti par les acheteurs est "Je n'ai pas le temps de jouer/farmer en semaine et je veux raid avec ma guilde le week-end". Résultat, je suis prêt à acheter un compte avec des perso stuffés ou de l'or pour quelques pièces d'équipement qui sont vendues à 10/20k po ou plus généralement.

Ces personnes passent pour moi totalement à côté de l'intérêt d'un MMO, mais c'est leur choix. Néanmoins, celui-ci a de fâcheuses conséquences et on en voit maintenant le résultat...


J'ai pas trop besoin de te répondre vu que tu le fais toi même :P... Je ne vois pas non plus l'intérêt de jouer en multijoueur si c'est pour se plaindre du manque de temps.
Quand t'achètes un jeu, tu prévois du temps devant toi, tu reportes, tu prévois des sessions, bref tu t'organises comme tu peux.
Tout vouloir tout de suite sans jouer... Dans un JV. Un comble.
En fait c'est une espèce de boulimie... Un peu comme les trailers à rallonge qui spoilent la moitié d'un jeu solo.

Dans D2 comment te dire... Juste pour parler des à coté de cette pratique : d'une part y'a tout le dénigrement fait à l'encontre de ces "buyers".
D'autre part y'avait juste 36000 bots par partie. C'est simple, tu crées une partie : 8 place : partie crée = actualisation dans la liste des parties disponible = masse bot dans la partie (En plus du flood cela pouvait également empêcher tes potes de te rejoindre à cause d'un bug de surcharge des parties qui ne s'actualisaient plus comme "non surchargées :/...")
Slaanesh
Signaler
Slaanesh
Mouais... Pour l'instant, il n'y a pas trop à se poser de question. Cet hôtel n'existe pas encore. Et à mon avis, il ne faudra pas compter se faire des millions dessus, ni même des milliers d'ailleurs. Sans compter l'aspect très aléatoire des loots. On se rapproche plus du jeu d'argent que de la simple vente de produit. Et je pense pas que le fisc va débarquer chez toi parce que t'as vendu un objet 100€.
Karas
Signaler
Karas
@Benhiro : Je ne vais pas parler de Diablo 2, car je n'ai pas touché au multi à l'époque. Par contre, en ce qui concerne WoW, le principal argument sorti par les acheteurs est "Je n'ai pas le temps de jouer/farmer en semaine et je veux raid avec ma guilde le week-end". Résultat, je suis prêt à acheter un compte avec des perso stuffés ou de l'or pour quelques pièces d'équipement qui sont vendues à 10/20k po ou plus généralement.

Ces personnes passent pour moi totalement à côté de l'intérêt d'un MMO, mais c'est leur choix. Néanmoins, celui-ci a de fâcheuses conséquences et on en voit maintenant le résultat...

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67
 

Archives

Favoris