Le Blog de Nintenboy

Le Blog de Nintenboy

Par Nintenboy Blog créé le 01/09/11 Mis à jour le 21/09/15 à 12h16

Tout sur la NX !

Ajouter aux favoris
Signaler
actualité Nintendo (Jeu vidéo)
 
Surreprésenté sur smartphones au Japon, c’est en toute logique que les consoles portables se convertissent peu à peu au free to play, cette nouvelle religion de la volatilisation de l’expérience ludique appelée à devenir la norme dans quelques années. Après la PS Vita, à la 3DS de permettre à un éditeur tel que Sega de monnayer par bribes ses faveurs avec en parfait ambassadeur Initial D Perfect Shift Online. 
 
Si ce géant de l’édition vrombit à l’idée de << ne pas nous arrêter à ce jeu >> d’après le producteur Toshihiro Nagoshi, c’est en raison de l’assouplissement de la position du président de Nintendo, Satoru Iwata. En effet, ce dernier est passé d’une désapprobation énergique, qualifiant cette tendance comme << destructrice de valeur >> avant de lancer en catimini Darumeshi Sports Store en version dématérialisée uniquement au Japon depuis octobre dernier. Ce titre est une collection de mini-jeux de base-ball ouvrant le concept à l’achat en monnaie sonnante et trébuchante, de défis supplémentaires. Disponible en mars 2014, la réédition free to play de Steel Diver sera un pas de plus du fabricant dans l’adoption d’une stratégie de fixation du prix inédite pour lui.
 
Cependant, à l’exemple de Nintendo, Sega se montre prudent dans la transposition de ce modèle économique importé des smartphones en direction de la 3DS : << contrairement aux mobiles, je crois en l’existence d’un créneau porteur [...] notre challenge sera de le découvrir >> déclare avisé Nagoshi. La popularité conséquente d’Initial D à travers tout le Japon aidera l’éditeur,  << il sera notre première étape >> d’un long processus d’accommodation aux modes de consommation des joueurs sur la console de poche de Nintendo. L’amplitude démographique allant << de l’école primaire aux élèves du secondaire [...] voire même le public plus âgé [...] offre de réelles opportunités [...] je suis certain que si les fans prennent cette proposition comme une compilation Sega, ils comprendront. >>
 
Il est dans la nature profonde de Sega de défricher les marchés naissants au risque de perdre quelques plumes, son histoire chaotique en témoigne. Cette fois, Nintendo ne se place plus en observateur, mais devance son ancien adversaire de quelques mois. Une première.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 Numéro épuisé




Archives

Favoris