NewGameMachine
Signaler
Dernières infos et rumeurs (Jeu vidéo)

La nature humaine a horreur du vide. En l'absence d'information officielle sur les prochaines consoles de salon, les spéculations les plus folles comblent un déficit de communication en provenance des constructeurs. Et la dernière rumeur explosive relayée un peu partout à travers le web du jeu vidéo est loin d'être anodine. Elle émane d'un affranchi ayant recours à l'anonymat dont la récente expertise technique des nouvelles consoles, l'habilite à dresser une échelle de puissance différentielle entre la Xbox Durango et la PlayStation Orbis.

Selon cet initié, La prochaine plate-forme de Microsoft serait plus performante que celle de son rival japonais. Cependant, les deux formats prendraient un itinéraire propre. Alors que le géant de l'informatique concentre ses efforts sur la technologie du ray tracing, Sony miserait toutes ses forces sur la résolution 4K. Les deux belligérants seraient engagés dans une course à l'armement sans précédent, modifiant constamment les spécifications techniques desdites consoles afin de répondre aux indiscrétions industrielles auxquelles se livrent Sony et Microsoft. Ainsi, les fins limiers du spécialiste de l'électronique grand public auraient appris que le numéro un mondial de l'informatique opterait pour un double SOC (System On Chip). Si bien que Sony aurait révisé à la hausse les composants de la PS4, par l'augmentation de la mémoire vive de la console (elle serait passée de 6 à 8 Gb) ainsi que d'une montée en gamme de la puce graphique. Les espions de Microsoft ne seraient pas en reste, sur la foi de leurs informations, le fabricant aurait lui aussi surenchérit par l'adjonction d'un troisième SOC. Les rumeurs contradictoires qui ont eu cours en 2012 sur la caractérisation des cartes mères de la PS Orbis et de la Xbox Durango, témoigneraient de ce contexte exacerbé et flottant entre les deux concurrents.

Cette surenchère technologie possède cependant ses limites. La pose d'un troisième SOC pourrait complexifier le travail des développeurs, à l'exemple du CELL contre lequel ils se sont arrachés les cheveux. A en croire l'intéressé, la Xbox Durango bénéficierait d'un net avantage par rapport à la PS4. La vitesse de transmission de données sur le papier est équivalente pour les deux consoles (3,2TFlops) mais le blitter du nouveau format de Microsoft doperait suffisamment la circulation de l'information pour qu'elle atteigne artificiellement les 4,2TFLops. La conclusion de cette source confidentielle l'amène à qualifier la prochaine Xbox comme un PC haut de gamme tandis que la PS Orbis serait un cran en dessous.

En ce qui concerne la résolution 4K, l'argument coup de poing de la PlayStation 4, Sony ne serait pas en mesure de le proposer en natif. Par le jeu de l'entrelacé, un mode vidéo proche du progressif sans atteindre sa qualité optimale, le département marketing du groupe japonais embellira artificiellement la valeur du signal vidéo. Une comparaison avec sa rivale fera mentir les allégations marketing techniquement survendues d'après le développeur anonyme.

Microsoft aurait de grandes ambitions pour ce troisième round. L'initié rapporte que le géant américain disposerait « d'un budget colossal » pour se donner les moyens de ses ambitions, en premier lieu décrocher la première place du podium mondial au nez et à la barbe de ses compétiteurs. La mise au point du microprocesseur Oban donnant un véritable coup de fouet au transfert de données, achèverait de dominer de la tête et des épaules la PS4. L'Unreal Engine 4 dont la gourmandise technologique affole les compteurs des processeurs serait spécialement visé par ce processus technique avant-gardiste. Aussi, l'homme rapporte que « les kits de développement Starsha de la PS4 accusaient de gros problèmes de dégagement de chaleur en raison d'une insuffisante spécialisation de la puce graphique et du SOC. »

Il pointe « le sous-investissement du département R&D de Sony » comme la cause de cette déficience technique alors que Microsoft s'est entouré de deux poids lourds de l'industrie informatique (AMD et IBM) pendant deux ans pour parfaire la carte-mère de la Durango.

En ce qui concerne les jeux multi-plates-formes, l'élément mieux à même de départager les deux consoles sans arguments assommants, cette source donne encore l'avantage à Microsoft « ils seront plus beaux sur la Xbox 720″.

Source : PlayStationline.com

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Ah, la course à la puissance ... Y a pas que ça qui compte ...
Kita59
Signaler
Kita59
C'est surtout la puissance marketing qui fera la différence et Sony est très bon dans le domaine, rien que la guerre Dreamcast / PS2 est un belle exemple. La Dreamcast avait tout pour plaire, mais Sony avait une équipe marketing du tonner.
newgamemachine
Signaler
newgamemachine
oui, cette génération nous l'a enseignée même si beaucoup continuent à ne rien voir.
Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
Toujours est il qu'etre le plus puissant ca ne sert a rien on l'a bien vu sur les gens precedentes, xbox plus puissante que PS2 et pourtant... pareil pour la Wii.
newgamemachine
Signaler
newgamemachine
Merci Winston, je dirais dans deux mois ou presque on en saura enfin un peu plus !
winston
Signaler
winston
Les mois à venir risque d'être intéressants :) Très bon papier en tout cas !

NewGameMachine

Par newgamemachine Blog créé le 06/01/12 Mis à jour le 11/09/15 à 11h19

La high-tech du jeu vidéo

Ajouter aux favoris

Édito

Blog spécialisé dans la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la projection holographique.

Bonne lecture !

 

Archives

Favoris