NewGameMachine
Signaler
Dernières infos et rumeurs (Jeu vidéo)
Christoph Hartmann, le tout puissant responsable du très en vue 2K Games fait montre d'un appétit démesuré pour la technologie et réclame une rupture radicale avec le concept dominant des jeux HD. Pour ce dernier, le photoréalisme aura toutes les chances d'assainir le marché en l'ouvrant vers des genres de jeux plus innovants.
 
L'industrie serait prisonnière de ses propres limites techniques, c'est pour cette raison qu'elle verse avec outrance dans le jeu de tir à la première personne : "Reproduire l'expérience de Mission Impossible dans un jeu est facile, l'émotion dans le film Brokeback Mountain l'est moins" affirme Hartmann. Saisir et transmettre l'émotion aussi fort, aussi loin que se l'autorise le cinéma hollywoodien ouvrirait la voie vers d'autres chemins créatifs moins escarpés et encombrés que le fps de base. Plus contestable, sortir de cette impasse équivaudrait également à atteindre le niveau maximal de puissance qu'une console de jeux vidéo serait à même d'offrir.
 
L'industrie est baignée par cette part de rêve devenue le moteur créatif des développeurs. Mais le pragmatisme des éditeurs frappés par une aversion au risque de plus en plus élevée prime sur l'imaginaire. Il est étonnant où désolant de constater l'extrême prégnance de la haute technologie et de la créativité dans ce discours quand d'autres sociétés (Nintendo anyone ?) font fi de tout déterminisme technologique pour laisser exploser à l'écran des univers toujours plus imaginatifs.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Sharn
Signaler
Sharn
Amen.
Ink
Signaler
Ink
Les acteurs de l'industrie du jeu vidéo, éditeurs en tête, doivent apprendre que, non, ce n'est pas en faisant des jeux des usines à gaz que l'industrie se portera mieux. Dire ça, c'est du bullshit intéressé et démagogique. Dans le détail, la quête à l'émotion retranscrite par la force technique, là encore, c'est du bullshit. Un jeu est fait pour être joué, et donc pour être ludique. Le rapprochement qui s'apparente de plus en plus à l'amalgame avec le cinéma est dérangeant, dans la mesure où le média jeu vidéo perd de son authenticité au profit de son assimilation avec le 7ème art. C'est chiant, surtout de la manière dont c'est fait.

En tant qu'acteur du jeu vidéo, je pense que transmettre des émotions par la symbolique des actions de l'avatar, par le gameplay, ou plus évidemment par le scénario est bien plus louable que chercher à faire des faciès à trouzemillions de poly avec des yeux qui pétillent. Je laisserai ça plutôt aux animateurs de chez Pixar qui font ça merveilleusement bien.

NewGameMachine

Par newgamemachine Blog créé le 06/01/12 Mis à jour le 11/09/15 à 11h19

La high-tech du jeu vidéo

Ajouter aux favoris

Édito

Blog spécialisé dans la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la projection holographique.

Bonne lecture !

 

Archives

Favoris