NewGameMachine
Signaler
Dernières infos et rumeurs (Jeu vidéo)
En pleine tourmente médiatique, M. Satoru Iwata, le président de Nintendo s'est plié au traditionnel tour de table avec les actionnaires et investisseurs. De nombreux sujets qui fâchent ont été abordés. Le show de l'E3 ainsi que les "web événements" n'ont pas réussi à clarifier le message de Nintendo. Iwata ne s'en cache pas...
 
Mais il tient à souligner que la défiance à laquelle fait face Nintendo est presque similaire "à la Wii, les réactions étaient divisées" avant que celle-ci ne soit propulsée sur la première place du podium. Des baptêmes du feu comme cela, beaucoup de constructeurs aimeraient en vivre. C'est pourquoi Nintendo se montre confiant : "lorsqu'une chose unique se présente face à vous, sa compréhension n'est pas immédiatement palpable [...] ce n'est qu'une fois l'avoir expérimentée que les avis changeront." Pour Iwata, il s'agit avant tout d'envoyer un message d'optimisme à des actionnaires circonspects. L'action Nintendo a en effet été attaquée dès l'ouverture de l'E3 signifiant leur réserve à l'égard du constructeur à réitérer le succès de sa précédente console de salon. Sa valorisation boursière est au plus bas alors que six ans plus tôt elle dépassait celle de Sony sur le Tokyo Stock Exchange.
 
Pédagogique, l'homme fort de Nintendo assure que la situation était même plus complexe que maintenant: "les journalistes du monde entier m'avaient demandé comment Nintendo va se débrouiller pour concurrencer Sony et Microsoft avec une console pareille. Tout le monde s'était désintéressé des fondamentaux." Iwata fait également remarquer que les déclarations d'intention ne s'étaient jamais suivies d'une hausse de l'action. Il en veut pour preuve la DS dont l'objectif était d'élargir la population de joueurs. Les investisseurs ont commencé à valoriser Nintendo sur la place boursière japonaise "une fois que nous avons commencé à vendre beaucoup de DS." Phénomène haussier identique avec la Wii, en conséquence : "ce que nous devons faire maintenant, c'est afficher des résultats" résume le président de Nintendo.
 
La confiance ne doit pas être rompue, Iwata assure travailler d'arrache-pied à l'appropriation du concept de la Wii U en direction des médias et des joueurs. Cette temporisation mal vécue par les actionnaires de Nintendo n'est que la répétition d'un chapitre vécue il y a six ans. Le haut dirigeant espère très vite tourner la page de cette crise de confiance afin de se battre sur la réalité des fondamentaux de la Wii U.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

NewGameMachine

Par newgamemachine Blog créé le 06/01/12 Mis à jour le 11/09/15 à 11h19

La high-tech du jeu vidéo

Ajouter aux favoris

Édito

Blog spécialisé dans la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la projection holographique.

Bonne lecture !

 

Archives

Favoris