Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 09/12/16 à 15h47

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Découverte

Yop!

C'est de circonstance, je vous ressors un post qui colle pile poil à ce 21/10/2015

 

Non, Liedh, je ne pourrai pas t'offrir de Delorean. Désolé, c'est un peu au-dessus de mes moyens: 28 à 30000 euros pour un modèle en très bon état, 20 à 25000 euros pour une voiture à réviser, ça fait un peu cher la doléance.

En revanche, je peux désormais te raconter l'histoire de cet engin mythique par le menu. Parce que non, la Delorean DMC-12 n'a pas été une création rien que pour le film Retour vers le futur, comme beaucoup le pensent. En fait, 8583 DMC-12 sont sorties des usines Delorean et se jouent des années de par le monde. Tu veux en savoir plus ? Ne crains rien, nous allons y arriver.

Quelques hommages

Tout d'abord, un petit hommage au jeune magazine The Good Life, dont le deuxième numéro vient tout juste de sortir dans les bonnes crèmeries. Cela faisait longtemps que je cherchais un bon papier bien senti sur cette voiture, et c'est ici que j'ai trouvé mon bonheur, de la page 222 à la page 227.

Ensuite, on salue bien bas Michael J. Fox (Marty Mc Fly) et Christopher Lloyd (Dr Emmet Brown), les deux acteurs cultes de Back to the Future. Le premier, vous le savez peut-être, se bat depuis 1991 contre la maladie de Parkinson, une horrible saloperie, mais continue à faire quelques apparitions à la TV et au cinéma. Le deuxième poursuit son bonhomme de chemin, on le retrouvera d'ailleurs dans Piranha 3DD ces prochains mois.

 

Une histoire qui vient d'Alsace

Enfin, l'histoire. Remontons donc dans le temps, à 88 miles à l'heure précisément, pour revenir à la douce année 1925. Nous sommes à Détroit, capitale de l'industrie automobile. John Zachary Delorean voit le jour cette année-là. Un petit détail qui compte pour nous (enfin, surtout pour moi, qui suis strasbourgeois) : son papa est un immigrant alsacien qui travaille chez Ford, à la fonderie.

Mû par son père, qui lui transmet le goût du travail bien fait et de l'automobile, John Zachary fait des études d'ingénieur. Sa carrière professionnelle est un brin aventurière. Il passe chez Chrysler, Packard, Pontiac (où il participe au développement de la GTO). En 1965, il prend la direction de Chevrolet. Une carrière exceptionnelle, qui connaît un coup d'arrêt terrible en 1973 : victime de jalousies et de son caractère peut-être un peu trop critique, John Zachary est débarqué.

C'est ce coup du destin qui donne l'idée à l'homme, alors âgé de 45 ans, de lancer sa propre compagnie. Ce sera la Delorean Motor Company. Très vite, un concept car y est élaboré en fonction des priorités affichées par le boss : écologie, protection du passager, sécurité sur la route. La voiture embarque une propulsion à moteur arrière, son design est élaboré par Giorgetto Giugiaro. Le premier chassis, conçu par un ancien de General Motors (William Collins) innove avec une technologie d'elastic reservoir moulding qui lui confère légèreté et rigidité, mais se révèlera finalement trop complexe à réaliser en série : on lui préfèrera l'architecture poutre de la Lotus Esprit (sur le conseil de Colin Chapman, patron à l'époque de Lotus). Le moteur, enfin, est un casse-tête. mais finit par être trouvé : ce sera un V6-PRV, élaboré par Renault et Volvo.

Delorean a déjà englouti 77 millions de dollars dans son rêve, et n'en est pas même encore au stade de la production. Les investisseurs se font rares, et l'homme d'affaires doit prendre son bâton de pèlerin pour chercher des soutiens. Il finit par en trouver un, et pas des moindres : c'est la dame de fer Margaret Thatcher elle-même qui permet au projet de prendre vie. Dès 1978, grâce à son aide -intéressée, puisque la promesse de 2500 emplois créés l'a séduite- la première pierre du site de production est posée à Dunmurry, dans la banlieue de Belfast. La production démarre en janvier 1981.

Le naufrage industriel... et l'entrée dans la légende

L'histoire ne laissera cependant guère sa chance à cette voiture pourtant très appréciée de la critique, à l'époque, malgré une motorisation décevante. Confortable, moderne, la Delorean DMC-12 est victime de ses coûts de production, affichant un tarif de 25000 dollars contre 12000 annoncés au départ. Victime de problèmes d'assemblage, la voiture n'est pas homologuée aux USA. Les premiers retours de clients, en plus, sont mitigés. La firme réagit peu, ou trop tard. Evidemment, le naufrage devient vite une évidence : en février 1982 Delorean Motor Company dépose le bilan, et la production de Delorean DMC-12 est stoppée la veille de Noël qui suit.

La fin d'une aventure qui aura tout de même permis à 8583 DMC-12 de voir le jour. Et à l'une d'elles de faire entrer la marque dans la légende : en 1985 apparaît sur les écrans un certain Retour vers le futur, dans lequel un ado débrouillard et un savant fou s'offrent un voyage dans le temps à 88 miles à l'heure. Le saviez-vous, d'ailleurs ? Au départ, ce voyage devait être réalisé dans un réfrigérateur. Mais la production a estimé que le concept serait de nature à donner de mauvaises idées aux enfants. Le frigo étant hors course, la DMC-12 pouvait entrer en piste...

Ajouter à mes favoris Commenter (17)

Commentaires

Noiraude
Signaler
Noiraude
Je rappelle que je n'ai fait qu'un digest de l'excellent article du magazine The Good Life ;o)
Ken_Block
Signaler
Ken_Block
un superbe post bravo j'ai appris des choses sur cette DMC12, et c'est vrai que maintenant que je le sais, on sent un peu de Lotus Esprit dans ce design si acéré de cette superbe DeLorean
Zecchi
Signaler
Zecchi
Voilà un sujet intéressant !
Pour la petite histoire, colin chapman le boss de Lotus (grand pingre devant l'éternel) s'est contenté de fourguer le châssis de sa Lotus esprit (dessinée aussi par giugiaro d'ailleurs) en l'adaptant juste un minimum, le moteur étant en porte à faux arrière au lieu d'être central comme sur la Lotus.
Il a quand même facturé ça à prix d'or...

Pour le moteur, il devait y avoir un noble v12 "maison" abandonné pour raisons de coûts encore, puis un rotatif (comme les mazda rx) qui consommait trop d'huile et fut donc écarté.
Le v6 prv est hélas dans sa définition la plus pépère, 136 chevaux... Ce n'est pas du tout une sportive.

Par contre une auto très moderne, très sûre mais un peu paradoxale. Les portes en ailes de mouette c'est plus pour le show que pour la sécurité, d'ailleurs il arrivait fréquemment que la commande électrique des portières lâche...

Autre point intéressant, mais choix de l'inox brut pour la carrosserie, bien que certaines furent peintes.
A mon goût en tout cas une des plus belles autos du monde!
Elle est fabriquée, du moins elle l'a été récemment, par une firme américaine nommée delorean continuation cars. Ils utilisent les pièces restantes de l'ancienne usine irlandaise, et proposent de fiabiliser et moderniser le vieux v6, y compris avec des turbos, voire installent un v8 cadillac récent. Miam!
fonz
Signaler
fonz
je suis vraiment désolé je suis un trolleur en série . surtout quand c'est trop facile :P
Noiraude
Signaler
Noiraude
:lol:
fonz
Signaler
fonz
en gros la delorean à été en concurrence avec un frigo ? remarque ça se tiens pour une caisse motorisé avec un prv :P
Noiraude
Signaler
Noiraude
Tu dis ça pour DSK ?
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
(ceci dit, c'est bientôt mon anniversaire. Je dis ça, je dis rien... ;) )
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!


30000 euros ?
Bon ben allez, j'en prends trois !

(le seul hic c'est qu'il paraît qu'elle consomme pas mal) (j'allais écrire "qu'elle suce beaucoup", mais je ne voudrais pas induire DSK en erreur).
Noiraude
Signaler
Noiraude
Dopa : Et t'es monté dedans, j'espère !
Licius : Ben pas à ma connaissance. mais ce serait le kif total...
Licius
Signaler
Licius
Il vont pas en recommercialiser ?
Dopamine
Signaler
Dopamine
J'en ai vu une sur Paris le jour de la présentation de Forza 4 :)
Noiraude
Signaler
Noiraude
Grave ^^
Locutus
Signaler
Locutus
Acheter une Delorean, le rêve :)
Noiraude
Signaler
Noiraude
Apparamment, y a certains proprios qui kitent leur caisse pour la faire ressembler à celle du film. Je creuse et je reviens vers vous si je trouve quelques exemples...
Noiraude
Signaler
Noiraude
Je sens que je vais m'intéresser de près à l'occasion, ces prochains temps. Y aurait quelques Delorean qui circulent en France, alors pourquoi pas... :-)
Locutus
Signaler
Locutus
Je bande là (désolé), surtout la douzaine de DMC-12 alignées. Noiraude, tu es mon nouveau héros ! Je t'aime ! :P

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

 

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 

Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67

 

Archives

Favoris