The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 11/10/17 à 17h48

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
Je n'ai rien à vous dire (Jeu vidéo)

L'E3 2017 s'achève sur une bonne note. Une édition mêlant sobriété à efficacité pour une copie rendue très propre sur elle. Un E3 plus proche des joueurs à mon sens, moins brumeux, moins enfumeux, plus terre à terre, plus pragmatique. Avec du gameplay en veux-tu en voilà au détriment du trop plein de bandes-annonces qui caractérisaient les éditions précédentes. Alors, certes, cela n'a pas empêché Kojima de s'assoier derrière Romain et Julo lors de la conf' de Sony mais il s'agissait là de la bien seule incartade à un programme qui n'a pas manqué de jeux divers et variés et ce quel que soit le tenancier de ladite conférence. Il est donc l'heure de livrer mes inspirations ainsi que mes petites déceptions d'un E3 franchement réussi dont j'espère que l'édition suivante saura sauvegarder l'esprit moins tapageur, plus sobre, centré sur l'essentiel, les jeux. [Edit : intro copiée/collée de l'année dernière - qui avait découvert le pot aux roses ?]

 

TOP

 

 

A Way Out pour ouvrir le bal, c'est donc pour le titre de Josef Fares que j'ai voté. Plusieurs raisons à cela et quelques paradoxes à raconter. Tout d'abord, je suis un fan de la série Prison Break donc le coup des 2 lascars qui doivent s'entraider pour s'évader, comment vous dire ... Seconde raison : quelle originalité bon Dieu ! Un jeu en coop où l'écran n'est ni scindé en 2 de manière classique avec chacun des deux joueurs traçant leur route, ni mis en commun à la manière de tout jeu de plateforme 2D qui se respecte (ou GTA Sans Andreas pour ceux qui se rappellent). Non, au gré de la réalisation, les angles de caméras seront différents d'un joueur à l'autre voire même l'action sera complètement différente d'un joueur à l'autre. J'achète direct. Quant aux anecdotes, c'est surtout que comme tout un chacun, j'en ai beaucoup entendu parlé du précédent jeu de l'équipe : Brothers, A Tale of Two Sons. J'ai même joué - ou plutôt tenté de jouer - à la démo à l'époque. Mais j'ai abondonné car ça faisait comme des scoubidous là haut dans la zone grise. C'est d'autant plus con de littéralement craquer pour cette Porte de sortie puisque je ne pourrais pas y jouer. Je n'ai pas de joueur à la maison pour cette aventure full coop.

State of Decay 2. Certes Days Gone fait forte impression. Certes Days Gone est plus beau. Certes Days Gone fait plus AAA. Mais heureusement que les propositions ne s'arrêtent pas là. Bien que n'ayant pas de Xbox 360, j'avais épié le premier opus sur la précédent monture de Microsoft attiré non pas par l'odeur flesh de Zombie mais par son système de jeu, son articulation systémique, ce monde ouvert à bas cout - si vous me permettez l'expression - qui semblait regorger de petites mécaniques de survies sympathiques enrobés d'un fil narratif consistant. Alors même si j'ai tiqué sur le design des infectés un peu cracra, pas mal de plans suivants m'ont plutôt rassuré sur le niveau technique du jeu qui sans valser dans la cour des grands offre un réhaussement graphique substantiel non négligeable. Me prendrais ptet le GOTY du premier quand j'aurais ma ONE. Reste à savoir laquelle.

Monster Hunter World. Notamment parce qu'on me l'a souvent vendu. Les épisodes PSP surtout à l'époque. Je ne me sentais pas trop concerné en ces temps anciens, ça n'était pas un genre de jeu parmi mes priorités et puis pas mal de MH-like sont sortis comme God Eater ou Toukiden pour un peu plus encore piquer ma curiosité. En temps normal, combattre des monstres pendant des heures, le tout en 240p ? Très peu pour moi. Mais comme les temps ne sont plus si normaux que ça, pourquoi pas ne pas opérer un U-turn. Sachant que le ravallement de façade promis par cette monture premium saloon (comprendre PS4/ONE/PC) semble déboucher sur un confort de jeu nettement accru vis à vis des déclinaisons 3DS. Aussi bien côté qualité d'images que tout bêtement présence d'un second stick analogique. C'est bien la première fois qu'un MH me fait envie.

Wolfenstein II : The New Colossus. Alors, je suis le premier étonné à retrouver Wolfenstein dans la partie TOP. Ou à le retrouver tout simplement. Pourquoi ? Parce que je n'ai jamais joué à Wolfenstein. Parce que pour moi, Doom, Quake, Duke Nekem, Wolfenstein donc et les myriades de titres s'en inspirant, c'est resté OKLM bloqués dans les années 90. Parce que je pars du principe que ça ne peut pas en être autrement. Que la HD et la Ultra HD est une insulte à la mémoire old school du desing de ces jeux selon moi. Que cette dénaturation et mise aux normes de notre époque ne peut que dégrader l'image que j'ai de ces licences. Mais ça, c'était avant que la presse comme les joueurs saluent les qualités du retour de Wolfenstein en 2014 ou de Doom plus récemment. Voire même de Quake Champions. Et dans la mesure où je suis le premier à pester contre les joueurs qui ont des tonnes d'apprioris sur certaines licences (Resistance qui est une licence très bonne, ou Killzone aussi), je vais donner l'exemple et balayer devant ma porte. Même si je regrette l'abandon d'un esprit et d'une plastique d'un autre temps, je me dois de gouter à ces réinterprétations. Avant d'en dire naturellement du mal par la suite.

Shadow of the Colossus. Putain, il a l'air ouf. Ce remake. Après Ratchet&Clank dont la plastique a été entièrement revisité. Voilà que le spécialiste des remasters PlayStation a eu le GO pour dépoussiérer l'oeuvre mythique de Fumito Ueda. Et vous savez quoi ? Les HD collections d'Ico et SoTC m'attendent sagement depuis un bail, ne les ayant jamais fait sur PS2 à l'époque. Eh bien, c'est officiel, j'attendrais l'acquisition d'une PS4 pour me faire le jeu pour la première fois. Je n'ai jamais été contre les remake mais alors là, je suis totalement pour. Si seulement Konami pouvait faire de même pour MGS 1er du nom dans la bouilli de polygones m'empêche dans une certaine mesure de prendre la série dans l'ordre, n'ayant fait à ce jour que le IV. Après tout, Sony a bien réussi à convaincre Activision de faire un joli remake de Crash Bandicoot. L'espoir fait vivre.

 

FLOP

 

Xbox One X. Pas la machine en elle-même. Jolie, compacte, performance attrayante et même prix "honnête", non. Non, choqué par les jeux qui l'accompagnent. Ou plutôt l'absence de nouveautés maisons. 1 année depuis le dernier passage en revue de la garnison Xbox et comme le disent certains sur les forums, des titres qui ne semblent pas avoir besoin de la déclinaison bodybuildée de la console maison pour briller. Oui, je parle de Ori & the Will of the Wisps qui tournera à merveille sur ONE S comme son devancier. Et me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, je ne souhaite pas de vitrine - coquille vide - technologique comme a pu l'être Ryse Son of Rome en son temps (que je me prendrais parce que je suis faible) mais même pas un gros titre maison neuf. Forza MotorSport 7 m'a clairement enjoué avec sa colorimétrie plus réaliste et ses teintes dégradées reflêtant les différents moments de journées et de nuits mais ne surprant pas avec son cycle bisannuel. Il a fallut que ce soit un tiers qui démontre les capacités de la console avec un nouveau titre aussi joli à l'image que prometteur sur le papier : Anthem. Un titre tiers putain.

Anthem. Même si j'ai encore la N pour ce que Mass Effect est devenu avec le Andromeda, je n'en tiens pas pour autant rigueur à EA puisque les aléas de développement sont ce qu'ils sont. En soi Anthem me botte bien. C'est magnifique visuellement, inspiré artistiquement et semble promettre un univers riche dans lequel faire je ne sais quoi encore. Mais mon carton rouge direct tient en la perspective co-op multijoueur esquissé. Une espèce de Destinyfication ou Ubification du jeu vidéo qui ne me plait pas du tout. Je ne joue pas en ligne, encore moins en split-screen. Et autant, A Way Out propose un fil narratif à dérouler, autant, je suspecte fortement ce Anthem de ne rien avoir de probant pour les joueurs solos comme moi. En espérant me tromper et être surpris. Pour l'instant, c'est tant mieux pour les autres mais surtout tant pis pour moi. Et ça, ça me fait clairement chier.

Même inquiétude pour Star Wars Battlefront II. Ou plutôt connexe puisque SWB II hérite bien d'une campagne solo. Non, ce qui m'inquiète, ce sont les retours des journalistes ainsi que le témoignage des images. Le solo, c'est la même construction que le multi mais avec des bots. On va s'amuser côté conception de niveau si c'est vraiment parti comme ça !! Pourtant Jade Raymond maîtrise parfaitement ce côté-ci des productions vidéoludiques puisqu'elle a officialisé pendant des années sur une SAGA ultra reconnue pour la richesse et la cohérence de son LD : Assassin's Creed. Mauvais casting vous dîtes ? On en saura bien assez tôt mais il n'en fallait pas plus pour m'inquiéter sévèrement sur la tournure de ce second épisode. Un tuto en guise de campagne. Des génies les mecs.

Metal Gear Survive. Je ne cesserai de le répéter mais les blagues les plus courtes sont les meilleurs. Ca dure depuis 10 mois là. Alors, peut-être qu'un c/c du gameplau du Phantom Pain, ça le fait mais rassurez moi, ce Survive est à MGS ce que les Umbrella Corps machin chose sont à RE. Des attrapes-nigaults imbuvables qu'il faut fuir comme la peste. Il ne serait pas temps de boycotter Konami !? Pour faire un exemple.

Dragon Ball Z FighterZ. Comprends pas l'engouement totalement hors de contrôle qui ne sévit pas uniquement sur Gameblog mais au-delà même des frontières de notre contrée. Apparemment même Vladimir Poutine voudrait y jouer. Hermétique je suis et hermétique je resterai face à cette série de Manga et divers produits dérivés. Pour vous dire, c'est en écoutant PNL que j'ai appris que le mec à la crignère bleu s'appelait Vegeta. J'étais resté bloqué à San Goku, San Gohan 20 ans durant. Je ne suis pas non plus aidé par le fait que les jeux de combats et moi, on est comme faché, comme qui dirait. Et puis, y a une sorte de DragonBallmania sur Gameblog. Et comme j'en suis exclus. Je suis jaloux. Donc FLOP. Logique.

Voilà, une édition certes moins "folle" que les 2-3 précédentes mais avec son lot habituels de surprises et l'assurance d'avoir largement de quoi jouer quelle que soit la machine optée. J'aurais pu en citer plein d'autres dans les 2 catégories comme Assassin's Creed qui me laisse un peu de marbre ou Crackdown 3 dont je me fous plus que jamais. Je suis un peu surpris que Sony ait écourté sa conf quand il avait à disposition des titres comme GT Sport, Ninokuni II, Matterfall, Ace Combat 7, Crash Bandicoot, Knack2 quand celle de Microsoft a duré près de 3/4 d'heures de plus. Probablement pour ne pas saouler avec des titres qu'on connait et dont la sortie est imminente. Je trouve enfin qu'Ubisoft assure toujours autant tandis que les autres sont plus sur un signal alternatif. Une dernière pensée pour tous ces joueurs que je trouve de plus en plus pourri gâté lorsque je lis leurs réactions suite à certaines conf' débordant littéralement de jeux mais moins chargées en surprises/nouveautés qu'auparavant. Jouez à tous ces jeux et après, vous pourrez en redemander.

 

 2014-2017 Time Neves, E3 2017 réussi Reserved.

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

Olff
Signaler
Olff

@Olff : certes. Mais là vu le désert d'exclusivité de 2017 et celui qui s'annonce avant la fin 2018, je m'attendais à ce que Microsoft se réserve une grosse cartouche pour la sortie de la X et on s'aperçoit que ce n'est même pas le cas.

 

Ils ont annoncé la fin de leurs developpement d'exclusivités y'a deux ans déjà en faisant des jeux Microsoft multisupports MS. Ils ont stoppé Scalebound. Et Quantum Break est déjà oublié/digéré.

 

Ils sont clairement dans la production de SteamBox maintenant (auxquelles ne manquent justement plus que Steam).

Nirtug
Signaler
Nirtug
@Olff : certes. Mais là vu le désert d'exclusivité de 2017 et celui qui s'annonce avant la fin 2018, je m'attendais à ce que Microsoft se réserve une grosse cartouche pour la sortie de la X et on s'aperçoit que ce n'est même pas le cas.
Olff
Signaler
Olff

Franchement lancer cetteOne X sans au moins un second party qui déchire tout c'est très frustrant pour ne pas dire décevant.

 

Pourtant, et c'était exactement la même pour le lancement de la PS4Pro, c'est très logique. Leur business reste avant tout la Xbox One, dont la S est le modèle destiné à faire le gros des ventes, du parc. Ni Sony, ni MS, n'ont intérêt à rendre "obsolète" leurs machines access avec l'arrivée des ronflantes consoles "élites".

 

Dans un sens c'est même une bonne nouvelle pour les joueurs, qui peuvent continuer sans "soucis" à jouer sur les versions access, jusqu'à que la X devienne à son tour le modèle access dans quelques années avec l'arrivée d'une nouvelle itération dans la famille Xbox.

Nirtug
Signaler
Nirtug
Je suis tellement d'accord avec toi à propos de la One X. La conf Xbox était clairement celle que j'attendais le plus (et qui me faisait aussi le plus peur). Et il s'est passé pile ce que je redoutais : Microsoft n'y va pas. Ils s'obstinent à se cantonné à leur sainte trinité. Alors loin de moi l'idée de dire qu'ils ont tort de ne pas investir des milliards pour créer l'équivalent des Sony Worldwide. Je n'ai pas la prétention de dire à une multinationale ce qu'elle devrait faire. Mais le constat est désolant pour un gamer. Même pas un second party qui tabasse !! Ils l'avaient fait pour le lancement de la One avec Insomniac et leur Sunset Overdrive. Insomniac qui d'ailleurs est en passe de livrer une exclusivité flambante à la PS4 avec leur Spiderman. Franchement lancer cetteOne X sans au moins un second party qui déchire tout c'est très frustrant pour ne pas dire décevant. Je veux à tout pris faire Cuphead et Ori. Je me prendrais peut-être une One S. Il faudra voir la différence avec une PS4 Pro sur les tiers pour voir si je conçois de dépenser le double dans la console.
Je ne te suis pas sur DBZ tant j'attendais pile ce jeu depuis des années et ne comprenais pas pourquoi on donnait pas cette licence à des gars comme ASW. Mais je comprends qu'on puisse ne pas comprendre tant on aurait pu croire qu'ils avaient annoncé Half Life 3 en lisant les réactions :P
Dans les tops je mettrai BGE2. Le jeu n'existe pas et sortira peut-être même sur la génération suivante (ou ne sortira pas c'est encore une possibilité) mais je me réjouis de ce que je pense être une initiative d'uni de sauver cette oeuvre en l'officialisant pour compliquer une éventuelle annulation après la probable prise de pouvoir de Vivendi.
Et bien sûr Mario et Xenoblade 2 qui selon moi continuent de marquer le retour de la qualité façon Nintendo qui manquait tant.
Dernière mention spéciale à Shadow of the colossus que j'ai pour le coup la chance de ne jamais avoir fait. Et donc je suis joie.
Olff
Signaler
Olff
"Sachant que le ravallement de façade promis par cette monture premium saloon (comprendre PS4/ONE/PC) semble déboucher sur un confort de jeu nettement accru vis à vis des déclinaisons 3DS. Aussi bien côté qualité d'images que tout bêtement présence d'un second stick analogique. C'est bien la première fois qu'un MH me fait envie."

Ca c'est vrai, et en même temps c'est l'argument de ceux qui ne joueront jamais réellement à Monster Hunter :D
Neves
Signaler
Neves
Non, LiS, c'est parce que j'aime bien le thème musical :D
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
LiS est dans les flop aussi ou tu postes juste la vidéo comme ça ?

Sinon très drole Dirj qui vient ajouter dans les flop les jeux exclu crosoft :'D
Neves
Signaler
Neves
C'est de la provoc' fourche13 :D
fourche13
Signaler
fourche13
Flop DBZ ... c'est que ton avis très subjectif apres tout, mais bon ça a été la très grosse surprise de cette E3, pres que le jeu de cet E3. enfin... Meme si c'est un genre qui ne te plait pas, tu peux pas dire Flop. Car dans ce cas la je peux dire Assasin creed Flop, mais bon c'est pas le cas car il a cartonné en majorité aupres de l'audience.
Neves
Signaler
Neves
Dur avec Sea of Thieves, j'aime bien la direction artistique et le concept même si je ne suis absolument pas un joueur multi :)
Dirj
Signaler
Dirj
En flop j'aurais ajouté Sea of Thieves et Crackdown 3.

Édito

 

Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour Neves.

 

Faites-le.

 

Neves F. Kennedy, 1964.

 

--------------------------------------------------

 

'Bienvenue au Neves Club.'

 

La première règle du Neves Club est 'il est interdit de parler du Neves Club'.

 

La seconde règle du Neves Club est 'IL EST INTERDIT DE PARLER DU NEVES CLUB'.

 

Troisième règle du Neves Club : ' lorsqu'un joueur WiiU l'intègre, il doit jurer sur la Dualshock de ne jamais prononcer les termes suivants dans l'enceinte du Club : "fun, gameplay, level-design, game design, multi-local" '

 

Quatrième règle : 'le joueur Sony et affiliés est exempté de combattre'

 

Cinquième règle : 'le joueur Xbox est un mythe qui n'existe pas'

 

Sixième règle : 'seulement deux joueurs par combat messieurs'

 

Septième règle : 'deux joueurs WiiU minimum par combat'

 

Huitième règle : 'quand le joueur WiiU crie stop, ou n'en peut plus, le combat continue jusqu'à ce que j'en décide autrement'

 

Neuvième et dernière règle : 'si c'est son premier jour, le joueur WiiU doit combattre'

 

Tyler Neves, 1997.

 

--------------------------------------------------

 

Il y a bien longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine ...

 

 

C'était une époque de guerre civile, à bord du vaisseau opérant à partir d'une PlayStation inconnue, les Rebelles  ont emporté leur première victoire sur l'abominable Empire Nintendo.

 

Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussis à dérober les plans secrets d'une machine infernale : le CD-Rom, une technologie spectrale dôtée d'un armement tridimensionnel assez puissant pour ébranler la stabilité bidimensionnelle du cosmos vidéoludique.

 

Poursuivi par les sbires sinistres de l'Empire, le Prince Kutaragi regagne sa base aux commandes de son vaisseau spatial, porteur des plans volés à l'ennemi qui pourrait boulverser le cours de l'histoire et restaurer l'espoir dans la galaxie ...

 

Neves Lucas, 1977.

 

--------------------------------------------------

 

"That's one small step for Sony ...

 

... but one giant leap for videogame industry"

 

Neil Neves, 1993.

 

( 'landing' his hands on the yet  UNCHARTED Playstation Dualshock soil)

 

--------------------------------------------------

 

- J'aurais pu vous offrir une babouche.

 

[4 seconds ... 3 ... 2 ... 1 ]

 

- Une babouche ne suffit pas.

 

Le mime Neves, 1998.

 

--------------------------------------------------

 

Yes, Week-End.

 

Neves Obama, le Vendredi.

 

--------------------------------------------------

 

My people ... Sons & Daughters of Sony. This much I vow. The history of these days will be written in the Saturn blood, by crashing the N64 of my ennemi, by seizing the CD technology they thought to turn against us. We will be fighting for our very existence. But if are those who denies us peace, refuses our rightfull place in the gaming universe, then we will unleash such a terrible console that the generations yet unborn (Gamecube, Wii, WiiU, WiiThem, etc.) will cry out in anguish.

 

Discours de galvanisation des troupes, Sony Headquarters, Neves Visari, 2 Décembre 1994.

 

--------------------------------------------------

 

The Wii may shatter our PS3 body. But they cannot break our spirit. Even tough the Miiverse advance on our Playstation Home to seize by force what they cannot claim by right. They cannot imagine what awaits them. WE WILL PLAYSTATION ALL-STARS BATTLE ROYALE (SMASH, in english) THE INVADERS FROM OUR SKIES. [...] While they sweep over our lands like the sand of winter, never again we will bow before them, never again endure their awful casual games, never again endure their Mario Kart tyranny. We will strike without warning and without mercy, fighting as one hand, one heart, one soul. We will shatter their dreams of hegemonia and haunt their nightmares of failure. Drenching our ancestor's grave with their blood. And as our last breath tears as their lungs, as we rise again form the ruins of our Playstation 3. They will know Gamers belongs to SONY.

PLAYSTATION 4.

 

Discours de présentation de la PS4 à la presse, Scolar Neves, 19 Février 2013.

 

--------------------------------------------------

 

 Never compromise.

[Tearing apart the contract between the two of them.]

Neves "Rorshach" Yamauchi, 1990.

 

--------------------------------------------------

 

Cette communauté mérite une qualité supérieure de contributeur.

 

Et je compte bien la lui donner.



The Neveser.

 

--------------------------------------------------

 

Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime.

 

 

Le joueur WiiU.

 

--------------------------------------------------

 

Dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.

Renault, division acoustique.

 

--------------------------------------------------

 

Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Il ne fait nul part ici, mention du sort de la femme.

Neves Bonaparte, 1803.

 

--------------------------------------------------

 

Nul n'est pro-fête en son pays.

 

Pourtant j'en vois plein des français à Saint-Tropez.

 

L'auteur de la citation n'a pas souhaité dévoilé son identité.

 

--------------------------------------------------

 

Un homme avertit en vaut deux.

 

Une femme ? Quatorze.

 

Comprenne qui pourra.


L'auteur de la citation n'assume pas ses propos et n'a par conséquent pas souhaité faire figurer son nom dans le registre.

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est de gagner.

 

Et surement pas de participer.

 

Absurde.

 

Neves de Coubertin, 1896.

 

--------------------------------------------------

 

- Vous aimez invoquer la Sureté Nationale afin d'allègrement violer la constitution et restreindre les libertés individuelles si durement acquises par ce pays.

- Vous n'êtes qu'une emmerdeuse Karen.

Karen Hayes puis Tom Lennox, 24 - saison 10.

 

--------------------------------------------------

 

Ce blog ne se prévaut pas d'être le meilleur d'entre tous.


Il l'est.


Et c'est bien là l'essentiel.

 

Neves Bygmelon

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est d'imposer son avis.


Et non de le donner.


Absurde ça aussi.


Putain, les gens comprennent vraiment rien.


Neves Underwood.

 

--------------------------------------------------

 

Un taxi vide s’est arrêté au 10 Downing Street.

 

Clement Attlee en est sorti.

 

Winston Churchill.

 

--------------------------------------------------

 

Un vrai joueur se réclamant être un sympathisant de la cause ne dit pas "allo" en décrochant le combiné.

 

Il dit Killzone.

 

Neves RyuzAKi47.

 

--------------------------------------------------

 

A compter de ce jour, vous ne m'appellerez plus Neves.

 

Mais le Grand Neves.

 

Napoléon Neves, 1822.

 

--------------------------------------------------

 

Les grands esprits discutent des idées.

 

Les moyens esprits discutent des évènements.

 

Les petits esprits discutent des gens.

 

Ils m'arrivent de discuter de moi auprès des autres.

 

Neves Roosevelt.

 

--------------------------------------------------

 

Un jour, je rentre dans un taxi et j'entends un mec me dire :

"Vous allez où ?"

Comme on se connaissait pas, je lui ai répondu :

"Qu'est ce que ça peut te foutre ?"

Les gens d'aujourd'hui, aucune manière ...

 

--------------------------------------------------

 

- Qui est le premier homme à avoir marché sur la Lune les enfants ?

 

- Neil Armstrong Mr le Professeur.

 

- Faux. Tintin.

Archives

Favoris