Blog de Nico Leonhart

Par Nico Leonhart Blog créé le 26/08/17 Mis à jour le 02/10/17 à 07h31

Dessinateur dans l'âme, geek et otaku à temps plein ainsi que rédacteur à mes heures perdues, je viendrai rédiger quelques notes ici, pour passer le temps, si le coeur m'en dit et que je n'ai pas trop la flemme.

Ajouter aux favoris
Signaler
(Divers)

Comme on nous l'avait annoncé ici, il fallait posséder environ 10 000 vues sur l'ensemble de sa chaîne afin d'espérer la voir monétisée. Si cette nouvelle règle inquiétait déjà beaucoup de youtubeurs, ce n'est rien comparé à l'information qui fait actuellement fureur sur Twitter.

"Voilà qui est déstabilisant : si votre chaîne n'a pas un minimum de 10 000 vues, vous ne pourrez rien en tirer, financièrement parlant. Les petites chaînes youtube disposant d'un Patreon dédié sont en déroute."

En effet, si vous suivez, ne serait-ce qu'un petit peu, l'actualité concernant les artistes aujourd'hui, vous n'êtes pas sans savoir qu'il existe une plateforme baptisée Patreon qui leur permet d'être rémunérés directement par le biais de leurs fans en échange de contenus exclusifs (Généralement distribués par palliers de financement et à la hauteur de l'engagement).

Malheureusement Youtube a récemment effectué un changement qui risque d'en décevoir certains, comme le montre le tweet ci-dessous, il est devenu impossible d'arborer un lien promotionnel sur sa chaîne tant que celle-ci n'est pas monétisée. La conséquence directe est une baisse massive du nombre de futurs patrons potentiels pour les artistes et donc une perte de revenus évidente.

Ce que l'on peut dire de cette mesure prise par youtube c'est qu'ils ne se cachent plus pour empêcher les artistes de gagner leur vie sur des chaînes qui ne rapportent pas suffisamment.

S'il est évident qu'une chaîne à succès ne sera pas concernée, il faut tout de même noter, sans non plus exagérer, que cette restriction de lien peut avoir une incidence plus ou moins grave selon les chaînes. Contrairement à ce que certains pensent, youtubeur est, à l'ère du numérique et à l'image des principaux métiers liés à l'audiovisuel, un vrai métier qui nécessite du temps et parfois de l'argent. Et vous, que pensez-vous du métier de youtubeur ? Pensez-vous qu'il est sage pour youtube d'interdire l'autopromotion sur les chaînes ?

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
(Jeu vidéo)

Quelques jours avant le début du Tokyo Game Show 2017, des médias du monde entier (dont Gameblog) ont pu tester de nombreux jeux dans les locaux de Bandai Namco Entertainment et alors que la plupart des jeux ont pu bénéficier de reportages par les soins de Julo et Rudy, .Hack//G.U. Last Recode est quand à lui un peu passé à la trappe, mais grâce à la générosité des confrères Américains de Gameblog, à savoir IGN, il est possible d'avoir un aperçu des 11 premières minutes de Gameplay du jeu.

Les plus connaisseurs d'entre vous auraient probablement préféré une présentation de Gameplay tirée du nouveau volume plutôt que de revoir l'introduction de .Hack//G.U. que beaucoup de monde connaît déjà, mais cela permet malgré tout d'apprécier le Remaster HD en 60fps et de voir que les améliorations des combats qui faisaient partie des volumes 2 et 3 ont été ajoutées au premier volume.

Comme vous l'avez peut remarqué dans la bande annonce du jeu, que vous pouvez aller voir au début du dossier suivant, la compilation des 3 volumes de la série .Hack//, intitulée G.U. Last Recode, sort à l'occasion des 15 ans de la série accompagnée de suffisamment d'ajouts qui justifient largement l'achat de ce Remaster HD.

Mais est-ce, là, la seule et unique raison pour laquelle CyberConnect 2 a décidé de sortir .Hack//G.U. de l'ombre après tant d'années ? Pour tenter de répondre à cette question, il faut tout d'abord faire un petit peu d'histoire.

La série .Hack étant un peu complexe, ici nous nous contenterons d'en survoler les grandes lignes, je vous encourage cependant à suivre ce lien wikipedia pour connaître la chronologie exacte de l'univers .hack.

Tout d'abord il faut savoir que .hack est une série dîte plurimédia, c'est à dire que l'oeuvre s'est tout d'abord lancée sous forme de romans avant de connaître des adaptations en mangas, puis en anime, en jeux vidéos, pour ensuite se compléter avec d'autres romans, nouvelles et OAV avant de s'achever dans un film, et il va de soi que pour comprendre toute l'étendue de l'univers il faut avoir tout lu, regardé et joué...

"Une complication qui n'est pas sans nous rappeller Final Fantasy XV, dont l'univers est dores et déjà étendu par une série animée, un film et différents DLC liés au jeu, sans parler de l'extention Comrades à venir."

La série .Hack est née depuis le roman .hack//AI buster avant de s'achever avec le film d'animation .Hack//Sekai no Mukou Ni. Entre ces deux oeuvres se retrouvent les séries de jeux PS2, à savoir :

Un jeu PSP :

Ainsi qu'un jeu PS3 :

 

Comme vous pouvez le constater ci-dessus, la deuxième série de jeux PS2 n'avait pas foulé le sol européen autrement qu'en import. *et les plus téméraires d'entre nous passaient par l'émulation pour en profiter* Pour .hack//Link ce fut encore pire, il n'est pas du tout sorti du japon et le jeu de combat sur PS3 .hack//Versus, lui était plus un pseudo jeu de combat réalisé à l'occasion des 10 ans de la série qu'un réel jeu vidéo. 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que .hack//G.U. Last Recode, développé à l'occasion des 15 ans de la série, bénéficie, contrairement à ses prédécesseurs, d'un réel budget de localisation en plus d'avoir été amélioré et on pourraît y voir là une réelle motivation de la part du développeur japonais de renouer les liens avec la série, après avoir si longtemps travaillé sur la série des Naruto, dont le flambeau semble avoir été passé à Soleil LTD, actuel développeur de Naruto to Boruto : Shinobi Striker.

La série des .hack étant désormais achevée, CyberConnect 2 ne seraient-ils pas en train de se pencher sur un ultime jeu inspiré de leur VRMMORPG ? Comme par exemple un remake de .hack//Fragment qui n'avait pas très bien marché à l'époque (car les MMORPG sur PS2 ce n'était pas tout à fait ça) ?

Après tout, si Square Enix s'inspire de CyberConnect 2 en transformant l'un de leur jeux phare en plurimédia, l'inverse pourraît être vrai et le développeur des .hack pourraît très bien se pencher sur un MMORPG (et pourquoi pas avec de la VR en option !), qui, à l'instar d'un Final Fantasy XIV, reprendrait tout l'univers des .hack dans un seul et même MMORPG.

Ainsi, en sortant .hack//G.U. Last Recode, CyberConnect 2 pourrait très bien miser sur la conquête d'un public et renouer les liens avec d'anciens fans afin de maintenir la hype en attendant leur prochain jeux.

Bon, c'était un très gros article, j'en conviens, mais étant donné ce Remaster sorti de nulle part et puisque les Naruto sont terminés (à moins qu'ils ne fassent un Naruto Ultimate Ninja Storm 5 afin de pousser un peu plus loin les aventures de Boruto), ne pensez-vous pas que CyberConnect 2 pourraît être en train de se pencher sur leur série phare ? Et pourquoi pas un MMORPG ? Voire même un VRMMORPG sur l'univers de leur VRMMORPG !!! ? Dîtes-moi ce que vous en pensez dans les commentaires et ce que vous attendez de la part du développeur dans les années à venir !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Jeu vidéo)

Alors que Bandai Namco Entertainment profite actuellement de son séjour à la Gamescom 2017 (salon se déroulant à Cologne en Allemagne)  afin de présenter au monde entier les avancées sur ses derniers jeux (et plus particulièrement Dragon Ball FighterZ), il demeure un jeu qui se rapproche chaque jour de nos contrées, dans l'ombre et sans faire de bruits, à savoir le remaster HD de .hack//G.U. aussi renommé pour l'occasion .hack//G.U. Last Recode.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la série .hack// fait partie d'une suite de jeux développés par le studio CyberConnect 2 et édité par Namco Bandai. .hack// raconte à l'instar d'un Sword Art Online, bien plus populaire auprès de la jeunesse d'aujourd'hui, l'histoire d'adolescents et de jeunes adultes qui découvrent un VRMMORPG et commencent à y vivre des aventures jusqu'à ce que le simple fait de jouer devienne un acte dangereux pour leur santé, hors contrairement à un SAO où il faut battre un boss de fin pour espérer pouvoir se déconnecter du jeu en toute sécurité, dans .hack il s'agit de personnes qui tombent dans le coma de manière assez mystérieuses, impliquant au passage des IA ainsi que des méthodes pas très légales, d'où le terme "hack" dans le titre.

Bien que la série .hack comprenne plusieurs jeux ainsi que plusieurs adaptations animées, celui qui nous intéresse aujourd'hui est G.U. Le jeu est sorti en 2006 à l'époque sur PS2 en trois volumes, à savoir : .hack//G.U. Vol.1//Rebirth (Renaissance), .hack//G.U. Vol.2//Reminisce (Réminiscence) ainsi que .hack//G.U. Vol.3//Redemption, puis a profité de la production et de la diffusion la même année d'une série animée promotionnelle intitulée .hack//roots (racines) pour ensuite bénéficier d'un film récapitulatif en images de synthèse d'une heure et demie répondant au doux nom de .hack//G.U Trilogy. Ce film récapitulatif permettait de faire le point sur quelques zones d'ombres laissées par le scénario du jeu et permettait enfin d'apporter les réponses tant attendues aux questions laissées sans réponses par la série animée, laissant ainsi, à tout ceux n'ayant pas joué au jeu, un amère goût d'inachevé...

.hack//G.U. Last Recode est donc un Remaster HD comprenant l'intégralité des trois précédents volumes entièrement remasterisés et auxquels de nouvelles mécaniques de jeu ont été ajoutées.

Le premier ajout annoncé est la possibilité de créer une partie en "Cheat Mode" pour ceux qui ont déjà terminé le jeu et qui souhaiteraient simplement profiter de l'histoire.

Le second ajout annoncé est celui du "Retry System" qui permet de proposer avant l'affichage d'un Game Over si l'on souhaite recommencer un combat ou non. L'intérêt est bien entendu d'éviter d'avoir à tout recommencer s'il s'agissait d'une bête erreur..

Voici dans l'ensemble certaines des modifications qui ont été faîtes :

  • Le système de combat a été amélioré incluant dorénavant une réduction du Hit Stop (il s'agit d'un temps d'arrêt après un coup que l'adversaire soit en garde ou non).
  • Augmentation de la puissance (probablement celle des attaques des protagonistes).
  • Possibilité d'utiliser un même objet plusieurs fois d'affilée (genre potion).
  • Les combats de boss ont été ré-équilibrés.
  • Le niveau de maîtrise/efficacité des armes a été augmentée.
  • Le nombre de sphères chim que l'on peut posséder a été augmenté et passe à 999.
  • Le nombre d'objets que l'on peut posséder a été augmenté.
  • La vitesse de déplacement a été augmentée.
  • Le nombre de points d'expérience a été augmenté.

 

Cependant, la plus grande amélioration du titre n'est autre que l'annonce d'un tout nouveau volume prenant place 15 mois après le volume 3, à savoir .hack//G.U. Vol.4//Reconnection.

Le volume en question étant inédit, nous sommes en droit de nous demander si la suite a été développée sur le même moteur ou sur un autre, bien qu'après réflexion cela paraîsse logique de développer sur l'existant.

En tout cas le moins que l'on puisse dire c'est que grâce à ce nouveau volume, le jeu a tout pour plaire aux fans de la licence et est suffisamment complet pour permettre d'introduire la nouvelle génération de joueurs à la série .hack//.

.hack//G.U. Last Recode comprendra donc les 3 volumes précédemment sortis sur PS2, ainsi qu'un volume 4 inédit d'une durée de vie encore inconnue et du Terminal Disc qui dans mes souvenirs faisait déjà partie du volume 3 à l'époque. Le Terminal Disc comprend une compilation de nombreuses vidéos explicatives sur l'univers de la série .hack ainsi que le VRMMORPG "The World" permettant d'en apprendre d'avantage sur le MMO et sur certains personnages appartenant aux autres épisodes de la série.

.hack//G.U. Last Recode est développé par CyberConnect 2 et édité par Bandai Namco Entertainment. La sortie du jeu est prévue pour le 03 Novembre 2017 et sortira sur PC (Steam) et sur PS4. Le jeu disposera de textes en Français et proposera le choix entre mettre les voix anglaises ou japonaises, c'est plutôt une bonne surprise quand on sait que la trilogie PS2 n'avait pas foulé le sol Européen *et qu'il fallait passer par un émulateur pour obtenir une version japonaise sous-titrée anglais*.

(Mise à jour du 24/09/2017 : Ajout de la vidéo de bande annonce du jeu en vostfr)

Le jeu s'annonce comme un vent de fraîcheur qui changera un peu des classiques et que beaucoup découvriront très certainement pour la première fois. Sinon pour ceux qui connaissaient déjà, entre nous cette nouvelle forme de Haseo, elle claque non ? Dîtes-moi ce que vous en pensez dans les commentaires, ainsi que votre degré d'attente concernant cet épisode. ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Archives