NewGameMachine
Signaler
Dernières infos et rumeurs (Jeu vidéo)
 
 
Bouger les lignes. Dans la nouvelle phase commerciale de la 3DS - l'ouverture au grand public - Nintendo joue dans la provocation feutrée. Elle n'a pas eu à forcer sa nature diront ses détracteurs. "Je ne suis pas joueur !" clame la campagne marketing chargée de faire changer le regard sur sa petite protégée. Cet appel du pied à l'adresse d'une catégorie de consommateurs susceptible d'être attirée par le format de poche du numéro un sortant brise un consensus pourtant martelé par les hauts dirigeants : aucun segment de marché ne prendra l'aval sur l'autre.
 
Un peu plus d'un an après la commercialisation de la 3DS suivi d'un lifting bienvenu, le nouveau slogan publicitaire prend la forme d'un cactus jeté à la face du joueur. Au risque de déplaire, Nintendo entend signifier au grand public qu'il n'est pas nécessaire d'être un joueur dans sa définition la plus terre à terre pour apprécier les jeux sur la console de poche. Il n'y a rien de mal en soit que de s'ouvrir, comme la société l'a brillamment réalisée avec la DS et ses multiples déclinaisons, à un marché aux frontières plus larges que le précarré de fans tout juste suffisant mais c'est dans la manière, dans la dialectique employée que les motifs de colère - légitimes - risquent de prendre source. La maladresse est d'avoir joué la confrontation de ces deux cibles au détriment d'une autre pour mieux installer celle intimement convoitée. Nintendo aurait pu s'y prendre avec beaucoup plus d'élégance afin de séduire une frange de la population restée hermétique à ce loisir. Au lieu de désigner le joueur comme repoussoir, il aurait été plus judicieux d'étaler davantage l'accessibilité de la portable. Attention, attiser l'aigreur est un puissant agent explosif.
 
"Je ne suis pas un joueur", c'est jeter une grenade dégoupillée dans le jardin du joueur déjà encombré par celles que déposent sans discontinuer les psychologues de bazar et journalistes des grands médias en mal de publicité. Et les motifs d'insatisfactions reprochés à Nintendo ne s'arrêtent pas là, elle qui épouse sans le dire le business model controversé de ses concurrents en proposant du contenu additionnel téléchargeable pour l'inaugural NSMB2. Nintendo n'est donc plus dans la quête de reconnaissance qu'on lui prête en général en début de conquête commerciale.
 
Un dernier bastion du jeu vidéo s'effrite sur l'autel du réalisme économique et se soumet désormais aux vents mauvais du marketing crétin. Gare au retour de bâton...
 
Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

newgamemachine
Signaler
newgamemachine
"On remarquera que ce sont les auto-proclammés gamers, ceux-là même qui ont galvaudé le terme, qui jouent les effarouchés."

et on leur dit quoi à ceux qui sortent ce genre d'ineptie ?
Olff
Signaler
Olff
Si la campagne de com° est mauvaise, parce qu'elle use de la négation, et que tout communicant sait la difficulté que c'est pour réussir un message via cette voie. On remarquera que ce sont les auto-proclammés gamers, ceux-là même qui ont galvaudé le terme, qui jouent les effarouchés.

J'en parlais avec des collègues, et tout le monde sera d'accord sur un point, elle est raté, parce que le message est bien trop bancale, puisque "gamer" veut tout et rien dire de nos jours.
Ici Nintendo cherche à désacraliser le jeu, en continuant dans la voie de la démocratisation amorcée via DS & Wii notamment, en mettant en scène des personnes non issues de la caste des "vrais" joueurs... mais qui jouent au final. D'ailleurs si "i'm not a gamer" est la baseline, elle subit des déclinaisons, cf. "mais avec ma 3DS je suis une championne de la collecte d'or", mais "avec ma 3DS je suis une artiste"...

De mon pov, l'agence qui a pondu ça pour Nintendo s'est bien plantée, pris au piège d'un mot devenu insignifiant, sauf aux yeux d'une tribu 2.0 naviguant sur les forums. À leur place j'aurais jouer avec le mot "play" en contrebalance. "i'm not a gamer, but i'm playing ..."

Ma foi NOA peut tèj' cette agence de bimbards et s'en payer une plus talentueuse cette foi que le mal est fait :)
Donald87
Signaler
Donald87
Le marketing va un peu loin là ...
JUJUSAN
Signaler
JUJUSAN
Warp : je ne parlais pas de ton article et de sa phrase, mais de l engouement général des joueurs qui va vite retomber
newgamemachine
Signaler
newgamemachine
"Je ne suis pas un joueur" c'est opposer deux cibles pour un même produit. C'est opposer deux habitudes de consommation pour un même produit. Nintendo aurait pu s'y prendre avec beaucoup plus d'élégance pour séduire une frange de la population restée hermétique à ce loisir. Au lieu de ldésigner le joueur comme repoussoir, on étale les avantages d'accessibilité de la console, c'est mieux, nan ?
Rafik
Signaler
Rafik
On est pourtant pas le 1er avril ...
Warpzone
Signaler
Warpzone
Il est différent de dire "je ne suis pas un joueur" pour décomplexer le grand public par rapport aux jeux vidéo, et de dire "je ne suis pas POUR les joueurs", et ainsi d'opposer les deux cibles dont tu parles.

Si je vais au bout du raisonnement de cette campagne, à quoi cela sert de promouvoir un produit que les "gamers" connaissent déjà très bien 1an et demi après le lancement ? Autant s'attaquer au public qui ne connait bien pas les jeux vidéo. Nintendo peut alors réserver sa communication "nouveaux jeux" et "wii u" à la cible des joueurs...


@JUJUSAN je t'invite à relire mon article, j'y parle de la stratégie wii>wii U en la comparant à la stratégie nes > super nes (j'aurais aussi bien pu dire "ps1>ps2"..)
snkforever
Signaler
snkforever
Ce sont tous les même, j'aurais cru Nintendo plus malin, mais ce n'est clairement pas le cas ... Bon ça m'empêchera de continuer ma politique personnel de n'acheter aucuns DLC ! (sauf ceux du calibre de GTA 4 mais ils sont loin d'être nombreux ! )
kyoman
Signaler
kyoman
En même temps, que ce soit avec Nintendo ou les autres constructeurs et/ou développeurs/éditeurs, on est habitués aux retournements de vestes. Faut juste prendre le bon et ignorer le reste.
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
D'autant que le "jeu" est universel... Du jeu de carte au jeu de plateau... Ils auraient du faire un parallèle avec leurs origines en disant "le jeu c'est notre métier-depuis XXXX"
JUJUSAN
Signaler
JUJUSAN
Oui et ce n'est pas finit, certain vont vite déchanter avec la wii U " la nouvelle super nes " comme l'appel déjà certains...

NewGameMachine

Par newgamemachine Blog créé le 06/01/12 Mis à jour le 11/09/15 à 11h19

La high-tech du jeu vidéo

Ajouter aux favoris

Édito

Blog spécialisé dans la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la projection holographique.

Bonne lecture !

 

Archives

Favoris