The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 21/05/17 à 10h12

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
Je vous demande de vous arrêter (Jeu vidéo)

Après Morpheus qui troquait son alias pour un platonique PSVR, c'est autour de Neo de troquer son blase pour un laconique PRO renvoyant 40 millions de consommateurs au rang d'amateurs. Pour les joueurs. Comme on dit. Je ne me sens pas visé. Je ne suis toujours pas passé à la Next Gen. La Trinité se voit complétée d'un modèle SLIM que shady n'aurait pas renié. Je vous sens tendu. Prenez un M&Ms. La voilà, fringante, pimpante. Si jeune et déjà si trollée. Pas assez puissante, gestation difficile, mise au monde prématurée. La PS4 Pro a la douloureuse tâche de prendre les devants d'un marché contraint d'évoluer plus vite que de coutume non pas parce que la 4K frappe aux portes des chaumières (sérieux qui a la 4K dans l'assemblée ?) mais parce que les râleuses ont râlés il y a 3 ans. Et accessoirement, parce qu'il faut bien supporter le Next Big Thing, la révolution tant attendue depuis l'avènement de la 3D : la Réalité Virtuelle.

 

 

I Oui, la PS4K, c'est dimensionné pour le besoin du conso d'ici la PS5 fin 2020.

 

Revenons aux origines du mal. 2013, la Next Gen est lancée. 1080p/60fps, c'est la promesse électorale d'alors. Et comme toute promesse, elle ne sera pas tenue (oui, et vous faites bien de me le rappeler, elle n'engage que ceux qui y croient ; et non, ceux qui l'émettent). Compromis à gogo pour jouir d'une définition détaillée et d'une fluidité certaine (donc une fréquence stable quel que soit sa valeur), les jeux sortent avec des combos définition/fréquence de rafraichissement en écart avec la communication marketing anticipée des mois avant les sorties officielles des 2 mastodontes. Des voix commencent à s'élever. Les illuminatis (ou les templiers, je n'ai pas bien suivi) auraient fomenté le complot. La PS4 est certes relativement abordable (400¤, ça se conçoit pour une console de salon) mais elle est tout juste assez puissante pour afficher une très belle image en 1080p/30fps cliniquement stable. Bien sûr, certains jeux montent jusqu'au sacro-saint 1080p/60fps, mais la qualité des pixels baissent (pour la faire courte) par rapport à la première configuration bien plus privilégié.

Et encore, tout ceci ne concerne que les exclusivités, les jeux tiers se contentant généralement d'une définition intermédiaire entre le 720p et le 1080p. Le 720p qui rappelons-le n'a été tenu que très partiellement lui aussi sur PS3. Bref, toutes ces merdes, c'est compliqué. Mais qu'est ce qu'on en a à foutre bordel de Dieux ? Le natif, c'est mieux que le upscalé, mais ça, seul un oeil avisé s'en rend compte, rassuré moi ? Au final, ce qu'on veut, c'est du jouable, désormais, si t'as une TV 4K, pour peu que tu veuilles repasser à la caisse, tu seras content d'avoir un contenu bien plus conformes aux capacités de ton support visuel. N'oublions pas - et ça personne n'en parle - que cette PS4 Pro n'affiche un prix que de 400¤ ! Du 4K natif pour les jeux - même à framerate bloquée à 30fps - à ce prix là, ça me semble plutôt très bien. On pouvait se demander jusqu'où la facture monterait pour supporter le cout de cette montée en compétence. Les impératifs économiques sont ce qu'ils sont, ce n'est pas en 2013 mais en 2016 qu'on pourra investir dans une bécane capable d'afficher du Full HD à 60 images par seconde constantes pour un prix relativement contenu.

Et justement, la possibilité esquissée de jouir de choix d'options graphiques - certes non aussi poussés que sur PC - pour un certain nombre de jeux dont Tomb Raider ou TheWitness qui s'engouffre dans la brèche pourrait à terme contenter un max de monde et éteindre quelques feux de forêts qui se déclarent ici et là sur la toile. Même avec la baisse des couts de composants technologique, on le voit, la PS4 Pro ne permettra sans doute par un combo 4K/60fps (et encore moins 120 fps) sans que la qualité de l'image soit dégradée d'une manière ou d'une autre. Je ne suis pas du tout un expert de l'imagerie mais j'imagine bien les compromis et l'optimisation à réaliser pour certes avoir une définition et une fluidité épique mais aussi un rendu de l'image propre et toujours plus fou dont les apôtres de la MasterRace connaissent bien plus que moi les chantiers (entre HDR, le nouveau terme à la mode et filtre anti aliasing 4X au lieu de 2X, etc.). Après tout, afficher une image en 4K/120fps, ça doit être possible sur n'importe quel jeu, même le premier Zelda mais bonjour le crénelage/l'aliasing, l'affichage tardif des textures/le clipping, le déchirement de l'image/le tearing et plein d'autres phénomènes que je ne maîtrise pas !

 

II Non, la PS4 Neo, c'est dans les choux dans un an, le temps que la Scorpio arrive !

 

Pas de lecteur blu-ray 4K, seulement 2,33 fois plus puissante que celle réservée aux AMATEURS, concurrencée dans 1 an par une machine qui sera dôtée de 6 téraflops (contre 4), le tableau n'est pas jojo. Même la Xbox One S emporte un lecteur blu-ray 4K. Ma première interrogation est niaise. Comment une console comme la PS4 Pro peut permettre la lecture de jeux vidéos encodés en 4K natif (si j'ai bien compris) sans comporter de lecteur vidéo 4K ? Ensuite, les TV 4K sont chers certes mais l'offre existe depuis un petit moment et on sait pertinemment, que l'ensemble de la population est cinéphile. Peut-être pas au point d'acheter un BR 4K tous les jours mais se couper d'un support qu'on a soit même promulgué 8 ans auparavant, c'est étrange. Où est passé le Sony pionier ? Aurait-il (lui aussi) troqué sa veste d'innocent inconscient pour revêtre la soutane de l'hyper-réalisme ?

Le pari est multiple. Les statistiques le démontrent. Les BR ne se vendent pas assez au point d'avoir supplanté le miracle du DVD et depuis quelques années, le service de streaming (plus que la VOD) supplante machinalement le support physique pour imposer son diktat dans les chaumières. Comment passer outre le géant Netflix dont l'offre 4K existe belle et bien. Certes, le débit alloué par votre fournisseur se doit être conséquent (de l'ordre de 25Mb/s), reste qu'à la manière de la 4G ou même du Full HD, la démocratisation de la pratique n'ira qu'en progressant au fil des mois, au fil des ans. Alors, comment ne pas penser à la situation dans 2 ans ? Est-ce que la PS4 Pro sera assez rôdé pour la situation technologiques et les besoins des consommateurs en 2018 ? En sachant que les TV 4K se trouvent déjà pour 500 balles au moment où j'écris ces lignes ! Et que la fibre fait de plus en plus partie du discours commercial de nors chers fournisseurs internet ?

La réponse est évidente et elle l'est par la négative. La PS4 Pro sera dépassée rapidement et il faudra se contenter de jeux upscalés en 4K depuis leur résolution native 1080p pour la plupart d'entre eux. Pour l'instant, le quidam qui veut jouer en 4K n'en aura pas pour tant que ça, téléviseur + console comprise. Cependant, cette relative abordabilité se traduit par un bridage des capacités de la console qui elle non plus n'atteindra jamais les fantasmes forumesques (et non les promesses électorales puisque rien n'a été annoncé par Sony avant le dévoilement de la machine) : 4K/60fps stable minimum. Ainsi, ce n'est pas tant par l'absence de lecteur physique de BR4K que la proposition déçoit légitimement mais par cette course à la puissance toujours perdue d'avance à cause d'impératifs économiques. Et si la vraie solution n'aurait pas été de reprendre à son compte le concept de Steam Machines en adjoignant à cette PRO une version PRO+ de 8 teraflops à 600¤ et ce avant la fin de l'année .... !?

 

 

III Conclusion

 

Pour moi, la PS4 Pro, c'est surtout la porte d'entrée vers la Réalité Virtuelle sur console de salon. J'ai d'ailleurs hâte de connaitre le gain que j'espère probant sur #Driveclub et GT Sport notamment. Mais, à vrai dire, je pense que tout le délire sur la 4K, l'image encore plus riche en 1080p avec le HDR (mais pas que) ou la fluidité accrue et la possibilité de customiser son expérience graphique à l'envie, c'est surtout pour séduire ceux qui n'envisage pas la Virtual Reality et ne pas faire de l'image de la machine un objet centré sur cette révolution silencieuse. Je viens de changer de TV début 2016 pour une définition Full HD, alors vous imaginez bien que je ne me sens pas concerné personellement par la 4K avant la prochaine révision de matos en 2023 au plus tôt (j'espère !). Maintenant, les pleureuses de 2013 qui ont pourtant comme tout le monde hallucinées devant les prouesses des jeux bien optimisés (et je ne parle pas nécessairement que de U4), pourront 3 ans après franchir le pas ou troquer leur ancienne contre la nouvelle. Et ça, pour l'égo, c'est primordial. Ah bah merde, non en fait, elle est pas assez puissante. Ils attendent la Scorpio. Et comme la Scorpio sera pas assez puissante, ils attendront. Et attendront. Et attendront. Bah, attendez. Moi, je joue. Et sur PSVita qui plus est. Elle frole le 576p. Le standard DVD. Sayonara.

2014-2016 Time Neves, Encore beaucoup de dramas pour pas grand chose, une journée normale dans le microcosme du Jeu Vidéo, Reserved.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Neves
Signaler
Neves
Ouaip callveen, j'ai aussi entendu ça MAIS je pense que c'est entre les mains des dev', à eux d'exploiter la puissance supplémentaire. Farpoint n'a probablement pas pu (ou encore si c'est prévu) bénéficier des ressources supplémentaireS.L 'fin, si la VR est vraiment un cheval de bataille pour Sony, il va pas falloir faire les cons avec la PRO quand on connait le rendu du Morpheus sur la PS4 actuelle :huh:
callveen
Signaler
callveen
Je like. Mais je m'interroge toujours. D'après une vidéo de notre ami Julien, la ps4pro ne changerait pas fondamentalement la donne vis à vis de sa petite sœur quant à l'utilisation de la VR. Or c'est probablement pour cette même expérience VR que je serais susceptible de migrer de ma PS4 de 2013 à la Pro. Wait and see, donc...

Édito

 

Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour Neves.

 

Faites-le.

 

Neves F. Kennedy, 1964.

 

--------------------------------------------------

 

'Bienvenue au Neves Club.'

 

La première règle du Neves Club est 'il est interdit de parler du Neves Club'.

 

La seconde règle du Neves Club est 'IL EST INTERDIT DE PARLER DU NEVES CLUB'.

 

Troisième règle du Neves Club : ' lorsqu'un joueur WiiU l'intègre, il doit jurer sur la Dualshock de ne jamais prononcer les termes suivants dans l'enceinte du Club : "fun, gameplay, level-design, game design, multi-local" '

 

Quatrième règle : 'le joueur Sony et affiliés est exempté de combattre'

 

Cinquième règle : 'le joueur Xbox est un mythe qui n'existe pas'

 

Sixième règle : 'seulement deux joueurs par combat messieurs'

 

Septième règle : 'deux joueurs WiiU minimum par combat'

 

Huitième règle : 'quand le joueur WiiU crie stop, ou n'en peut plus, le combat continue jusqu'à ce que j'en décide autrement'

 

Neuvième et dernière règle : 'si c'est son premier jour, le joueur WiiU doit combattre'

 

Tyler Neves, 1997.

 

--------------------------------------------------

 

Il y a bien longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine ...

 

 

C'était une époque de guerre civile, à bord du vaisseau opérant à partir d'une PlayStation inconnue, les Rebelles  ont emporté leur première victoire sur l'abominable Empire Nintendo.

 

Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussis à dérober les plans secrets d'une machine infernale : le CD-Rom, une technologie spectrale dôtée d'un armement tridimensionnel assez puissant pour ébranler la stabilité bidimensionnelle du cosmos vidéoludique.

 

Poursuivi par les sbires sinistres de l'Empire, le Prince Kutaragi regagne sa base aux commandes de son vaisseau spatial, porteur des plans volés à l'ennemi qui pourrait boulverser le cours de l'histoire et restaurer l'espoir dans la galaxie ...

 

Neves Lucas, 1977.

 

--------------------------------------------------

 

"That's one small step for Sony ...

 

... but one giant leap for videogame industry"

 

Neil Neves, 1993.

 

( 'landing' his hands on the yet  UNCHARTED Playstation Dualshock soil)

 

--------------------------------------------------

 

- J'aurais pu vous offrir une babouche.

 

[4 seconds ... 3 ... 2 ... 1 ]

 

- Une babouche ne suffit pas.

 

Le mime Neves, 1998.

 

--------------------------------------------------

 

Yes, Week-End.

 

Neves Obama, le Vendredi.

 

--------------------------------------------------

 

My people ... Sons & Daughters of Sony. This much I vow. The history of these days will be written in the Saturn blood, by crashing the N64 of my ennemi, by seizing the CD technology they thought to turn against us. We will be fighting for our very existence. But if are those who denies us peace, refuses our rightfull place in the gaming universe, then we will unleash such a terrible console that the generations yet unborn (Gamecube, Wii, WiiU, WiiThem, etc.) will cry out in anguish.

 

Discours de galvanisation des troupes, Sony Headquarters, Neves Visari, 2 Décembre 1994.

 

--------------------------------------------------

 

The Wii may shatter our PS3 body. But they cannot break our spirit. Even tough the Miiverse advance on our Playstation Home to seize by force what they cannot claim by right. They cannot imagine what awaits them. WE WILL PLAYSTATION ALL-STARS BATTLE ROYALE (SMASH, in english) THE INVADERS FROM OUR SKIES. [...] While they sweep over our lands like the sand of winter, never again we will bow before them, never again endure their awful casual games, never again endure their Mario Kart tyranny. We will strike without warning and without mercy, fighting as one hand, one heart, one soul. We will shatter their dreams of hegemonia and haunt their nightmares of failure. Drenching our ancestor's grave with their blood. And as our last breath tears as their lungs, as we rise again form the ruins of our Playstation 3. They will know Gamers belongs to SONY.

PLAYSTATION 4.

 

Discours de présentation de la PS4 à la presse, Scolar Neves, 19 Février 2013.

 

--------------------------------------------------

 

 Never compromise.

[Tearing apart the contract between the two of them.]

Neves "Rorshach" Yamauchi, 1990.

 

--------------------------------------------------

 

Cette communauté mérite une qualité supérieure de contributeur.

 

Et je compte bien la lui donner.



The Neveser.

 

--------------------------------------------------

 

Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime.

 

 

Le joueur WiiU.

 

--------------------------------------------------

 

Dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.

Renault, division acoustique.

 

--------------------------------------------------

 

Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Il ne fait nul part ici, mention du sort de la femme.

Neves Bonaparte, 1803.

 

--------------------------------------------------

 

Nul n'est pro-fête en son pays.

 

Pourtant j'en vois plein des français à Saint-Tropez.

 

L'auteur de la citation n'a pas souhaité dévoilé son identité.

 

--------------------------------------------------

 

Un homme avertit en vaut deux.

 

Une femme ? Quatorze.

 

Comprenne qui pourra.


L'auteur de la citation n'assume pas ses propos et n'a par conséquent pas souhaité faire figurer son nom dans le registre.

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est de gagner.

 

Et surement pas de participer.

 

Absurde.

 

Neves de Coubertin, 1896.

 

--------------------------------------------------

 

- Vous aimez invoquer la Sureté Nationale afin d'allègrement violer la constitution et restreindre les libertés individuelles si durement acquises par ce pays.

- Vous n'êtes qu'une emmerdeuse Karen.

Karen Hayes puis Tom Lennox, 24 - saison 10.

 

--------------------------------------------------

 

Ce blog ne se prévaut pas d'être le meilleur d'entre tous.


Il l'est.


Et c'est bien là l'essentiel.

 

Neves Bygmelon

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est d'imposer son avis.


Et non de le donner.


Absurde ça aussi.


Putain, les gens comprennent vraiment rien.


Neves Underwood.

 

--------------------------------------------------

 

Un taxi vide s’est arrêté au 10 Downing Street.

 

Clement Attlee en est sorti.

 

Winston Churchill.

 

--------------------------------------------------

 

Un vrai joueur se réclamant être un sympathisant de la cause ne dit pas "allo" en décrochant le combiné.

 

Il dit Killzone.

 

Neves RyuzAKi47.

 

--------------------------------------------------

 

A compter de ce jour, vous ne m'appellerez plus Neves.

 

Mais le Grand Neves.

 

Napoléon Neves, 1822.

 

--------------------------------------------------

 

Les grands esprits discutent des idées.

 

Les moyens esprits discutent des évènements.

 

Les petits esprits discutent des gens.

 

Ils m'arrivent de discuter de moi auprès des autres.

 

Neves Roosevelt.

 

--------------------------------------------------

 

Un jour, je rentre dans un taxi et j'entends un mec me dire :

"Vous allez où ?"

Comme on se connaissait pas, je lui ai répondu :

"Qu'est ce que ça peut te foutre ?"

Les gens d'aujourd'hui, aucune manière ...

 

--------------------------------------------------

 

- Qui est le premier homme à avoir marché sur la Lune les enfants ?

 

- Neil Armstrong Mr le Professeur.

 

- Faux. Tintin.

Archives

Favoris