Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 21/11/16 à 14h44

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Découverte (Geekerie)

 

Yop tous,

 

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas en fouillant dans mon chapeau magique que j'ai trouvé cette idée de post. Voici quelques jours, j'ai en effet été destinataire d'un courrier émanant d'un RP d'Arte qui souhaitait que je jette un oeil à l'émission BITS diffusée sur la chaîne tous les mercredis à 16h et parlant de notre culture geek. Bien que quelque peu circonspect d'ordinaire vis-à-vis de ce genre de démarche, je ne suis pas du genre fermé, alors je me suis un peu penché sur le sujet. Ceci pour découvrir un concept que j'ai trouvé assez bien amené... Au point d'avoir envie d'en partager les grandes lignes avec vous ici même, au cas où, comme moi, cette série documentaire vous aurait échappé jusqu'ici.

BITS, pour faire simple, est un format TV qui se propose, en une dizaine de minutes, d'aborder un aspect spécifique de la culture que partage la génération jeux vidéo. Les loisirs numériques et leur histoire (retrogaming, jeux bac à sable, OST...) sont bien évidemment au coeur du concept, mais le spectre des sujets abordés est bien plus vaste : on y parle de manga, de comics, de technologies ou de phénomènes marquants qui ont accompagné l'émergence de cette "pop-culture" dont se revendique l'émission. On y évoque par exemple la place de la femme à l'écran, l'image du vampire depuis le roman gothique jusqu'à nos salles obscures, le cinéma, souvent pour en saluer l'aspect transgressif, la vénération des millions de fans de Star Wars pour l'hexalogie de George Lucas, la culture du téléchargement illégal ou même le fantasme du sexe virtuel. Des sujets qui ont à un moment ou à un autre fait l'actualité, et que l'émission se propose d'aborder sous la forme d'une petite synthèse voulue simple, pédagogique et amusante: quelques invités y servent de guides entre divers extraits (dessins animés, films, documentaires, jeux...) illustrant leurs idées avec humour et légèreté.

Pour être franc, ces séances express sont davantage des portes d'entrée vers les sujets abordés que des approches exhaustives d'une thématique. Mais l'ensemble est suffisamment érudit et précis, voire lumineux à l'occasion, pour valoir le détour. Un exemple que je trouve parlant : l'émission consacrée au rétrogaming dans la première saison apporte un éclairage assez intéressant sur la pratique en parvenant à formuler l'idée que la valeur patrimoniale et culturelle du médium est née le jour où s'est opérée une prise de conscience quant à la définition même du terme "jeu vidéo" : il ne s'agissait pas d'un jouet, comme entendu initialement dans les années 80, mais bien du logiciel : c'est ce qui fait désormais du jeu vidéo "un principe, une idée, une émanation de notre culture" : ce qui lui permet d'échapper à la péremption technologique et donc le rend immortel, postule le documentaire. Mario serait donc appelé à se déguster donc comme un bon vieux Chaplin, selon l'idée des auteurs de l'émission.

BITS a lancé voici peu sa deuxième saison, après une première de 28 (ou 29, selon la prod, mais je ne trouve pas trace de ce final sur le web) épisodes diffusée l'an dernier. L'émission est toujours placée sous la responsabilité de Rafik Djoumi, son rédacteur en chef, dont les références méritent d'être signalées: le gaillard, je cite, est "journaliste et critique de films spécialisé dans la culture populaire, rédacteur principal du magazine Mad Movies (1999-2004), Arrêt sur Images (depuis 2009), spécialiste de Peter Jackson, Spielberg, les Wachowski, etc., auteur de bonus DVD consacrés à Guillermo Del Toro, auteur des livres "George Lucas, l'homme derrière le mythe", "Peter Jackson et Le Seigneur des anneaux", traducteur de "Tim Burton par Tim Burton" et auteur du site matrix-happening.net." Ce n'est évidemment pas anodin, puisque les épisodes de BITS consacrés au cinéma sont particulièrement riches de références et témoignent d'un amour pour le nanar qui me rend la chose on ne peut plus sympathique. A ce titre, le S01E22 dédié justement à ce thème est un petit moment d'anthologie qui vous laissera sans doute hilares autant qu'épatés.

Pour en revenir à la deuxième saison, qui a démarré le 15 octobre dernier, elle propose d'ores et déjà trois épisodes qui donnent le ton :

 1. Nextflip, qui se propose d'évoquer le fameux algorithme qui permet à Netflix de prédire les attentes de son public - au risque de l'enfermer dans "une bulle culturelle"

2. Anar Child, qui revient sur le phénomène Teenage Mutant Ninja Turtles - j'ignorais d'ailleurs qu'il s'agissait à l'origine d'y pasticher les comics Marvel et DC

3. Freak ou Treat, qui revient sur le revival d'Halloween en Europe, la fête semblant enfin réussir à s'implanter de ce côté-ci de l'Atlantique. Phénomène culturel ou gavage imposé ?

A venir, par ailleurs, des thématiques qui entendent élargir encore les domaines de compétence de l'émission, notamment en abordant des questions "plus technologiques et politiques : la neutralité du web, les politiques culturelles, la puissance des GAFA (Google-Apple-Facebook-Amazon)..." A suivre, donc !

La nouvelle émission (S02E04, intitulée Chic Tunes), disponible sur le web depuis quelques minutes, est consacrée à un sujet qui devrait parler à pas mal de monde : la musique dans les jeux vidéo.

Allez hop, les archives des émissions de BITS, c'est à découvrir à l'adresse http://bits.arte.tv/

Et je vous mets sauvagement ci-dessous l'émission consacrée à l'émotion dans les jeux vidéo, que j'ai trouvée particulièrement réussie. Aaaah, Aerith. Dès qu'on me parle d'Aerith, je fonds.

Ajouter à mes favoris

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

 

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 

Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67

 

Archives

Favoris