The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 25/06/17 à 13h31

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
Neves Reporter (Jeu vidéo)

Sacré personnage que ce Ollf. A commencer par son blaze imprononçable, vous en conviendrez. D'ailleurs, j'insère mentalement un "o" entre le "l" et "f" à chaque fois que je lis son pseudonyme afin d'éviter de faire buguer le système que la Matrice m'a conféré (oui, j'y crois. Pas vous !?). Et comme le reset marche une fois sur deux, ça serait con. Olff est cru mais se déguste à point. Dôté d'un grand savoir-vivre (et savoir-être) avec ses semblables (#LOL), le Olff reste cependant une créature à ne pas trop brusquer sous peine de voir revenir le boomerang plus vite qu'il n'est parti. Testé et désapprouvé. Ce qui me frappe depuis le début de cette campagne d'interview des membres de la communauté, c'est le "cosmopolisme" des personnalités composant la diaspora Gameblog. jFive, Donald87, Zhibou, Mangouste, Himuo, Blacklabel et many more to come. Tous différents, et tous au combien intéressant. Et vous n'imaginez pas comme Olff apporte briallement sa pierre à l'édifice. Il m'a dit de dire ça. Il m'a dit que ça serait plus vendeur. Mention spéciale aux compositions musicales. Non, le RAP français n'est pas mort. Bien au contraire !

 


 

TRAME

 

 I                                                 R'offl                                                      1/2

 

  II                           La regarde et remercie Dieu                            8/2

 

  III                                          Italia, s'è desta                                     15/2

 

 IV                               Et si t'es pas content ...                             22/2

  

 

 

 

 

 III              Rital Mitsouko

 

Je vois ce que tu veux dire. Mais tu prends le Top10. C'est bien. Faut juste réaliser un plan d'expérience pour comprendre les paramètres et les interactions entre eux qui font que le joueur X opte pour la console Y. Ce n'est même pas qu'une histoire de jeux même si ça devrait être le paramètre le plus décisif. Pour en revenir au Top10, oui, c'est la locomotive (ça tombe sous le sens) mais y a combien de wagons derrière ? Quelle proportion prend le Top10 dans le volume global de jeux achetés/vendus ? 25%, 50%, 75%, 99% ? J'ai du mal à croire que les consoles de Sony comme de Micro se vendraient autant s'il n'y avait que le Top10.

Ça existe le machine seller ? On prend une console pour un jeu ou pour des jeux ?

Perso', je ne parle pas forcément spécifiquement des petits jeux, je parle de tous ceux qui ne sont pas dans le top 10 mais dont la licence sans peser 60 millions de ventes en 5 épisodes pèsent 15-20-30 millions (etc vers le haut comme vers le bas), ils pèsent dans le game ou pas !? Mass Effect fait pas parti du Top10 (j'imagine), GoW non plus, je vais pas citer toutes les licences ultra connues émanant des tiers non présentes dans le Top10.

Que Nintendo garnisse les 10 premiers rangs des meilleurs ventes sur leur console, très bien. Cela signifie t'il pour autant qu'il n'y a pas de demande pour le reste ? Le volume total de jeux et la part du Top10 dans celui-ci reflète bien plus à mon sens la situation que d'en rester strictement au Top10 qui ne prend pas en compte l'ensemble du paysage.

Moi, ce que j'ai compris, c'est que Xbox a réussi à casser les exclus PS pour s'offrir un catalogue tiers équivalent tandis que Nintendo a choisi la Wii et donc exclu ce catalogue tiers (une génération de retard). Je ne critique pas le modèle (d'autant plus qu'il a cartonné) mais les tiers ne se sont pas barré en raison du public. Ils se sont barrés en raison des choix stratégiques de Nintendo (qui ne date pas simplement de la Wii soit dit en passant).

Après oui, la Play a amené une dynamique indéniable. Mais les tiers ne sont pas nés avec elles. Ils n'étaient pas marginaux non plus.

On efface pas 15 ans de désertion grandissante des tiers en les enjouant à sortir leur version de Black Ops II, AC3, Batman Arkham City, Deus Ex. Dans le même temps, t'as 150 millions de personnes qu'y jouent potentiellement déjà sur 360/PS3 ainsi que leurs opus précédents ! Ce serait beau si c'était aussi simple XD. "Revenez, y a CoD et NFS maintenant !!"

Le holisme Mario/CoD/GTA, on ne le connaitra jamais. Mais on pourrait le savoir en sondant les gens qui ont plus qu'une WiiU pour jouer à la maison (un PC ou une autre console). Y a rien qui prouve non plus que les gens achètent une console pour jouer au tiers et aux exclus PS. Pareil faudrait sonder les types pour dépeindre la carte de visite du joueur lambda. Tout est possible. Reste que ça me parait zarb d'avoir des licences Nintendo qui font un tabac, des tiers qui font un tabac et l'association des 2 qui n'en ferait pas au moins un aussi fort que PS/Xbox. En sachant que la trajectoire de la Xbox est révélatrice. La même situation que la Cube en 2004 pour en arriver à la même situation que PS en 2010 (y a plus de tiers exclusifs chez PS, finit les TB, MGS, FF, MGS, RE exclus et le reste est bien présent).

Pour les incursions des tiers, tu peux pas prendre les 8 jeux tiers sortis sur WiiU fin 2012 et sortir que c'est la preuve que ça ne peut pas marché. Tu peux pas omettre le background, des années de disettes à ce niveau-là et croire qu'avec un échantillon infime du catalogue tiers, tu vas créer une situation comme a su le faire la division Xbox en 2005.

Mais même la Wii, les tiers, c'était des concepts marginaux pensés pour la console à faible potentiel. Le seul contre-exemple existant, c'est Just Dance. Justement, l'environnement créé par Nintendo pour ses consoles pousse le tiers à aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte et je les comprends. Encore une fois, je n'ai rien contre cette différenciation, c'est l'origine de cette différenciation qui me taraude. Les tiers auraient aimé vendre en masse des jeux sur les consoles Nintendo mais limite faire des jeux spécifiques difficilement adaptables aux autres consoles alors que la dynamique est ailleurs, bah, ils sont pas fous. (Y a que Ubi qu'est fou avec ses ZombiU ou AC3 Liberation).

La WiiU a-t-elle du caractère ? Pour quel résultat ? Elle a moins de jeux de facto (puisque pas de tiers), moins attractive, et donc moins de vente. Pas sûr que le modèle économique soit viable. Après je suis pas DAF de Nintendo.

Nintendo a dans le secteur considéré - le JV - la meilleure santé des trois. Après, je peux comprendre la prudence puisque le groupe reste un nain par rapport à la taille des 2 corporations qui les concurrencent.

Ça dépend ce qu'on entend par cartonner car entre la licence LBP, Ratchet un peu seuls côté Sony et les nombreux jeux du genre de la scène indé qui se sont fait un nom, j'ai tendance à croire qu'il y a toujours de l'offre comme de la demande. Maintenant les plateformers de Nintendo se sont toujours plus vendu que les autres. Ça ne signifie pas pour autant que les autres n'ont pas leur place. La preuve avec Rayman, SMB, etc. Sinon, je vois pas en quoi avoir le soutien des tiers entacherait la ligne éditoriale d'un constructeur.

On en revient à ce que je disais, faudrait savoir combien de type sur les 13 millions n'ont qu'une WiiU pour jouer aux jeux vidéos ? Je reste convaincu que plus d'offre ne peut faire que du bien. Quand les types hésitent en masse à investir dans une WiiU à 300 boules parce que y a déjà un PC/une PS360/PS4One et que ça coute déjà les yeux de la tête ...

Quels sont les jeux rafraichissants de la Wii et par quel intermédiaire le sont-ils ?

Mais elles se vendraient pas autant c’est évident, et il se serait vendu moins de Wii U sans Xenoblade & co. Le top 10 c’est une cartographie des principales aspirations du grand public, et c’est bien le grand public qui fait le volume, le « succès ». C’est grosso modo 1/3 du volume. Et bien évidemment les 2/3 restant sont très important, c’est eux qui permettent d’élargir l’audience en diversifiant le catalogue. Et il est certain que Nintendo a besoin, et doit, enrichir ses 2/3. GOW c’est pas tiers ?! Encore une fois, c’est c’est l'ensemble qui permet le holisme. Mon interrogation porte sur la nature de ses 2/3, est-ce que ça doit être les multiplateformes qu’on cite, ou une autre scène tiers, qui collerait plus à la ligne éditoriale de Nintendo ? J’ai plutôt l’impression que la deuxième solution serait plus profitable -aux joueurs comme à Nintendo d’ailleurs.

Généralement pour un catalogue avec une tête de gondole. GTA et COD sont de beaux machine sellers. T’as une corrélation à la sortie des jeux avec la vente de console assez explicite.

Il y’a une demande pour d’autres jeux, après celle des multi s’est bien peu exprimé ces dernières années. Mais « revenez », qui ? Ils étaient là ? Quand ?
 Avant de se poser la question de faire venir les aficionados de COD et NFS sur une console Nintendo, faut déjà convaincre les aficionados de Nintendo d’accueillir COD et NFS, non ? C’est eux les premiers « clients », et leur dernière sortie c’est quand même d’avoir accueilli un jeu indé comme Shovel Knight, à même hauteur d’exemplaires qu’un opus de COD sur leurs Wii U. Après peut être bien qu’ils y jouent sur d’autres supports, c’est mon cas, mais ça montre bien que la disponibilité des titres ne fait pas tout.

Et ils les ont cassées comment ?
Mais la Wii avait son catalogue tiers, simplement autre que le multiplateforme. Et les éditeurs rêveraient de retrouver un terreau si rentable …

Les choix stratégiques de la Wii découlent pas du public ? Il a pas boudé la GameCube puis adoubé la Wii le public ? Bon :)

Pas marginaux du tout, mais ils y’ont trouvé un eldorado qu’ils n’avaient pas. T’as 370M de Play qui montrent l’attachement du public jeu vidéo pour les tiers + les exclus PS. Les 6 consoles de salon N ça fait pas ce volume...
Les sondages on ne les a pas -nous-, mais combien d’études de marché Nintendo, Sony, Microsoft, se payent pour connaitre ces choses ?

Et y’a quoi de « zarb » ? Les tiers multi font un tabac, mais pas chez Nintendo. C’est pas parce qu’ils cartonnent dans un éco-système qu’ils peuvent cartonner partout avec la même formule (le multiplateforme). Sur PC ils ne font pas exactement les mêmes résultats. Le support, donc le média, le lien, n’est pas le même tout simplement. Pourquoi les plateformers cartonnent chez Nintendo et pas sur XBox ? Certainement pour les mêmes raisons qui voient échouer un fameux jeu de guerre moderne chez N.

La marque XBox s’est de suite positionnée sur le shooter en ligne, genre qui a connu plus qu’un succès ces dernières années. En tout cas, ils sont pas très family computer, ou jeux de plateformes colorés. Compatibilité éditoriale...

Non effectivement, je parle d’indice, d’accueil, de tendance, mais je ne dis pas que l’échec de COD et AC en 2012, comme en 2013, prouve que ça ne peut pas marcher. Simplement que cela indique que c’est bien plus difficile que la disponibilité des jeux sur la plateforme. C’est le principe de l’échantillon, essayer. Et si on "essaye", c’est que déjà tous les acteurs s’accordent sur le « ça risque pas d’être facile » :/

Je suis pas certain que les éditeurs tiers trouvaient l’herbe si peu verte sur Wii. L’origine de cette différenciation, c’est l’origine de Nintendo. Des types qui ont passé leurs carrières à reprendre des concepts ici et là pour les tourner à leurs sauces, et imprimer des billets à leurs effigies. Et comme le jour où ils ont essayé de faire une console très 3rd party-friendly, avec ambition (RE4 wesh), ils ont imprimé peu de biftons, ils ont lancé la Wii… Peut-être parce que tout simplement il n’y’a pas la place pour trois acteurs avec 90% du catalogue partagé ? On vit pas dans un monde communiste ^^. Le marché réclame des différences, des positionnements, des stratégies, pour se démarquer.

La Wii avait plein de 3rd party super cool. Des MadWorld, NBA Jam, Silent Hill, Sonic Colors, Overkill, No More Heroes, PES Wii, Tiger Woods, Monster Hunter Tri… C’est surtout ceux-ci qui ont manqué à la Wii U je trouve.

La Wii U manque trop de caractère, particulièrement pour son launch qui lui aura scié les pattes. NSMB4, un party game pas terminé, et des jeux PS360… c’est ce qu’il y’a de plus safe.

Pourtant elle a prouvé qu’elle pouvait en avoir avec les Pik3, W101, Mario Chat, Splatoon, SMM, XenoX… mais trop peu et trop tard. Pour cela que j’insiste, mais le contenu ça fait tout à la fin. Non ça peut pas être viable de vendre pas 15M de machines… c’est moins que les vues YT de PNL. Ils ont complétement couillé, à mon sens parce qu'ils ont pas assez misé sur eux.
Tu peux avoir une très bonne santé, tu restes un petit palmier face à des chênes. Mais une mauvaise météo qui dure, tu morfleras plus.

Tu confirmes que les goûts pour les plateformers sont mineurs sur ces plateformes. Rayman a fini sur mobile avec le vent qu’il s’est pris …

Mais je parle pas du tout d’entacher ?! J’parle de répondre aux aspirations du public, et fait l’hypothèse que l’offre AAA multiplateforme trouverait bien moins d’échos chez Nintendo, parce que la ligne éditoriale n’est pas la même. J'l'ai tjs dit, qui serait contre avoir PES, MGS, GTA & co dispo chez Nintendo ? Mais personne ! Tout le monde est pour évidemment, mais après est-ce que ça se transforme en "achat" ?

J’vais essayé de synthétiser ce que je dis, parce que des fois j’ai l’impression qu’on veut me faire tourner en bourrique ^^.

Déjà, rappel des faits, j’ai toujours trouvé ça cool d’avoir plusieurs consoles, avec chacune leurs trucs à elles. Et ceux qui me parlent de "budgets", qu’ils aillent se faire enculer, on est pas au Rwanda, et y’a bien des iphones, des Playstation, des Nike Air dans l’immense majorité des foyers ^^ #quote

On prend l’hypothèse que,
La console N a ses first party et le catalogue 3rd party multi.
La console PS idem.
La console MS idem.

Si les joueurs doivent en prendre qu’une, la diff se fait sur l’amitié du 1st party. On est d’accord. Donc le joueur qui pécho la N, il peut pas jouer à GOW, à Uncharted… Ni à GeOW, Halo … Donc s’il prend la N, c’est pour Mario & co. Et ça fait trente ans, que ceux qui préfèrent le plombier répondent comment aux third party ? Voilà.

Je dis rien de plus. Si les millions de joueurs de Fifa, COD, Mass Effect, GTA… doivent choisir une seule console, ils doivent faire le choix entre Mario, Uncharted et Halo. Et ce choix il a toujours été exprimé explicitement a priori.

Si t’as trois consoles, t’as trois propositions.

Et je suis entièrement d’accord avec toi, plus d’offre ne peut faire que du bien. Reste à voir la qualité et le caractère de cette offre. Perso je pense que l'offre tiers doit s'adapter en genre, univers et format, aux consoles et catalogues livrés par Nintendo, si elle souhaite trouver une "clientèle".

Les jeux Nintendo valent 40 balles, et leurs coûts de prod° sont pas les mêmes que les AAA à 70eur, est-ce que Ubisoft ou Capcom, ne devraient pas créer des jeux de cet acabit ? Être compatible avec l'Unreal4 c'est très bien, mais est-ce que Nintendo ne devrait pas livrer un middleware pour ses consoles ? ...

Les deux symboles du rafraichissant, c’est Wii Sports (le party gaming ds le fond) et NSMB (les scrollers 2D) qui réhabilitait une bonne recette passée avec un soupson de party gaming avec son multi. Le lobby aime bien rappeler d'un ton gamebloguien que des mamies jouaient à la Wii, mais si on parlait des millions de jeunes qui ont tapé des milliers de party multijoueurs ? ...

Un bon truc frais qu’aurait pu/du faire la Wii U, c’est un mix entre le brawler (Smash) et le plateformer 2D multi (NSMB).

Let's agree to disagree.

GoW est pas tiers, mais il est pas dans le top10 Xbox à cause d'Halo et CoD qui doivent se faire la gringue avec Skyrim et GTA et on peut remplacer GoW par Batman, par Borderlands, c'est le même raisonnement, tiers ou 1st party, y a quantité de poids lourds non représenté dans le Top10 mais présent dans le Top 25.

Les tiers étaient là jusque la SNES/Megadrive. Depuis la N64, Saturn et l'arrivée de la PS avec la politique d'ouverture qu'on connait (partenariats, choix de conception de la console), la balance ne cesse d'être en défaveur de Big N. Castlevania, Megaman, les Disney, j'en passe et des meilleurs, je connais pas par c½ur le catalogue de ces consoles mais y avait des poids lourds. Après certaines licences se sont déportés sur PS, d'autres sont nés avec. Xbox a réussi à jouer sa partition en y ayant accès. Maintenant Nintendo n'a pas cette volonté puisque qu'il s'agisse de la Wii ou la WiiU, la conception de la console est exclusivement tourné pour les besoins de Nintendo, pas pour intégrer aussi la version Nintendo des projets toujours plus couteux des tiers. C'est comme se plaindre que la version PS2/Wii/Wbow de Fifa 08 se vende pas face aux versions PS360, elle se vendra au Brésil un temps mais pas dans les pays qui font 80% des ventes du marché. Après si on se contente effectivement des No More Heroes, Mad World, des jeux très bons mais à poids limité dans le grand échiquier (y en a aussi une palanquée chez les autres), oui, les tiers n'ont jamais quitté le giron Nintendo. Mais ce serait comme ne compter que sur Atlus pour faire vendre des PS4 par l'intermédiaire des tiers, c'est de la qualité, mais c'est de la niche.

Concernant le fait de convaincre les aficionados Nintendo, ça dépend combien il en reste. S'il en reste que 10 millions parce que tous les autres ont fuit (2 fois plus sur GC, 3 fois plus sur N64), ça va être dur de capitaliser sur des volumes permettant de faire renaitre un affect pour les productions tiers. La seconde donnée, c'est le manque de renouvellement des licences maisons avec des exemples comme Splatoon ou Super Mario Maker ou les gouts qui changent. On peut penser ce qu'on veut du reskin du soi-disant même gameplay dans différents univers mais c'est ce que les gens veulent et que Nintendo ne fournit pas (à tort comme à raison). Par contre, faire revenir des mecs qui se sont barrés parce qu'ils n'ont pu retrouver les classiques Tendo avec des trucs comme Banjo, comme l'écureuil (pas celui de la caisse d'épargne), comme GoldenEye. Je sais ce qui manque à Nitendo, y manque RARE en fait !

Même résultat sur PC mais absolument pas le même contexte. (on en revient aux paramètres et interactions qui diffèrent). Le PC, c'est encore autre chose, ce n'est quand même pas du tout le même environnement que sur console même si on peut l'émuler (jouer à la manette, brancher le PC dans le salon, pirater le jeu pour pouvoir y jouer en même temps que la version console sortant des mois à l'avance) mais généralement, on a rarement la tour assez puissante pour faire tourner un jeu correctement ou on ne s'en dote pas d'une pour jouer aux jeux typés "consoles", pensé "consoles" mais pour jouer aux jeux pensé "PC". Puis, le PC a longtemps souffert d'un manque d'une partie centrale du catalogue tiers qui finit par n'arriver que depuis peu (MGS, FF, GTA, Red Dead). Bref, comparaison biaisée pour moi. Là où on parle bien de console (le prix n'a rien à voir avec un PC) de jeu "plug&play" avec "manette" fournie et optimisation dédiée.

Non mais c'est justement parce que ce n'est pas un échantillon qui va renverser la tendance ou en créer une après des années de modèle où les tiers étaient évincés que ce n'est pas représentatif de la situation où tous les tiers revenaient avec une console techniquement au même niveau que les 2 autres.

La GC a pas marché parce que RE4 aussi grand soit-il prouve que le concept de system seller a ses limites. Quand t'as en vrac Fantavision, GT côté Sony ou GTA III, Vice City, San Andreas côté tiers (juste histoire de donner des exemples), bah tu vas prendre la machine qui fait tourner les tiers exclusifs, les tiers non exclusifs (les Burnout, NFS, Fifa, CoD, MoH, etc.) et la platine DVD tant qu'à faire. Fallait pas faire un mini-disque propriétaire à la con aussi !

Alors attention, je ne critique absolument pas la Wii ni le fait de ne pas vouloir avoir le rôle de triplé quand pour l'instant on a des jumeaux, je serais ravi d'une NX à contre-courant mais je ne crois absolument pas qu'un tiers puisse dépenser des dizaines de millions dans un jeu à rentabiliser au max donc à sortir sur Xbox, PS et PC et qu'à côté il puisse développer à coup de quelques millions (probablement moins) un concept innovant qui cartonnera pour une console en particulier. Je veux dire même Just Dance a fini par sortir sur Kinect, Move et consort !! Ca ne dit pas qu'il ne peut y avoir de contre-exemple avec une seule machine apte à recevoir un concept de folie furieuse pour les comptes en banque de l'éditeur tiers mais ça restera un cas isolé. Pour le coup, c'est ça que je trouve utopiste. A vrai dire, j'essaie de voir cela d'un point de vue réaliste. Je préfèrerais que Tendo assure ses arrières côté salon en prenant des joueurs qui ont migrés chez Xbox et PS, qui aiment leurs licences mais qui aiment tout autant les tiers et qui en ont une ras le bol d'être à l'étroit sur les dernières consoles de l'artisan nippon, le choix de la qualité se faisant peu ou prou seulement parmi le line-up du constructeur ...

"On vit pas dans un monde communiste" => si ? La preuve ? Pokémon GO. C'est la communion autour de ce jeu. Le marionnettiste Nintendo dans ses grandes ½uvres. Asservissement du monde et contrôle des masses. Supplément élimination des dissidents. On est en plein dedans !

"Le marché réclame des différences, des positionnements, des stratégies, pour se démarquer." => le marché ou Ollf ? ^^

La Wii avait son marché tiers à elle, c'est indéniable. La WiiU clairement moins, c'est de l'ordre du fantomatique. Les 2 ne jouissaient pas du marché tiers transverse aux consoles et PC. Mais là pour le coup, si on regarde le Top10 des ventes de jeux sur Wii et qu'on trouve sa proportion dans le volume total de jeux écoulés par la plateforme. C'est le top10 qui doit faire 75% et le reste qui fait 25%. (j'ai pas les chiffres mais j'imagine vu les cartons du Top10 parce que bon je ne suis pas le NPD ^^). Mais la scène tierce propre à la Wii avait clairement plus de poids que celle de la WiiU, 'fin si elle existe ^^

On fait du jeuvidéo fiction mais même avec Splatoon et Super Mario Maker au launch (en plus de Nintendoland inclus par exemple), un prix confiné par enchantement à 250¤, la WiiU aurait eu une chance ? Le nouveau public drainé par la Wii aurait rempilé si facilement ou son expérience de la Wii l'a fait joué au jeu vidéo mais pas aimé jouer au jeu vidéo ? (là où à mon avis, la Play a transformé de nombreux non intéressés par le JV en joueur).

Le gout pour les plateformers est moindre, c'est certain. Reste que l'offre est là et bien là. LBP, Ratchet, Sly, Limbo, Puppeteer, Guacameele, SMB, VVVVV, Rayman, 'fin tu les connais mieux que moi. C'est un bon exemple montrant que des jeux n'ont pas besoin d'intégrer le Top10/25 pour qu'on décide pourtant de continuer à en produire. Tu trouves ça bien de ne plus produire de Rayman sous prétexte que les genres de prédilections ont changée sur certaines plateformes ?

Sauf qu'on ne s'est jamais vraiment retrouvé dans la situation que tu décris. Les tiers étaient importants mais l'ampleur s'est matérialisée à l'aube de la Gen7. Le processus de fuite des tiers des plateformes de salon Nintendo était déjà en marche depuis 10 ans et la Play. Avant tu pouvais avoir des jeux développés par 10 pèlerins se concentrant sur du rallye, sur du snowboard, sur du skate, sur de l'arcade 16 bits complètement dégueulasse, ça fonctionnait, le modèle était viable. Maintenant, soit t'es un requin (les tiers qui ont du poids), soit t'es Focus Game Interactive, t'es BigBen, tu ne changes pas grand-chose au sort d'une console au vu des volumes complètement anecdotiques (à la différence d'un From Software, voire même un PG) que tu fais. Du coup, il y a qu'un choix binaire depuis trop longtemps entre Xbox et PS. Je dis juste qu'on a jamais été dans la configuration tierce telle qu'on les connait aujourd'hui. Ptet bien que MK + GTA fonctionnerait, t'en ai la preuve vivante, t'as les 2 consoles pour jouer à Uncharted et jouer à Splatoon !

Sur les 30 ans, ça allait pas mal pour les tiers jusqu’une époque, ils y trouvaient leur compte. Je dis juste que dans sa grande fierté, Nintendo s'est fait manger les tiers dans la main quand Sony est arrivé dans le game. Ce qui n'a pas empêché Xbox de les avoir en débarquant bien plus tard. Maintenant, Nintendo ne se fait pas dicter sa loi, c'est bien connu.

On en revient à ce que je disais, est-ce que les éditeurs ont les moyens de faire des projets risqués pour un parc restreint à une console. Aussi puissante soit la Wii, quelle jeux tiers a pu faire sauter la banque ? Aucun. Voire, même quel tiers s'est donné la peine d'exploiter la bête ? Ubisoft. Bien seul ces bretons ... Puis, bon, comme je le dis, in fine, on développe des jeux pas cons et qui marche à la base pour une console, admettons, mais Just Dance comme Skylanders comme Lego, ça finit toujours pas sortir sur un max de console. La logique 3rd party. Second Party, là ça diffère. Parce qu'aucune spécificité n'est pas reconfigurable sur un autre système doté d'un autre environnement. Une preuve ? ZombiU devenu Zombi. Rayman Legends devenu Rayman. Même Lego City Undercover pourrait voir son mapping repensé pour pouvoir être joué sur les autres consoles.

Pour les couts de prod de Nintendo, faudrait avoir les chiffres. Leurs jeux ont des développements longs donc des couts importants à ce niveau-là.

Technologiquement, on peut supposer qu'ils ne coutent pas autant que les jeux cinématographiques notamment, pas besoin de capturer un glandu pour jouer Mario mais dans la mesure où les titres tiers capitalisent leurs investissements par X suite réutilisant les mêmes outils issu de la technologie (moteurs) ou du développement (animation, modèle). Après y a le marketing quasi inexistant des jeux Nintendo cette génération qui doit faire économiser quelques sous. Mais je me demande si les jeux Nintendo sont si bons marchés que ça quand on voit le nombre de personnes affairés sur les grosses prod' et le temps passés en pré-prod à expérimenter des trucs. Leur façon de faire est leur grande force ceci-dit. Qu'elle coute ou non.

Pourquoi t'as pas envoyé ton CV à Nintendo en 2011 si tu avais le concept pour rééditer le succès de la Wii ?

Y’a pas de d’accord ou pas d’accord. Un élément tangible qui appuie que l’éco-système qui fonctionne très bien sur Play puisse marcher aussi bien sur Nintendo ? « y’a tjs un « mais » ». #pasdemafaute ^^

On peut regarder le top 25, tu verras aussi bien la ligne éditoriale cohérente, et le peu de jeux de plateforme colorés.

Les tiers étaient là comment, c’était quoi leurs rapports avec Yamauchi, … C’est assez évident que l’herbe trouvée ailleurs fut salutaire. Ils n’ont pas la même volonté car pas la même nécessité. Après, « exclusivement », ben non. Les dernières bécanes Nintendo sont pas plus relous à développer que la PS3, y’a surtout pas la même réception aux jeux.

On est d’accord que les mecs développent des jeux pour les vendre ? Donc si tu penses qu’il y’a un potentiel de vente, tu développes. En 88 Square Enix et Capcom taffaient sur console Nintendo parce que c'est là qu'il voyait du chiffre, en 2016 c'est ailleurs. Et peut-être qu'en 2023 ça sera à nouveau chez N qu'ils feront leur beurre. En attendant, factuellement, les trois dernières bécanes de salon N, avec chacune leur concept, le résultat était tjs le même.

Se contenter de quoi ? Des jeux sortent en s’adaptant à leurs supports d’accueil et à leurs audiences. Ça s’arrête là qqs soit la console.

Y’a des chiffres qui permettent de savoir combien il en reste. A priori, c’est pas crado ^^ La fuite de quoi ? Si t’es « fan » de plateforme, licences Nintendo, tu fuis où ? « Ce que les gens veulent » ? J’veux bien qu’on vive une uniformisation gustative occidentale, mais je doute que tous les gens le veulent.

Banjo dans l’histoire de Nintendo ça doit pas faire une semelle à coté de Mario… Goldeneye, j’trouve que Splatoon est son écho dans le fond. Après oui, il manque des partenaires pour étoffer l’offre 2nd party. Ce qu’on a vu dernièrement avec PG, Atlus, j’pense que cela en plus de jeux, c’est une bonne piste.

Plug & play en 2016 ^^.

Le contexte c’est le jeu vidéo, après les différents supports font des propositions différentes. Ca s’appelle la diversité du public et des acteurs. On y joue plus à LoL, Minecraft & co qu’à COD, car oui tout le monde n’a pas les mêmes attentes.

Quand on parle de console, on parle de positionnement « Family Computer », ou de positionnement « 4 the players »… De choses différentes, y’a rien de biaisé là-dedans.

Oui c’est pas un échantillon qui va. Mais si t’y vas par échantillon c’est que t’as pas forcément d’intérêts à renverser cette tendance.

Nintendo a un intérêt à le faire ? Les éditeurs tiers ont un intérêt à le faire ? Les joueurs ont un intérêt à ce que cela se fasse ?

La GC a pas marché « parce que ». Oui elle a pas marché.

« Je ne crois absolument pas qu'un tiers puisse dépenser des dizaines de millions dans un jeu à rentabiliser »
Mais est-ce que la prod de jeu vidéo doit se borner au modèle AAA ? C’est ça mon propos, pourquoi les tiers ne seraient que cela, est-ce qu’il y’a pas une scène à faire murir entre l’indé et le AAA ?! Perso je pense qu’il y’a un public qui vit à côté des blockbusters. Au cinéma comme dans le JV. En attendant je vois une corrélation assez drôle entre tous ces remastered de jeux récents, et ces fameux coûts de prods. Je la vois aussi entre le nombre de nouvelles IPs de la gen précédente et celle d'ajd...

« A vrai dire, j'essaie de voir cela d'un point de vue réaliste. Je préfèrerais que Tendo assure ses arrières côté salon en prenant des joueurs qui ont migrés chez Xbox et PS, qui aiment leurs licences mais qui aiment tout autant les tiers et qui en ont une ras le bol d'être à l'étroit sur les dernières consoles de l'artisan nippon, le choix de la qualité se faisant peu ou prou seulement parmi le line-up du constructeur … »

Réaliste ? Qui sont ces joueurs, qualitativement et quantitativement ? Ils ont où les éléments réels ?

Le plus idiot des BEP vente l’a retenu ^^. Le positionnement c’est le pilier du marketing, si t’en as pas c’est que t’es personne et que tu t’adresses à personne.

Le père Guillement l’a dit, pour qu’on propose nos jeux, faut un parc viable en conséquence. Nintendo et les joueurs pourraient continuer avec la Wii U, Nintendo pourrait développer plus de jeux, mais si ça passe déjà à la suite, c’est parce que malgré la profitabilité du système, ça marginalise tous les acteurs.

Une chance en plus. Disons qu’elle aurait surtout eu un autre caractère.
Mais est-ce que la Wii a drainé surtout des gens qui n’avaient jamais joué ? Est-ce que son public a majoritairement filé sur mobile ? On peut en faire plein des hypothèses sans données démographiques concrètes. Pour ce qui est de la transition, à partir du moment où le launch ne proposait ni nouveau grand projet Nintendo -mais une suite de suite de NSMB-, ni titre grand public fort, tu fous personne dans ton filet. Perso si y’avait pas le Project 101 et mon amour Pikmin, j’sais quand j’aurais pris cette console. Surtout que 2013 on a eu une année de feu sur Nintendo 3DS.

Les plateformers indies sont là aussi sur Nintendo…
Bref c’est mineur, très clairement, mais les plateformers Nintendo et les AAA 3rd party, ça ferait carton. Cocasse étude de marché 
J

Évidemment qu’il n’y’a pas besoin d’être un prétendant au top10 pour être produit, et c’est pas les Fatal Frame et autres W101 qui diront le contraire.

J’trouve ça bien que Rayman soit à sa place avec son level design du pauvre ^^.
Evidemment que je ne trouve pas cela bien, sinon je serais partisan d’un catalogue uniformisé :/ A priori c’est pas les hypothèses que je fais… Si ?

Je dis juste que si cette configuration popait dans les études de marché de Nintendo, Rockstar, EA & consort, on l’aurait eu plus d’une fois cette config 
J Et p’têtre que c’est très bien d’avoir plusieurs consoles ? T’achètes pas de la 1664, de la Heineken et de la Leffe toi ?

« Sur les 30 ans, ça allait pas mal pour les tiers jusque une époque, ils y trouvaient leur compte. Je dis juste que dans sa grande fierté, Nintendo s'est fait manger les tiers dans la main quand Sony est arrivé dans le game. »

« pas mal », « mais », … Oui si tu veux. Fierté ou plus simplement un business model différent ? En attendant, leurs succès sur 30 ans se sont tous construits sur des phénomènes first party, tout comme leurs échecs. Bref, des données concrètes montrent que plusieurs voies existent, c’est my point.

C’est quoi un projet risqué ? En 2016 ?! Qu’on m’en cite un.

Pour les mêmes raisons que Neves ou autres ne le fait pas pour conseiller un alignement technologique et éditorial ?
Puis le concept pour rééditer la Wii, c’était de pas sortir un nouveau concept, mais itérer ce dernier. Ca ils ont du mal à le piger… Pourtant, iPhone, Playstation…

Cette partie va être full indigeste :/ Ça serait pas idiot de la traduire avec des questions claires sur les thèmes clés de l’échange. Positionnement, ligne éditoriale, éco-système, intérêts constructeurs… Puis ça manque clairement de corrélation avec les qualités, caractéristiques, des jeux, la moitié du verre au moins. Manque plein de question qui lie business et gamedesign. Splatoon c'est 40balles depuis sa sortie, MGSV est sorti à 70 et se tope à 20 ajd. T'as plein de question à me poser au lieu de me dire que Mario et GTA avec un peu de magie ça pourrait ébranler la galaxie Play ^^

Pourquoi COD sort tous les ans et cartonne, et Mario Kart sort qu'un opus par console -et cartonne ? Ca dit des choses d'un pov business et ludique ça non ? Bref tu nous a perdu à faire des longues réponses au lieu de questionner ! Enculé ^^ !

Pis au lieu de parler des jeux cinématographiquement nul, qu'on parle Cinéma.

Je vais pas faire une vraie réponse parce qu'on y serait encore en 2018. Je vais juste répondre à ce qui m'amuse le plus

Déjà, avant de me traiter, je tiens à préciser que tout est parti de toi puisque tu me sors que la moitié des tiers est mort à la gen précédente, et que l'autre moitié tente de vendre sa came par tous les moyens chaque année. C'est très caricatural. Ensuite, on est pas d'accord sur l'impact des tiers que pourraient avoir les tiers sur console Nintendo si Nintendo nous faisait une Xbox. Xbox a été dans la situation PS avec la 360 (plus d’exclusivités tierces), on a vu le résultat. Nintendo ne l'a jamais été en empruntant une autre voie. Puis bon, si tout ce joue à un line-up "réaliste" ald "cartoon", y peuvent toujours créer (tiens donc, Splatoon en 2015), aucune situation n'est immuable (même si tu penses le contraire).

J'ai pas écrit que Nintendo n'avait pas de positionnement, j'ai questionné le fait que le marché réclame des positionnements (avec un s donc pluriels donc sous-entendus différents) en sachant que malgré leur quelques divergences : Sony et Microsoft semblent cibler le même public de joueur. Alors, oui, est-ce que le marché veut forcément avoir un Nintendo qui ne jouit pas du catalogue tiers que le reste de la compagnie a ? Est-ce que les millions de types comme toi qui ont plusieurs consoles achèteraient encore une PS pour ne pas jouer à Uncharted ? Oui, je me pose des questions. Et puis, les joueurs qui ont quittés Nintendo sont partis où ? Les martiens ?

LBP (le 1er) a fait 5 millions. 5 fois plus que Deus Ex HR sur la même console. Faut comprendre quoi ? Que le public de la console X préfère les plateformers aux FPS des tiers ? Que plusieurs profils de joueurs sur une même console peuvent être intéressés par les 2 jeux, un seul des 2, aucun des 2 ? Pourquoi tout serait figé ? Où sont les stats qui prouvent que le joueur de Mario, Fire Emblem se fait pas un Overwatch ou un TitanFall !?

Pour le plug&play en 2016, à mes yeux, c'est encore en vigueur puisque les données de jeux s'installent en tâche de fond passé les 2-3 premières minutes. Ca revient à une MàJ de la console. Puis le jeu, tu l'installes une fois, pas 50, donc il te fait perdre 3 minutes au premier contact. Un PC s'allume pas aussi rapidement qu'une console.

Tous les projets sont risqués. On a eu Evolve en 2015 qui s'est viandé méchamment. A l'inverse, on a du Inside qui fait très fort. On a en 2016 RE7 qui est en développement et qui fait prendre un virage quitte ou double à la licence. On a des studios qui ferment parce que leur projet qu'ils soient à termes ou non n'ont pas atteints les objectifs (Evolution, Lionhead). Ca existe un projet sûr ?

Nan mais attends, comme je suis un idiot et un enculé (apparemment), bah je vais pas les poser ces questions (mais c'est vrai qu'elles auraient pu être intéressantes. Auraient) J

Quid des jeux cinématographiquement bien alors ?

(le cinoch, c'est tellement mainstream (et overhypé !))

J’ai « traité » sonper. J’réponds avec la banane en plus, coolcool !

Non je ne dis pas cela. Tu caricatures mes propos là.
Je constate que le modèle AAA a bien fait des victimes entre sa suprématie la génération précédentes et son roulement très safe actuel. Je l’illustrais d’ailleurs avec le peu de présence des licences nouvelles jusqu’à ce jour. Et à aucun moment je dis ou pense, que les tiers « tentaient » de vendre leur came annualisée par tous les moyens. Je constate, ici encore, que le modèle AAA a poussé à rentabiliser en usant fortement des mêmes licences. Acti fait des COD chaque année, pour combien de nouveaux jeux ? Ubi avec AssCreed ? …

Et je ne critique pas la pratique, je constate que le modèle AAA mène à cela, pour des raisons économiques. À t’entendre, on dirait que je dénigre les éditeurs tiers ! Mais je les aime, la majorité des jeux auxquels je joue sont des jeux tiers.

Et c’est faux de dire qu’on « est pas d’accord » sur l’impact des tiers sur console Nintendo. Au contraire, je questionne simplement la nature des tiers qui pourraient avoir un impact, et j’emets des doutes sur les AAA multiplateformes, en me basant sur des faits ici et là. Mais si GTA6 ou FF16 étaient des exclus Nintendo, je doute pas de l’impact un instant.

Et la comparaison avait Xbox est biaisée. C’est pas les mêmes marques. Si Nintendo devait développer des jeux « réalistes » (à l’instar d’Eternal Darkness) pour matcher, serait-ce encore Nintendo à la fin ?
Je questionne simplement. Est-ce que le chef d’½uvre Metroid Prime se vendrait mieux s’il était accompagné de Mass Effect ? Peut-être. Peut-être pas.

Aucune situation n’est immuable, je l’ai dit, répété. Sauf que j’intéroge cette mue, sur ses intérêts, sur son accord avec des faits réels. Une pensée collective sur les forums d’un sociotype représentant bien peu dans l’industrie, m’empêchera pas de questionner. Y’a déjà un gouffre entre le volume de la gen précédente et l’actuelle, est-ce qu’uniformiser le catalogue peut redonner de la croissance aux consoles ? J’en doute.
 
Le marché réclame des positionnements, c’est tout son principe. C’est pas une règle, c’est le propre de son « gameplay ». Et la question que pose le positionnement de Nintendo, c’est ça compatibilité avec celui des éditeurs tiers et leurs productions. Au cas par cas on imagine qu’il y’en a bien des qui matchent parfaitement, d’autres moins. Après je m’arrête sur le top 10 simplement pour regarder cela au niveau des locomotives commerciales. Et c’est sur ce point que je partage mon sentiment qui est : Si un Persona ou un FF serait surement bien accueilli par l’audience Nintendo, j’ai de gros doutes qu’un COD ou un Watch Dogs puisse l’être -même à armes égales.

Le plug&play à l’heure des patchs ? Des disques durs si vite remplis ? Les consoles sont pas plus plug & play que Steam, et un ordi boote aussi rapidement qu’une console -quand il est pas déjà (toujours) allumé. Mais plug, patch, install, play, c’est pas plug & play.

On a pas la même vision du risque. RE7 s’appuie sur tous les codes frisson contemporains. Il prend le virage de marketer mieux son jeu. Le 6 est bien plus couillu de mon pov.
Des projets sûrs t’en as plein. Le prochain Zelda c’est un projet sûr, le prochain AC/COD/WD/Horizon/Mario… Nier Automata par exemple, c’est un projet sûr. Scalebound moins déjà.

Nan mais attends, en plus t’es un connard ^^.
 
Quid des jeux cinématographiquement bien alors ?
- Y’en a pas à ma connaissance. Au mieux, des trucs bien référencés comme Deadly Premonition. Après ce qui m’intéresse comme pont entre ma cinéphilie et le jeu vidéo, c’est pas (du tout) la pompe des codes hollywoodiens actuels, mais plutôt leurs schémas de croissance inversés. D’un coté le ciné a grandi sur ses grands auteurs pour terminer en soupe populaire. De l’autre le JV qui grandit sur ses blockbusters, et qui commence à voir poindre quelques auteurs.

Le cinéma n’est pas mainstream. Les films d’attractions qui ont pris sa place oui.

Bah voilà, t'as enfin clot cet interminable sujet.

J'en reste à idiot, enculé et connard.

Pas mal pour une première fois ^^

J'ai hâte de voir la suite de l'interview :/ …

Petit con ! ^^

Un créateur de jeu vidéo a t-il tort de s'inspirer d'autres médias que le jeu vidéo pour créer ses jeux ? Faut-il s'inspirer d'autres choses que le résultat d'un produit culturel pour créer ? (je pense à la genèse de Pikmin notamment)

Un bon créateur s’inspire de tout. S’inspirer, ce n’est pas singer par contre. Pikmin est un bel exemple concret, mais y’en a des milliers d’autres dont on a peu idée.

Qu'est-ce que tu penses de toutes ces tentatives désespérés du jeu vidéo de s'inviter au cinéma ?

Je pense que cela symbolise bien que les éditeurs de jeu vidéo ont plus de respect pour leurs produits dérivés que pour leurs créateurs de jeu. Et je pense que c’est pas du cinéma surtout, juste de la vulgarité mercantile.

Ça te dérange si je centre ton interview sur Nintendo ? (il n'y a que ça sur ton blog) Ou il faut obligatoirement parler du reste ?

C’est quoi le reste ? Comme je le soulignais, Nintendo fait un très bon repère pour parler de l’industrie en général, voir même de foot ^^. Pis si on devait parler de jeu sur mobile, on en reviendrait à Nintendo. T’as vu Pokémon Go ? J’t’ai parlé de Poké, ben le phénomène social actuel on est en plein dedans ce que j’exposais.

J'ai l'impression au contraire que Nintendo ne reflète pas du tout l'industrie puisqu'ils font bande à part à quasi tous les niveaux (la façon de produire des jeux, même les Amiibos, c'est zarb comme concept) et que c'est justement pour leurs spécificités que c'est plus intéressant de décortiquer leur façon de faire/de procéder.

Nintendo c’est la moitié des consoles dans le monde sur cette génération. Bande à part, mais pas à la Godard, bien moins confidentielle. Nintendo c’est spécifique, radical, mais grand public, en terme de business c’est un poids lourd du game, même sur une gen qui échoue. C’est une école, et c’est ce qui les rend intéressant. Le jour où ils feraient la même chose, la même formule que le voisin, ben ça serait plus du Nintendo. C'est comme Apple, dans leurs qualités et leurs défauts, sans leurs spécificités ils servent plus à rien.

Je comprends bien l'intérêt d'analyser sous le spectre Nintendo mais alors c'est pour leur spécificité, ou le fait qu'il représente bien l'industrie au global ? En sachant que à mes yeux, Nintendo ne fait rien comme les autres et soit ils le font bien avant, soit bien après. Le motion gaming, les tablettes, le mobile, etc.

Leurs spécificités face aux standards de l’industrie en font un prisme intéressant. Puis ils ont la double casquette contructeur-éditeur. Bref ils sont une matière facile pour jouer des mots.

Si on exclut Nintendo, quel entité/phénomène en dit long sur l'état de l'industrie ?

Steam quant au présent « tout digital ». Ca fonctionne, ça cartonne. Est-ce qu’une future console -NX?- saurait proposer la plateforme Steam comme on propose Netflix ?

Minecraft sur la propension des joueurs à s’immerger par la mécanique de jeu. Je sais pas si t’as vu, ils vont en faire un truc éducatif, ben ils ont entièrement raison ! Pour être en contact très proche avec des instits, Minecraft chez les primaires ça a une force folle, y’a trop de trucs intéressants dans ce jeu.

Étonné que tu ne penses pas à Call of Duty depuis le 4. Une série qui a justement transformé le statut des éditeurs tiers en vendant par carton entiers les épisodes de sa franchise tous les ans. Un cas qui en a occasionné d'autres comme Fifa et AC pour ceux dont les volumes annuels tapent au-dessus des 10 millions. D'autant plus que le game design et l'orientation des mécaniques du titre sont étudiés pour en faire un phénomène de société.

Parce que je regarde pas le jeu vidéo par le petit prisme des consoles des jeunes ^^ COD profite, comme PES profitait avant de se faire taner par FIFA… Minecraft c’est un petit jeu indé, qui a vu 100M d’utilisateurs passer et s’est fait racheter combien déjà ?

Si j’avais parlé du phénomène COD, je l’aurais surtout fait à travers le phénomène pandémique plus global du shooter. « I see shooter everywhere » ^^ Et pas un qui vient challenger COD, vu que c'est des clones en moins cool.

Donc COD, c'est pas intéressant à décortiquer comme phénomène de société ? On apprendrait rien ?

Si, et on l’a pas déjà évoqué celui-ci au début de l’itw ? Mais il en dit beaucoup, mais si me pencher sur le pourquoi se flinguer en ligne cartonne m’irait, difficile de mettre de côté l’univers surpuant de la licence. J’ai rien contre COD, j’ai dosé MW sans aucun remords. Mais faut avouer que l’univers du jeu c’est de la merde pour défaillants culturels. C’est pas très Bernie ni Charlie, mais très Donald ^^.

Pis Minecraft lui roule dessus.

Je vais poser une question plus précise pour te tirer les verts du nez (si t'es compétent) ?

Quelle influence a le business model d'Activision sur le gamedesign de CoD ? Comment ça se fait que la série s'est transformée en un succès commercial impressionnant depuis le IV ? L'influence du solo spectaculaire, le multi à la Counter Strike ? Le mode zombie ? CoD réussit à incarner la tendance et embrasser les tendances ?

Solo extra-court, tout pour un multi qui verra sa somme de contenu additionnel payant finir de nous faire les poches J J’ai bon ?

J’dirais que la première qualité de MW c’était d’arrêter de nous saouler avec la WW2 ! Mais surtout il a démocratisé le jeu en ligne sur console. Il était là au bon moment avec la bonne formule. Univers accessible au grand public, gameplay accessible, et la folie du online qui arrivait enfin dans ttes les chaumières.

CS c’était ma came, mais c’est pointu comme truc, Halo était pionnier mais restait un délire très scifi, COD MW pouvait parler à toutes et tous.

Faut-il être diplômé en littérature pour lire tes articles ? Conçois-tu qu'ils soient difficiles d'accès ? (sorte de Dark Souls des blogs).

Non. Suffit d’être curieux et aimer les références culturelles. Pour moi c’est très pop, donc facile d’accès. Après forcément les souillons biberonnés à la « littérature » des sites de jeu vidéo, ils sont pas invités vu que j’écrivais pour moquer les geeks.

Bon, c'est certainement parce que je suis en bas de l'échelle littéraire. (je creuse à défaut de la grimper)

Es-tu le Andrew Ryan de la Blogosphère ?

Non, je serais Glados.

Une raison particulière ? Jamais joué à Portal. Pas l'intention.

Tu devrais l'avoir l’intention.

Sans raison autre que Portal est un jeu complétement incroyablement génial.

On me dit la même chose à propos de Half-Life.

Valve a une recette magique ?

À raison, même si j’ai moins dosé que Portal 2.

Valve a du talent.

Je corrige.

Vavle avait du talent.

Valve n'existe plus en tant qu'éditeur/développeur, rassures moi !?

Valve ajd c’est avant tout Steam. Leur statut de dev/ed dépendra du dessein que prendra Steam dans les prochaines années. Parce que les tests de controller, box, c’est juste des prémices de mon pov… Demain quand tu auras le PSN et le Live bien ancré sur PC/cie aussi ?

On va encore nous les briser longtemps avec Pokémon GO ou faut que je coupe internet ?

Presse de cassoces que veux-tu. Ca buzz, on en parle à outrance. Ca buzz pas, on en parle pas… "Mé on créey des CDi au SMIK".

Justement, d'où vient le Buzz ? De Toy Story ? (fallait la faire) De la presse ? De Nintendo ? De ThePokémonCompany? Des Illuminatis ? Des early adopt ?

Du public.

La presse, Nintendo, les Illuminatis, dépensent des millions pour étudier le public, tenter (je dis bien tenter) de le comprendre, de le capter. Après Poké GO ça pouvait qu’être un gros poisson. Y’avait des éléments tangibles :/ Une licence avc une énorme notoriété, un gameplay rafraichissant, un parc de mobile huge friand de jeu « on the go ».

Comme je disais, maintenant je suis curieux de voir comment ils vont réussir à créer une synergie avec leurs consoles, ou bien ils finiront éditeurs-tiers, et on aura le dernier COD, le dernier Vanillaware, le dernier Mario sur nos PSXBOX/.

Quel intérêt de ne pas retrouver Nintendo comme tiers chez PSXbox ?

J’dirais que les mecs qui ont aligné les boutons comme on les connait, popularisé les gâchettes, introduit la gyroscopie, les 4 ports manettes, le tactile… devrait encore trouver à nous surprendre.

La gloire passée suffirait-elle ?

On pourrait en rester aux gars qui ont commercialisé le Glove, le Virtual Boy ou encore la WiiU ^^ ?

Ben le Glove a trouvé sa rédemption avec la Wiimote, le VB voit ses gosses s’afficher ces jours avec Oculus, alors la Wii U dans qqs années aura surement son écho aussi ^^. Peut être qu'NX sera un remastered de la Wii U jqui gomme ses gros défauts.

Mais t'es un believer en fait :/

L’analogie Powerglove / Wiimote fait partie de l’histoire officiel #wikilegit ^^ D’ailleurs l’analogie NES = Wii m’apparait tout aussi legit. Et le gamepad, qui n’est qu’une manette classique avec un écran, c’est déjà un héritier du Dreamcast/Gamecube+GBA, et je pense sincérement qu’il enfantera. Peut-être que cette fois la tech sera au point et que les scénarios d’usage seront au point. Parce qu’à ce jour, ni l’appareil sur Wii U, ni la PSVita n’ont convaincu.

Banksy

 

2014-2017 Time Neves La Secte est dans la place Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
"Cette partie va être full indigeste :/ "
je confirme (bon j'ai lu en diagonale aussi pcq le sujet tourne un peu en rond, aussi)

" gamedesign de CoD ? Comment ça se fait que la série s'est transformée en un succès commercial impressionnant depuis le IV ?"
Plus de WW2, gameplay impec et solo spectaculaire comme ça a été évoqué, mais j'pense que ce qui a surtout fait son succès (et révolutionné le online) c'est le système de progression du multi (pas du tout comme CS, du coup) à coup d'xp et d'unlockable. La recette parfaite pour rendre le jeu addictif et inciter les gens à jouer online pas pour se faire plaisir mais avant tout pour progresser.

"Jamais joué à Portal. Pas l'intention."
???? whyyyy

"Valve n'existe plus en tant qu'éditeur/développeur, rassures moi !?"
...si ? ils ont juste aucune obligation de sortie. ils sont plus dans un état de prototypes perpetuels, je crois. C'est de la R&D pure. Mais genre ils ont sorti the lab pour la VR qui est a priori très cool.
Donald87
Signaler
Donald87
Pas de secret ... En fait, il y a même des stages de "lecture rapide", très pratique pour lire des documents (des masses) lors des épreuves de certains concours ;)
Neves
Signaler
Neves
Tu nous révèleras ton secret Donald :huh:

Tu fais comment, tu lis un mot sur deux :D:
Donald87
Signaler
Donald87
"J’vais essayé de synthétiser ce que je dis" ... Tout un programme :D
Intéressant comme d'hab ... Pour ceux qui, comme moi, maîtrisent la lecture rapide :lol:

Édito

 

Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour Neves.

 

Faites-le.

 

Neves F. Kennedy, 1964.

 

--------------------------------------------------

 

'Bienvenue au Neves Club.'

 

La première règle du Neves Club est 'il est interdit de parler du Neves Club'.

 

La seconde règle du Neves Club est 'IL EST INTERDIT DE PARLER DU NEVES CLUB'.

 

Troisième règle du Neves Club : ' lorsqu'un joueur WiiU l'intègre, il doit jurer sur la Dualshock de ne jamais prononcer les termes suivants dans l'enceinte du Club : "fun, gameplay, level-design, game design, multi-local" '

 

Quatrième règle : 'le joueur Sony et affiliés est exempté de combattre'

 

Cinquième règle : 'le joueur Xbox est un mythe qui n'existe pas'

 

Sixième règle : 'seulement deux joueurs par combat messieurs'

 

Septième règle : 'deux joueurs WiiU minimum par combat'

 

Huitième règle : 'quand le joueur WiiU crie stop, ou n'en peut plus, le combat continue jusqu'à ce que j'en décide autrement'

 

Neuvième et dernière règle : 'si c'est son premier jour, le joueur WiiU doit combattre'

 

Tyler Neves, 1997.

 

--------------------------------------------------

 

Il y a bien longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine ...

 

 

C'était une époque de guerre civile, à bord du vaisseau opérant à partir d'une PlayStation inconnue, les Rebelles  ont emporté leur première victoire sur l'abominable Empire Nintendo.

 

Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussis à dérober les plans secrets d'une machine infernale : le CD-Rom, une technologie spectrale dôtée d'un armement tridimensionnel assez puissant pour ébranler la stabilité bidimensionnelle du cosmos vidéoludique.

 

Poursuivi par les sbires sinistres de l'Empire, le Prince Kutaragi regagne sa base aux commandes de son vaisseau spatial, porteur des plans volés à l'ennemi qui pourrait boulverser le cours de l'histoire et restaurer l'espoir dans la galaxie ...

 

Neves Lucas, 1977.

 

--------------------------------------------------

 

"That's one small step for Sony ...

 

... but one giant leap for videogame industry"

 

Neil Neves, 1993.

 

( 'landing' his hands on the yet  UNCHARTED Playstation Dualshock soil)

 

--------------------------------------------------

 

- J'aurais pu vous offrir une babouche.

 

[4 seconds ... 3 ... 2 ... 1 ]

 

- Une babouche ne suffit pas.

 

Le mime Neves, 1998.

 

--------------------------------------------------

 

Yes, Week-End.

 

Neves Obama, le Vendredi.

 

--------------------------------------------------

 

My people ... Sons & Daughters of Sony. This much I vow. The history of these days will be written in the Saturn blood, by crashing the N64 of my ennemi, by seizing the CD technology they thought to turn against us. We will be fighting for our very existence. But if are those who denies us peace, refuses our rightfull place in the gaming universe, then we will unleash such a terrible console that the generations yet unborn (Gamecube, Wii, WiiU, WiiThem, etc.) will cry out in anguish.

 

Discours de galvanisation des troupes, Sony Headquarters, Neves Visari, 2 Décembre 1994.

 

--------------------------------------------------

 

The Wii may shatter our PS3 body. But they cannot break our spirit. Even tough the Miiverse advance on our Playstation Home to seize by force what they cannot claim by right. They cannot imagine what awaits them. WE WILL PLAYSTATION ALL-STARS BATTLE ROYALE (SMASH, in english) THE INVADERS FROM OUR SKIES. [...] While they sweep over our lands like the sand of winter, never again we will bow before them, never again endure their awful casual games, never again endure their Mario Kart tyranny. We will strike without warning and without mercy, fighting as one hand, one heart, one soul. We will shatter their dreams of hegemonia and haunt their nightmares of failure. Drenching our ancestor's grave with their blood. And as our last breath tears as their lungs, as we rise again form the ruins of our Playstation 3. They will know Gamers belongs to SONY.

PLAYSTATION 4.

 

Discours de présentation de la PS4 à la presse, Scolar Neves, 19 Février 2013.

 

--------------------------------------------------

 

 Never compromise.

[Tearing apart the contract between the two of them.]

Neves "Rorshach" Yamauchi, 1990.

 

--------------------------------------------------

 

Cette communauté mérite une qualité supérieure de contributeur.

 

Et je compte bien la lui donner.



The Neveser.

 

--------------------------------------------------

 

Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime.

 

 

Le joueur WiiU.

 

--------------------------------------------------

 

Dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.

Renault, division acoustique.

 

--------------------------------------------------

 

Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Il ne fait nul part ici, mention du sort de la femme.

Neves Bonaparte, 1803.

 

--------------------------------------------------

 

Nul n'est pro-fête en son pays.

 

Pourtant j'en vois plein des français à Saint-Tropez.

 

L'auteur de la citation n'a pas souhaité dévoilé son identité.

 

--------------------------------------------------

 

Un homme avertit en vaut deux.

 

Une femme ? Quatorze.

 

Comprenne qui pourra.


L'auteur de la citation n'assume pas ses propos et n'a par conséquent pas souhaité faire figurer son nom dans le registre.

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est de gagner.

 

Et surement pas de participer.

 

Absurde.

 

Neves de Coubertin, 1896.

 

--------------------------------------------------

 

- Vous aimez invoquer la Sureté Nationale afin d'allègrement violer la constitution et restreindre les libertés individuelles si durement acquises par ce pays.

- Vous n'êtes qu'une emmerdeuse Karen.

Karen Hayes puis Tom Lennox, 24 - saison 10.

 

--------------------------------------------------

 

Ce blog ne se prévaut pas d'être le meilleur d'entre tous.


Il l'est.


Et c'est bien là l'essentiel.

 

Neves Bygmelon

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est d'imposer son avis.


Et non de le donner.


Absurde ça aussi.


Putain, les gens comprennent vraiment rien.


Neves Underwood.

 

--------------------------------------------------

 

Un taxi vide s’est arrêté au 10 Downing Street.

 

Clement Attlee en est sorti.

 

Winston Churchill.

 

--------------------------------------------------

 

Un vrai joueur se réclamant être un sympathisant de la cause ne dit pas "allo" en décrochant le combiné.

 

Il dit Killzone.

 

Neves RyuzAKi47.

 

--------------------------------------------------

 

A compter de ce jour, vous ne m'appellerez plus Neves.

 

Mais le Grand Neves.

 

Napoléon Neves, 1822.

 

--------------------------------------------------

 

Les grands esprits discutent des idées.

 

Les moyens esprits discutent des évènements.

 

Les petits esprits discutent des gens.

 

Ils m'arrivent de discuter de moi auprès des autres.

 

Neves Roosevelt.

 

--------------------------------------------------

 

Un jour, je rentre dans un taxi et j'entends un mec me dire :

"Vous allez où ?"

Comme on se connaissait pas, je lui ai répondu :

"Qu'est ce que ça peut te foutre ?"

Les gens d'aujourd'hui, aucune manière ...

 

--------------------------------------------------

 

- Qui est le premier homme à avoir marché sur la Lune les enfants ?

 

- Neil Armstrong Mr le Professeur.

 

- Faux. Tintin.

Archives

Favoris