The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 07/12/16 à 18h54

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
Neves Reporter (Jeu vidéo)

Décidemment, les belges n'ont pas seulement le vent en poupe en France, ils l'ont aussi sur Gameblog. On enchaine avec notre 2ème belge (de rang de surcroit) ce qui fait éclater notre combo comme les quotas que m'impose Najat. Oui, je fais dans l'éducatif. On s'arrangera avec le fisc. Pour redevenir sérieux le temps de 2 minutes, Himuo est en réalité un ex-Gameblogueur parti dans la province autochtone (administré par l'Allemagne cependant) de Ouertpreiss (que l'on peut aussi retrouvé mal orthographié comme ceci : Wordpress). Le bonhomme officiait sur Gameblog depuis 2013 avant de violemment claqué la porte pour partir fonder une colonne (la 5ème) dans cette contrée accueillante (fiscalement tout du moins) pour les bloggers. Je l'ai découvert par quelques écrits fin 2013 avant de vraiment retenir son nom dès lors que je me suis un peu plus penché sur la partie blog du site début Avril 2014. Très rapidement, et c'est là que son histoire se lit à la mienne, je me suis retrouvé en ces écrits de part la rigueur (orthographe, mise en forme, illustration (et personnelles en plus !), la mise en forme générale finalement) et le fond de pensée souvent proche du mien du bonhomme. Une lecture aisée sur des sujets complètement dans le Neves lexical auront eu raison de son achievement en tant que 1er blog ajouté à mes favoris. Il était alors naturel de remettre la main sur Himuo afin d'analyser par tous les aspects le personnage. Que sa fête commence !

 


 

TRAME

 

I                              A la découverte de Himuo                    5/10

 

  II                                  Himuo bière une fois                         12/10

 

III                          Il s'appelle juste Leblanc ?                    19/10

 

IV                                   Le Diner de con                            26/10

  

Un souci indéniable de mise en scène, j'adore !

 

 III              Marlène Saceur ?

 

#33 La rétrocompatibilité est un droit du joueur, elle doit être inscrite dans la constitution d'une console ? A quoi ça sert puisque aucune console ne permet de jouer à tous ses prédécesseurs !!?? Faut acheter une console sur 2 à minima. Pourquoi vouloir faire payer la fonctionnalité à tous les joueurs ?

A partir du moment où on te vend une marque “Playstation 4” ou “Xbox One”, on peut quand même s’attendre à ce que les jeux estampillés “Playstation 4” ou “Xbox One” fonctionnent dessus, non :-) ? Moi je veux bien qu’on entame un nouveau business model basé sur celui des Smartphone où les jeux deviennent de plus en plus lents et moches au fil de la désuétude des vieux modèles, jusqu’à ne plus être compatibles, mais alors qu’on renomme ça en “Playstation” et “Xbox” de manière générique et qu’on cesse avec le principe des générations.

Mais alors dans ce cas-là, autant appeler ça PC et qu’on passe à autre chose :-) !

J'aurais dû préciser, je ne parle pas de la rétrocompatibilité entre les consoles d'une même génération mais entre des consoles de génération différente. Des consoles qui n'ont pas le même nom/numéro comme la PS3 et la PS4.

Ah mais ça par contre ça ne me dérange pas vraiment même si c’est en soit assez aberrant quand on regarde du côté de PC qui est universel (moyennant quelques bidouilles pour les vieux jeux bien sûr). Mais c’est dans la culture des consoles : pas ou peu de rétrocompatibilité, ça ne me choque pas vraiment. Et puis bon, ok c’est pratique de pouvoir se débarrasser de sa vieille console pour gagner de la place (ou du câblage) mais si je peux comprendre qu’on veule pouvoir avoir l’option de rejouer à des jeux de la génération précédente qu’on aurait loupé (ou en cas de famine sur la gen actuelle), qui achète un nouvelle console pour jouer à des vieux jeux ?

Tu gardes tes consoles toi ?

Tu fais du rétrogaming ?

C'est quoi ta collection ?

J’en ai gardé une partie oui, mais pas toutes, tout dépend si je peux les refourguer à un prix honnête ou pas. Car non, je ne fais pas de retrogaming, ce n’est pas que je suis contre, au contraire c’est intéressant de jeter un regard sur le passé. Par contre je n’aime pas rejouer à des jeux enfouis dans ma mémoire car si c’est marrant 5 minutes de se remémorer des souvenirs, ça réduit en bouillie la belle image que j’en gardais. L’esprit a ce pouvoir de garder à jour les vieux jeux dans nos souvenirs, il ne faut pas gâcher ça.

Par contre je garde tous mes jeux (car en général ça se revend pour quelques miettes, à ce prix je n’ai pas envie de me casser la tête) et je maintiens une liste à jour “pour la postérité” ^^ : http://raptr.com/Himuo/games?sort_by=title

T'as gardé quoi comme consoles et pourquoi les garder si tu n'y joues pas, éduquer la descendance à la dure ?

En vrac, j’ai gardé mes Game Gear dont une est dans un état assez triste, ma Playstation qui marchait encore bien, ma PS2 fat qui traîne un peu de la patte avec son lecteur optique, ma PS2 Slim quasiment neuve, ma Game Cube en très bon état, ma DS fat qui devrait encore bien fonctionner (difficile à dire avec les batteries), ma PSP idem, ma DS Lite idem, ma PS3 fat qui n’a jamais eu de panne, et enfin ma Xbox 360 qui elle a essuyé deux retours au SAV. Le reste est encore en fonction.

Je garde tout ça car je me dis qu’un jour ça vaudra peut-être quelque chose mais même s’il y a un côté émotionnel je ne suis pas du genre à faire collection car ces boîtes prennent de la place et de la poussière, dès que j’aurai un moyen de les vendre à prix raisonnable je le ferai. Quant à la descendance, je pense qu’elle aura mieux à foutre que se farcir de vieux jeux 3D dégueulasses, à part pour rire mais pour ça il y aura les émulateurs, c’est plus simple et efficace.

On a évoqué ta console préférée ainsi que tes titres préférés (par forcément sur cette dernière) ?

Avant de répondre pour la console, il faut savoir que je suis originairement un joueur PC, bien malgré moi. Quand j’étais petit, j’ai toujours eu des PC (ceux de mon père dont il ne se servait plus à vrai dire), à mon grand regret car je pleurais devant les merveilles que je pouvais voir chez mes amis avec leurs NES et leurs Master System, puis les Super NES et Mega Drive. J’ai supplié mes parents pour avoir ne serait-ce qu’une Game Boy mais c’était toujours “trop cher” (en vrai, c’était surtout “travailles mieux à l’école”, ce qui n’arrivait jamais :-p). Ma seule console avant l’ère Playstation fût ainsi la Game Gear qui m’a offert de très beaux souvenirs, mais ça ne valait pas la Super Nintendo bordel !

C’est pourquoi je te répondrais que ma console favorite est la PS2, suivie de très près par la PS1, alors que je ne suis pourtant pas né à la génération Playstation… Qu’on soit un “vrai” ou non, il faut reconnaître que la PS2 a proposé un catalogue de jeux assez hallucinants, de mémoire je ne crois pas avoir vu un autre support proposer autant de pépites. Quand on voit les débuts foireux de la console, qui eut cru qu’elle soit à ce point culte ?

Mes jeux favoris ? Il y en a une TONNE, honnêtement j’ai mal au cerveau d’essayer de te les classer, donc je vais devoir m’abstenir pour cette question, mais au moins tu as mes deux jeux préférés (SOtC et Journey).

Tu peux en citer 20 sous la forme 1. , 2. , 3. pour qu'on voit d'un coup d'oeil ton pedigree. Par exemple, dans mon cas, PS et PS2, j'ai joué à pas mal de jeux reconnus mais j'en ai loupé plein (soit parce que l'adolescence ne rime pas avec profusion de jeux soit par désintérêt d'un concept à l'époque). En vrac, j'ai raté les RE, SH, MGS, Sly, Medievil, Ratchet, Jak&Daxter, FF GoW, Ueda, etc. Et je me rattrape maintenant grâce aux - attention, gros mot - réédition HD. (merde, je l'ai dit) Ca ne m'a pas empêché de jouer à plein d'autres jeux à côter dont certains pas forcément aussi reconnu que les "classiques" mais pourtant diablement bons, mais si je vous dis : XIII (mon Timesplitter ou GoldenEye à moi), Vigilante8, TheGetaway, etc. Bref, vas-y balance une liste (même pas dans l'ordre).

(en fait, tout ça, c'est pour te profiler)

Houlà, cette liste ultra difficile que tu me demandes là… Ne pas classer alors ? Ok, c’est déjà mieux, je te balance 20 titres que j’ai durement sélectionné ; j’étais sur une liste de 35 à la base, et c’était déjà très sélect, j’ai eu mal à mon petit coeur :-( ...

  • Ace Combat 5
  • Beyond Good & Evil
  • Final Fantasy X
  • God of War 2
  • Gran Turismo 3
  • ICO
  • Jak & Daxter
  • Kingdom Hearts 2
  • Metal Gear Solid 2
  • Metal Gear Solid 3
  • Odin Sphere
  • Onimusha 2
  • Persona 4
  • Shadow of the Colossus
  • Shadow Hearts 2
  • Soul Reaver 2
  • Prince of Persia (le 1er reboot)
  • Silent Hill 2
  • Silent Hill 3
  • Zone of the Enders 2

Une liste sans grande surprises, donc désolé si tu n’y trouves pas de jeux inconnus pour parfaire ta propre liste, mais voilà donc mes jeux PS2 favoris ! 

Ah donc toi tu fais partie des joueurs qui ont décroché à un moment ? Je vais finir par croire que c’est un phénomène obligatoire dans la vie d’un joueur, même si personnellement ça ne m’est jamais arrivé.

Décroché ? Jamais. Né une cinquantaine d'année après Pearl Harbor, le Neves a découvert la PS1 à l'aube de sa jeunesse et la PS2 à l'aune de son adolescence. J'ai dû avoir une vingtecinquaine de jeux sur chacune des 2 premières consoles du géant nippon. J'en ai 100 sur PS3 ; maintenant que je claque mes propres deniers pour me les payer ^^

Non puis, il faut dire que PS, PS2, ça restait les balbutiements d'internet pour le second et l'inexistante pour le public pour le premier. Pas d'abonnements aux magazines spécialisés, juste des démos que je récupérais via un programme de Sony et du lèche-vitrine dans le micromania du coin pour savoir à la jaquette si le jeu m'intéressait. Puis bon, mon père filtrait ce qui arrivait jusque dans la console. J'avais le droit à un jeu par an alors quand je vois que la ludothèque des 2 consoles montait finalement à 20-25, ça va.

Surtout, qu'à l'époque, j'étais insensible à des séries comme RE, SH, MGS, FF (je ne savais même pas de quel type de jeu il s'agissait pour les 2 derniers). J'étais très jeux de foot et jeux de caisse arcade. Mais consulte ceci pour en savoir plus sur ma période PS ! Il doit juste manquer Max Payne et Age of Empires 1&2 qui sont des jeux PC.

Ah et j'allais oublier, j'ai eu un pote (accessoirement voisin en plus !) avec qui j'ai marave pas mal de titres que je ne possédais pas sur PS ainsi que sur la Xbox que je n'ai jamais eu. A l'époque, jouer aux jeux vidéo, c'était plus un loisir favoris, depuis la PS3, c'est vraiment une passion dans son essence la plus pure.

Paradoxalement, je joue moins depuis c'est devenu une passion mais au moins je finis mes jeux et je les savoure autrement, je ne crois pas avoir fini un seul jeu sur PS et PS2. Ils n'auraient pas inventé les cartes mémoires à cette époque que ça ne m'aurait pas dérangé. Ah si, j'ai dû finir l'excellent Burnout 2. Mais c'est bien le seul je crois.

C’est dingue, on a eu les mêmes consoles, mais pas du tout les mêmes jeux ni le même parcours ! Et à l’époque je torchais mes jeux des dizaines de fois, tellement j’étais assoiffé de jeux ! Ca a toujours été ma passion depuis mon plus jeune âge (j’ai une VHS où mon père m’apprend à jouer sur PC à l’âge de 2 ans, véridique) et c’est resté depuis. A ce stade, c’est surtout un besoin, mais pas une drogue car je ne néglige pas ma vie privée à côté… Enfin, je ne néglige PLUS ma vie privée… Car il y a eu une période très sombre dans mon parcours où j’ai vraiment sacrifié beaucoup de choses pour le jeu, merci à Final Fantasy XI et son emprise démoniaque…

Tu parles de sacrifices et de FFXI, tu veux dire que tu as sacrifié des chèvres et des moutons IRL pour invoquer des eidolons dans le jeu !?

J’en connais qui étaient bien plus atteints que moi dans le jeu et l’auraient probablement fait si ça leur permettait de devenir plus forts encore ! Petite anecdote : c’est dans ce eu que j’ai appris que des mecs d’une guilde américaine, qui étaient nos concurrents, avaient tous payés la modique somme de 2100¤ pour acheter un hack ultra performant. Ca te donne une idée du niveau de débilité.

#34 Et un Kickstarter avec Early Access comme Star Citizen ?

C’est un fameux cas particulier plutôt. Ça fait longtemps que j’ai cessé d’y croire et je ris déjà à la figure de ceux qui auront l’audace d’essayer de refaire un coup pareil sur Kickstarter…

Il sortira bien un jour ... En version 1.0 je veux dire ...

Ca devrait t'intéresser avec ton Vive ...

D’ici-là, j’aurai déjà le Vive 4 en 16K ! Non, sans rire je ne crois absolument plus au projet et je m’attends à une déception faramineuse à sa sortie…

#44 Donc tu bouffes des AAA à tous les rateliers, tu joues en 4K depuis 15 ans mais ton expérience ultime n'est même pas Crysis 3, c'est SoTC et Journey !!

Si on parle en termes purement technique, ces deux jeux envoyaient du lourd pour leurs époques respectives ! Mais ce n’est absolument pas ça qui en fait des jeux exceptionnels, c’est le ressenti qui s’en dégage, s’en est presque indescriptible. Et pourtant ce sont des jeux avec beaucoup de défauts, mais la puissance émotionnelle qu’ils procurent écrase totalement ces couacs techniques. A ce stade, impossible d’être objectif, moi je vois ça comme de l’art.

PS : Je joue aux AAA mais aussi au reste (même plus souvent le reste d’ailleurs), et la 4K n’a vraiment débarqué chez moi que ce mois-ci, donc zut :-P !

Tu viens de faire passer l'interview dans une autre dimension (parallèle puisque tu le demandes), t'as osé rapprocher jeu vidéo de l'art. Un sacrilège pour beaucoup. Un blasphème pour le reste.

Laisse-moi m'éloigner et prétendre que je ne te connais pas.

Je suis certainement un mauvais public car je ne comprends pas beaucoup de formes d’art. Quand je vois des tableaux bricolés à l’arrache être considérés comme de l’art dans des musées prestigieux, mais que les amateurs crachent à la gueule d’un jeu vidéo je me demande si on a vraiment besoin de leur accord déterminer si c’est de l’art ou non. Moi en tous cas j’ai fait mon choix et j’assume. Entre une ½uvre vidéoludique qui a impliqué des dizaines d’artistes, et une pauvre toile où un mec de la jet set a chié dessus, pour moi il n’y a pas photo…

L'Art interroge et fait réfléchir au moyen d'un support codifié ? Est-ce que le jeu vidéo interroge et fait réfléchir ?

Je n’ai pas la prétention de pouvoir donner une définition de l’Art. C’est au final quelque chose de très personnel pour chacun, mais oui pour moi il s’agit de quelque chose de beau, qui impose un certain respect vis à vis du travail accomplis, et qui touche profondément. Tous les jeux ne sont pas de l’Art, beaucoup sont de simples produits de divertissement, mais il y a une poignée (dont on a discuté plus haut) qui ont profondément changé ma vie donc oui : le jeu vidéo a, pour moi, ce pouvoir.

Peux-tu nous citer quelques jeux qui relèvent pour toi de l'art (imagerie, pensée, émotion) ?

Je reviens encore avec mes classiques : pour moi, Journey est le fier représentant de cette idée. ICO et Shadow of the Colossus le sont tout autant, je regrette juste que la technique 3D de l’époque était encore tout juste limite et ces jeux souffrent de leur vieillissement, mais ça n’enlève rien à la beauté artistique heureusement. 

Après il y a plein de jeux que je ne considère pas comme de l’art à proprement parler mais dont certains passages en sont tout à fait digne. Il suffit de voir certains paysages de The Witcher 3 pour rester admiratif. Puis il y a des jeux concept qui ne misent pas sur l’esthétique mais sur l’ingéniosité où un sentiment en découle. Je pense à Grow Home par exemple qui est visuellement simple mais dont l’escalade m’a procuré une émotion assez inédite et indescriptible. N’est-ce pas là de l’art également ?

En parlant de vieillissement, est-ce que le modding est au jeu vidéo ce que la restauration est à l'art ?

Faut-il ouvrir non pas des galeries d'arts avec des tableaux ou des masques ou des statues mais des galeries d'art avec des jaquettes de jeux vidéo ?

C’est une analogie intéressante, bien vu ! Je suis d’accord avec ce point de vue, mais il faut voir de quelle sorte de modding on parle. Il y a des moddeurs très talentueux qui viennent améliorer les points faibles d’un jeu, que ce soit pour l’interface, les quêtes supplémentaires, le ravalement de façade (textures, résolution). Il y en a même qui arrivent à créer des mod qui font office d’add-on en allant rechercher tous le contenu caché dans un jeu, que les développeurs n’ont pas eu le temps de terminer, comme par exemple KOTOR II qui voit son contenu bien gonflé avec ses mods.

Puis il y a les mods totalement dégueulasses qui dénaturent complètement l’esthétique d’un jeu ou viennent briser le gameplay que les développeurs ont voulu instaurer. On le voit avec Skyrim et ses skins qui n’ont rien à voir avec l’univers, par exemple.

Des galeries d’art ? Tu pourrais en ouvrir des centaines avec les artworks et modèles 3D, il y a énormément de jeux où de vrais artistes travaillent sur ces aspects. Quand tu vois la magnificence de la Citadelle de Cité 17 de Half Life 2, ou les quartiers de Dishonored, tu comprends tout de suite la beauté de l’imagination des créateurs de personnages et de mondes virtuels.

Tu moddes, tu utilises des mods ?

Franchement, je suis complètement dingue d'artworks, c'est pour cela que les tests que je fais de temps à autres sont systématiquement imagés avec les artworks du jeu, ça pète la gueule !

Les jeux aux artworks les plus fous qu'il t’a été donné de voir ?

A part les mods graphiques et les meilleurs mods de contenu (ceux qui sont réputés pour être d’une qualité équivalente ou supérieure au jeu d’origine), je préfère ne pas les utiliser. Je préfère rester dans ce que les développeurs ont voulu proposer plutôt que déformer leur vision.

Tout à fait d’accord pour les Artwork mais je ne suis pas un spécialiste dans ceux-ci, de sorte que je n’ai pas spécialement de liste à te donner pour ça. Ceux que j’ai toutefois préférés sont ceux de la saga Legacy of Kain, en particulier les deux Soul Reaver.

#45 T'as même pas cité Bioshock °_°

Oui j’aurais pu le citer aussi : Bioshock premier du nom avait une histoire très plaisante, avec cette utopie qui a méchamment échouée, et son twist scénaristique bien amené. Pourtant c’est l’épisode Infinite qui m’a le plus touché, mais il paraît que c’est de mauvais goût d’aimer ce jeu.

Depuis quand t'écoutes la bien-pensante ? Conte-nous ton amour pour Infinite !

T'espère un IV ?

Je ne l’écoute pas, mais pour ne pas se faire emmerder par les fachistes d’internet, il vaut mieux parfois surveiller ce qu’on dit pour ne pas perdre bêtement du temps avec ces individus.

Et non, je n’espère pas un nouvel épisode car pour moi on a fait le tour. Ce serait trop tirer en longueur, mieux vaut passer à autre chose.

#46 Tu veux dire que Sony mérite sa place de leader ?

Quand j’étais très jeune, avec ma PS1 et PS2, j’étais un fanboy Sony. Aujourd’hui j’ai plutôt acquis un esprit critique et de ce que je constate les propositions de Sony ont été clairement au-dessus de ses concurrents sur cet E3. Je valide donc son leadership mais je valide encore plus le fait que les concurrents vont devoir mettre les bouchées doubles pour se mettre à niveau et ça m'enthousiasme beaucoup car ça mènera à encore plus de bons jeux pour les joueurs !

Finalement, la seule vrai "guerre" a eu lieu sur la génération précédente, j'ai l'impression que toutes les autres GEN que la 7 n'ont amené aucun débat avec un leader incontesté et incontestable ?

Le lièvre bat toujours la tortue en matière de guerre des consoles ? Jamais de retournement de situation.

Tu as tout à fait raison, mais à ce stade ça ne m’intéresse plus. C’est vrai que je suivais ça de très près quand j’étais jeune, car il fallait que je réfléchisse extrêmement soigneusement à la console que je voulais car c’était la seule que j’allais avoir de la part de mes parents avant un très long moment. Du coup ça pousse à vouloir se conforter dans ses choix en se disant qu’on a choisi la meilleure plateforme, et c’est purement de là que naissent les guéguerres de consoles : ça cache une frustration car il n’y a aucun choix ultime, il y a toujours des compromis à subir quand on choisit une console plutôt que l’autre.

Mais je dois dire que cette génération, par contre, est la toute première pour laquelle je ne ressens absolument pas envie d’avoir chaque machine disponible. Je n’ai absolument rien contre Microsoft ou la Xbox, mais la One n’est absolument pas sexy et son catalogue est en majorité dispo sur PC. En toute franchise, même si on me propose une One à 100 balles, je n’en voudrais même pas, c’est dire à quel point c’est un échec…

Mais si tu ne jouais pas sur PC, tu la prendrais ou même pas, elle a quand même de belles exclus ?

Je pense que oui, je la prendrais, mais après la PS4 qui reste plus attractive. Les exclus Microsoft me parlent beaucoup moins que chez Sony.

#47 Que penses-tu des gens qui piratent encore en 2016 (en Occident) ? Et de leur répercussion sur l'industrie ? TheWitcher3 ou Minecraft par exemple ?

J’ai moi-même piraté mais les temps étaient différents. Aujourd’hui, pour le prix d’un jeu de l’époque pour lequel je devais supplier mes parents de cracher des thunes une fois par an, le jeune actuel peut avoir une dizaine de jeux via les soldes pour le même tarif, ou il peut jouer à de très bons Free To Play. Pirater n’est plus une excuse, et quand j’entends pirater des mecs qui ont un job je trouve ça intolérable. Oui, les jeux sont chers si on se laisse porter par la hype des jeux day one, oui on ne peut pas tout avoir dans la vie, mais si je veux absolument un jeu ou une console/PC, j’en assume les conséquences et je compense ailleurs. Tout est une question de choix.

Faut-il alors dans ce contexte pendre par les couilles ceux qui piratent encore en 2016 ?

Le modèle STEAM est-il viable sur console ? Comment se fait-il qu'il le soit sur PC ? A cause du piratage justement ?

Il est très difficile de connaître quel est le réel impact du piratage à l’heure actuelle, donc je ne sais pas si les pirates coulent les petits studios ou si ce sont quelques bénéfices qui n’iront pas dans la poche des PDG des gros éditeurs. De ce fait, je ne jugerai pas davantage les pirates…

Pourquoi pas Steam sur consoles ? Deux choses : il faut vendre des machines via des magasins physiques (donc ne pas froisser les revendeurs, cf la PSP Go à l’époque), et pour ce qui est des prix il y a ces saletés de royalties que se prennent les constructeurs qui plombent les tarifs comparé aux versions PC des jeux. Ca a toujours été ainsi, et ça se paye. Des efforts sont faits au niveau des stores consoles, il y a de temps en temps des soldes intéressantes, mais quand tu regardes le même jeu soldé à la même période sur consoles et sur PC, il y a facilement 50% de différence.

Les royalties constituent la taxe pour pouvoir mettre en vente son jeu sur une machine qui a couté des tonnes d'investissements à son géniteur, tu ne trouves pas ça juste au contraire ?

Juste, je ne sais pas, mais c’est très difficile à dire si, sans cela, il y aurait plus de ventes de jeux, et donc plus d’achats de consoles. J’imagine que c’était obligatoire pour rentabiliser les consoles, mais depuis la PS4 et la One où on a affaire à de simples PC montés dans des boîtes peu travaillées esthétiquement, je me demande si c’est encore justifié…

Certes, mais la com' ou l'industrialisation doit couter quelques milliards et les tiers en profite tranquillou sans ça, ils auraient le beau rôle ... Et pourquoi pas une console Ubisoft, EA ou Activision, voire même l'association des 3 ?

Moins de supports nous avons sur le marché, mieux on se porte. Tu imagines devoir acheter une machine par éditeur ? L’horreur… EA et Ubi Soft tentent déjà plus ou moins ça sur PC avec leurs réseaux mal foutus, il manquerait plus que les joueurs soient encore plus scindés qu’ils ne le sont déjà. Moi je trouve que deux principaux concurrents et un outsider, comme actuellement, c’est très bien et ça devrait rester ainsi.

"Moins de supports sur le marché nous avons, mieux, nous nous porterons" => pourquoi tu te mets à parler comme Yoda ?

Sinon, c'était plus pour pointer du doigt que si les royalties étaient vraiment un système maléfique, pourquoi les éditeurs tiers ne s'affranchissent pas et dépensent eux-mêmes des milliards pour lancer leur business de constructeur ?

C’est la sagesse ça, la sagesse ! … Ou moi qui ne me relis pas assez :-P ! Mon blog est bourré de constructions de phrases bizarres… Peu importe le nombre de fois que je me relis, il y a toujours plein de bêtises qui passent… Ca n’a peut-être rien à voir avec l’orthographe ;-D !

Ah ? Mais c’est assez simple : car être constructeur ça coûte cher en marketing, ça coûte cher en exclusivité, et l’histoire a montré à quel point c’est très casse-gueule. Il faut avoir les reins solides et peu de boîtes peuvent se le permettre, surtout dans un marché déjà bien occupé pour les acteurs qu’on connaît. Il y aura par contre une belle carte à jouer quand tout passera au Cloud Gaming par contre.

Le cloud tuera les consoles telles qu'on les connait.

Certainement, mais pas encore maintenant. Il y a 4 ans on disait que cette génération de consoles serait la dernière, mais il est clair que non : le monde (et les connexions) n’est pas prêt.

Ouaip, sauf que y a 5 ans, on regardait d'un air ahuri les jap' regarder la TV sur leur smartphone en se disant que la connexion miracle de Tokyo n'arriverait jamais à Jointville-mesdeux. C'est arrivé. Depuis 4 ans.

C'est donc naturellement qu'en exclusivité première mondiale que je vous dévoile l’inexistence de la PS5.

Moi je parie sur une PS5 et même sur une PS6 encore physique ! Mais peut-être pas sur un lecteur physique, à voir car les contenus 4K prennent une place assez monstrueuse par exemple, j’ai le sentiment que les connexions commencent tout doucement à galérer face à la hausse des résolutions.

Justement, si les jeux pèsent 50Go en 2016 pour du 1080p/12fps, combien pèsent les mêmes jeux 4K optimisés (et finis dans le cas d'Ubi) à la pisse ?

Le PSNow a de beaux jours devant lui. On achètera plus des consoles, on achètera de la fibre ...

C’est précisément là où je veux en venir : le nombre de données à la seconde à faire passer par la connexion devient toujours plus grand, et j’ai l’impression que les résolutions et poids des jeux vont grossir plus vite que notre capacité physique à améliorer les câbles de connexion. A moins qu’on finisse un jour par abandonner les réseaux câblés et tout faire passer par des antennes 5G et plus ? Je n’y connais absolument rien sur les débits et infrastructures, donc ça vaut ce que ça vaut....

#48 Donc tu assumes pour les DLCs de TitanFall et BF4 ?

Ahah, tu frappes là où ça fait mal :-) ! Pour BF4 j’assume car si on regarde la totalité des maps et contenus, au final le bilan était très positif et ça m’a permis de relancer régulièrement le jeu. Pour Titanfall en revanche, je regrette amèrement et depuis lors je me suis juré de ne plus jamais raquer pour un Season Pass. Il faut toujours faire les erreurs pour apprendre…

En 2002, Norman Osborn alias le Bouffon Vert disait : "il faut frapper là où ça fait mal. LECOEUR."

Depuis, c'est resté :)

T'as bien un Top 5 des DLCs all-time non ?

Je n’y ai jamais vraiment réfléchi donc tu me prends de cours. Je sais que l’exemple typique du bon DLC ce sont ceux de GTA4, exemple qu’a visiblement bien du mal à suivre GTA5… Au niveau coup de c½ur, je mettrais sans hésiter les DLC de Bioshock Inifinite qui apportent une vision totalement différente ET complémentaire au jeu principal, c’est de qualité. Et je ne peux pas encore totalement me prononcer car je suis en plein dedans, mais les DLC de The Witcher 3 sont jusqu’ici d’une qualité assez dingue.

#49 Peut-être que le monde du Youtubing attend son élu, son messie en la personne du sniper du JV Himuo ...

Bon allez, avoues que ça te fais bien chier de pas gagner des millions comme certains à dire n'importe quoi avec son chat qui joue au JV derrière !!??

Je critique mais je ne suis pas dupe. Je n’ai pas le talent pour animer un stream convenablement, et je ne suis pas un comique spontané, donc mes vidéos ou stream seraient d’un ennui mortel. Je connais ma place et ça me convient. J’aimerais juste que les Youtubers apprennent à connaître la leur, et que les spectateurs apprennent à reconnaître où sont les vrais professionnels.

Après, les opportunistes qui gagnent des fortunes sur un concept à la con, ça existe pour tout, donc commencer à être frustré pour ce genre de chose c’est aller vers une vie pleine d'aigreur donc je préfère ignorer tout ça et vivre la mienne comme je peux, avec mes jeux dans mon coin loin d’internet.

#50 Les licences annuelles sont un mal nécessaire pour le bien de l'industrie ?

Non, vraiment pas. S’il n’y avait pas les licences annuelles, lesquelles tendent à disparaître d’ailleurs, les joueurs dépenseraient leur argent dans d’autres titres. Il y a une demande, c’est juste qu’il y a trop d’offres et les grosses licences ont tendance à tout vampiriser. Si elles, le marché serait bien plus diversifié et surtout plus intéressant.

Pourtant, qu'est ce qui aurait drainé les ventes de Next GEN fin 2013, les gros jeux n'étaient que des titres annuels (PES, Fifa, NBA, BF, Call Of, NFS, Skylanders, LEGO, etc.) Qu'as-tu à répondre à ça ? N'est-ce pas une porte d'entrée nécessaire pour qu'énormément de joueurs continues à l'être et achète de temps à autres d'autres licences ? Ne sous-estimes tu pas l'impact médiatique et appelatoire de ces titres ?

Ce n’est que mon interprétation donc ça vaut ce que ça vaut, mais je pense que si les gens ont du temps pour FIFA et compagnie, ils en auraient eu pour d’autres jeux. Ici on critique bien le fait des licences annuelles, c’est à dire que chaque année le fan d’une licence est obligé de repasser à la caisse + les DLC pour se mettre à jour. Si on arrêtait ce principe, le fan garderait son jeu 3-4 ans et pendant ce temps il dégagerait du budget pour autre chose. Certes ces licences ont le mérite de convertir et maintenir une grosse population de joueurs, mais celle-ci est prisonnière de ces sorties annuelles.

Donc faut arrêter de prendre BF tous les ans ?

Succombes-tu annuellement à des licences annuelles ?

Heureusement Battlefield n’est pas une série annuelle et les anciens épisodes sont plutôt bien entretenus (BF4 a encore reçu une mise à jour récemment alors que ça date de 2013), mais même si les gens font ce qu’ils veulent j’encourage à arrêter de consommer annuellement…

De mon côté la seule série que je consommais chaque année était Assassin’s Creed, jusqu’à l’épisode Unity qui était sympa mais qui m’a vraiment fait atteindre un stade de ras-le-bol, au point que j’ai totalement ignoré l’épisode suivant et il faudra une sévère remise en question des concepts de la série pour m’y faire replonger.

C'est bizarre, j'ai l'impression qu'outre les bugs, Unity incarne réellement la formule Assassin's Creed à la maturité à laquelle on l'attend depuis ses débuts ...

Si on n’avait pas bouffé d’AC depuis aussi longtemps, Unity serait vraiment une expérience fascinante. Car dans le fond, si on met de côté son scénario insipide dont Ubi Soft a le secret, c’est un bon jeu. Sauf que voilà, collecter des objets sur toute la carte, grimper des tours pour dévoiler le terrain, faire du parkour téléguidé avec une touche, tout ça je n’en peux plus. Et même le concept d’AC4 avec le bateau m’a gavé au final car j’ai essayé de me mettre à l’épisode Rogue mais c’était tellement un copier/coller d’AC4 que j’ai rejeté le jeu après quelques heures… De plus, j’étais de ceux qui étaient fasciné par tout le côté métahistoire et ils négligent totalement cet aspect désormais, donc je n’ai même plus de carotte pour me motiver à continuer.

La méta-histoire ... tu les entends ? Les roucoulements ? Rou rou ...

Nan mais sérieux, la méta-histoire ... d'Assassin's Creed en plus ...

Mais quel ennui (aussi bien dans les phases de jeux que dans le propos) ...

C'est le fait d'avoir joué chaque année à un AC (la fréquence) ou c'est le nombre qui t'a fait gerber du concept ?

Je maintiens mes propos ! J’ai été fasciné par tout l’aspect ARG que ça impliquait et cette mythologie de la Première Civilisation… Laisses-moi roucouler en paix, veux-tu !

Je n’ai jamais acheté un AC en day one, mais toujours en occaz ou en promo, donc non ce n’est même pas une question de fréquence, c’est juste que le concept tourne en rond depuis trop longtemps que je ne pourrais plus escalader une seule tour de checkpoint sans vomir…

Donc t'es passé à Watch Dogs ?

Ton AC préféré au fait ?

J’y suis passé mais pas pour combler un vide. Je résiste au train de la hype qui entoure chaque sortie majeure mais j’ai été tellement intrigué par le phénomène qu’a été sa sortie, puis la haine qui en a découlé quelques mois plus tard, que j’ai voulu en avoir le c½ur net en me le prenant en promo bien plus tard.

Mon préféré ? AC Revelations ! A chaque dossier récap de la saga c’est celui qu’on néglige le plus en le traitant de “redite” mais il y avait une ambiance et une histoire particulièrement touchante, surtout la fin qui conclut avec brio la saga Ezio. C’est cet épisode-là qui m’a fait adorer ce personnage.

Donc finalement, il voit quoi ce Watch Dogs ? Tu vas prendre le 2 ?

Que penses-tu de la méthode de production d'Ubi - payante si l'on en croit les ventes comme les rapports financiers comme l'OPA de Bolloré ... ?

Ah tiens, j'en suis justement à AC Revelations dont on vente plutôt l'inverse, même si Vicporc me l'a vendu avec son ode au tourisme.

Reste qu'Assassin's Creed demeure pour moi une série "je t'aime moi non plus" avec un très fort potentiel jamais atteint qu'il s'agisse des mécaniques de jeux, de la technique, à chaque bon point (ces monuments !!) cache un mauvais point (la technique de AC2 avec des batiments cartons au-delà des 100 mètres en haut d'une batisse). D'où mon engouement pour Unity qui a l'air tellement de gommer tout ce qui fait défaut, la facilité incommensurable du jeu en premier lieu ...

Le jeu n’était pas trop mal, j’ai passé un bon moment mais je n’en retiendrai pas grand-chose. J’ai eu ma dose avec ce premier épisode donc je jetterai un oeil aux critiques pour la suite et je ne la prendrai que si ça en vaut vraiment la peine, sinon je ferai l’impasse.

Elle a été payante certes, mais les gens ne sont pas dupes sur le long terme et Ubi Soft est obligé de renouveler ses formules de production pour continuer à vendre. On voit que la formule Open World avec collectibles dans tous les sens ne marche plus, ce qui va plutôt les pousser à surexploiter la méthode The Division : du co-op et compagnie. Vu le paquet de blé qu’ils se font, je suppose que c’est une bonne stratégie, mais pour ce qui est de l’image qu’ils se font auprès des joueurs ce n’est pas top. Je regrette le grand Ubi Soft, quand ils sortaient des perles comme Beyond Good & Evil, Prince of Persia, ou XIII, tout ça la même année.

Tu as mis le doigt dessus : AC est, ou était, une série avec un potentiel gigantesque, qui a à peine été exploité. Le cadre de chaque jeu force le respect, ça on ne peut pas le nier, et c’est vraiment dommage que le gameplay ne suit jamais vraiment. Outre la répétitivité du concept et l’inutilité de son contenu annexe, il y a ce manque de solidité dans le contrôle du personnage. On a toujours l'impression de flotter, de tout faire très facilement sans aucune implication. Ce qui me chagrine personnellement, c’est que ces jeux basent leur background sur des personnages furtifs avec les assassins, mais que la partie infiltration et assassinat a toujours été un ratage complet, peu importe l’épisode. MGS5 est par exemple clairement ce que les AC auraient toujours dû être : quelque chose de difficile si on veut jouer furtivement, avec des éliminations qu’on calcule, qu’on observe, qu’on anticipe, bref une vraie intensité de jeu. Dans AC on se contente de foncer dans le tas, l’IA est de toutes façons aux fraises et n’est pas du tout redoutable. Et ne te fait pas d’illusion, Unity n’y échappe pas : les combats sont un poil plus techniques mais toujours pas de quoi craindre l’ennemi.

BGE2 est-il vraiment en développement ?

J’imagine qu’il y a deux ou trois artworks qui traînent sous une pile de papiers, du coup ça leur permet de dire que le développement est “en cours”. Mais je crois que rien n’a vraiment débuté. Et il vaut peut-être mieux que ça reste ainsi, quand on voit ce que ça donne quand les développeurs se forcent à pondre une suite réclamée. Suffit de voir Mirror’s Edge 2 qui ne me fait pas du tout envie car ils n’ont absolument pas compris ce qui faisait le sel du premier jeu et en ont fait quelque chose d’insipide en espérant que ça se vende mieux.

#51 Pourquoi il n'y a que des RPGs dans ton top 20 des jeux voyageresques ?

Bof, deux tiers sont des RPG mais le reste pas du tout. Ça reste majoritaire, c’est vrai. Ça vient sûrement du fait que ce sont des jeux qui impliquent beaucoup plus le joueur, ne serait-ce qu’en temps de jeu. Quand on sort d’une aventure de 50h avec des personnages attachants qui ont voyagé tout autour de monde, forcément ça marque davantage les esprits, en tous cas le mien.

Tu dis que les voyages virtuels sont aussi marquants que les voyages réels.

T'as préféré Liberty City ou New York City ?

Je maintiens mes propos :-) ! Ce n’est pas la même chose évidemment, mais au niveau émotionnel l’un et l’autre se valent.

Mais dans ce cas-ci il n’y a même pas photo : New York sans hésiter, puisque GTA4 n’incite aucunement au voyage, c’est juste un bac à sable géant. Bien fichu, certes, mais pas marquant sur le thème du “voyage”.

Aussi bon soit-il (et GTAIV l'est), le virtuel aura toujours un train de retard sur la vérité, même avec Vive et consort ?

Oui, très certainement. Je suis un enthousiaste, mais pas un illuminé ^^ ! Je ne crois pas qu’on connaîtra de notre vivant une technologie à la Matrix qui permet de tromper à 100% tous nos sens. J’aurais tendance à l’espérer malgré ses dangers, car ça permettrait d’accomplir tous nos rêves les plus fous, mais on en est à des années lumières et à ce stade on ignore encore tellement de choses sur notre cerveau que ça reste au stade de la science-fiction.

T'es plus Morpheus ou Neo soit dit en passant ?

Neo sans aucun doute, ses scènes de combats ont marqué toute mon adolescence… A moins qu’on parle de Sony ? Dans ce cas-là figure toi que j’attends bien plus la PS4K que le PSVR que je n’achèterai certainement pas, ayant le Vive forcément et les exclus PSVR ne sont pas assez décisives pour me faire acheter un second casque techniquement inférieur.

Putain.

Je crois que t'es le premier type à avoir décelé le double sens d'une question là où il n'y en avait pas.

J'oscille entre avoir peur de toi maintenant et ériger une statue de 12 mètres à ton effigie sur la place du village le plus proche ...

A ta place, je choisirais plutôt d’avoir peur :-D !

#52 Peut-on encore être surpris en 2016 d'un jeu vidéo ?

Bien sûr, je dirais même que je n’ai jamais été autant surpris que ces dernières années ! Certes il y a beaucoup de jeux qui usent encore et encore des vieilles ficelles bien connues (FPS, TPS, RPG, ect), mais il y a de temps en temps une expérience unique qui sort du lot, en particulier depuis que les indés sont apparus. La surprise la plus récente n’est autre que la VR d’ailleurs : je n’oublierai jamais le jour où j’ai testé cette technologie pour la première fois à tel point la baffe a été forte.

Raconte !

Je crois que voir la vidéo de présentation du kickstarter d’Oculus en 2012 aura été la plus grosse hype vidéoludique de ma vie. La promesse était fantastique ! Ce n’est qu’en 2014, à la Gamescon, que j’ai pu enfin tester ça. J’avais fait la file pendant un temps interminable, donc je te laisse imaginer l’état d’excitation dans lequel j’étais. Quand j’ai enfilé le casque, les premières secondes ont fait l’effet d’une douche froide : gros pixels et champs de vision limitée. Les promesses de la vidéo de 2012 n’étaient pas là… Cependant, une fois la première minute passée mon esprit a totalement mis de côté cet inconfort visuel et la magie de piloter un vaisseau dans l’espace m’a totalement bluffé tant ça semblait réel. Je n’étais plus du tout à la Gamescom, mais dans un autre monde, et quand j’ai retiré le casque le choc avec la réalité était assez dingue.

Depuis ce jour-là, je n’ai cessé d’en parler à tout le monde. Entre-temps j’ai switché vers le Vive, plus prometteur, mais je ne pourrais plus m’en passer.

Ca veut dire que tu sondes Kickstarter de temps à autres pour savoir ce qu'il s'y trame ?

Non, mais je reste à l’affût des réseaux sociaux et l’actualité fait le tri pour moi. A vrai dire je n’ai pas le temps de m’intéresser à tous les petits projets qui y fleurissent, je me dis que si les gens sont motivés alors ils feront en sorte que ça arrive à nos oreilles de joueurs pour nous démontrer que ça en vaut la peine, pas autrement. Après tout, ce sont eux qui ont besoin de se vendre.

#53 Joueur assidu de BF, qu’attends-tu du prochain Call of ?

T'as tenté Hardline ?

Quid de Batllefield Star Wars ?

T'attends quoi de Battlefield 1 ?

T'en as pas marre de la recette BF ?

J'exige un classement des BF, de 1942 au 5 en passant par Bad Company.

En toute franchise, j’ai eu ma dose de Battlefield. J’ai complètement zappé le Hardline, et je ne compte absolument pas me faire Battlefield 1. Ce n’est pas la faute de la série, mais j’en ai un peu marre des FPS génériques, peu importe s’ils sont de grande qualité. J’ai besoin d’un jeu multijoueurs plus original, et c’est pourquoi je serai plutôt de la team Titanfall 2 à la fin de l’année ! J’ai pris un pied monstrueux sur le premier épisode, son seul défaut était de ne pas pousser en avant la communauté, je prie pour que ce soit corrigé dans cette suite.

Sinon je pensais que mon fil rouge de l’année serait Overwatch, mais au final le jeu est bien trop cruel avec les joueurs qui s’y lancent seuls ; au début tout va bien, on gagne, on perd, c’est drôle entre noobs. Mais à haut niveau on se retrouve presque systématiquement contre des gens qui jouent en groupe et on se prend des raclées assez sévères qui frustrent plus qu’autre chose. N’ayant plus le temps de m’investir dans une équipe, j’ai préféré laisser tomber.

"Fil rouge" ? Chaque année, il y a le jeu qui tient les 365 jours ? Depuis quand ? Comment est-ce possible ?

J’essaye d’en trouver un à chaque fois oui, et en général ce sont des jeux en ligne vu leur durée de vie illimitée. Je fonctionne comme ça car les sorties de jeux connaissent des hauts et des bas et il m’arrive parfois de venir à bout de ma liste de jeux en attente, et je me retrouve sans rien à jouer en attendant les prochaines soldes. Bref, les jeux “fil rouge” me permettent de diluer mon temps de jeu histoire de ne pas trop gober les jeux solos. Car tous n’ont pas la durée de vie d’un The Witcher 3 ou XCOM 2 (mes deux jeux solos récents les plus voraces en temps).

T'as un groupe de potes avec qui jouer en ligne ?

J’avais… Mais ceux-ci ont progressivement arrêté les jeux par manque de temps, où sont devenus trop inaccessibles en créneaux horaires. Mais j’ai compensé en convertissant ma chère et tendre aux jeux co-op, ainsi que mon meilleur amis qui ne joue plus vraiment mais qui fait l’effort pour le fun des jeux en ligne. Ainsi on joue à 3 deux soirs par semaine aux jeux co-op pas trop compliqués car il ne faut pas attendre d’eux de maîtriser un jeu nerveux comme Overwatch. En ce moment on est sur Helldivers (qui est déjà un fameux challenge pour eux), et Borderlands The Pre-Sequel qui reste une valeur sûre pour s’amuser sans trop de prise de tête. Cela dit, les jeux co-op en ligne étant souvent conçus pour 4 joueurs, une 4ème tête serait la bienvenue mais plus je vieillis plus ça devient difficile de trouver quelqu’un avec qui jouer de manière régulière…

Tu joues en co-op et jamais en compétitif ?

T'as même publié un guide des jeux à jouer en co-op ?

C'est une corvée de jouer avec toi ou tu es conciliant ?

Tu joues en coop mais t'as pas la WiiU, y a pas comme un hic ?

J’aime l’aspect convivial du co-op et j’y joue surtout pour m’amuser avec mes amis, le jeu n’est alors qu’un prétexte pour passer un moment fun. Mais ceux-ci pourront témoigner que parfois mon côté joueur exigeant ressort de trop et je deviens agaçant quand on perd trop souvent ou qu’ils font des bêtises, mais c’est bon enfant ^^ !

J’essaye d’éviter les jeux compétitifs en tous cas. Auparavant j’adorais y jouer mais j’avais le temps ! Sans temps de jeu conséquent, je progresse trop lentement et ça amène trop de frustrations. De plus, je n’ai plus le temps de pouvoir m’investir dans un clan/guilde qui exige des heures de connexion et des entraînements réguliers, et puisque mes amis ne sont pas du genre très persistants face à l’adversité je n’ai pas de groupe “casual” pour ça…

Du coup je ne joue qu’en compétitif quand c’est fun avant tout. Overwatch récemment était super plaisant à jouer. Titanfall était également extrêmement jouissif, j’attends donc le 2 avec impatience. Battlefield avait une ambiance assez folle qui m’a fait accrocher. Par contre un jeu comme Counter-Strike ne m’amuse pas du tout si ce n’est pas pour jouer à haut niveau : c’est un jeu où progresser est fun, pas simplement jouer quelques heures par-ci, par-là.

Quant à la Wii U, je la vois comme une machine conviviale, mais quand je parle de co-op je parle surtout des jeux en ligne. Pour les jeux en local, j’utilise mon PC qui est connecté à ma télé du salon en streaming via la Shield Android TV et ça marche nickel. J’ai ainsi toute une collection de jeux à jouer en local, et pas que tu co-op ! Mon préféré reste Towerfall sur lequel j’ai déjà passé des soirées épiques. Nintendo est très loin d’avoir le monopole des jeux conviviaux !

#54 On n’a pas parlé des genres de jeux en vogue comme ceux où on ne fait que marcher (les First Person Walkers comme Firewatch, Everybody's Gone To The Rapture, The Vanishing of Ethan Carter) et ceux auxquels on peut jouer sans manette (Gone Home, The Stanley Parable, Her Story), bonne orientation de l'industrie ou la créativité va finir par tuer le jeu vidéo tel qu'on l'a toujours connu ?

Je dirais que c’est UNE bonne orientation du média. On est très loin d’égaler les TPS et FPS au niveau de la quantité de production, donc il n’y a pas de quoi s’alarmer. Je suis moi-même assez fan de ces jeux, je trouve que ça permet de passer un bon moment interactif entre deux jeux au gameplay pur et dur, et surtout je trouve que ça génère des scénarios assez fouillés.

Quant à la créativité, si elle peut tuer ce qui se faisait avant et changer nos habitudes, moi je dis oui, c’est presque obligatoire pour faire aller le média de l’avant.

Je trouve que ces jeux font très PC, avant, on ne trouvait pas ça sur console. Ce sont les consoles qui piquent des genres de jeux au PC ?

Les développeurs vont là où est le pognon, c’est aussi simple que ça. Personnellement ça me fait très mal de voir des joueurs se faire un FPS au pad, car c’est une hérésie totale, mais il est certain que l’industrie ne tiendrait pas sans les consoles, le PC à lui seul ne suffit pas, c’est un fait. Donc oui, les consoles peuvent piquer tout ce qu’elles veulent, si c’est pour le bien de l’industrie je valide dans être jaloux, par contre que ça ne se fasse pas au détriment de la profondeur de jeu si possible…

Et tous ces jeux jap' très typés console qui vont sur PC, t'en penses quoi (FF notamment) ?

Je trouve que c’est une excellente nouvelle. Toutes les sorties de jeux japonais qu’on a pu voir récemment sur Steam est le signe d’une révolution. Ne serait-ce que les Final Fantasy qui sont presque tous dispos sur PC, c’est juste une première historique et c’est génial car ça permet à ces licences typiquement consoles de s’ouvrir à un public plus large. Tu me connais maintenant, je suis absolument contre toutes ces barrières de machines ; au plus un jeu est distribué, au mieux. Maintenant il reste à faire en sorte que les versions PC sortent plus tôt, car pour le moment ces portages concernent des jeux sortis il y a des années, à part quelques rares exceptions (MGS5 en tête). Personnellement je compte ne pas me prendre FF15 sur console mais attendre sagement une version PC qui arrivera à coup sûr, mais quand ?

Jouer à un J-RPG sur PC, c'est aussi hérétique que de jouer à un FPS au pad ça ... ?

Pas du tout, sur PC tu peux jouer au pad, au clavier, à la souris, au stick, à ce que tu veux ! C’est vrai qu’historiquement les J-RPG étaient l’exclusivité des consoles mais cette époque est désormais totalement révolue.

En revanche un FPS au pad ça altère violemment le gameplay et le rythme du jeu, donc oui ça c’est hérétique.

Jouer sur un PC au pad, c'est jouer à la console PS4 :D

J'ai toujours trouvé que l'argument de la souris était galvaudé par la sensibilité n'importenawesque du bousin mais bon c'est vrai que le stick, c'est plus lent comme mouvement. Pour moi, l'un est trop lent, l'autre trop rapide (par rapport à la réalité de la guerre, c'est avoir des soldats sous perf de caféine). Maintenant y a le côté pointage, il parait que le PSMove est pas trop dégueulasse avec les FPS ...

Jouer sur un PC au pad, c'est jouer à la console PS4 een beau et fluide. :-P !

Je n’avais pas envisagé ce point de vue car je ne recherche pas vraiment du réalisme dans un FPS, mais il est vrai que c’est assez ridicule en comparaison d’une vraie visée. En ce moment je joue à The Brookhaven Experiment et Hooverjunker sur le Vive et ça enterre facilement n’importe quelle sensation de visée pure : au début tu vises tout à côté et petit à petit tu apprends à viser. Le réalisme du point fait qu’on a le sentiment d’apprendre à tirer pour de vrai, à côté de ça le PS Move & compagnie ça ne vaut rien du tout.

Justement, en quoi le Vive est mieux que le PSVR ? Les Moves ne sont pas assez biens ?

D’après ce que j’ai compris, le champ de vision y sera réduit, et rien que pour ça moi je ne valide pas. Je trouve que celui du Vive est déjà fort limite, alors moins que ça je ne pourrais pas, ça tue totalement l’immersion. Il faudra aussi juger sur pièce les moves mais il me semble qu’on ne pourra pas vraiment se déplacer comme le Vive, juste gigoté devant la caméra pour simuler des gestes. Enfin, la question des graphismes est bien sûr importante, le fossé sera assez conséquent selon moi.

Tu feras comment quand il faudra que tu renouvelle ton Vive dans 2 ans avec la nouvelle version ?

 

Si tu étais représentant de commerce pour le compte de la division VR de Valve et que Gabe te payait en lingot d'or, comment tu t'y prendrais pour me convaincre de passer à la VR ?

C’est quand même un fameux coût d’investissement, je ne peux pas garantir que je passerai à la version 2 les yeux fermés. Il faudra voir les progrès, parce que déjà les écrans 4K dans le casque j’y crois moyen vu que les PC ont du mal à suivre ne serait que du 1080p dans les casque habituels avec des jeux ambitieux visuellement… Je vois plutôt un Vive 2 avec des écrans 2K qui apporteront une légère différence, un design peut-être plus léger, et c’est tout. Si c’est ça, je ferai l’impasse. Puis il faut voir si HTC sera encore là, cette société ne va pas bien et même si les ventes de Vive ne sont pas trop mal ce ne sera pas suffisant. Il y a trop de questions avant d’envisager un Vive 2.

En tous cas pour Valve, moi je leur dirais de développer de VRAIS jeux pour VR et non de petites expériences. Car après tout, outre le prix, c’est toujours le même argument qui revient : où sont les gros jeux ?

#55 Un jeu ne peut être jugé parce qu'il est court tu disais mais pourtant tu sors l'échafaud et la guillotine quand il s'agit de Gone Home, MGS Ground Zeroes, etc. Que faut-il comprendre ?

J’ai toujours de bonnes raisons de le faire. Gone Home par exemple est bien trop court pour impliquer le joueur dans l’histoire. 1h20, ce n’est même pas la durée d’un film ! Pour un jeu qui veut raconter une histoire, c’est un comble. 3h de jeu c’est court aussi, mais ça aurait permis de bien épaissir l’histoire et là je n’aurais pas râlé, bien au contraire. Quant à Ground Zeroes, c’était une démo d’un jeu gigantesque. La valeur de Ground Zeroes représente la moitié de MGS5, hors en contenu il vaut 1%... J’ai surtout dénoncé la vaste arnaque de Konami pour le coup.

Bref je ne juge absolument pas les jeux pour ça, la preuve : Journey dure 3h environ et c’est mon jeu du siècle.

Les jeux trop longs, ça existe ?

Bien sûr ! Les RPG par exemple, genre que j’adorais quand j’étais ado avec plein de temps de jeu, mais qui m’effraie maintenant. Se lancer dans un long jeu demande à la fois un investissement sur le long terme qui demande des sacrifices.

Il y a aussi pas mal de jeux qui tirent beaucoup trop en longueur et épuisent totalement leur concept en cours de route, ce qui pousse à abandonner par lassitude. Proposer un jeu trop long quand on n’a pas d’idée, il n’y a pas pire. Mieux vaudra un jeu court et intense qu’un jeu plombé par des séquences inutiles (aller-retours, recyclages de boss, longues distances à se farcir, ect).

Peux-tu nommer les mauvais exemples ? FFX ?

Certainement pas FFX car le scénario est passionnant, l’évolution des personnages est intéressante et relance constamment l’intérêt face à la difficulté progressive du jeu, sans parler du côté hypnotisant de découvrir de nouveaux lieux dans cet univers atypique. FFX c’est l’exemple typique du jeu qui pour moi pourrait faire 200h en ligne droite sans que ça me gêne, car quand c’est aussi bon je voudrais que ça dure une éternité. The Witcher 3 également : tous les éléments de gameplay et narratifs se mélangent et s’équilibrent parfaitement pour ne pas créer de lassitude, ce qui m’a amené à 100h de jeu sans que je m’ennuie, et j’étais même triste que ça se termine. Le problème est que beaucoup de jeux n’arrivent pas à garder le joueur en haleine et quand c’est le cas il vaut mieux faire au plus court.

Bon, il va falloir que je te file les coordonnées du GamerAuxMainsCarrées, comme ça vous pourrez discuter/échanger/refaire le monde entre passionnés de Final Fantasy X ...

Oh je connais le Monsieur, ses articles parodieurs étaient absolument excellents, je vais d’ailleurs de ce pas voir s’il a continué son blog d’ailleurs.

Son blog est léthargique.

Malheureusement.

#56 T'aurais pas une ou deux blagues belges à nous raconter ?

Comment fait un Français pour mettre fin à ses jours ? Il se tire une balle au-dessus de la tête… en plein dans son complexe de supériorité.

:-)

Et ça ne va pas aller mieux avec l’Euro 2016 où vous êtes bien partis pour gagner ! Je m’en cogne totalement du foot mais on va encore vous entendre vous la raconter pendant des années. Je veux dire, on entend encore constamment des références à la coupe 98, c’est dire.

T'as vu comment c'était la folie le 12 Juillet 98, t'étais où, tu faisais quoi à ce moment-là ?

(bah quoi)

Je ne m’en souviens pas vraiment à part que j’avais été choqué par la mollesse de l’équipe du Brésil qui semblait totalement stone et résignée à se laisser vaincre. J’ai trouvé ce match assez mauvais, et ce n’est pas du tout pour vous troll vous les français… Mais soit, le foot n’est vraiment pas ma passion donc vous pouvez gagner autant que vous voulez, tant mieux pour vous, mais sachez que le monde s’en balance de la coupe 98, passez à autre chose :-D !

Le monde en dehors des frontières de l'Hexagone s'en fout. Je préfère corriger. Mais en même temps, on ne demande pas à l'Etranger d'avoir bon gout. Nous, français, sommes là pour ça après tout.

Le gout de la victoire colle à ce propos bien en bouche :)

Je n’ai rien d’autre à ajouter :-D !

#57 Tu es gamedesigner, je suis Gabe, pitche moi ton jeu (si tu me convaincs, c'est 200 millions à la clé dont 10 millions pour le développement du jeu).

Il faudrait un jeu à monde persistant où chaque mort supprime le jeu de la bibliothèque Steam et il faudrait échanger des cartes spéciales via le workshop, facturées quelques centimes, pour le récupérer et retenter sa chances ! Bien sûr tu prendras ta commission Gabe ! Les meilleurs auraient alors des avatars personnalisés sur Steam pour leur e-penis, mais d’abord va falloir enfin intégrer des profils de joueurs plus dynamique mon vieux… Quoi ? T’as pas le temps parce que tu bosse sur Half Life 3 ? Au temps pour moi.

Bon, j'achète directe !

Tiens tes 200 000 francs belges, comme promis.

Non mais tu rigoles mais je trouve que Valve sous-exploite totalement sa communauté Steam qui est plus que conséquent. Les gens aiment Steam (à tort ou à raison), mais il n’y a pas d’attachement comme on pourrait être attaché à la marque Playstation ou Xbox. Les outils communautaires sont là mais pas assez mis en avant et surtout pas assez rapides d’accès. Il faudrait développer les profils de joueurs, afficher ses exploits auprès de ses amis, et pourquoi ne pas créer des avatars qui reflètent tout ça en fonction des jeux auxquels on jouer. Les cartes de collection devraient aussi être beaucoup mieux intégrées et avoir plus d’impact sur le compte de chaque joueur. Bref, je ne sais pas ce sur quoi Valve travaille mais il y a du boulot de ce côté-là.

Puisqu'on te dit que Valve travaille sur HL3 et ses Steam Machines ...

Je ne crois pas qu’ils bossent dessus, je pense qu’ils se la jouent à la Square Enix, c’est à dire un gros bouton rouge dans le bureau de Gabe Newel qu’il faudra presser en cas de difficulté financières pour annoncer le jeu et renflouer les caisses. Quant aux Steam machines, le dossier est déjà certainement dans la poubelle de l’ami Gabe.

Nan mais y a une raison logique qui explique que Valve n'est plus un développeur de jeu vidéo, est-ce à terme ce qui attend CD-Projekt Red lorsque sa platerforme de distribution (GOG) aura supplanté Steam ?

La raison on a la connaît : pourquoi se faire chier à investir du temps et de l’argent à faire un bon jeu qui risque de décevoir, tout ça pour un revenu modéré, alors qu’il suffit de resté le cul posé sur sa chaise en voyant le fric tomber à chaque transaction Steam ? Et puis il suffit de balancer un petit Free-To-Play pour entretenir la plateforme (Dota 2) pour s’assurer que les gens y restent. Du coup j’espère que CD Project Red ne rencontrera jamais le succès avec sa plateforme afin qu’ils soient contraints de continuer à faire de bons jeux !

Donc Valve en tant que développeur, c'est vraiment mort ?

Quel est leur intérêt de se lancer dans la VR alors ?

Plutôt en “standby” je dirais, mais j’espère que le développement de leur moteur Source 2 les motivera à lancer des suites à leurs jeux cultes. J’attends bien sûr HL3, mais aussi Portal 3 et L4D3 ! … Je préfère les prévenir tout de suite que Dota 3 j’en ai rien à carrer !

Remarque qu’ils ne se lancent pas vraiment dans la VR, ils ne se mouillent pas trop en fait en laissant HTC encaisser les coûts de construction et marketing, ils n’ont font que fournir une version de Steam compatible et un petit jeu de démo avec The Lab. C’est toujours ça, mais ils ne sont pas vraiment très impliqué je trouve. Mais on sait bien que Valve c’est comme Google : ils ont du fric et placent des billes dans un peu tous les secteurs à potentiel histoire d’y être bien implantés quand ça décollera. Quitte à s’y casser les dents, comme avec les Steam Machines.

Valve est en réalité un fond d'investissement !?

Ça je ne sais pas, en tous cas ce qui est sûr c’est que c’est une fameuse vache à lait.

#58 On dit encore GSM en 2016 ? T'es un joueur smartphone ?

Mais ça se dit ! … enfin, en Belgique… Oh ça va hein !

Il m’arrive de jouer sur Smartphone, de temps en temps mais c’est finalement assez rare. Pour moi ça ne remplacera jamais la profondeur et le plaisir d’une console portable, et j’ai encore tellement de jeux à finir sur Vita que je ne suis pas prêt d’être en manque de jeux mobiles avant un bon moment.

Toutefois, quand j’ai 5-10 minutes à tuer je lance un petit jeu vite fait sur mon téléphone. En ce moment je suis sur “Downwell” qui est nerveux et rapide, ainsi que “You Must Build A Boat” qui est bien addictif. L’avantage de ce genre de jeux est qu’ils ne coûtent presque rien et à ce tarif on peut admettre le concept fort limité du moment que ce soit fun.

Tu connais la série 1112, c'est la seule qui m'intéresse sur GSM (ouaw je l'ai dis), mais je n'ai pas de smartphone ...

Je connais le Nokia 1112, qui pour le coup est un vrai GSM :-p, mais sinon je ne connais pas non. C’est bien le problème de ce marché mobile : pour sortir de la MASSE de jeux et se faire connaître, il faut vraiment se défoncer pour créer un minimum de buzz. J’ai du mal à croire qu’un petit développeur peut s’y faire plus d’argent que sur PS Vita sans beaucoup de chance, c’est dire !

Quoi, tu n’as pas de smartphone ? Et c’est moi le hipster après ça ?! :-p

Je n'ai pas de smartphone mais j'ai une Vita. Quel diagnostic réaliser docteur !?

Une personne de bon goût, enfin ! Tu as donc tout ce qu’il te faut pour jouer nomade, pas besoin de plus :-) ! Mais il faut admettre qu’une Vita se prête moins aux très courtes sessions de jeu. Rien de tel qu’une petite partie à la machine à café au boulot, ou aux commodités… De toute façon, un smartphone c’est tellement pratique que le jeu est totalement accessoire.

On est d'accord sur le fait que le sort de la Vita est aussi dommageable qu'immérité que cruel que juste (compte tenu des mutations du marché de divertissement mobile) et que c'est la dernière tentative d'incursion de Sony sur ce terrain ?

De nos jours, les gens ne veulent plus jouer, ils veulent "sociabiliser". Des valeurs se perdent, l'humanité court à sa perte.

Que la console soit sortie dans une période de transition qui lui a porté préjudice, je le conçois totalement et c’est la vie, par contre j’en veux beaucoup aux joueurs qui font les hypocrites en disant qu’il n’y a pas de jeux sur cette console. Il y a TELLEMENT de jeux sur cette portable qu’entendre ça fait réellement pitié. Les gens attendent des blockbusters sur une console portable, c’est juste ridicule.

Je conteste juste ton affirmation sur le fait que les gens veulent sociabiliser. Les gens veulent en réalité des jeux qui se comprennent en 30 secondes, qui se jouent par sessions d’autant de temps, et surtout qui ne coûte rien ! Un public rapiat au possible et qui ne joue pas pour le plaisir de jouer, mais pour passer le temps le nez sur son téléphone plutôt que sociabiliser justement. C’est comme ça que je le vois en tous cas.

Mais pourtant c'est connu, la Vita, elle n'a pas de jeu #riredehyennes

Tu as raison. Après quand je dis "sociabiliser", c'est tous ces gens qui s'appellent à 6h30 du mat', qui s'envoie des textos dès 7h du mat et qui passent leur temps à regarder ce que font les autres par écran interposé ald de jouer. Apple a créé une génération de non joueur brassant du vent. Apple a tué la Vita. Apple doit mourir. Avant quand tu te faisais iech, tu jouais (à tetris, au serpent, à pac-man), maintenant tu ouvres fessebouc, instagram, twitter, snapchat et ouatsappe. A ce train-là, ils vont tuer le Bigdil. Les cons.

Elle n’a pas de jeux, n’empêche que je ne trouve pas le temps d’entamer la liste de jeux Vita longue comme le bras que j’ai encore à faire :-D ! Sony enterre peut-être la console, n’empêche qu’on me verra encore y jouer en 2025.

Ouais, et en mode vieux con je dirais même que c’était quand même mieux de jouer que de faire toutes ces pitreries avec réseaux sociaux & co. Mais tout n’est pas à jeter, il y a de très bons jeux sur mobiles, et on vit une petite révolution avec le fameux Pokémon Go qui cartonne et qui, s’il est bien suivi et mis à jour, a le potentiel de réaliser tous mes rêves de gosse !

Commence déjà à me saouler vot' Pokémon GO, on va encore en entendre parler pendant 107 ans ?

Tu peux pas nous laisser et aller jouer à la Gameboy !?

J’étais gavé aussi jusqu’à ce que j’y joue :-D ! Je vois le virus de ce truc aussi dans mon entourage auprès de chaque personne à qui j’ai présenté le jeu, qui s’y sont mises directement, alors que d’habitude elles se foutent de mes conseils de jeux.

#59 Dans un de posts (le bilan 2013), tu confesses que toi au moins tu parles de jeux vidéo, pas comme certains en pointant implicitement du doigt certains autres contributeurs, tu peux nous en dire plus sur ton sentiment à propos des blogs qui ne traitent pas de JV ?

Je n’ai rien contre les blogs qui traitent d’autres sujets que le jeu vidéo, mais j’étais assez agacé de voir mes articles de jeux sur un site comme GAMEblog être noyés sous les articles de la communauté qui traitaient de sujets divers. C’est déjà assez difficile d’avoir de la visibilité sur un sujet aussi noyé que le jeu vidéo, si en plus on doit se battre pour sortir la tête hors de l’eau sur un site dédié à ce sujet, on ne s’en sort plus. C’était une petite pique de frustration, mais c’était en 2013, de l’eau a coulé sous les ponts depuis ;-).

Pourquoi tu spammais pas à l'époque ?

Bah, quel est l’intérêt de faire un blog si c’est pour copier/coller des images idiotes, ou poster des liens vers des vidéos d’autres personnes ? Pour moi, faire un blog c’est un moyen de communiquer sur sa passion, pas chercher à faire du putaclic.

Oui, sauf que il y a une différence entre faire un article pour faire de la pub sur sa dernière vidéo YT et prendre le soin de faire de vrai articles avec des mots du dictionnaire français dedans et proposer une direction éditoriale annexe sur le JV. Tu ne l'as pas aimé mon article sur Gotham !!!??? C'est du jeu vidéo ? Non.

Bon, j’admets que tu m’as bloqué là, car je viens de jeter un oeil à ton article et je suis bluffé… Cela dit pourquoi ne pas faire ce genre d’article sur un autre site dédié aux séries ? Le lectorat y demande ce type de sujet, tu aurais sûrement affaire à des personnes plus à même de commenter, par exemple, non ?

Parce que je préfère rester entre gens de souche. De sang pur. Et certainement pas côtoyer des sangs de bourbes non affilié à Doulpard, l'école mirifique du Jeu Vidéo. Le pire serait d'échanger avec des Dolmus.

J'ai pas envie de scinder mon ½uvre, j'ai envie d'échanger et de mettre en dur vis à vis du jeu vidéo. Après le jeu vidéo a la particularité de pouvoir prendre plusieurs formes tel un caméléon en se rapprochant selon le cas du cinéma, des séries, de la bande dessinée, laissant généralement une grande place à la musique. Donc, à quoi bon s'éparpiller ? Il est rare qu'une personne n'aime que le jeu vidéo ...

C’est tout à fait vrai, mais je me place du point de vue du lectorat : si je veux des avis sur une série je vais plutôt sur des sites qui ont cela pour thème, certainement pas sur Gameblog. Mais à l’inverse, si j’apprécie les critiques d’un bloggeur, il est vrai que je serai aussi bien intéressé par sa vision sur les jeux vidéo que le reste. Dur décision… Tu auras eu le mérite d’au moins atténuer ma rage sur la question :-D !

En parlant de rage, prescrire God of War aux jeunes pousses enragées est-il plus efficace que d'administrer à ces mêmes virulents le vaccin contre la rage ?

Je trouve que GoW est superbement conçu pour faire passer la rage du personnage joué au joueur via la symbiose entre les actions sur la manette et le déchainement à l'écran.

C'est tout pour le quart d'heure rage.

Ah ? Moi ça me fait plutôt rire de voir toute l’exagération de ces scènes de violence, c’est absurde tellement ça va loin. Et j’adore ça, j’attends d’ailleurs le prochain épisode avec impatience, car c’est vraiment fun et plutôt relaxant pour ma part.

#60 Quelle ½uvre ou expérience te donne envie de te flasher un coup de neurolaser pour expérimenter une nouvelle première fois, une nouvelle découverte totale ?

Ahah, c’est un souhait que j’ai très régulièrement ! Plutôt que te citer tous mes jeux préférés comme je le fait depuis le début de cette interview, je vais te citer LE jeu que j’aimerais effacer et recommencer : Final Fantasy 7. En effet, j’ai découvert ce jeu beaucoup trop jeune pour pouvoir l’apprécier pleinement. Je devais avoir 11 ans, c’était mon premier RPG (oui, je suis le cliché sur lequel tous les fans hardcore crachent volontiers style “oué FF6 cey leuh vré FF laul”) et je n’avais pas du tout la maturité pour apprécier son histoire complexe et touchante. Je l’ai pourtant recommencé plein de fois et le jeu m’a malgré tout profondément marqué, mais ce n’est que des années plus tard, en lisant des réflexions de sites de fans que j’ai enfin compris pas mal de pans entiers du scénario auxquels je n’avais jamais prêté attention. Il faut dire que la traduction française n’avait pas aidé à me faciliter la tâche.

J'ai commencé la saga FF par le XIII, est-ce un mal ?

(le pire étant que jusqu'ici, j'aime)

(le système de combat tout du moins car au niveau de l'histoire, c'est compliqué pour faire compliqué alors que raconter plus prosaïquement, c'est en fait très simple même si les thèmes explorés sont sympas)

Du coup, je peux même pas trainer sur les forums pour dire que le IV est mieux que le IX qui est bien évidemment mieux que le XII qui est lui même mieux que le X qui est quant à lui logiquement monstrueusement mieux que le VII. C'est grave docteur ?

Vaut-il mieux commencer une SAGA par son plus mauvaise élève (FFXIII, Skyward Sword, MGS4) pour apprécier d'autant plus les valeurs sures ?

(merde, MGS4, encore un exemple de mon cas personnel ...)

Rien n’est grave en soit. Je suis par définition contre cette crise d’identité qu’ont les “anciens” à prendre de haut les “nouveaux” dans le média. Toi tu vis peut-être ça avec FF13, mais moi je l’ai vécu avec FF7 à l’époque. “FF7 ? C’est de la merde mais t’aimes bien car c’est ton premier J-RPG, moi je suis un vrai, j’ai connu l’ancienne époque, j’en ai des grosses et je suis fier de moi !”.

FF13 n’est vraiment pas le meilleurs épisode mais j’ai tendance à le défendre car il a subit de plein fouet un “bashing internet” où il est devenu de bon ton de cracher dessus. Ca reste un jeu franchement assez sympa, qui a de nombreux défauts mais qui ne mérite pas tout son bad buzz “Ouais FF13 c’est le CIMETIÈRE des Final Fantasy !”.

Cela étant dit, moi je conseillerais de commencer une saga par son meilleur épisode, moyennant de se renseigner sur le scénario au besoin pour ne pas être largué (les “movie version” sur Youtube sont parfaits pour ça), histoire de bien accrocher et de devenir éventuellement fan, ce qui facilite le regarde qu’on porte aux épisodes moins bons par la suite si on en redemande.

MGS4 a été ton premier MGS ? Tu n’as pas eu trop de mal à comprendre ? C’est l’épisode 100% axé fan service et qui conclut tout le scénario.

J'aurais bien commencé les FF par le VII (pas trop chaud pour me faire l'ancien format indépendamment de leur aura) mais vla la bouillie de pixel ! On parle d'un jeu PS ... Du coup, je réfléchis à l'inverse de ce tu suggères en me disant que j'ai pas le choix, si j'attends les remasters des FF depuis le VII, j'ai le temps de voir FFXIII prendre 20 ans d'âge (même si le X et le XII sont passé ou en passe de l'être !) et que en commençant par les controversés, je ne pourrais que les apprécier (première incursion oblige) même sans les trouver fous et prendre de vraies claques avec les plus estimés (en théorie en tout cas). Bon, après, les 2 approches sont possibles.

Concernant MGSIV, j'ai lu 2-3 fois Wikipedia et c'est assez imbuvable mais même sans comprendre pleinement pas mal de références, dans les très grandes lignes ça va et puis, de la même manière qu'FFXIII, commencer par cet épisode controversé sans avoir toucher la puissance des précédents permet de juger le titre pour ce qu'il est et non pour ce qu'il a trahi. Je l'ai donc trouvé excellent. Certainement dans mon top5 de la GEN pour le moment. Je suis à peine en train de finir Red Dead (un autre jeu époustouflant), il a encore le temps de se faire éjecter du Top5 mais j'en doute fortement. Bien sûr, je compte me faire la MGS Legacy Collection, c'est au programme.

Question : c'est compliqué de comprendre le MGSverse en les ayant faits dans l'ordre et à l'époque ?

J’admets que jouer à FF7 de nos jours doit être un supplice pour les yeux sur nos écrans. Peut-être que si tu peux trouver un écran cathodique ça passerait mieux.

Et je te suis tout à fait sur FF13, ce n’est pas dans mon top 5 mais j’ai pris un réel plaisir à aller au bout du jeu. En revanche le contenu annexe je l’ai expédié car pas assez intéressant à mon goût. As-tu fais Lightning Returns ? Il est bien meilleur et a subis des avis très négatifs par la presse qui n’a absolument rien compris au jeu et qui a flippé devant le compteur de temps alors qu’il est facile à dompter… Si non, fais gaffe à bien avoir fait FF13-2 (moins bon selon moi) sinon tu vas rater l’enjeu.

MGS4 tu dis justement que c’est imbuvable, mais moi qui suis extrêmement fan du scénario de la série c’était un vrai bonheur. C’est précisément pour ça que je ne conseille jamais de se lancer dans une série avec un épisode avancé, le fan service joue énormément et sans ça la soupe semble un peu fade. Pour répondre à ta question, je n’ai jamais eu aucun problème avec le scénario de MGS, beaucoup se plaignent que c’est inutilement compliqué, mais forcément si on y joue sans s’y impliquer, ou plusieurs années entre chaque épisode en oubliant, alors oui c’est compliqué…

J'ai pas fini FF13, j'en suis à la fin mais comme ça fait 8 ans que je ne joue que les Week-End à raison de 2h par jour et que j'ai enfin embrassé un nouveau modèle (pas encore celui de la grande époque mais la fatigue a raison de moi) qui me voit jouer 8 heures hebdomadairement donc, j'avance, doucement mais j'avance ... En 4 mois, j'ai joué 60h. Exclusivement à Red Dead. Je ne sais pas si c'est assez pour éviter de se faire submerger. Mais à plein régime, je risque fort bien de jouer plus, pour gagner plus ! Sympa mes petits comptes d'épicier !

Haha comme je te comprends ! J’ai moi-même dû calculer mes temps de jeu et optimiser ça pour ne pas perdre bêtement du temps. A vrai dire je pense qu’on a environ le même temps de jeu toi et moi, peut-être un peu plus de mon côté quand je force un peu et que je grappille du temps de sommeil, mais là faut vraiment qu’un jeu m’obsède pour ça. Le dernier jeu solo à me rendre à ce point dévoué est MGS5, puis plus récemment Overwatch m’a complètement englouti, avant que je le rejette en bloc en me rendant compte que pour y prendre du plaisir à haut niveau il faut y jouer en équipe, et qui dit équipe dit temps de jeu fréquent et contraint.

En tous cas, nos temps de jeu sont clairement insuffisants pour jouer à tous les bons jeux, ça on est d’accords, et encore moins pour torcher un jeu à 100% sans devoir sacrifier d’autres jeux. C’est pourquoi je ne platine presque jamais mes jeux et qu’en général je ne fais qu’un seul run.

Insuffisant, pour moi, je ne sais pas. Avant d'entrer au Lycée, je jouais tous les jours, autant temps que je voulais à bien moins de jeux pourtant que je n'en ai depuis la génération PS3. Maintenant que je suis en passe de finir mes études, mon nouveau problème, c'est que même en ayant un boulot à côté de chez moi (je fais de l'alternance), et en rentrant à 17h chez moi (je quitte à 7h pour ceux qui décèleraient en moi un soupçon de flémingite), je trop stone (rolling, sharon, tout ce que vous voulez) pour tenir une manette correctement entre les mains, j'ai plus la concentration (faut dire, je m'arrête pas au boulot et je me drogue pas à la caféine). Donc, j'essaie de ménager plusieurs sessions le Week-End désormais pour doubler mon temps de jeu par rapport aux 8 dernières années. C'est con parce que ça faisait 3 mois que j'essayais de jouer en rentrant la semaine, mais l'expérience est incomparable lorsqu'on joue en pleine possession de ses moyens et quand cela fait 12h qu'on est levé ...

Après même si j'ai bien une 100 aine de jeux sur PS3, je pense que je joue moins que toi. Je dois avoir quelques jeux sur Vita, une dizaine. Toi, tu dois avoir joué à 500 jeux sur la dernière GEN ...

Oh comme je te comprends ! Quand j’ai commencé aussi à travailler le choc fût rude, et très vite j’ai dû abandonner les MMORPG car je n’arrivais plus à tenir la cadence en étant crevé lorsque je rentrais chez moi. Mais des années plus tard, je m’y suis fait et je ne suis plus du tout fatigué quand je rentre chez moi (alors que pourtant j’ai également un job bien stressant… depuis l’arrêt de mon blog si tu vois ce que je veux dire), par contre c’est définitivement terminé d’aller se coucher passé minuit : même le jeu le plus captivant du monde ne parvient plus à me tenir éveillé… C’est assez ça devenir vieux je suppose :-D !

Non, j’ai tout au plus une centaine de jeux sur PS3/360, et j’ai 60 jeux sur Vita (non, non, il n’y a pas de jeux sur PS Vita !!). Par contre j’ai presque 400 eux sur Steam… dont un quart n’a jamais été terminé… J’en ai en effet totalement abusé aux soldes d’été 2012 en dépensant une fortune (c’étaient mes premières soldes Steam) et en remplissant ma bibliothèque de plein de jeux qui avaient l’air intéressant, sans me soucier de si j’allais avoir envie d’y jouer ou non. Grave erreur que je en commetrai plus…

#61 Y a t'il un jeu que tu te dois de faire tous les ans ?

Je n’aime pas ce principe car il n’y a rien de pire pour se ruiner un jeu favori à la longue. Mais le jeu qui a survécu à mes multiples runs (presque chaque année en effet) sans que mon plaisir ne s’amoindrisse n’est autre que Shadow of the Colossus. J’en entends déjà qui s’offusque de l’absence de gameplay et du vide de cet open world mais il n’y a rien à faire : chaque fois que j’y joue je prends un pied monstrueux et dans 10, 20, 30 ans, j’aurai toujours les poils qui s’hérissent aux premières notes des musiques de combat.

Est-ce que tu suis les travaux de Ueda plus que les autres finalement ou même pas ?

Tu as toujours cru que TheLastGuardian sortirait ?

Tu vas y jouer à TLG ?

Ce genre de jeu nécessite 10 ans de développement tellement ils sont spéciaux à produire (des années de tentatives ou de boulots foutus à la poubelle) ?

Non, je donne sa chance à n’importe quel créateur. Après tout, Ueda est sorti de nulle part et nous a livré deux jeux exceptionnels. Et puis, même les meilleurs peuvent se planter, par exemple The Last Guardian sent méchamment le projet foireux qui ne sera que l’ombre de la gloire passée de Ueda et qui va être extrêmement décevant. J’espère me tromper mais je crains que ce soit un four assez monumental…

Quoiqu’il en soit j’y jouerai, car si je devais me baser sur les avis des joueurs blasés, je n’aurais jamais goûté à Shadow of the Colossus qui a essuyé pas mal de critiques sur son monde vide alors que l’intérêt n’est pas du tout là.

Et le nombre d’année de développement ne compte absolument pas dans la qualité d’un jeu, sinon Duke Nukem Forever serait le jeu du siècle !

Bizarre, je n'ai pas d'inquiétude pour TLG. Retarder tant le jeu pour en sortir un truc fade, franchement ...

Je n'en dirais pas autant de No Man's Sky ...

Un projet qui a été autant de fois remanié et qui a été retiré des mains de son créateur (je suis persuadé que Ueda est officieusement sur la sellette depuis un bon moment) ça n’augure rien de bon. Les avis de l’E3 sont également assez mitigés, pour ce que ça vaut. Je préfère revoir mes espoirs à la baisse…

No Man’s Sky sent le petit jeu sympathique mais qui se fera totalement massacrer par les joueurs à sa sortie car il a fait l’objet de bien trop de fantasmes. C’est le double tranchant d’une excellente annonce (je me souviens avoir été émerveillé de son premier trailer) et il va le payer assez cher car le public est incapable de prendre du recul ou faire la part des choses. Ingrats de gamers.

En fait No Man's Sky aurait du sortir le jour de son annonce. Les projets qui trainent en longueur suscitent plus la suspicion que l'engouement ...

Pourquoi tu me chuchottes Watch Dogs Himuo ... Pas bien

Ce serait fantastique ! Imagine un monde où les jeux sortent le jour de leur annonce ! Terminés les spoilers, terminées les désillusions, terminé le train de la hype qui survend un jeu. Quand un jeu m’intéresse j’essaye de ne plus regarder aucune news à son sujet, mais c’est assez difficile d’avoir une expérience de jeu totalement vierge.

Le problème, c'est que le marketing est indissociable du succès ou de l'échec d'un jeu. Il faut bien parler d'un jeu ou susciter l'envie. C'est ce qui ressort des différentes Masterclass. Il ne suffit pas d'avoir le meilleur jeu. Minecraft étant l'exception qui confirme la règle. 

Je te ferais un rapport de la situation dans 5 ans ^^

Je sais, hélas… Mais ce serait pas mal qu’un site s’amuse à faire des listes pour les gens comme moi qui ne veulent rien savoir sur le contenu d’un jeu mais qui veulent juste une recommandation très générique type “gameplay nerveux, bonne courbe de progression, bon scénario, durée de vie de X heures, ect…”, avec quelques images très génériques pour voir la direction artistique. On tient peut-être un concept de site d’actualité “no spoil” qui en dit le minimum, genre “Square a annoncé un nouveau FF, il arrive dans X mois” et point barre.

Je te tire mon chapeau si ton continues ton blog d’ici à 5 ans, c’est quand même un fameux boulot ^^ !

#62 Tu as d'autres passions que le jeu vidéo ?

C’est assez difficile d’avoir du temps pour d’autres passions que le jeu vidéo quand on s’y adonne pleinement et qu’on a une vie sociale/professionnelle déjà bien active, mais j’arrive à caser les séries télé qui ne cessent de me surprendre d’années en années. Le degré de qualité est en hausse constante et la quantité également, de sorte que je ne tombe jamais à cours.

C'est naturellement à ce moment-là que je te somme d'ériger la liste des 20 séries les plus marquantes que tu ais visionnées ces 5 dernières années !

C’est un peu plus facile que les jeux car, les séries étant plus étalées dans le temps, j’en ai forcément moins vues que je n’ai joué de jeux. Par contre pas de classement, juste une liste par ordre alphabétique, et je n’arrive à avoir que 16 séries car je n’ai soit pas vu plus que ça ces 5 dernières années, soit ce que j’ai vu ne m’a pas plus...

American Horror Story (sauf la saison 4 que je n’ai pas aimée)
Attack on Titan (si ça compte comme une série)
Better Call Saul
Breaking Bad
Daredevil
Dexter
Game of Thrones
House of Cards
Jessica Jones
Misfits
Orphan Black
Penny Dreadful
Sense 8
The Knick
The Walking Dead (je n’ai pas honte !)
Vikings

Et que ce soit dit, ma série ultime de tous les temps n’est autre que le remake de Battlestar Galactica.

#63 How was it New York ?

Grand voyageur ?

Les belges ont été créé pour voyager ?

C’était grandiose et misérable à fois. L’immensité de la ville est quelque chose d’unique à voir, c’est assez bluffant de voir à quel point l’Homme est capable de dominer son environnement, et la course à la grandeur continue avec pas mal de travaux de construction. Les différentes vues sont grandioses et on se sent tout petit. Puis, entre toute cette modernité, on trouve tout un tas de bâtiments chargés d’histoire, c’est vraiment passionnant à visiter. J’admire aussi à quel point la ville ne baisse jamais en activité, même en pleine nuit. Enfin, j’ai été bluffé par les changements assez nets d’ambiance entre les différentes parties de la ville ou de l’île, on croirait changer de ville en prenant simplement le métro, la diversité et la richesse des lieux est assez folle.

En revanche, je déplore le manque d’entretien alloué à la ville : certaines rues sont vraiment sales, et les métros sont littéralement laissés à l’abandon, c’est vraiment honteux d’avoir une si belle ville et de proposer un moyen de transport si dégueulasse et en ruine, je pense que le métro de Bruxelles était déjà pas fameux, mais à côté c’est le grand luxe… Il y a aussi constamment des embouteillages, et les gens sont toujours stressés, la foule se déplace à toute vitesse, les gens crient partout (en contrepartie, j’ai été très étonné de voir leur politesse et leur entraide, ça n’a rien à voir avec la mentalité d’ici), bref c’est très fatigant moralement et physiquement de visiter une telle ville, mais ça vaut vraiment la peine malgré les défauts, je le conseille à tout le monde.

Malgré ça je ne suis pas un grand voyageur, je n’alloue pas énormément de budget aux vacances et un simple congé chez moi à me la couler douce me suffit à me ressourcer. Disons que je préfère faire de gros voyages à quelques années d’intervalle.

En tous cas oui, nous avons un pays si petit que forcément on est contraints de devoir aller à l’étranger pour changer un peu d’air :-P !

Que doivent dire les luxembourgeois si un belge déclare que la Belgique est un petit pays ?

Ils s’en foutent, ils sont trop occupés à compter leur pognon ^^ !

Pourquoi t'es rentré si ça t'a plu ?

L’argent, toujours l’argent…

Le belge s'exporte bien ? Par A380 ? Par business class à 10000$ le billet ?

Le belge non, mais ses gaufres oui ! Les stands de gaufres à New York pullulent, et c’est bien sûr 5 fois plus cher que chez nous.

Tu ne vas pas faire ton crevard en me refilant pas quelques photos pour illustrer l'article, si ? Tu ne m'obligeras pas à fouiner dans ma collection personnelle ?

Je t’envoie ça, mais pas de photo de moi, c’est la règle de la maison :-)

Pourquoi New York et pas York (Angleterre) ? (c'est moins loin)

C’est moins loin, mais c’est moins haut !

Les clichés se vérifient-ils une fois sur place ?

Pas vraiment, on s’imaginait voir des obèses partout occupés de gueule “HAMBURGER MOTHERFUCKER FRENCH PEOPLE”, mais en fait pas du tout : beaucoup de sportifs et tous très amicaux. Mais bon, New York n’est pas du tout représentatif des USA.

Une anecdote ou le métro New-Yorkais est ton anecdote !?

Oui, on avait eu la flemme de faire des courses une fois la première semaine passée donc on a fait des courses en ligne, sauf que l’heure de livraison était à 22h30 et qu’on était encore dans le centre alors que notre appartement était à Brooklyn, soit à 45 minutes en métro. On a alors piqué un sprint sur les derniers arrêts pour arriver à temps, en laissant en arrière les moins motivés, et on est arrivé essoufflés comme des gros connards justes à temps devant les livreurs… sauf qu’on ne connaissait pas le mot de passe pour le digipass installé sur l’appartement car c’était l’un de ceux restés en arrière qui le connaissait. On avait une vague idée mais on est restés 10 minutes, en sueur, devant ce digipass à essayer plusieurs codes sous le regard de plus en plus suspicieux des livreurs qui ne comprenait visiblement pas la situation et qui refusaient de nous laisser la livraison tant qu’on ne montrait pas qu’on habitait là … Le plan bien foireux xD ! On y est finalement arrivé en retrouvant les infos dans nos mails en nous connectant à un wifi public un peu plus loin (car pas de forfait 3G/4G là-bas), ouf !

Deux semaines, c'était assez pour visiter ?

Non, clairement pas, mais on a pu faire tous les trucs principaux de touristes et il était temps de rentrer vu la fatigue générale. Si on y retourne un jour, on pourra un peu profiter de choses plus locales, moins touristiques, c’est déjà ça.

A ce qui parait les taxis sont jaunes à New York, c'est vrai !?

Oui, et il faut se battre pour en avoir un ! Tellement qu’on a abandonné l’idée d’en avoir un depuis l’aéroport, heureusement les métros sont assez nombreux.

C'est pas un peu le bronx New York (qu'est ce que je me lole) ?

Gros lol en effet ! Mais non, je me sentais bien plus en sécurité à New York qu’à Bruxelles, que certains surnomment justement “Bronxelles”... Cela dit on ne s’est pas aventurés au Bronx en pleine nuit, pas fous les belges !

T'y aurais pas croisé les Queens par hasard (putain mais je suis en feu aujourd'hui) ?

Ils te passent le bonjour !

Non, sérieusement, tu t'es contenté d'Algonquin ou t'as un peu zoné à Bohan, Broker, Dukes ou Alderney ?

J’ai zoné partout, mais tout a été survolé honnêtement, 2 semaines c’est trop peu.

Vous étiez 15 ou quoi !?

Pourquoi ne prévoir que 2 semaines aussi ?

Combien de temps faut-il avant de s'en lasser ?

Error404réponsenotfound

#64 Es-tu capable de nous vendre la contrée dans laquelle tu crèche ou tu en as honte ? Qu'est ce qu'il y a de bien et pas bien par chez toi ?

Je n’en ai pas honte, mais je n’en suis pas spécialement fier non plus. Nous avons la particularité de ne pas avoir été éduqués avec une “fierté nationale” contrairement à un pays comme les USA ou même la France où malgré tous les problèmes il y a quand même la grandeur et l’histoire du pays qui fait, j’imagine, qu’on se sent américain ou français. Je ne me sens pas particulièrement belge ; je suis content de vivre dans ce pays car on y vit bien et confortablement, mis à part le temps bien souvent maussade, mais je ne me sens pas vraiment belge car le pays est tiraillé par ses problèmes communautaires : la Flandre qui veut son indépendance car plus forte économiquement, la Wallonie qui ignore la partie nord du pays, Bruxelles qui fait bande à part en se débattant pour faire valoir ses droits avec 90% de population francophone, et la communauté germanique qui vit sa vie à l’aise, reculée dans un petit coin du pays. Un vrai merdier…

Pas toujours évident de s’en sortir administrativement ou même professionnellement car chez nous pour trouver un “bon” job il faut être au minimum bilingue (néerlandais/français), voire même trillingue (anglais) et la tendance dans la capitale va de plus en plus vers le quadrilingue avec l’allemand… Alors franchement, quand les français viennent se moquer de nos expressions ou nos tournures de phrases, faut peut-être voir d’abord qu’on galère à s’en sortir avec toutes ces langues…

Quand tu déclares qu'on y vit bien en Belgique, tu parles "fiscalement" ou on y vit vraiment bien, genre juste parce que la triplette frite-chocolat-bière ?

L'histoire des langues, ce n’est pas le contrecoup de Waterloo tout ça ? Vous avez laissé les anglais nous la mettre et voilà le travail !

A tous les niveaux. On a un bon niveau de vie je trouve, et il fait bon vivre, mis à part la météo capricieuse comme je disais.

Bien vu mais non, c’est dû au fait qu’on est une sorte de mix de tous les restes que nos voisins ne voulaient pas. Nous sommes vos rejets que vous avez lâchement abandonnés ! Mais ne vous inquiétez pas, on se vengera un jour… quand on aura terminé nos querelles internes… jamais quoi...

Pourquoi vous ne créez pas votre langue ? Le belgunefois ?

Simple proposition ...

Ah mais tu dis ça, mais on l’a fait ! … Sauf que chaque région l’a fait à sa sauce… Il y a des dialectes et des patois absolument presque dans chaque ville. Le wallon et le flamand étaient déjà des dérivés du français et du néerlandais, mais imagine encore de multiples variations de ces variations… On ne s’en sort plus ! Et pour couronner le tout, on trouve des accents divers selon l’endroit. Le wallon de Liège aura une prononciation très lente, tandis que celui du centre aura plutôt une forte prononciation. Ceux qui s’en sortent le mieux sont les bruxellois (dont je fais partie) qui n’ont de nos jours plus aucun accent, mais il existe le bruxellois qui est un mélange de flamand et de français. Bref, ce mix improbable.

#65 Prochaine étape après NY, l'E3 2017 ?

C’était mon rêve de gosse, mais au final ça ne me tente plus tellement. Payer autant de pognon pour voir des choses qu’on nous montre de manière plus claire via le web, je ne vois plus tellement l’intérêt. Cela dit Los Angeles me tente bien en elle-même, alors peut-être que faire un saut à l’E3 peut-être envisageable à un jour, vu que le salon tend à devenir un événement public de toutes façons. Ce n’est pas une priorité en tous cas.

Donc tu confirmes vouloir devenir américain ?

Quoi du concept de Road Trip ?

Doux U spike english ?

Non je n’ai pas envie d’être américain. Leur style de vie et leur vision du monde et des droits sociaux est assez étrange et je n’adhère pas.

Un Road Trip ? Pourquoi pas, ça me tente bien de faire ça un jour. Et oui je parle anglais (je n’ai cela dit pas la prétention de le parler parfaitement), donc ça peut aider ^^

#66 En quoi le belge est meilleur que le français sachant qu'on vous bat sur le terrain de la BD puisque Uderso est français, on vous bat sur les films d'animation puisque Kirikou c'est français, on vous bat sur les romans puisqu'Arsène Lupin est français, on vous bat sur l'alcool puisque le champagne c'est français, on vous bat sur le chocolat parce que Charlie et la chocolaterie or, Charlie c'est français. Donc ?

Je ne sais pas lequel est meilleurs que l’autre, en fait je m’en fous puisque je ne me sens pas vraiment belge, mais ce qui est sûr c’est que les belges n’ont pas besoin de faire une liste pour compenser un complexe d’infériorité :-D ! Je charie...

Ah ok, tu le prends comme ça.

Faites revenir Napoléon et rasez-moi le plat pays !

#67 T'aurais pas une blague sur les belges à me raconter (bien joué d'en faire une sur les français mais comme c'est moi qui pose les questions, pas d'échappatoire possible) ? Le belge est-il capable de se moquer de lui-même une fois ?

Bof, je suis très mauvais pour les blagues en fait, je les oublie tout le temps, mais pour ce qui est de l’auto-dérision je pense que tu peux voir dans mes explications de la vie ici qu’on en a suffisamment ^^ !

La meilleure blague belge, ce sont donc ses habitants ?

Je ne peux pas te donner entièrement tort après tout ce que j’ai dit. Pays de fous, mais malgré tout ça va, on le vit très bien ;-) !

#68 Mais t'as visité la Belgique ou t'as zappé la patrie pour sillonner le monde ?

Je n’ai pas tout visité, car même si c’est petit, tout n’est pas intéressant à voir, mais la plupart des endroits oui. En même temps je le redis, c’est très petit, donc ça aide. Et toi, tu as visité toute la France :-D ? 

#69 Qu'est-ce qu'il y a de bons à manger et à boire de part chez toi ?

La même chose que chez vous j’imagine ? On pense directement aux frittes et à la bière mais franchement on mange normalement et plusieurs types de cuisine, comme tous les pays Européens quoi. Encore un fantasme qui tombe à l’eau :-P ! Mais bon, il reste des plats typiques comme la carbonnade à la flamande ou la classique moules-frites mais c’est assez rare qu’on mange ça, en tous cas pour ce qui est de mon entourage.

#70 Les jeux que tu adores et que les autres haïssent ?

Je n’ai pas de jeux haïs en tête que j’adore, mais des jeux controversé ou mal jugés ça ouais. Bah déjà, Shadow of the Colossus est assez souvent décrié par les gens qui ne jurent que par le gameplay et le contenu à la Assassin’s Creed, alors que l’intérêt n’est absolument pas là. J’aime aussi beaucoup Beyond Two Souls qui apparemment, selon les Bien-Pensants du jeu vidéo, est une bouse ? Je ne vois pas en quoi et j’ai beaucoup plus apprécié que Heavy Rain. Dans le même genre j’ai beaucoup apprécié Farenheit de ce bon vieux David, même si la fin était assez nulle. Il paraît aussi que Bioshock Infinite est “nul à chier et avec un scénario stupide”, alors que j’ai adoré l’univers, l’histoire et le gameplay. J’ai trouvé Castlevania Lords of Shadow 2 assez plaisant sans être incroyable, mais à en croire les illuminés des forums ce serait une sombre bouse. J’ai adoré FF8 à l’époque mais il paraît que c’est une honte à cacher car il serait “pourris laule emo Squall”. Même chose pour la saga FF13. Beaucoup crachent aussi sur le soi-disant vide de Gravity Rush mais ça reste l’un de mes jeux préférés. Moins connu, j’avais plutôt bien aimé Heavenly Sword sur PS3 alors qu’on dit que c’est une bouse. J’ai bien aimé Resident Evil 5 aussi, ce n’était pas un RE mais c’était un jeu d’action assez distrayant (j’ai détesté le RE6 par contre, alors qu’ils sont supposés être équivalants). Dans le genre intolérable, j’ai préféré la saison 2 de The Walking Dead alors que la 1 est supposée être bien supérieure. Et bien sûr, pour moi Titanfall est l’un des meilleurs FPS multi. Ah, et j’adore les Tales Of, presque tous sans exception, ce qui fait probablement de moi un niais.

A l’inverse, il y a des jeux absolument adulés par les joueurs que je trouve bofs voire chiants et je n’ai pas peur de le dire. Brothers A Tale of Two Sons est par exemple assez moyen de mon point vue, probablement parce que la presse a fait un boulot admirable pour spoiler le jeu sans spoiler directement, merci à eux. Undertale quant à lui ne m’a pas du tout plu avec son gameplay chiant et là encore la presse a bien fait son taff en spoilant l’intérêt principal du jeu… Je n’arrive pas à accrocher à la série des Dark Souls alors que pourtant j’aime les jeux hardcore, c’est juste que le gameplay me rebute. Je n’apprécie vraiment pas les productions Suda 51 que je trouve assez idiotes et à chaque fois bancales dans leur gameplay.

Bref, à la vue de tout ça, et si je me fie à la ligne directrice des Bien-Pensants d’internet, alors j’ai des goûts de merde, et tant mieux.

fin de la troisième partie

 

2014-2016 Time Neves, La Bien-Pensante ... Reserved

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Neves
Signaler
Neves

Effectivement, y a pas de réponse pour les questions que tu cites. J'ai remarqué et je pense qu'Himuo a préféré laisser s'exclamer le silence :D

Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Promis je commente pas la mise en page :D

"il y a ces saletés de royalties que se prennent les constructeurs qui plombent les tarifs comparé aux versions PC des jeux."
Steam prend un pourcentage sur les ventes équivalent à ceux des consoles. Les devkits sont de plus en plus accessibles (et c'est pas vraiment ça qui va influencer le prix du jeu). Les seuls qui faisaient un vrai système de royalties c'était nintendo, mais je pense pas que ce soit toujours d'actualité.

"Justement, si les jeux pèsent 50Go en 2016 pour du 1080p/12fps, combien pèsent les mêmes jeux 4K optimisés (et finis dans le cas d'Ubi) à la pisse ?"
Les textures HD ça pèse lourd, l'optimisation/le framerate, ça se reflète pas dans le poids du jeu. Dans le cas du streaming/cloud, le nombre d'image par seconde augmente forcément la quantité de donné, mais qu'un mesh ait une texture HD ou non, ça change quasiment pas le poids, vu que la résolution de l'image est fixe (évidemment une frame complètement noire pèsera moins qu'une truc ultra détaillé, mais le poids du jeu à l'instal est sans importance.
Si ça parlait juste de télécharger des jeux à l'installation, dans ce cas le problème c'est pas la connexion, c'est la manière dont les consoles sont construites. Genre la PS4 limite l'entrée sur le DD, c'est pour ça que c'est plus long de DL 7Go sur PS4 que 50Go sur Steam. (cf un jimquisition récent)

"Je sais que l’exemple typique du bon DLC ce sont ceux de GTA4, exemple qu’a visiblement bien du mal à suivre GTA5…"
GTA V serait aussi salué pour ses DLC s'ils faisaient payer ses maj online. Le contenu qu'ils rajoutent à GTA O est plus que remarquable, et c'est gratuit (mais du coup c'est considéré comme des màj, là ou 3 pauvres objets bonus pour the witcher 3 étaient considérés des DLC gratuits). Ca surpasse largement ce qu'ils auraient pu faire pour le solo (surtout quand on compare la qualité du scénar de GTA V par rapport au IV :/)

"Ce qui me chagrine personnellement, c’est que ces jeux basent leur background sur des personnages furtifs avec les assassins, mais que la partie infiltration et assassinat a toujours été un ratage complet, peu importe l’épisode."
Le tout premier AC était pas un ratage complet de ce point de vue, c'est pour ça que ça reste le meilleur à mes yeux (et le seul qu'on pourrait considéré de "bon" en étant gentil)

"BGE2 est-il vraiment en développement ?"
lol :D

"je me dis que si les gens sont motivés alors ils feront en sorte que ça arrive à nos oreilles de joueurs pour nous démontrer que ça en vaut la peine"
si seulement ça se passait comme ça...
Mais kickstarter est pire que tout sur ce point, les seul truc dont les sites parlent, c'est les projets qui concernent des dev déjà connus ou des reboot d'anciennes séries. Et on se retrouve avec des mighty No9 là ou des projets par des gens qui savent ce qu'ils font échouent pcq la presse refuse d'en parler.

"l’Euro 2016 où vous êtes bien partis pour gagner !"
lol :/

"Les gens attendent des blockbusters sur une console portable, c’est juste ridicule."
C'est tout le problème de la vita, c'est ce qui a été vendu.

" son plus mauvaise élève [...] MGS4"
PARDON ?
"Je l'ai donc trouvé excellent."
ah ouf.

"Vous étiez 15 ou quoi !?
Pourquoi ne prévoir que 2 semaines aussi ?
Combien de temps faut-il avant de s'en lasser ?"
y'a pas de réponses pour ça et ça a pas l'air d'être un doublon

Édito

 

Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour Neves.

 

Faites-le.

 

Neves F. Kennedy, 1964.

 

--------------------------------------------------

 

'Bienvenue au Neves Club.'

 

La première règle du Neves Club est 'il est interdit de parler du Neves Club'.

 

La seconde règle du Neves Club est 'IL EST INTERDIT DE PARLER DU NEVES CLUB'.

 

Troisième règle du Neves Club : ' lorsqu'un joueur WiiU l'intègre, il doit jurer sur la Dualshock de ne jamais prononcer les termes suivants dans l'enceinte du Club : "fun, gameplay, level-design, game design, multi-local" '

 

Quatrième règle : 'le joueur Sony et affiliés est exempté de combattre'

 

Cinquième règle : 'le joueur Xbox est un mythe qui n'existe pas'

 

Sixième règle : 'seulement deux joueurs par combat messieurs'

 

Septième règle : 'deux joueurs WiiU minimum par combat'

 

Huitième règle : 'quand le joueur WiiU crie stop, ou n'en peut plus, le combat continue jusqu'à ce que j'en décide autrement'

 

Neuvième et dernière règle : 'si c'est son premier jour, le joueur WiiU doit combattre'

 

Tyler Neves, 1997.

 

--------------------------------------------------

 

Il y a bien longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine ...

 

 

C'était une époque de guerre civile, à bord du vaisseau opérant à partir d'une PlayStation inconnue, les Rebelles  ont emporté leur première victoire sur l'abominable Empire Nintendo.

 

Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussis à dérober les plans secrets d'une machine infernale : le CD-Rom, une technologie spectrale dôtée d'un armement tridimensionnel assez puissant pour ébranler la stabilité bidimensionnelle du cosmos vidéoludique.

 

Poursuivi par les sbires sinistres de l'Empire, le Prince Kutaragi regagne sa base aux commandes de son vaisseau spatial, porteur des plans volés à l'ennemi qui pourrait boulverser le cours de l'histoire et restaurer l'espoir dans la galaxie ...

 

Neves Lucas, 1977.

 

--------------------------------------------------

 

"That's one small step for Sony ...

 

... but one giant leap for videogame industry"

 

Neil Neves, 1993.

 

( 'landing' his hands on the yet  UNCHARTED Playstation Dualshock soil)

 

--------------------------------------------------

 

- J'aurais pu vous offrir une babouche.

 

[4 seconds ... 3 ... 2 ... 1 ]

 

- Une babouche ne suffit pas.

 

Le mime Neves, 1998.

 

--------------------------------------------------

 

Yes, Week-End.

 

Neves Obama, le Vendredi.

 

--------------------------------------------------

 

My people ... Sons & Daughters of Sony. This much I vow. The history of these days will be written in the Saturn blood, by crashing the N64 of my ennemi, by seizing the CD technology they thought to turn against us. We will be fighting for our very existence. But if are those who denies us peace, refuses our rightfull place in the gaming universe, then we will unleash such a terrible console that the generations yet unborn (Gamecube, Wii, WiiU, WiiThem, etc.) will cry out in anguish.

 

Discours de galvanisation des troupes, Sony Headquarters, Neves Visari, 2 Décembre 1994.

 

--------------------------------------------------

 

The Wii may shatter our PS3 body. But they cannot break our spirit. Even tough the Miiverse advance on our Playstation Home to seize by force what they cannot claim by right. They cannot imagine what awaits them. WE WILL PLAYSTATION ALL-STARS BATTLE ROYALE (SMASH, in english) THE INVADERS FROM OUR SKIES. [...] While they sweep over our lands like the sand of winter, never again we will bow before them, never again endure their awful casual games, never again endure their Mario Kart tyranny. We will strike without warning and without mercy, fighting as one hand, one heart, one soul. We will shatter their dreams of hegemonia and haunt their nightmares of failure. Drenching our ancestor's grave with their blood. And as our last breath tears as their lungs, as we rise again form the ruins of our Playstation 3. They will know Gamers belongs to SONY.

PLAYSTATION 4.

 

Discours de présentation de la PS4 à la presse, Scolar Neves, 19 Février 2013.

 

--------------------------------------------------

 

 Never compromise.

[Tearing apart the contract between the two of them.]

Neves "Rorshach" Yamauchi, 1990.

 

--------------------------------------------------

 

Cette communauté mérite une qualité supérieure de contributeur.

 

Et je compte bien la lui donner.



The Neveser.

 

--------------------------------------------------

 

Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime.

 

 

Le joueur WiiU.

 

--------------------------------------------------

 

Dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.

Renault, division acoustique.

 

--------------------------------------------------

 

Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Il ne fait nul part ici, mention du sort de la femme.

Neves Bonaparte, 1803.

 

--------------------------------------------------

 

Nul n'est pro-fête en son pays.

 

Pourtant j'en vois plein des français à Saint-Tropez.

 

L'auteur de la citation n'a pas souhaité dévoilé son identité.

 

--------------------------------------------------

 

Un homme avertit en vaut deux.

 

Une femme ? Quatorze.

 

Comprenne qui pourra.


L'auteur de la citation n'assume pas ses propos et n'a par conséquent pas souhaité faire figurer son nom dans le registre.

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est de gagner.

 

Et surement pas de participer.

 

Absurde.

 

Neves de Coubertin, 1896.

 

--------------------------------------------------

 

- Vous aimez invoquer la Sureté Nationale afin d'allègrement violer la constitution et restreindre les libertés individuelles si durement acquises par ce pays.

- Vous n'êtes qu'une emmerdeuse Karen.

Karen Hayes puis Tom Lennox, 24 - saison 10.

 

--------------------------------------------------

 

Ce blog ne se prévaut pas d'être le meilleur d'entre tous.


Il l'est.


Et c'est bien là l'essentiel.

 

Neves Bygmelon

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est d'imposer son avis.


Et non de le donner.


Absurde ça aussi.


Putain, les gens comprennent vraiment rien.


Neves Underwood.

 

--------------------------------------------------

 

Un taxi vide s’est arrêté au 10 Downing Street.

 

Clement Attlee en est sorti.

 

Winston Churchill.

 

--------------------------------------------------

 

Un vrai joueur se réclamant être un sympathisant de la cause ne dit pas "allo" en décrochant le combiné.

 

Il dit Killzone.

 

Neves RyuzAKi47.

 

--------------------------------------------------

 

A compter de ce jour, vous ne m'appellerez plus Neves.

 

Mais le Grand Neves.

 

Napoléon Neves, 1822.

 

--------------------------------------------------

 

Les grands esprits discutent des idées.

 

Les moyens esprits discutent des évènements.

 

Les petits esprits discutent des gens.

 

Ils m'arrivent de discuter de moi auprès des autres.

 

Neves Roosevelt.

 

--------------------------------------------------

 

Un jour, je rentre dans un taxi et j'entends un mec me dire :

"Vous allez où ?"

Comme on se connaissait pas, je lui ai répondu :

"Qu'est ce que ça peut te foutre ?"

Les gens d'aujourd'hui, aucune manière ...

Archives

Favoris