Le Blog de Nintenboy

Le Blog de Nintenboy

Par Nintenboy Blog créé le 01/09/11 Mis à jour le 21/09/15 à 12h16

Tout sur la NX !

Ajouter aux favoris
Signaler
actualité Nintendo (Jeu vidéo)

La disparition subite de Satoru Iwata a soulevé une grande émotion partagée par les grands acteurs de l’industrie comme des joueurs du monde entier. À une exception près. Une frange cupide de spéculateurs financiers a de la plus détestable des manières salué le décès du président par une hausse de l’action Nintendo sur les principales places boursières de la planète. Désormais, ils anticipent de la direction par intérim une inflexion de cette stratégie du refus d’abandonner la fabrication de console propriétaire au bénéfice du statut improbable d’éditeur de jeux iOS/Android. La NX est-elle en sursis ? Pas pour tout de suite…

L’annonce de l’alliance avec DeNA, un champion local du jeu vidéo sur supports intelligents avait pourtant pour objectif premier d’assourdir les investisseurs les plus impatients. Mais les succinctes lignes sur la NX dont l’objet était d’envoyer un signe rassurant à son coeur de marché ont douché leur enthousiasme. Depuis le décès de la tête pensante de Nintendo, ces derniers ont fini de ronger leur frein. Ils attendent désormais de la direction bicéphale un signal fort. Que peut-elle attendre des deux hommes, Shigeru Miyamoto et Genyo Takeda, nouvelle incarnation du pouvoir chez Nintendo ?

Pour ainsi dire pas grand chose de “la vieille école”. Si ce n’est de préparer le terrain d’une sortie par le haut au prochain PDG.

L’aversion éprouvée par Miyamoto au plus haut poste directionnel exclut le créatif de l’appel à candidature prochainement formulée par le conseil d’administration. À maintes reprises, ce dernier a confié, avant d’être rapidement démenti par les communicants de Nintendo, sa détresse aux médias de revenir aux bases fondamentales de son métier de game designer. Il a également évoqué de son propre chef son âge avancé avec en corolaire les conditions de sa succession. Miyamoto s’est auto-exclu du jeu de pouvoir sans pourtant revendiquer une certaine influence parmi les décisionnaires clefs.

Bien que la lumière médiatique se refuse à lui, Genyo Takeda est une figure historique de Nintendo. À l’aune de sa 43ème année de présence au sein des pôles stratégiques en R&D, il a entre autres développé et fait épanouir sa qualité d’expertise fondée sur la loi des rendements décroissants. Autrement dit, à partir d’un certain niveau de technicité, la puissance augmente de moins en moins. La Wii ainsi que son successeur sont nés de cette constatation. Lui prêter une ambition présidentielle à l’âge de 66 ans alors que son rôle s’est jusqu’ici limité à observer les organes décisionnaires du haut de son fauteuil au sein du conseil administratif semble raisonnablement impossible.

Quel sera donc le profil du prochain PDG ?

Tout sauf un homme issu du sérail de Satoru Iwata, répondraient en choeur les cercles financiers. À laquelle il faut ajouter la voix de l’ex-responsable de la branche indé de Nintendo, Dan Adelman. Remercié par ses supérieurs en raison de sa liberté de ton, il n’a pas fait économie de sa verve aigre-douce pour dénoncer une culture d’entreprise « passéiste » basée sur le culte absolu du consensus. Selon lui, le poids écrasant de la hiérarchie ne favorise pas l’émergence de cadres décisionnaires. À son sommet, Satoru Iwata effrayé à l’idée de « s’aliéner le moindre cadre », tandis que le reste des décideurs entourant le PDG de Nintendo est rattrapé par leur âge avancé dont le fort attachement au passé serait responsable de leur incapacité « à saisir pleinement le paysage vidéoludique actuel ».

La volonté d’avoir un homme neuf aux commandes de la société préfigurerait d’une vaste réorganisation interne avec en point d’orgue une redistribution des pouvoirs de décision. Et que cette question soit débattue au plus haut niveau : le retrait du marché des consoles. Dans ce contexte tendu, le projet NX risque d’entrer dans une zone de forte turbulence.

Nintenboy.com

 

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Commentaires

theveteran2
Signaler
theveteran2
je sais pas mais par exemple le 1er mario plus de 40M de ventes....... et actuellement pour un mario a peine les 5 M ba ché pas moi mais il me semble que les licences nintendo ne font plus recette
jfive
Signaler
jfive
@air-dex : Sakurai PDG non mais lol. Faut quand même rappeler que le mec a failli se barrer de la boîte il y a quelques années (Iwata son grand ami avait tout fait pour le convaincre de rester, avec succès). Ce mec est un électron libre, c'est le contraire de ce qu'il faut pour envisager l'avenir sereinement.

@ theveteran : Les grosses licences de Nintendo continuent de très bien se vendre, les chiffres le prouvent (Pokemon, Mario, Smash notamment). Quant à Zelda cela n'a jamais été un system seller.
air-dex
Signaler
air-dex
Charismatique, populaire auprès des fans et ayant une bonne vision du Jeu Video des années 2000-2010 (ce que Nintendo a mis trop longtemps à avoir), Reggie a le meilleur profil pour succéder à Iwata. Dans un monde parfait il prendrait la place d'Iwata sans problèmes. Mais le problème est qu'il n'est pas japonais et j'imagine mal Nintendo confier les rênes à quelqu'un qui ne soit pas un Japonais.

Un autre bon profil serait la continuité et un "Iwata n°2" en la personne de Masahiro Sakurai. Mais j'imagine mal les actionnaires de Nintendo rempiler alors qu'ils sont enfin débarrassés du premier Iwata. Après ce n'est qu'une question de temps avant qu'il ne revienne officiellement chez Nintendo. Quand Miyamoto et Aonuma seront à la retraite, le poste de leader créatif de Nintendo tel qu'occupé actuellement par Miyamoto lui reviendra de droit. Qu'on le veuille ou non, les prochaines grandes pages du grand livre de l'Histoire des jeux Nintendo seront les siennes.
-Iwamaru-
Signaler
-Iwamaru-
C'est pas compliqué en fait, il faut faire des jeux avec une consoles... Surtout sur une console ou les jeux multiplateforme ne sont pas/plus portée.
theveteran2
Signaler
theveteran2
et si tous simplement les licences nintendo ne plaisait plus. pourquoi chercher des excuses ou autres... tous simplement les gens se foute royalement d'avoir un mario ou un new Zelda
MacClane
Signaler
MacClane
Nintendo doit réfléchir a ce qui lui rapporte le plus:
La vente de ses propres jeux
ou
les royalties versées par les tiers (principalement via la 3DS).
-Si ce sont les royalties versés par les tiers alors BigN doit créer THE console capable d'accueillir les jeux tiers facilement.
-Si c'est la vente de ses propres jeux alors Big N peut abandonner la création de consoles de salon et se contenter d'éditer en millions d'exemplaires sur PS4/X1 (quitte à recréer une console dans l'avenir).
samaritain83
Signaler
samaritain83
J'espère pas quelqu'un comme reggie fils aimé qui lui a souvent militer pour des hardwares plus puissant et une ouverture plus conséquente avec les tiers ou du moins essayé d'en faire venir un maximum ferait un bon pdg même si j'y crois moyen
Guanfei
Signaler
Guanfei
C'est malheureux, mais on a 2 écoles: les financiers, et les autres.
Ce que deviendra nintendo dépendra de qui prendra la tête. Si c'est un financier... Les fans vont pleurer. On va avoir un nintendo qui rejoindra EA, Ubi et autres sur le podium de tête de l'exploitation foireuse de licences.
samaritain83
Signaler
samaritain83
Oui leur accord avec DeNa par exemple qui leur ouvre le marché du smartphone qui si il me plaît pas beaucoup leur permettra d'avoir de nouvelles ouverture vers un support qui est numéro 1 au Japon maintenant
Virtuality
Signaler
Virtuality
Une bonne vision sur l'avenir?
samaritain83
Signaler
samaritain83
Comme Sega je crois pas.
Nintendo reste une entreprise avec des bases solides et qui est saine financièrement avec une bonne vision sur l'avenir , alors que Sega avec c'est base fragile suite au nombreux accident industriel (mégacd ,32x,saturn) était amener à disparaître en tant que constructeur et bientôt en tant qu'editeur
Lolochewie
Signaler
Lolochewie
Excellent article...effectivement je suis inquiet pour la suite...peur que NINTENDO rejoigne malheureusement SEGA ...
Virtuality
Signaler
Virtuality
J'espère en tout cas qu'ils vont sortir de leur politique pif gadget.
Virtuality
Signaler
Virtuality
Ca va être intéressant de voir quelle direction va prendre la société maintenant effectivement.
samaritain83
Signaler
samaritain83
J'ai toujours cru que miyamoto prendrai la relève.
En tout cas c'est super intéressant à lire bravo.

Édito

 Numéro épuisé




Archives

Favoris