Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 16/04/14 à 23h30

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Actualités

Suite de mes précédents posts. Je me suis réveillé ce matin, d'abord, avec des nouvelles sur le bilan humain, puisque l'on parle non plus de 88 000 disparus, ainsi que cela avait temporairement et faussement été évoqué hier, mais de 784 disparus et 703 morts. Dans un sens, c'est un soulagement, même si cela n'enlève rien à l'horreur de ce bilan.

Par ailleurs, il y a visiblement de gros problèmes au Nord de Tokyo: le toit de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiishi (à 250 km de la capitale) se serait effondré, selon le site du Figaro. Le site du Nouvel Obs, lui, parle d'un bâtiment qui se serait effondré, sans préciser plus avant de quoi il retourne. Le Télégramme, lui, reprend des infos de la chaîne NHK et parle du toit et des murs de l'un des réacteurs de la centrale. Tous ces sites sont unanimes pour évoquer un gros risque nucléaire, cependant, et les autorités nippones auraient conseillé à la population de se calfeutrer et se protéger la peau ainsi que les voies respiratoires -par un chiffon mouillé- dans un rayon de 10km voire plus autour de la centrale. (source: www.tsr.ch)

(Maj): C'est le flou total pour Fukushima: ce serait bien le toit et les murs du réacteur nucléaire N°1 qui se seraient effondrés selon Le Parisien, mais lepoint.fr évoque une explosion qui pourrait avoir été intentionnelle. Je cite:  "Mais un expert nucléaire qui s'exprimait sur NHK a affirmé qu'il pourrait s'agir d'une explosion "intentionnelle". D'après Tokyo Electric Power (Tepco), l'opérateur de la centrale, l'explosion s'est produite après une secousse et le toit et les murs se sont effondrés, a rapporté la NHK. Les autorités locales avaient ordonné aux habitants d'évacuer la zone dans un rayon de 10 kilomètres autour de la centrale."

(Maj2): L'info va très vite, et un communiqué officiel -toujours selon lepoint.fr qui reprend l'agence de presse Jiji- viendrait confirmer la thèse d'une explosion accidentelle.  C'est bien le toit du réacteur qui se serait effondré. "L'agence chargée de la sûreté nucléaire a fait savoir qu'elle s'efforçait de déterminer la cause de l'incident, qui s'est produit alors que l'opérateur Tokyo Electric Power Co (Tepco) tentait de réduire la pression dans le coeur du réacteur pour éviter une fuite radioactive." indique le site web. Je vais laisser passer une heure, puis je reviens faire le point avec des éléments plus précis. 

(Maj3): C'est confirmé, c'est bien une explosion accidentelle. La nocivité du sinistre est pour l'instant inconnue, même si on commence à voir ici et là évoqués des niveaux de radioactivité qui seraient ceux, en une heure de présence autour du site, de la limite à ne pas dépasser en une année.

(Maj4-12h51): Les dégâts seraient jugés peu sérieux par l'agence de sécurité nucléaire et industrielle japonaise, et n'affecteraient pas le réacteur lui-même. Néanmoins, le périmètre de sécurité a été étendu à 20km autour de Fukushima. La grande question: est-ce l'enceinte de confinement qui a explosé, ou un bâtiment annexe? De là découle la dangerosité de l'événement. (source: lexpress.fr)

(Maj5-15h58): Selon le site du monde.fr, 50 000 personnes seraient en cours d'évacuation. On ignore toujours si l'enceinte de confinement est touchée. Mesure de précaution apparamment, car selon le site du figaro.fr, "L'explosion qui s'est produite aujourd'hui dans une centrale nucléaire au Japon est d'origine chimique et pas nucléaire et n'est donc pas comparable à celle de Tchernobyl, ont expliqué des experts français à l'AFP. "Au vu des informations disponibles, nous ne sommes pas en présence d'une explosion nucléaire de type Tchernobyl mais d'une explosion d'origine chimique, liée à la présence d'hydrogène", a indiqué le directeur-général de l'ASN, l'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN), Olivier Gupta." En revanche, le bilan semble voué à s'alourdir: selon l'express.fr, 10 000 personnes auraient disparu. "Les autorités recherchent près d'un tiers des habitants de Minamisanriku, dans l'une des régions les plus touchées par le tsunami", indique le site web.

(Maj6-16h07): Selon lepoint.fr, "quelque 50 000 soldats et sauveteurs, avec 190 avions et des dizaines de navires étaient acheminés dans les zones sinistrées de la façade Pacifique. Selon la police, plus de 215 000 personnes ont été évacuées vers des abris dans le Nord et l'Est, et, d'après l'agence Kyodo, plus de 3 400 habitations ont été détruites."

(Maj7-16h19): La Russie commence à s'inquiéter de l'éventuel nuage radioactif généré par l'accident. Les autorités estiment que celui-ci pourrait toucher la région du Kamtchatka d'ici "au moins 24h" selon l'actu publiée par europe1.fr.

(Maj 8-22h02): On commence à en savoir plus sur l'accident de Fukushima. Selon l'agence japonaise de sûreté nucléaire, celui-ci atteindrait un niveau 4 sur une échelle de 7, il serait donc moins grave que les accidents nucléaires de Tchernobyl et Three Mile Island. D'après l'organisation mondiale de la santé, les risques pour la santé de la population japonaise seraient plutôt faibles. Discours politique pour rassurer les populations, réalité? On en saura plus ces prochains jours...

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Commentaires

Killyoh
Signaler
Killyoh
Quelle sacré merde!
Poufy
Signaler
Poufy
Il s'agit en fait d'une explosion au sein même de la centrale : http://www.leparisie...011-1354833.php

:(
Yohann26
Signaler
Yohann26
Selon plusieurs informations envoyée par la chaîne NHK, pkusieurs employés sont blessés à la centrale nucléaire de Fukushima, où une explosion vient d'être entendue. Selon l'agence chargée de la sécurité nucléaire, la déflagration ne provenait pas du réacteur de la centrale.
Poufy
Signaler
Poufy
Après l'explosion : http://www.irannewsn...a-explosion.jpg
Sylvain
Signaler
Sylvain
OK...
Noiraude
Signaler
Noiraude
@ Poufy: Plusieurs versions non concordantes sur ces sites nucléaires. En fait, il y en a trois dans un périmètre de 100 km carré d'après ce que j'ai pu comprendre. Certains sites se sont laissés avoir, comme tsr.ch, en évoquant les centrales de Fukushima et de Daiishi. Je les ai d'abord suivi, avant de me corriger -comme tu le verras ci-dessus d'ailleurs. Ce serait effectivement celle de Fukushima Daiishi qui serait au coeur du problème.
@ Yohann26: L'agence de presse Kyodo évoque pour l'instant 4 blessés, dont les jours ne seraient pas en danger.
Yohann26
Signaler
Yohann26
En france c'est pareil en rhone Alpes, la ou je vis, on a beaucoup trop de centrales dans une meme zone.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Le nucléaire, ça fonctionne très bien jusqu'au jour où ça pose problème. Parce que quand ça pose problème...
Thorongil
Signaler
Thorongil
Noiraude-> Quand ça pose problême ça fait toujours de la matière pour les développeurs de S.T.A.L.K.E.R...

Plus sérieusement ça sent mauvais. En esperant que les autorités Japonaises arriverons à maïtriser les différents incidents.
Et encore, le séisme s'est produit au Japon, j'ose pas imaginer ce qui se serait produit dans un pays qui n'est pas aussi bien préparer que l'est le Japon...
Noiraude
Signaler
Noiraude
@ Thorongil: J'ai une amie là-bas qui me dit que c'est surréaliste, ils ont du mal à prendre la mesure de ce qui se passe, si ce n'est avec les infos. Mais c'est clair que la catastrophe aurait été bien pire encore dans un autre pays. Comme en Chine par exemple...
beauregard
Signaler
beauregard
Pour les salariés ils sont forcément contaminés, certains sont probablement en ce moment même entrain de se sacrifier pour sauver leur pays.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Wait and see, beauregard... Je vais essayer de continuer à vous tenir informés demain...

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Archives

Favoris