Nintenblog

Nintenblog

Par Nintenboy Blog créé le 01/09/11 Mis à jour le 15/01/19 à 19h09

Ma boîte préférée, mes projets, mes jeux...

Ajouter aux favoris
Signaler
actualité Nintendo (Jeu vidéo)

 

Les fins de cycle ne touchent pas seulement les consoles de jeux vidéo. Elles concernent aussi les hommes qui participent à la formidable expansion économique et artistique de cette jeune industrie. Rattrapé par son âge si ce n’est l’expression d’une lassitude, le réalisateur et compositeur historique de la série Pokémon Junichi Masuda évoque avec retenu sa succession.

 

« Il est important que la jeune génération évoluant au sein de Game Freak se saisisse de l’avenir de la série Pokémon (…) je pense que ce sera probablement, pour les principaux RPG Pokémon, la dernière fois que j’en assume la réalisation » annonce-t-il à l’organe officiel éponyme. Habité par cette série très lucrative, le créatif a participé à l’épisode originel avant d’occuper divers postes à haute responsabilité. Musicien inspiré, Masuda a délégué à son homologue Shota Kageyama le soin de composer les musiques des derniers volets de la franchise vedette. Ce retrait présageait son souhait de passer le relai à une nouvelle génération capable de porter la série Pokémon vers de nouveaux horizons.

 

Une révolution de palais semble s’organiser au sein de Nintendo et de ses satellites. Outre l’état d’âme de Junichi Masuda, le décès de Satoru Iwata avait posé de manière brutale la question de l’alternance du pouvoir. Celle-ci réglée avec l’intronisation d’un jeune haut dirigeant de 46 ans, c’est vers l’arrière-garde que désormais les regards se braquent. Autrefois considéré comme facteur d’équilibre dans le cercle très fermé des décideurs influents, le vieillissant Shigeru Miyamoto cherche son pygmalion, pressés par des analystes pointant la pyramide des âges plus qu’avancée de l’organigramme de Nintendo. A cette question légitime, l’intéressé avait fait part quelques jours plus tard de l’admiration professionnelle qu’il porte à « Koichi Kawamoto, c’est une valeur montante appelée à jouer un rôle déterminant dans l’avenir ».

 

Le nouveau PDG de Nintendo devra préparer la génération montante à prendre la destinée de l’entreprise pour les trente prochaines années.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Nintenboy
Signaler
Nintenboy
Nintendo est une société conservatrice où les excès de prudence sont permanents. On peut le déplorer mais les joueurs répondent toujours présents...
micablo
Signaler
micablo
Il faudrait une bonne purge histoire que des gars compétents prennent le relais.

Imaginez un pokémon avec une technique poussée au service du jeu.
Un jeu qui s'adresse aux gamins, aux casus, ET aux vieux de la vieille qui sont là depuis le 1 et qui ont grandi (genre via des modes de difficulté)
Et essayez de visualiser une nouvelle gen dont le 1er représentant (légendaire) ne serait pas un putain d'écrou mais une bestiole charismatique/mignonne.

La nouvelle génération a du taff, ça ne fait aucun doute. La vraie question qu'il faut se poser : en veulent-ils ou préfèrent-ils se contenter du service minimum comme leurs prédécesseurs?
Donald87
Signaler
Donald87
Du boulot en perspective pour le prochain PDG ...

Édito

 quelques exemplaires sont

disponibles à la vente




Archives

Favoris