Le Blog de Nintenboy

Le Blog de Nintenboy

Par Nintenboy Blog créé le 01/09/11 Mis à jour le 21/09/15 à 12h16

Tout sur la NX !

Ajouter aux favoris
Signaler
actualité Nintendo (Jeu vidéo)
 
Les fans sont suspendus aux Iwata’s Ask/Nintendo Direct comme le peuvent l’être les investisseurs aux conférences financières “Q&A”. À des degrés d’intérêt distincts, ces deux tours de table apportent des éléments d’informations sur la stratégie produit de Nintendo. La lecture des derniers échanges avec ceux qui ont le pouvoir de dégrader et de valoriser l’action de la société sur les principales places financières du globe offre un éclairage clinique, dépassionné des dispositions de Nintendo face à de sérieux vents contraires répertoriés par les investisseurs.
 
Parmi un des sujets sur lequel personne n’attendait Satoru Iwata, l’évocation du successeur de la Wii U. Alors que la nouvelle console de Nintendo est à mi-parcours de sa phase de démarrage, cette thématique est curieusement discutée. Mais ce n’est pas moins les caractéristiques techniques de sa future plate-forme que la démonstration faite aux investisseurs de l’assimilation des nouvelles technologies destinée à les rassurer. « L’agrégation d’architectures techniques représente le pivot de notre politique (de développement), et nous avons réalisé de sérieux progrès », glisse le PDG. Bien que la configuration extérieure de la Wii U emprunte celle préexistante dans le domaine des formats dits intelligents (smartphone, tablette...), elle évolue en vase clos. Or, la multiplication des écrans dans le quotidien du joueur nécessite une interaction avec l’écosystème Wii U sous peine d’évoluer en marge du progrès technique.
 
C’est précisément sur ce plan que les attaques contre Nintendo se concentrent. Cependant, son président répond : « Désormais, notre veille technologique n’obéit à aucun contingentement. » Iwata déclare étudier les méthodes de développement des logiciels et les technologies associées utilisées dans le domaine des dispositifs intelligents afin « d’imaginer notre manière de programmer un contenu en adéquation avec la maîtrise des coûts de production. » En plus d’étudier leur périmètre technologique, « nous analysons les modèles d’affaires » sur lesquels reposent les appareils intelligents. L’appel à candidature d’un lead graphic architect lancé la semaine dernière confirme la nouvelle approche du japonais.
 
Hier, Reggie Fils-Aime, l’homme fort de NoA était invité à s’exprimer sur cette question. Aguerri à ce petit jeu journalistique, les réponses rodées de l’imposant PDG n’étonnent guère : « Nous avons pour règle de nous projeter vers l’avenir peu de temps après avoir commercialisé notre nouvelle console. C’est un processus permanent. » Le phénomène déclencheur vient des développeurs, « lorsqu’ils ne peuvent plus exploiter leurs idées sur la plate-forme disponible. La Wii U est encore loin d’atteindre ses limites » s’excuserait presque Reggie Fils-Aime.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

air-dex
Signaler
air-dex
« lorsqu’ils ne peuvent plus exploiter leurs idées sur la plate-forme disponible. La Wii U est encore loin d’atteindre ses limites »

Encore faut-il qu'ils veuillent aussi le faire. J'espère que les "Nindies" se creusent la tête là où les plus gros studios ne voient que par le pousse boutons et ne s'embêtent pas à faire une intégration Gamepad en profondeur.
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
je parle de "configuration extérieure" semblable à celle de la tablette connectée à la TV. C'est à dire la forme, familier des foyers comme fut la Wiimote avec la télécommande.
Conker
Signaler
Conker
Vu la lenteur de Nintendo, 2016 est en effet prématuré. Par contre, je trouve les citations de Iwata assez nébuleuses. Il parle certes du futur mais de manière très abstraites pour le moment.

Mais si je comprends bien, tu dis bien à un moment dans l'article qu'avec la WiiU Nintendo a été suiviste dans la nouveauté proposée par sa console ?
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
C'est bien dit, mais pas d'accord sur le calendrier. 2016 est prématuré.
JiDe
Signaler
JiDe
Je trouve qu'il n'y a rien d'extraordinaire à parler du futur et de montrer qu'on s'intéresse aux nouvelles technologies pour sa future console. Il faut rassurer les actionnaires en démontrant sa proactivité pour le développement de la prochaine console. Concevoir une nouvelle console ou plateforme prend un temps énorme avec plusieurs années de recherche sur les technologies puis le concept, le design, le hardware... etc.
Je trouve ça donc tout à fait normal qu'il évoque dès à présent la suite tout en étant encore très généraliste. Si la Wii U stagne comme ça encore 1 an, on commencera à avoir de vraies news de la prochaine console en 2016 c'est certain.
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
"J'ai pas utilisé Smartglass, mais j'ai cru comprendre que l'objectif c'était d'étendre l'expérience xBox sur un deuxième écran"

Et inversement. Le problème c'est que cette appli s'ajoute à un millefeuille de couche logicielle saturant le second écran.

"du native advertising ni plus ni moins"

C'est l'idée, cette présence sera aussi éphémère qu'une pub à la télé.
Olff
Signaler
Olff

cette "formule" est à recouper avec l'impatience journalistique déplacée alors que la Wii U n'a que deux ans d'existence. Tous les ans, Fils-Aime répète la même chose...

"Défaut", oui et non. Le principal problème c'est que l'utilisateur smartphone/tablette n'est pas captif et que d'y être s'est aussi se disperser. La tentative de MS avec l'appli compatible avec sa x360 illustre bien toute la difficulté d'exister dans le gouffre du marché du second écran. Nintendo y va pour répondre à un cahier des charges imposé par la communauté financière, non par nécessité stratégique.

 

Ok j'ai pigé ! J'avais vraiment pas saisi à la base :D

 

J'ai pas utilisé Smartglass, mais j'ai cru comprendre que l'objectif c'était d'étendre l'expérience xBox sur un deuxième écran. Or la présence que je verrais pour Nintendo c'est du smartphone à l'univers Nintendo (Wii U/3DS). Un "simple" outil de promotion, imbibé de social, de community management / news, du native advertising ni plus ni moins. Soit une place centrale Nintendo dans l'univers du digital, autres qu'un obsolète site web des 00's. C'est continuer leur idée du Nintendo Direct, en l'emmenant plus loin que Youtube et son partage FB/Twitter. 

Nintenboy
Signaler
Nintenboy
cette "formule" est à recouper avec l'impatience journalistique déplacée alors que la Wii U n'a que deux ans d'existence. Tous les ans, Fils-Aime répète la même chose...

"Défaut", oui et non. Le principal problème c'est que l'utilisateur smartphone/tablette n'est pas captif et que d'y être s'est aussi se disperser. La tentative de MS avec l'appli compatible avec sa x360 illustre bien toute la difficulté d'exister dans le gouffre du marché du second écran. Nintendo y va pour répondre à un cahier des charges imposé par la communauté financière, non par nécessité stratégique.
Olff
Signaler
Olff
En préambule, si j'apprécie souvent te lire, y'a souvent des formules dont je capte vraiment pas où elles souhaitent aller... Exemple :"s'excuserait presque" en fin, je saisis pas.

Sinon je rejoins pleinement cette grosse tare d'un écosystème trop en marge. Ils disent travailler dessus, mais déjà qu'ils ont des années de retard, ça ne fait que rallonger ce dernier.
C'est dingue qu'un service comme Miiverse ne soit accessible que via une pauvre version web sur mobile. C'est le canal communiquant numéro 1, et Nintendo n'y existe pas, forcément ça leur fait défaut.

Dédié très bien, différent très bien, mais isolé là c'est bcp moins bien.

Édito

 Numéro épuisé




Archives

Favoris