Robot apres tout

Par Nexus5 Blog créé le 26/01/10 Mis à jour le 22/01/11 à 09h52

Vie de geek au Japon et jeux video. Un blog sans accents !

Ajouter aux favoris
Signaler

Je rescussite ces pages pour vous faire partager ma surprise devant cette affiche de film, croisee sur un mur du metro (station de Ginza).

"Shikeidai no erebeta" ? Ascenseur pour l'echafaud ??! Noooooon...

Et bien si ! Apres verification sur internet, je vous confirme qu'un remake du film de Louis Malle de 1958 sort au Japon aujourd'hui meme.

Je vous refais rapido a base de wikipedia le pitch du film original. Julien Tavernier accomplit un crime parfait : il assassine son patron dans son bureau avec l'aide de sa femme (Jeanne Moreau) dont il est l'amant. Voulant supprimer un indice compromettant, il se retrouve bloque dans l'ascenseur qui l'emporte sur les lieux du crime, alors que l'immeuble ferme pour le week-end.  Entre-temps, un jeune livreur lui vole sa voiture pour epater sa petite amie, puis panique et tue deux touristes allemands. A partir de la les deux histoires de meurtre vont s'entremeler, pendant que Julien tente desesperement de s'evader de l'ascenseur.

La bande-annonce du remake japonais semble coller parfaitement a l'original.

Honnetement, meme apres l'examen du site internet officiel du film  je n'ai pas trouve de motivation ou de pertinence a ce remake. Nostalgie de la Nouvelle Vague francaise ? Manque d'inspiration et besoin de sortir un produit un peu "artistique" pour Kadogawa Eiga ? Je dois avouer que je ne connais ni le realisateur (Akira Ogata) ni sa filmographie, et l'actrice principale Michiko Kichise a l'air d'avoir joue essentiellement dans des telefilms. Seule la tete de l'acteur Hiroshi Abe m'est familiere, grace aux nombreux spots de pub qu'il a tourne. Le remake est toutefois approve par Manuel Malle (fils de Louis Malle), donc l'oeuvre originale a du etre respectee dans une certaine mesure.

Le film original est un bon film noir qui est reste dans l'histoire du cinema grace essentiellement  la collaboration d'un trio de grands artistes : Louis Malle a la realisation, Jeanne Moreau dans le role feminin principal et Miles Davis a la musique. J'ai une affection particuliere pour la bande originale du film qui figure dans ma liste de disques de jazz favoris. La legende veut que Miles (qui vivait a Paris a l'epoque) se soit fait enregistrer en improvisation pendant qu'il regardait la projection du film. C'est le resultat de cette session qui aurait servi de bande originale au film. Dommage, ils ont pas l'air d'avoir garde la musique dans le remake...

"Ascenseur pour l'echafaud", bande originale du film disponible sur le label Fontana.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Ce blog est un genre de spin-off de Surviving in Tokyo, beaucoup plus oriente "pop culture" et jeux video. Il est alimente au gre des humeurs de son auteur.

Mais qui est cet etre humain la a cote de moi ?

Archives

Favoris