Le Blog de Nintenboy

Le Blog de Nintenboy

Par Nintenboy Blog créé le 01/09/11 Mis à jour le 21/09/15 à 12h16

Tout sur la NX !

Ajouter aux favoris
Signaler
actualité Nintendo (Jeu vidéo)
Comme certains sites se sentent obligés de pratiquer une ligne éditoriale misérabiliste et outrancière afin de gagner quelques éphémères points d'audience, je m'efforcerai d'apporter une lecture "dépassionnée" de l'actualité Nintendo. Quand bien même ai-je d'autres chats à fouetter (je vais me faire des amis ici ^^).
 
Conscient que la communication autour de la Wii U ne peut être globalisée face à une audience multiple et qui parfois se chevauche maladroitement (certains sites se sont pitoyablement pris les pieds dans le tapis en rapportant, sans le moindre recul, des lubies d'analystes financiers), Nintendo entreprend de la rationaliser. En conséquence, l'audience internationale de l'E3 ne s'inscrit plus comme priorité absolue dans le plan média du fabricant. D'autant que cette édition 2013 risque de se transformer en véritable capharnaüm, avec la présentation officielle des nouvelles consoles de Microsoft et Sony.
 
L'emploi du verbe sera donc différent entre auditoires et régions du monde. Le numéro un sortant organisera des salons taillés pour les distributeurs, les médias et analystes financiers américains. Entendu que chacune de ces catégories interprète différemment et avec plus ou moins de bonheur le message de Nintendo, elles seront approchées en fonction de leur degré d'appropriation des spécificités ludiques de la Wii U. Succès d'audience au Japon, les Nintendo Direct seront privilégiés comme mode de communication de proximité avec les joueurs. Le ton institutionnel et martial d'Iwata est moins décrié qu'en Occident. L'Europe n'est pas mentionnée mais le traitement indifférencié de la communication externe du géant japonais sera probablement modifié pour épouser celui des Etats-Unis.
 
Bien que l'étendu de son pouvoir de décision rappelle désormais la gouvernance autocratique d'Hiroshi Yamauchi, la mainmise de Satoru Iwata sur la branche nord-américaine lui apporte paradoxalement un nouveau souffle. Ce réservoir de croissance à deux chiffres est plus que jamais choyé. En cela, l'E3 n'est plus l'épicentre piloté en sous-main par la maison-mère japonaise. L'absence symbolique d'Iwata au mondial du jeu vidéo est l'illustration immédiate de ce retrait. NoA sera en mesure d'organiser ses propres salons, elle ne souffrira plus d'une com indistinctement adressée au public américain. Propulsé avec la Wii, enrichi par son successeur, l'usage est devenu la seule grille de lecture admise par Nintendo. Beaucoup plus qu'une console et ses graphismes léchés, les joueurs et par extension le grand public, optent en priorité pour une expérience interactive innovante. C'est justement sur ce créneau que les concurrents de Nintendo ont peu de prises. Analystes, média et détaillants compris.
 
Avec cette réorganisation, le fabricant se donne les moyens de démonter la désinformation faite autour de la Wii U, de démêler la confusion entretenue par un marketing équivoque (présence écrasante du Gamepad face à la console). La formidable vague de jeux Nintendo secondée par celle des éditeurs tiers, convaincra si c'est encore nécessaire, la poignée d'esprit chagrin qui persiste et signe une actu irrévérencieuse.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 Numéro épuisé




Archives

Favoris