The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 10/10/18 à 20h13

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
Neves Reporter (Jeu vidéo)

Personne n'a pensé à une appli qui permettrait de générer une intro sur un membre de la communauté ? Je sais pas si y a du fric à se faire, mais y a du manque d'inspiration à combler. Que dire sur l'invité qui s'apprête à s'étaler dans nos colonnes ? Peut-être qu'il est au jeuvidéo (et la doublette qu'il forme (formait) avec Blacklabel) ce que Naulleau/Zemmour étaient à l'époque. De grand dézingueur en série, des snipers comme on en fait plus. Allons-y, il lui reste encore un chargeur à vider ...



 

TRAME

 

 I                           Pierre                            4/7

 

 II                         Feuille                        11/7

 

 III                        Ciseau                      18/7

 

 IV                           Puit                        25/7

 

 
 

 II      Funambule

 

Pedrof s'intéresse-t-il à autre chose que le jeu vidéo ?

Je peux répondre en termes d'arts déjà. Je m'intéresse beaucoup au cinéma et aux séries télé, avec une préférence pour le fantastique et l'épouvante, même si concrètement je suis loin de ne regarder que des ½uvres de ce genre. Récemment j'ai regardé la saison 7 de Shameless US, j'ai bien ri, comme d'habitude avec cette série (mais c'était moins bien que la 6).

Niveau littérature je lis des choses variées aussi, en ce moment je suis sur les trois mousquetaires de Dumas et le cycle de Mars de Burroughs. Mon auteur préféré c'est sans doute la Japonaise Wataya Risa (appel du pied).

Je lis Télérama, JV le mag et l'écran fantastique, et suis abonné à arrêts sur image (j'aime bien regarder leurs émissions mais je ne les vois pas toutes).

J'aime la fiction en général, même (voire particulièrement) quand elle se nourrit de la vraie vie pour la description du réel (la psychologie des personnages par exemple).

Des exemples pour dissocier le fantastique de l'épouvante ?

Oui, le fantastique ne fait pas forcément peur. Murdered Soul Suspect est fantastique sans forcément aller vers l'épouvante.

Le fantastique, c'est le réel et l'irréel (ou inexpliqué) qui cohabitent ?

 

Punaise, je n’en sais rien... De la brume abusive et des humains déformés sanguinolents c'est fantastique non ? Game of Thrones je le qualifierais plus de fantasy, tandis que Prometheus j'appellerais ça de la SF. Sinon je partage pas mal ta définition : des gens qui partagent notre logique, notre monde, aux prises à des choses qui n'existent pas.

On a le droit de mélanger les 2 ?

Bien sûr ! Forbidden Siren mélange les deux, comme plein de survival-horror.

Ton top20 (pas forcément dans l'ordre) de tes films préférés pour jauger ta sensibilité ?

Top 20 ça fait beaucoup... Les proies, le sixième continent, alamo, running out of time, zoolander, la marque, kristy, rio bravo... Il n'y a pas tant de films que je vois qui mériteraient de figurer dans un top.

Si y a que des vieux fims dont ton top 8, c'est parce que t'es vieux jeu ou t'as simplement perdu l'adresse de ton cinéma ?

 

Le cinéma j'y vais plus parce que le son est trop fort, c'est cher et finalement je suis dans de moins bonnes conditions que chez moi dans le noir. Y'a pas que des vieux films dans ma liste : les proies, c'est récent. Mais y'a peu de films récents qui m'ont marqué autant que des vieux films que j'ai vu quand j'étais enfant. Les effets spéciaux numériques c'est vraiment tout pourri : le 20 000 milles lieux sous les mers avec Kirk Douglas, ça ne l'aurait pas fait en numérique, tout comme la créature reptilienne à la fin de Voyage au centre de la terre avec James Mason : ça faisait peur pour de bon.

Le dernier film récent que t'as apprécié ou vu ? Par récent, je veux donc dire postérieur à des Proies qui datent d'il y a 10 ans ^^ (au début, je pensais que tu parlais de celui de 1976)

Les huit salopards !

Salopard toi-même :D

Ton top10 (pas forcément dans l'ordre) de tes séries préférées pour jauger ta sensibilité ?

24 heures chrono, x-files, the walking dead, shameless, day break, epitafios, the killing (danois), stargate universe, les piliers de la terre, sons of arnarchy, spleeper cell.

TheWalkingDead, c'est à ranger dans quelle catégorie ?

 

C'est un peu du fantastique, mais pas trop. Post-apocalyptique ? Les zombies sont fascinants et le contexte aussi, mais les humains méchants créent une pression de ouf.

 

TWD la série ne t’a pas dirigé de facto vers les comics ?

 

Pas du tout. J'ai essayé un peu après avoir regardé la série mais je ne trouve pas aux comics la même force d'évocation. Ça pourrait très bien être parce que j'ai commencé par la série mais bon. Pas convaincu par les personnages des comics.

La mode des zombies dans le jeu vidéo, tu prends volontiers, ça t'agace ? Quel en est le meilleur représentant ?

Je prends volontiers... Le meilleur représentant, peut-être Resident Evil 2.

Pourquoi RE2 plus qu'un autre ?

Le 1 a vieilli graphiquement et on était encore seulement dans un manoir (étendu mais limité quand même à une propriété). Le 3 versait un peu dans la surenchère et mettait surtout l'accent sur le Némésis, qui défonçait tout sur son passage. Alors que dans le 2, on était dans le pur cauchemar de l'apocalypse zombie : une ville la nuit, du feu et des accidents par tout, des mort-vivants qui surgissent d'une carcasse de voiture enflammée et la réalisation assurait autant dans le jeu que dans les cinématiques... Après les autres RE ne sont plus trop des jeux de zombie.

Perso, je ne suis pas trop mars, je préfère le cycle twix, voire kit-kat patte de velours à la limite.

Je ne fais pas exprès de citer un livre que tu ne connais pas ^^ Burroughs c'est l'auteur des nouvelles qui ont inspiré le film "le sixième continent" qui m'a transporté quand j'étais enfant, alors voilà.

Donc le type a écrit Tarzan mais tu choisis quand même Mars ^^

 

Ouais Tarzan ça m'attire moins ! Ok il se balance de liane en liane et ensuite ?

Et ensuite il la fume ^^

Ah la la ^^

Ca raconte quoi Mars ?

 

C'est un soldat sudiste de la guerre de sécession qui fuit des indiens dans une caverne, s'endort et se réveille sur Mars tout nu. Il découvre plusieurs civilisations, des dominants et des dominés, des guerriers et des pacifistes, et tombe amoureux d'une princesse prisonnière du peuple guerrier. J'en suis qu'au début.

Tu m'as dit comment t'en es arrivé à tomber sur du Mars et Burroughs ?

Je sais plus, c'est parce que je kiffe son cycle de Kaspak (vu les adaptations ciné et adoré quand j'étais petit) et que lors de ma recherche d'éditions de ses ½uvres je suis tombé uniquement sur le cycle de Mars, réédité il y a peu par Omnibus.

Qu'est-ce que t'as contre les images au juste ? Tu ne lis pas de BDs ?

Pas beaucoup... Mais j'ai lu tous les Blake et Mortimer d'EP Jacobs, les Tintin et j'aime beaucoup Spirou (périodes Fournier et Tome & Janry). Ah, et je suis un grand (grand) fan de Picsou et Donald : je me fais la collection des intégrales Barks et Rosa qui sortent chez l'éditeur américain Fantagraphics.

Blake et Mortimer, je me suis arrêté à la malédiction des deniers, vraiment pas terrible. Mais l'étrange rendez-vous était chouette !

Comment en arriver à découvrir du Wataya ?

Tu connais ? Grâce à Decitre. Je passais devant au centre commercial et ils avaient mis "appel du pied" en coup de c½ur. Le titre m'a intrigué, le fait que c'était japonais aussi, je voulais voir de quoi il retournait. Je l'ai acheté et adoré, c'est l'écriture la plus "parlante" et immersive que j'ai lu de toute ma vie.

Bien sûr que je ne connais pas. Nan par contre précoce la gamine. Donc tu l'as lu en japonais j'imagine, çaraconte quoi ?

 

Non j'ai lu en Français. J'aimerais pouvoir lire le Japonais pour pouvoir comprendre les jeux Yakuza qui ne sont pas sortis en Europe.

 

Appel du pied c'est du point de vue d'une lycéenne alors que sa vie est en train de changer : la copine du collège la laisse tomber pour des filles plus "populaires", elle ne trouve pas sa place en TP de chimie et s'entiche d'un exclu comme elle, obsédé par une chanteuse de J-pop... Le ton n'est pas du tout larmoyant, la fille est très caustique dans son "malheur". Elle arrive à nous faire sentir dans ses pompes, dans les lieux dans lesquels elle évolue, nous faire partager son ressenti, à la fois en rejet des choses, dur, et besoin d'affection sans se l'avouer. C'est une expérience de littérature passionnante.

 

Mais c'est que tu me le vendrais presque ton Appel du pied ^^

Super. C'est un livre accessible, court et ça ne peut pas laisser indifférent je pense.

Du coup, t'as embrayé direct sur Life is Strange ?

Non, mais le jeu m'intéresse. Il est sur le PS Plus en juin normalement ; je vais le choper puis j'y jouerai quand j'aurai une PS4.

Ça t’arrive souvent de partir vers l'inconnu ? Comment découvres-tu/te laisses tu séduire par de nouvelles choses culturellement parlant ?

 

Avec le synopsis, la critique de quelqu'un, de Télérama, en essayant moi-même via une démo ou un livre posée sur une étagère. Ça peut être aussi le titre ou la couverture qui me font envie, le nom du développeur ou du réalisateur, la réputation qui précède le jeu ou le film...

Télérama, JVlemag, je vois. Ecran fantastique, je ne vois pas. Ca propose quoi ?

L'actualité des films de genre tendance fantastique et horreur, avec une approche qui se veut assez exhaustive (sauf au niveau des dossiers qui tournent malheureusement souvent autour de Marvel et Star Wars...).

Et JV le mag c'est en fait "JV sortons le grand jeu", pas jeux vidéo magazine.

La presse papier est essentielle à ton équilibre ou tu prends aussi du bifidus actif pour compenser la défection de cette "industrie" ?

La défection de cette "industrie", c'est-à-dire le fait que j'en sois parti ? Ben je prends du Bifidus actif mais surtout parce que les Activia c'est très bon ^^. Et je pense oui que la presse papier fait partie de mon quotidien, j'aime beaucoup recevoir un magazine régulièrement et pouvoir lire des articles qui collent à l'actualité. Je ne regarde pas la télé, sauf pour les films, séries et parfois documentaires / émissions.

Tu reçois le journal du gamin à bicyclette ^^ ? J'espère que la pelouse est au ras ^^ Décidément les rats ... °_°  Nan par défection, je voulais plutôt dire que la presse papier, ce n'est plus comme à la grande époque, je me Trump ?

JV a plusieurs défauts : les rédacteurs malmènent la langue française avec des "du coup" à répétition, ils font des textes trop courts et manquent parfois énormément d'esprit critique. Et pourtant c'est le magazine le plus potable à l'heure actuelle, sans doute avec Canard PC, et ils ont l'immense mérite d'oser parler des jeux à contretemps, comme revenir sur Tomb Raider La révélation finale ou Silent Hill 4 The room sur 3 ou 4 pages... Qui d'autre se permet une idée aussi géniale (mais finalement juste pleine de bon sens) ?

 

Ils sont variés dans les jeux qu'ils abordent, interrogent des créateurs... C'est un bon magazine de JV quand même, en tout cas y'a pas mieux pour l'instant. Joypad avait ceci d'être la fois rigoureux, exhaustif et de vendre du rêve, je pense sincèrement. Maintenant tout le monde est revenu de cet optimisme béat je crois, avec tous les problèmes de société qui nous ont frappé depuis cet époque.

Les problèmes de société, ils existaient déjà à l'époque non ? Ou c'était une époque bénie des Dieux ?

Pas autant de problèmes... Relire Joypad aujourd'hui c'est se plonger dans une autre époque. Aujourd'hui on vit à l'heure des attentats, des perturbateurs endocriniens, des crises financières, des diverses menaces internes et externes au pays. C'est plus les années 90 et débuts 2000 où les Français vivaient tranquilles dans leur bulle. Aujourd'hui si un mag' se remettait à être léger comme le Joypad d'antan, on jurerait qu'ils se voilent la face, parce qu'on n'est plus dans cette mentalité. On est un peu plus grave.

Qui est plus fort ? Pedrof ou Blacklabel ?

BlackLabel a un point de vue unique sur les jeux vidéo et les films, il s'exprime régulièrement, Gameblog a de la chance de l'avoir. Moi je suis très content à chaque fois que je peux le lire et échanger avec lui.

T'as pas répondu à la question ^^

 

Qu'est ce Blacklabel a et toi n'a pas et vice versa ?

 

Je ne veux pas l'impliquer dans la conversation d'une manière ou d'une autre s'il n'en a pas envie, donc je préfère ne pas répondre.

Raconte nous la genèse des Enfants Terribles Pedrof et Blacklabel ? Qui est le clone de qui ?

A un moment donné on a dû mutuellement apprécier les écrits de l'autre, leur trouver de l'intérêt. Aucun n'est le clone de l'autre, il a son ressenti et j'ai le mien, nous n'aimons pas les mêmes choses. Il n'a pas apprécié Quantum Theory alors que j'ai beaucoup aimé ^^

Même si vous avez vos propres personnalités et sensibilités, considères-tu que vous êtes du même moule ? Que vous avez la même vision du/des médium/média jeu vidéo ?

 

Du même moule ? Et bien je pense qu'on a tous les deux joué à pas mal de jeux sur PS1 et PS2, mais lui a commencé avant moi avec de plus vieux jeux. Mais il a dû pas mal explorer la génération PS2, assez pour pouvoir comparer avec la PS3 et constater ce qu'on a perdu (et gagné).

 

On n'a pas la même vision du jeu vidéo, je ne pense pas (d'ailleurs est-ce possible ?), mais elles coïncident souvent par rapport à nos attentes, ce qui fait qu'on est agacé par des choses en commun, qu'on regrette l'absence d'autres choses en commun également. On n'est pas seuls dans l'agacement par rapport à des clichés du jeu vidéo, en ce sens nos visions respectives ont plus en commun qu'avec celles des journalistes ou du grand public fan de Kalloff.

 

Pourquoi ne pas voir le bon côté, et se dire que même si c'est la même soupe, les locomotives permettent à l'industrie d'être toujours aussi forte si ce n'est plus encore que par le passé ?

Tu parles de Call of Duty je suppose. Je ne sais pas si Call of Duty fait avancer l'industrie du jeu, ni même si la quantité de pognon à se faire par Activision et une poignée d'autres fait avancer quoi que ce soit. Ce qui est important pour moi c'est que tous les jeux puissent sortir et être accessibles aux joueurs, de tous budgets et horizons, et aussi qu'on reste critique face à tous les jeux, même les locomotives.

Puis en soi, ce sont de bons jeux qui répondent aux envies/besoin du client (on a là la définiton de la Qualité), sinon, ils ne se vendraient pas, non ?

Pour continuer sur Call of Duty, je pense que le 4 a eu du succès pour diverses raisons et qu'ensuite s'est mis en marche un cercle vertueux pour la série. Les gens connaissent le multijoueur, ils achèteront le suivant pour jouer avec leurs potes. Le multijoueur de COD pourtant je ne le trouve pas très bon ; il jouit du 60 fps, de l'addiction que provoque la quantité de rangs et d'objets à débloquer, de l'aspect complet et plein de fonctions de son mode en ligne. Associé à un bon marketing, des bonnes critiques et une sortie à l'abri de tout autre jeu qui pouvait lui faire de l'ombre, MW1 a connu le succès. Ensuite les joueurs console ont adopté COD et l'ont acheté tous les ans.

Mais perso j'ai eu beau essayé plusieurs COD en multi sur PS3, je n'ai accroché à aucun, et l'ai trouvé inférieur en terme d'intérêt pur des parties à Duke Nukem Forever, Killzone 3, Medal of Honor... Même Call of Juarez Bound in Blood je le trouvais plus marrant. Donc non je ne pense pas que le succès de COD soit proportionnel à sa qualité en tant que shooter multi.

Bon je dis ça mais en jouant à Demon's Souls, j'ai encore moins d'indulgence pour le système de combat d'Assassin's Creed que j'en avais jusque lors (déjà que j'en avais aucune ^^)

Certes, mais pour jouer en ce moment à Assassin's Creed 2, je profite bien de la reconstitution des villes d'Italie et de l'ambiance qui s'en dégage. Il y a eu un travail énorme de fait sur ce jeu et ça se voit, ça mérite le titre de "blockbuster". C'est le jeu qui ne peut être développé que par des équipes de plus de cent personnes... Après les combats sont bofs, le jeu est bof, l'histoire est bof etc. Mais bon je me sens quand même en Italie à l'époque de la Renaissance.

T'es en hibernation ou tu publies ces derniers temps ?

Je continue de publier, récemment j'ai écrit une critique de Trine. Je participe moins à la communauté maintenant car il n'y a plus vraiment de débats intéressants sur des blogs ou des critiques, mais je continue d'écrire sur mon ordi et de publier sur GB des critiques sur les jeux que je termine.

Pourquoi ne pas le créer le débat ?

 

Parce que ni le temps, ni l'énergie. J'arrive à continuer à écrire des critiques, pour l'instant cela me suffit...

Tu quittes ta moitié, tu vends tes gosses, tu fous un poing dans la face de ton patron (je sais que t'en rêves), t'insultes ta belle-mère à la prochaine grande réunion de famille et t'en auras du temps pour le créer le débat.

De rien.

Merci qui ? Merci bibi.

J'aime ma femme et je le trouve cool mon patron ^^

Tu prends vraiment du plaisir à te faire peur ?

 

Je prends plaisir à être sous pression dans un jeu ou un film. A avoir peur, littéralement, non. Quand j'ai peur c'est désagréable, donc je n'aime pas trop. Mais plonger dans une histoire angoissante, inquiétante, terrifiante pour le protagoniste... Quel délice ! ^^

 

A l'époque, Paranormal Activity 1 au ciné m'a foutu une frousse qui m'a bien accompagné pendant trois semaines au moment où je me couchais seul dans mon appartement.

Sadomasochiste.

Je ne vois pas d'autres explications rationnelles ;)

L'après PA1 je n'ai pas apprécié. Mais le genre de l'épouvante / horreur ne me fait pas peur, c'est que du plaisir.

Si on aime le genre fantastique/épouvante, on aime aussi les parcs d'attraction (pour les sensations extrêmes, je ne réfère pas juste au train phantom) ou rien à voir ?

 

Rien à voir ! Les parcs d'attraction c'est plein de gens serrés qui hurlent en plein cagnard ; au secours !

C'est ptet parce que t'y vas l'hiver aussi ^^

Je n'y vais pas tout court.

Quelles sont les meilleurs supports d'expressions pour l'horreur (livre, bd, jeu, film, photo, peinture, objet, incantation, procession, soutane blanche à chapeau pointu, etc.) ?

 

Je n'ai pas assez lu de livres pour te répondre. Mais les films peuvent être sacrément efficaces.

Top5 des meilleurs films d'horreurs please.

Les proies

Motel

Kristy

Rec 3

Terreur dans le Shangaï Express

La compétition en ligne, ça te branche dans le jeu vidéo ? C'est du sport donc ?

J'aime me mesurer aux autres joueurs en ligne, oui. Mais je ne dirais pas que c'est du sport, car pas d'effort physique (encore que).

Les échecs, c'est du sport, l'effort mental de réflexion, de décision, de stratégie, non ?

Pourquoi pas, mais je ne partage pas cette définition. On perd la notion de mouvement du corps et de dépassement physique. Il faut assumer, reconnaître et considérer que quand on joue on est immobile et assis.

Tu t'y attendais mais je suis obligé de te citer le motion gaming avec ou sans réalité virtuelle ... C'est du sport alors ?

Le motion gaming, non ce n'est pas un sport. Ça reste du jeu électronique devant un écran, situé à quelques mètres ou collé aux yeux, avec de l'exercice physique plus ou moins mal foutu. Et je dis ça mais je ne suis pas contre les tentatives. J'aime beaucoup les jeux de flingue. Resident Evil Dead Aim le peu que j'y ai joué il défonce tout.

La dance, c'est un sport ?

Oui la danse c'est un sport.

Fifa, c'est du sport oui ou non sacrebleu !!??

Fifa c'est un jeu vidéo de sport, une simulation.

Qu'est-ce que t'inspire le Resident Evil 7 et le concourt de la VR pour les jeux d'horreur ?

Devoir mettre un casque pour jouer ne m'attire pas, mais me démotive d'avance. Après si on peut pratiquer cela assis pourquoi pas, mais je trouve que c'est une innovation technologique osef. Comme la 3D au cinéma. Ça ne va rien révolutionner, et il est probable qu'après un temps les jeux dédiés au VR cessent d'exister, tout comme les jeux PS Move avant eux. C'est franchement regrettable pour les acheteurs.

Resident Evil 7 j'en suis curieux, comme de tout survival-horror, japonais de surcroit.

Ca me surprend, être plongé/immergé comme jamais dans un survival horror comme RE7 au moyen du casque ne pique même pas ta curiosité ? Tu ne crois pas à l'efficacité de la technologie ou c'est l'idée de renfermement que le composant intègre qui prend le dessus et te rebute ?

Je ne crois pas à l'efficacité de la technologie, c'est exactement ça. Je ne pense pas que se mettre un casque aussi imposant deviendra jamais une expérience de jeu agréable, que ce sera bon pour les yeux et le cerveau. Je pense que ce doit être pénible pour un résultat au mieux rigolo, dans tous les cas une expérience qui ne supplantera pas la bonne vieille télé. Après, si je lis de vrais bons retours sur le long terme, je finirai par m'acheter le PSVR quand il sera à 50 euros pour m'essayer à la dizaine de titres qui auront été développés exprès pour l'accessoire. Exactement comme le Move et avant lui le pistolet G-Con.

Je ne souhaite pas et ne pense pas que la VR remplacera les écrans télé. Toute évolution technologique n'est pas bonne, il faut s'avoir s'arrêter.

J'ai le droit de sortir des expressions toutes faites comme "on n’arrête pas le progrès" ou "l'avenir est en marche".

Oui ben j'espère qu'on arrivera à l'arrêter le progrès, parce que science sans conscience n'est que ruine de l'âme !!

En quoi cette évolution te gêne au point que tu lui ne souhaites pas réussite ?

La VR, j'ai envie qu'elle se plante pour des raisons très simples : je doute qu'un appareil électronique si près de la tête soit sans danger, et je doute que l'écran si près des yeux ce soit bon et pour les yeux, et pour le cerveau. Par principe de précaution et parce que de toute façon il reste une infinité de jeux à créer sur des télés traditionnelles, on peut s'en passer donc je dis non.

Adepte du principe de précaution alors ?

Est-ce que cela signifie que tu ne participes à aucun élément susceptible de nuire à ta santé ?

Oui je suis adepte du principe de précaution, totalement. Et de manière générale j'évite de participer à des événements devant fatalement déboucher sur une dégradation du corps. Après tout est une affaire de trouver l'équilibre entre son épanouissement et le respect de sa santé.

Naturel optimiste pour le futur du JV, qu'ils s'agissent de tes genres préférés ou de la tournure de l'industrie ?

Je ne joue pas sur PS4 ou sur PC puissant donc je ne sais pas comment sont les nouveaux jeux, même si je lis toujours les critiques. J'aime bien le fait qu'il sorte plein de jeux indés sur PS4 mais je regrette la disparition des jeux 3D ambitieux et au budget encore raisonnable qu'on avait sur PS2. Depuis la PS3 on a d'un côté les gros jeux trop chers aseptisés et de l'autre les petits jeux en 2D. Cela n'a toujours pas changé avec cette génération et je le regrette.

A côté de ça la presse doit vraiment développer son esprit critique, parce que quand je lis encore dans le hors-série JV le mag de ce mois-ci que TLOU est le jeu vidéo le mieux écrit du monde, j'hallulu.

Mais du coup, ton top5 des jeux les mieux écrits All-Time ?

Pas facile, je vais essayer de faire un top 5 des meilleures expériences narratives en JV :

- Forbidden Siren

- Metal Gear Solid 2

- Final Fantasy VIII

- la série Yakuza

- Socom US Navy Seals (mode multijoueur en ligne)

fin de la deuxième partie

 2014-2018 Time Neves, C'est dans la poche Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Pedrof
Signaler
Pedrof
Fache > C'est toute la question de la légitimité du progrès technologique, des innovations diverses, etc. Je pourrais te répondre que le jeu vidéo, par rapport à un livre, est un nouveau média. La VR est une modalité d'affichage pour le jeu vidéo, comme la 3D peut l'être au cinéma. Mes a prioris me font voir ces choses comme des gadgets.
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
"Qui d'autre se permet une idée aussi géniale (mais finalement juste pleine de bon sens) ?"
tout la presse jv hors france :3

Tout les paragraphe VR sont très drôles aussi et se résument à peu près à "j'vois pas pourquoi les jeux vidéo devraient exister vu que y'a encore plein de livres à lire sans se défoncer les yeux sur des écrans de télé"

Édito

 

Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour Neves.

 

Faites-le.

 

Neves F. Kennedy, 1964.

 

--------------------------------------------------

 

'Bienvenue au Neves Club.'

 

La première règle du Neves Club est 'il est interdit de parler du Neves Club'.

 

La seconde règle du Neves Club est 'IL EST INTERDIT DE PARLER DU NEVES CLUB'.

 

Troisième règle du Neves Club : ' lorsqu'un joueur WiiU l'intègre, il doit jurer sur la Dualshock de ne jamais prononcer les termes suivants dans l'enceinte du Club : "fun, gameplay, level-design, game design, multi-local" '

 

Quatrième règle : 'le joueur Sony et affiliés est exempté de combattre'

 

Cinquième règle : 'le joueur Xbox est un mythe qui n'existe pas'

 

Sixième règle : 'seulement deux joueurs par combat messieurs'

 

Septième règle : 'deux joueurs WiiU minimum par combat'

 

Huitième règle : 'quand le joueur WiiU crie stop, ou n'en peut plus, le combat continue jusqu'à ce que j'en décide autrement'

 

Neuvième et dernière règle : 'si c'est son premier jour, le joueur WiiU doit combattre'

 

Tyler Neves, 1997.

 

--------------------------------------------------

 

Il y a bien longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine ...

 

 

C'était une époque de guerre civile, à bord du vaisseau opérant à partir d'une PlayStation inconnue, les Rebelles  ont emporté leur première victoire sur l'abominable Empire Nintendo.

 

Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussis à dérober les plans secrets d'une machine infernale : le CD-Rom, une technologie spectrale dôtée d'un armement tridimensionnel assez puissant pour ébranler la stabilité bidimensionnelle du cosmos vidéoludique.

 

Poursuivi par les sbires sinistres de l'Empire, le Prince Kutaragi regagne sa base aux commandes de son vaisseau spatial, porteur des plans volés à l'ennemi qui pourrait boulverser le cours de l'histoire et restaurer l'espoir dans la galaxie ...

 

Neves Lucas, 1977.

 

--------------------------------------------------

 

"That's one small step for Sony ...

 

... but one giant leap for videogame industry"

 

Neil Neves, 1993.

 

( 'landing' his hands on the yet  UNCHARTED Playstation Dualshock soil)

 

--------------------------------------------------

 

- J'aurais pu vous offrir une babouche.

 

[4 seconds ... 3 ... 2 ... 1 ]

 

- Une babouche ne suffit pas.

 

Le mime Neves, 1998.

 

--------------------------------------------------

 

Yes, Week-End.

 

Neves Obama, le Vendredi.

 

--------------------------------------------------

 

My people ... Sons & Daughters of Sony. This much I vow. The history of these days will be written in the Saturn blood, by crashing the N64 of my ennemi, by seizing the CD technology they thought to turn against us. We will be fighting for our very existence. But if are those who denies us peace, refuses our rightfull place in the gaming universe, then we will unleash such a terrible console that the generations yet unborn (Gamecube, Wii, WiiU, WiiThem, etc.) will cry out in anguish.

 

Discours de galvanisation des troupes, Sony Headquarters, Neves Visari, 2 Décembre 1994.

 

--------------------------------------------------

 

The Wii may shatter our PS3 body. But they cannot break our spirit. Even tough the Miiverse advance on our Playstation Home to seize by force what they cannot claim by right. They cannot imagine what awaits them. WE WILL PLAYSTATION ALL-STARS BATTLE ROYALE (SMASH, in english) THE INVADERS FROM OUR SKIES. [...] While they sweep over our lands like the sand of winter, never again we will bow before them, never again endure their awful casual games, never again endure their Mario Kart tyranny. We will strike without warning and without mercy, fighting as one hand, one heart, one soul. We will shatter their dreams of hegemonia and haunt their nightmares of failure. Drenching our ancestor's grave with their blood. And as our last breath tears as their lungs, as we rise again form the ruins of our Playstation 3. They will know Gamers belongs to SONY.

PLAYSTATION 4.

 

Discours de présentation de la PS4 à la presse, Scolar Neves, 19 Février 2013.

 

--------------------------------------------------

 

 Never compromise.

[Tearing apart the contract between the two of them.]

Neves "Rorshach" Yamauchi, 1990.

 

--------------------------------------------------

 

Cette communauté mérite une qualité supérieure de contributeur.

 

Et je compte bien la lui donner.



The Neveser.

 

--------------------------------------------------

 

Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime.

 

 

Le joueur WiiU.

 

--------------------------------------------------

 

Dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.

Renault, division acoustique.

 

--------------------------------------------------

 

Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Il ne fait nul part ici, mention du sort de la femme.

Neves Bonaparte, 1803.

 

--------------------------------------------------

 

Nul n'est pro-fête en son pays.

 

Pourtant j'en vois plein des français à Saint-Tropez.

 

L'auteur de la citation n'a pas souhaité dévoilé son identité.

 

--------------------------------------------------

 

Un homme avertit en vaut deux.

 

Une femme ? Quatorze.

 

Comprenne qui pourra.


L'auteur de la citation n'assume pas ses propos et n'a par conséquent pas souhaité faire figurer son nom dans le registre.

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est de gagner.

 

Et surement pas de participer.

 

Absurde.

 

Neves de Coubertin, 1896.

 

--------------------------------------------------

 

- Vous aimez invoquer la Sureté Nationale afin d'allègrement violer la constitution et restreindre les libertés individuelles si durement acquises par ce pays.

- Vous n'êtes qu'une emmerdeuse Karen.

Karen Hayes puis Tom Lennox, 24 - saison 10.

 

--------------------------------------------------

 

Ce blog ne se prévaut pas d'être le meilleur d'entre tous.


Il l'est.


Et c'est bien là l'essentiel.

 

Neves Bygmelon

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est d'imposer son avis.


Et non de le donner.


Absurde ça aussi.


Putain, les gens comprennent vraiment rien.


Neves Underwood.

 

--------------------------------------------------

 

Un taxi vide s’est arrêté au 10 Downing Street.

 

Clement Attlee en est sorti.

 

Winston Churchill.

 

--------------------------------------------------

 

Un vrai joueur se réclamant être un sympathisant de la cause ne dit pas "allo" en décrochant le combiné.

 

Il dit Killzone.

 

Neves RyuzAKi47.

 

--------------------------------------------------

 

A compter de ce jour, vous ne m'appellerez plus Neves.

 

Mais le Grand Neves.

 

Napoléon Neves, 1822.

 

--------------------------------------------------

 

Les grands esprits discutent des idées.

 

Les moyens esprits discutent des évènements.

 

Les petits esprits discutent des gens.

 

Ils m'arrivent de discuter de moi auprès des autres.

 

Neves Roosevelt.

 

--------------------------------------------------

 

Un jour, je rentre dans un taxi et j'entends un mec me dire :

"Vous allez où ?"

Comme on se connaissait pas, je lui ai répondu :

"Qu'est ce que ça peut te foutre ?"

Les gens d'aujourd'hui, aucune manière ...

 

--------------------------------------------------

 

- Qui est le premier homme à avoir marché sur la Lune les enfants ?

 

- Neil Armstrong Mr le Professeur.

 

- Faux. Tintin.

 

--------------------------------------------------

 

Il n'a rien d'un GOTY, mais surpasse sans souci ceux à qui on a donné ce titre.

 

Blacklabel, 17 Janvier 2012, critique d'inFamous 2.

 

--------------------------------------------------

 

Contrairement à ce que prétend la vindicte populaire ...

 

... Dieu ne s'est pas reposé le 7ème jour.

 

Non. Dieu créa Sony.

 

Vox Déï.

 

(Citation non datée mais retrouvée sur un parchemin daté du Monolithique.)

Archives

Favoris