Le Blog de Nintenboy

Le Blog de Nintenboy

Par Nintenboy Blog créé le 01/09/11 Mis à jour le 21/09/15 à 12h16

Tout sur la NX !

Ajouter aux favoris
Signaler
actualité Nintendo (Jeu vidéo)

À défaut d’en dire davantage sur la NX et profitant du retrait médiatique forcé de Satoru Iwata, Shigeru Miyamoto fait l’inventaire des problèmes “objectifs” qui freinent l’épanouissement commercial de la Wii U. Si cette offensive médiatique n’est pas un post mortem, cela y ressemble beaucoup.

Loin du formalisme très “corporate” des Iwata Ask, le game designer dresse dans les colonnes du site NPR une liste de facteurs ayant fait obstacle à cette console incomprise. La surévaluation du coût d’acquisition de la Wii U par rapport au prix compétitif de son prédécesseur n’explique pas tout. « Si la console est attrayante, le public suit, affirme Miyamoto. Quand bien même son prix est élevé ». Indépendamment de son prix d’achat, c’est véritablement son positionnement marketing ambigu qui a pesé sur son échec relatif : « Le public n’a pas saisi le concept », regrette-t-il. L’enfer commercial est pavé des meilleures intentions, dit-on. L’idée était en effet d’améliorer le confort d’utilisation : « Nous avons pensé qu’une tablette connectée faciliterait l’accès rapide aux données sans attendre la mise en route de la console ».

Ce critère de différenciation rappelant à l’acheteur potentiel le caractère « unique » de la Wii U a malencontreusement été neutralisé par la forte réactivité concurrentielle : « Le marché a évolué très, très rapidement [...] son avantage exclusif n’était peut être pas aussi décisif lorsque son développement a démarré », déplore l’illustre game designer. Mais rien n’est définitivement joué. En toute franchise, il dit espérer rebondir avec la NX pour en faire « un énorme succès ». Avec cette fois quelle idée directrice ?

La réalité virtuelle domine actuellement l’actualité. Pour en avoir été le promoteur de cette technologie avec le Virtual Boy en 1995 et subir tout aussitôt l’effondrement de ce marché, Nintendo reste à jamais prudent. Pour autant, Miyamoto ne cache pas que la veille technologique du fabricant japonais intègre « la VR ainsi que d’autres expérimentations techniques ». L’intérêt est manifestement réel, cependant les dispositifs modernes se heurtent « à la philosophie de Nintendo, nous créons des produits pour être joués avec tout le monde dans le salon. La réalité virtuelle ne cadre pas », car elle s’organise autour du joueur seul.

Celui-ci, chaussé d’un casque quasi intégral, est coupé de son environnement immédiat, alors que le divertissement familial s’inscrit dans l’historique de l’entreprise. En dépit de cette contradiction, la porte n’est pas totalement fermée. « Je ne peux vous dire si nous opterons dans l’avenir en faveur de cette technologie d’affichage ».

source : Nintenboy.com

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Nintenboy
Signaler
Nintenboy
Je suis d'accord avec l'ensemble de ton post, par commodité j'ai pris un extrait. ;)
ror
Signaler
ror

Ror, Nintendo maximise le contenu de ses jeux afin que le joueur ne sente pas trahi par la multiplicité des dlc. C'est en cour !

Oui, et sinon un commentaire sur tout mon post et pas juste sur la dernière phrase ?

Angealexiel
Signaler
Angealexiel
bah malheuresement c'est la fin de la wii U si nintendo pouvait se concentrer a revenir sur des consoles plus normales comme la gamecube et sortir tout leur pognon pour faire pleind e liscences, F zero ect.. ca serait top, mais la wii U je regrette pas mon achat , car elle a bien 10 jeux exclue qui valent le coup. et ce ma suffit, meme si ca vie aura été courte , tres courte... on attends toujours les gamepads vendu a part et la possibilités de jouer avec 2 gamepads comme promis, et puis que nintendo se sorte les doigt du .. qu'on puisse au moins parler au micro sur leur jeux, car dans splatoon impossible de faire de reeles tactiques... c'est vraiment dommage ce retard de 15 Ans sur les autres, meme plus car le microen ligne cela existe depuis la xbox..
Olff
Signaler
Olff
Rien de plus que ce qui est évoqué depuis deux ans par les pontes de Nintendo donc.
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
elle est sur une pente glissante, la pauvreté de son catalogue et les commentaires de Miyamoto vont dans ce sens. Et je n'ent tire aucune satisfaction.

Ror, Nintendo maximise le contenu de ses jeux afin que le joueur ne sente pas trahi par la multiplicité des dlc. C'est en cour !
El Gregou
Signaler
El Gregou
Pourquoi parler de "post-mortem" quand la console n'est pas encore morte ??

Dès le titre de son article, l'auteur grille sa neutralité, et par-là même la pertinence des lgines qui vont suivre.

Dommage.
ror
Signaler
ror
Si Nintendo a un succès comparable à celui de la Wii avec la NX, il faudra trouver un moyen de fidéliser le public. C'est là que la Wii U coince, à mon avis. Les gens achètent un produit de luxe (une console de jeux vidéo), et s'attendent à pouvoir en profiter plus de 5 ans. (dans le meilleur des cas) Le rythme des sorties est aussi peut-être trop rapide, ou trop lent. (trop de jeux qui n'intéressent pas les casual pour le "trop rapide", pas assez de jeux casuals marquants (valeurs sûres) : la solution est d'organiser des concours d'indépendants, et Nintendo de financer les 10 premiers par exemple. Enfin, il faut montrer qu'il y a une vie (payante) après farmville et compagnie, et ça c'est le plus délicat.

Édito

 Numéro épuisé




Archives

Favoris