Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 09/12/16 à 15h47

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo

Hello tous,

Aujourd'hui, petit test express de Top Gun Hard Lock, édité par 505 Games. Une petite production qui vient évidemment titiller ma fibre nostalgique, le film ayant fait partie des premiers que je suis allé voir au cinéma dans les années 1980 (Aaaaah Kelly Mc Gillis). Evidemment, je pouvais difficilement passer à côté de cette adaptation, quand bien même les premiers échos de la critique se montraient peu élogieux envers la bête.

Et je dois dire que les premiers moments passés en compagnie du blu-ray, sur PS3, se sont révélés plutôt agréables. Très logiquement, c'est par le mode campagne que l'on attaque ce clône d'Ace Combat. Et d'entrée de jeu, les choses sont plutôt bien engagées. Un combat, deux MIG à abattre, l'on découvre d'emblée le système de hard lock qui est très largement mis en avant par la production. Celui-ci permet par un agréable jeu du chat et de la souris de traquer sa cible. Un petit système de QTE y sert à effectuer l'une ou l'autre acrobatie aérienne pour se mettre en position idéale pour verrouiller l'avion ennemi. L'avantage du hard lock, comprend-on de suite, tient à garantir la destruction de l'ennemi.

Le scénario se dévoile au terme de ce dogfight introductif. Le joueur incarne Lance "Spider" Webb, tout juste sorti de sa promotion Top Gun et qui n'est pas sans rappeler le "Maverick" du film éponyme -on le croisera d'ailleurs au fil d'une passe d'arme aérienne pas dénuée de piquant. On s'en doute, cette tête brûlée est très vite appelée au combat, en plein Moyen Orient. L'histoire a cependant assez peu de saveur (il faudra soutenir un allié face à un putsch) et l'on en vient vite à couper le laïus introduisant chaque mission pour se lancer tête baissée dans l'aventure.

Les premiers niveaux fonctionnent bien. Les missions alternent combats aériens et destruction de cibles au sol ou sur l'eau, ce qui confère à l'épreuve un rythme pas inintéressant. Surtout, Top Gun a le bon goût d'invoquer quelques riffs de la bande originale du film, ce qui produira indéniablement son petit effet sur les plus de trente ans. Une recette qui permet, deux ou trois heures durant, d'occulter les faiblesses du jeu, à commencer par sa réalisation un peu datée et ses environnements assez pauvres. Mais qu'importe, tant qu'on a l'ivresse (et on l'a, promis!).

Les vrais problèmes commencent à poindre après quelques missions. La lassitude, d'abord, fait son apparition. Si le titre manque de diversité, il en va de même pour le gameplay, qui montre finalement ses limites lorsque l'on découvre que la marge de progression y est très réduite. Puis c'est l'escalade. Les bugs en série. Ici, une sauvegarde de la campagne disparaît purement et simplement, obligeant à tout reprendre du début. Là, le mode "zone ennemie", dans lequel le titre confronte le joueur à des vagues d'adversaires successives, témoigne d'un manque de finition évident : les avions ennemis sortent de la zone de jeu, délimitée par un mur invisible, pour vous canarder à loisir. Pire encore, un hard lock vous pousse irrémédiablement vers les limites de la carte et vous coince contre ce mur : vous ferez une cible idéale pour les opposants, qui ne souffrent pas le moins du monde de ce problème.

On espère alors trouver une juste compensation avec le mode multijoueurs. Pensez donc : des dogfights bien sentis, sur fond de BO Top Gun, avec il faut le reconnaître un vrai sens de la mise en scène et des avions mythiques (F14 Tomcat, F15E Strike Eagle, A6 Intruder, F16, F22 Raptor, mais aussi MIG 23, MIG 29, MIG 31 et toute une panoplie de Sukhoi)... Voici qui semble prometteur. Mais encore faudrait-il trouver l'un ou l'autre joueur. On en a croisé un, en fait, en plus d'une heure d'attente. Et celui-ci semblait visiblement s'être endormi devant son écran à force de patienter... Autant dire que l'on quitte le mode, pourtant bien achalandé (l'offre est variée avec des missions de compétition -match à mort et match à mort en équipe de 8V8- et d'autres dédiées à la coopération -défense de base, escorte aérienne, touché-coulé-), un tantinet désappointé.

Et pourtant, et pourtant. J'ai vraiment envie de l'aimer, ce Top Gun. Mal fichu, mal fini, le jeu de 505 Games offre quelques moments qui me donnent envie d'y revenir, inlassablement. Voler en tout liberté au soleil couchant sur le thème du film, ça vous file une furieuse envie de céder aux sirènes du highway to the danger zone... Oui, ce jeu aurait pu être mille fois meilleur. Mais on fera avec, en espérant qu'un jour un développeur donnera au mythe l'adaptation vidéoludique qu'il mérite. D'ici là, je garde ce Top Gun Hard Lock dans  ma ludothèque. En bon groupie qui se respecte, j'y reviendrai sans doute de temps à autre...

Comme d'habitude, vous retrouverez le test complet sur http://www.dna.fr/loisirs/jeux-videos...

Et si vous n'avez pas vu le film, ben faudrait y penser. Je vous mets ci-dessous le thème principal, culte. Suit le trailer du jeu, qui reprend tout ça ^^

Le thème de Top Gun, le film

Le trailer de Top Gun  Hard Lock

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Oui alors merci mais avec ton statut sur Top Gun, du coup, j'ai eu la chanson du film dans la tête toute la journée.
Je demande réparation !

(Une DeLoreane fera l'affaire, mais c'est bien parce que c'est toi ! :D )
Noiraude
Signaler
Noiraude
Pas au prix fort, c'est une certitude. Mais à 15-20 euros, pourquoi pas... A condition d'avoir un vrai faible pour Top Gun.
Dopamine
Signaler
Dopamine
La seule question qui vaut le coup : faut-il l'acheter et à quel prix ? :)

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

 

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 

Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67

 

Archives

Favoris