The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 22/10/17 à 10h11

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
Intrigue (Art)

* Une production Dick Neves *

Dans le système judiciaire vidéolucain, les crimes sexuels sont considérés comme particulièrement monstrueux. A Niou Iorque, les inspecteurs qui enquêtent sur les crimes de l'homme à la biffle facile sont membres d'une unité d'élite appelée Fureur pour le Furieux. Voici leurs histoires.

- Affaire N°0000532A9.

Ministère publique contre Mr Furax.

L'accusé a t'il un avocat ?

- Oui votre honneur. Meneur, avocat au barreau. De Niou Iorque apparemment.

- Votre honneur, Lead n'a jamais plaidé, je doute que la partie soit équita...

- Snaky, je sais bien que vous prenez votre rôle de substitut du Procureur très à coeur mais contentez vous de rester à votre place et les choses iront bien.

La plaignante, Mlle Q.Y.T étant indisponible pour le moment, je vous serais gré d'avoir un peu d'estime pour votre propre corporation.

A quel hauteur réquisitez vous la caution de Mr Furax ?

- Je demande 1 million votre honneur.

De dollars vidéolucains, cela va de soi.

Ainsi qu'une assignation à résidence ...

... le temps de la procédure.

- Dans la mesure où l'accusé a déjà été reconnu "non coupable" dans une autre affaire et qu'il n'avait pas présenté de danger pendant sa détention provisoire, je fixe la caution à 50 000 dollars + une place pour le prochain concert des Enfoirés.

- Votre honneur, c'est indécent, Mr Furax a fait l'objet d'une douzaine de plaintes pour attentats à la pudeur au cours de son passé ...

- Plaintes toutes formulées par la même personne votre honneur.

Toutes déboutées.

Son ex-femme a même du s'acquitter de dommages et intérêts pour diffamation.

- Je maintiens le montant de la caution à 25 000 dollars. Vous pouvez disposer, nous nous retrouvons ici même dans 2 semaines.

- Sur quel support souhaitez vous jurez ?

- La bible, ça ira.

- Jurez vous de dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité ?

- Oui.

- Répétez !

Bon sang ...

- Je jure de ne dire que la vérité, toute la vérité, rien que la vérité.

- Bien essayé.

Refaites le en apposant votre main droite sur la relique.

- Je jure de ne dire que la vérité, toute la vérité, rien que la vérité.

- Voilà.

Que plaidez vous ?

- Coupable.

- NON COUPABLE votre honneur.

Nous plaidons non coupable.

- Très bien.

Affaire suivante.

- Reconnaissez vous OUI ou NON avoir agressé sexuellement la victime ici présente ?? La question est pourtant simple ...

- Pas formellement.

- Pas formellement ??

- Je lui ai donné une leçon dont elle se souviendra.

- Etonnante conception de l'éducation, expliquez-vous.

- Elle l'a cherché.

- Ah parce qu'en fait la plaignante, qui est d'ailleurs elle même enseignante, n'est pas la victime dans cette histoire, elle est carrément coupable ... On marche complètement sur la tête, vous délirez ...

- Elle l'a formellement cherché.

- HEIN ? Expliquez vous, dissipez le brouillard que vous entretenez constamment depuis le début de ce procès ...

- Je n'avais pas envie.

- Et ?

- Elle s'est alors rué dessus.

- Sur quoi ?

- Le machin, le truc, l'engin quoi.

- Et ensuite ?

- C'est parti tout seul.

- DITES LE !

- C'est une nympho.

- NON, DITES A LA COUR, AUX JURES CE QUE VOUS AVEZ FAIT UNE FOIS QU'ELLE SOIT REVENUE A LA CHARGE !

- Je l'ai gifflé.

- ARRETEZ DE MARMONER DANS VOTRE BARBE ET CRIEZ LE A LA FACE DU MONDE !

- JE L'AI BIFFLÉ !

- QUI ? HURLEZ SON NOM !

- J'AI BIFFLÉ Q.Y.T !!

- COMBIEN DE FOIS !!??

- UNE SEULE ET UNIQUE FOIS.

Je le jure devant Dieu.

- Et bien entendu, la victime est toujours dans le coma 2 mois après les faits.

Après une seule et unique biffle.

J'ai ici une déclaration sous serment du médecin légiste en chef chargé d'autopsier le corps de l'ex-épouse de l'accusé qui atteste que votre femme ...

- Ex-femme.

- ... que votre ex-femme a été bifflé plus de 264 fois avant de succomber à ces blessures.

J'ai aussi mis la main sur un extrait du journal intime de votre ex-compagne qui rapporte que vous vous adonniez avec elle à des Biffleries à raison d'une à deux par semaine pendant ces 6 dernières années ...

- Elle était consentante.

- Là n'est pas la question.

J'ai ici la preuve que vous êtes un être compulsif, imbus de votre personne et tortionnaire.

- Et on appelle ça des Barbiflettes pas des blifferies, on voit que vous n'y connaissez rien ...

- Et comment !! Je ne suis pas listé sur le fichier des prédateurs sexuels depuis 2010 comme vous !! Barbiflettes, Biffleries Party, appellez ça comme vous voulez, vous êtes un véritable danger public pour notre société ! Et j'espère mesdames et messieurs les jurés que vous ne ferez pas l'erreur de relacher pour la 2nde fois l'accusé ici présent. Cet ignominie de la nature mérite la chaise !!!

- J'ai été blanchi pour ces actes d'accusion diffamatoires. Ma présence sur ce fichier n'est dû qu'à un excès de zêle honteux et dégueulasse de l'administration pénitentiaire, tout ceci, sous l'aval de l'administration Obama.

- Ni plus, ni moins ?? Vous nagez vraiment en plein délire. Vous avez surtout fait supprimer la plaignante ...

- Comment ?? Je préparais un tagine de poulet aux olives et citrons confits au moment des faits, mon alibi a été vérifié par l'inspecteur en charge de l'enquête à l'époque.

Combien de fois faudra t'il vous le dire ???

- J'appelle mon 1er témoin.

Phouals.

Je tiens à préciser que Phouals comparait en temps que témoin sur ordre du juge messieurs les jurés ...

Si ça ne tenait qu'à moi, Phouals siègerait dans le même box que l'accusé, en tant que complice.

- Cessez de faire du zèle Snacky !

- Hum ...

Phouals, entretenez ou entreteniez vous, disons, des rapports intimes avec MrFurax ?

- En quelque sorte.

- En quelque sorte ?

- Je dirais que je connaissais plus l'ex-femme de Mr Furax que Furax lui même.

- Et peut on avoir les circonstances de cette "amitié" avec Mme Furax ?

- OBJECTION, votre honneur, la personne dont il est question n'est plus de ce monde, elle ne sera pas là pour témoigner et infirmer ou confirmer les propos de Fouals.

- Votre honneur, j'ai ici le rapport préliminaire d'investigation conduit et établit par la police du 52ème District qui stipule que ...

- OBJECTION rejetée, poursuivez.

- Rapport qui stipule que vous avez pris parti à ces cessions extraordinaires à au moins une demi-douzaine de reprises jusque Février 201...

- Oui, je préparais les festivités.

- Vous prépariez !?

Mais vous prépariez QUOI exactement ?

- J'étais en charge des jambons-beurres. 

Et j'assurais la sécurité des convives avec ma vision thermique. Il faut dire que parfois ça partait carrément en sucette, si vous voyez le monde que Mr Furax recevait dans son 3 pièces.

Ils avaient besoin d'un homme de main.

J'étais là.

Pour assurer la sécurité de tout ce petit monde.

- STOP !

On sait pertinemment comment tourne ce genre de "rencontres" ...

Pas besoin de rentrer dans les détails ...

- Vous vous méprenez.

Je n'ai jamais eu vent d'une IRL qui ne se soit transformé en quelque orgie que ce soit ou n'ait dérapé en pugilat sexuel. Et encore moins une bifflerie-party. Les convives savaient se tenir. Je n'avais jamais entendu ce terme là avant aujourd'hui pour le coup. Et je n'ai jamais reçu de plug banal par mon parent lors des Nawel de GameBlog organisé par la vive et délicieuse MaxMarch ...

- ???

- !!

- Comment se fait-il alors que ce soit vous que la police ait retrouvé leur soir du presque-meutre attenant la victime par le bras le long de la ruelle où elle fut retrouvée !!??

En face du Manoir des Furax.

Veuillez vous expliquer devant cette cour.

- C'est très simple.

Je suis branché sur la fréquence de la police.

- !!??

C'est à dire ?

- J'ai répondu au code  10 42 [agression en cours]

Et je suis arrivé le premier.

- Mais vous n'êtes pas flic !

- Non, nous sommes plutôt les justiciers des temps modernes ...

- Nous !!??

Comment ça nous ...

!?

- Moi, la Parisienne, le Lyonnais et Mr et Mrs Croque.

Nous sommes tous 5, branchés sur le canal de la police et nous nous rendons sur les zones de "FLASH" et observont la scène.

Vous savez, il y a cette adrénaline de découvrir la scène de crime en même temps que les policiers, c'est hyper grisant !

Bien sûr, en temps normal nous nous tenons à l'écart pour laisser la police faire son travail ...

Sauf que cette nuit, nous étions les premiers sur les lieux de la "fusillade" ...

- Nan mais quel rôle jouez vous là ?

Vous pensez que c'est un jeu !!??

Nous sommes au sein de la plus haute institution juridique vidéolucaine et vous avez le culot de nous raconter des histoires à dormir debout ?

- Ce n'est pas un rôle, c'est très sérieux.

Je suis Jambonbeurre-man et les autres sont le reste du fan-club.

Nous sommes les versions françaises des super-héro américains.

Association à but non lucrative, loi 1901.

Consultez le registre.

- La plaisanterie a assez durée ...

Avouez que vous êtes le complice de Mr Furax et que vous n'avez pas pu fuir comme ce lâche l'a fait, tétanisé par le forfait que vous veniez de commettre tous les 2.

Votre conscience ne sera que plus que légèreté ...

- Je suis passé 3 fois au détecteur de mensonge et j'ai fourni tout le matériel dont je dispose : radio, transpondeur, bas-collant pour prouver mon entière dévouement à l'enquête.

Et j'ai pratiqué 3 massages cardiaques sur la victime dont le dernier qui lui permet encore d'être en vie à leur où nous parlons ...

Mais ça je suppose que vous l'avez déjà vérifié ...

- Cela ne vous disculpe pas de cette enquête pour autant.

Vous avez très bien pu ...

- Très bien.

La séance est ajournée et sera poursuivie demain.

- Quand est ce que me sera mis sous le nez une preuve matérielle irréfutable par l'une ou l'autre des parties ??

- Votre honneur, la partie civile a clairement fauté en appelant à la barre un témoin impertinent eu égard du procès en cours.

A l'évidence, l'appel à la barre de Phouals relevait de la faute professionnelle.

J'ai peur que le grand jury se fasse une fausse idée des rapports qu'entretenait mon client avec son ex-femme.

- Votre honneur, de toute évidence, je ne pouvais pas deviner que l'un des plus proches amis de l'accusé se déguisait le soir pour salir une scène de presque-crime dans un souci narcissique de reproduire les puérilités issues de ces bandes-dessinées américaines ...

Il ne s'agit là que d'une banale méprise.

J'ai encore des dizaines de témoignages et des centaines de preuves confondant MrFurax et qui l'enveront tout droit à Azkaban.

-Ben voyons ...

Si le reste de vos éléments à charge sont aussi bidon que celui que vous nous avez présenté hier ...

Je n'aurais même plus besoin de venir plaider pour mon client ...

Vous y arrivez très bien tout seul ...

- Eh bien, nous verrons tout ça après demain ...

- Votre honneur, j'appelle à la barre mon premier témoin.

Le Docteur Zadigundfunk.

Mr Zadigundfunk, quel était la nature de vos relations avec la famille Furax ?

- Il s'agissait de relations de bon voisinage, elles étaient tout à fait cordiales ...

- Mr Furax vous a t'il convié à l'une de ces "réunions" ?

- Jamais.

- Que faîtes vous dans la vie Mr Zigenfruk... euh Mr Zadigundfunk ?

- Je dessine. Je suis dessinateur. C'est mon métier et l'une de mes passions.

- Et que dessinez vous ?

- Des bites. Je dessine des bits, ce sont généralement des dessins fait à partir de suite de 0 et de 1. Ca se raproche du Renfrengnorisme du nom de l'artiste viking qu'il l'a popularisé au cours du XVIème ...

- Très bien. Et est ce que l'homme innocent qu'est Mr Furax a abusé de votre invalidité pour vous obliger à participer à ces "rêveries" ?

- Invalidité ?

- Je veux dire ... de toute évidence vous êtes manchot.

Ce qui absolument normal pour un pinguin ...

Comment dessinez vous d'ailleurs ? Sans mains ??

Avec la bouche ?

- Mais attendez ... C'est un vrai pinguin !? On ne va quand même pas faire témoigner dans cette affaire de la plus haute importance un PIN-GUIN !!

Je demande l'irrecevabilité du témoignagne de l'animal de foire et à ce que les jurés ne tienne pas compte de son témoignage.

Comment parle t'il notre langue d'ailleurs ?

- IRRECEVABILITE non accordée Snaky, les créatures bipèdes ont parfaitement le droit d'être amené à la barre si la Défense juge la disposition pertinente.

- Mr Furax n'a donc pas abusé de sa position d'être doté de mains "conventionnelles" pour vous attraper, vous attacher et de sévir sur vous ?

- Non.

- Je n'ai plus de question.

- Mr le Pinguin ...

- Docteur en dessinatologie Zadigundfunk.

- Bref, peu importe ... Niez vous avoir été invité dans l'antre de Mr Furax ?

- Oui 'fin non. Mais pas pour ce que vous croyez. Je n'ai jamais assisté de près ou de loin à l'une de ces exhibitions.

- Quel était l'objet de ces invitations alors ?

- Des cours de dessins.

Et une fois par mois, un concours de dessin.

- Donc vous étiez seul avec Mr Furax pour simplement ...

- Nous n'étions pas seul.

- Ah donc, il s'agissait bien de réunions festives.

- Je ne dis pas que nous ne venions pas avec un bon Bourbon mais non, il ne s'agissait que de meeting professionnel.

- Qui était présent lors de la dernière réunion ?

- Un Koala, un Singe, un ...

- Mais bordel, vous trouvez que j'ai l'air d'un serpent ? Vous vous croyez dans un comte de Grimm ou quoi ?

- Ddali et Jim Huo.

Respectivement Professeur à l'Université de Dessin de Géorgie et Théocrate sur le Comportementalisme Humain en freelance.

- Admettons. Et que faissaient vos acolytes ? Ddali pour commencer ...

- Il dessinait.

- J'imagine ...

- Il dessinait des bites.

- OH PUTAIN lui aussi ...

- Sauf que lui, il dessinait des bits en couleurs.

Vachement plus coloré du coup.

- Je vais craquer ...

Et j'imagine que Jim Huo lui aussi dessinait des bi...

- Non, lui, il en gribouillait.

C'est un peu différent du coup.

Mais ça reste artistique.

Et ça reste des bites.

- Ah oui d'accord, essentiel ...

Mais pourquoi des cours de dessin, pourquoi 3 - vraisemblablement - spécialistes dans leur domaine ?

- Tout simplement parce que l'accusé a fait appel à nous.

Pour soigner une déviance comportemental en rapport avec ...

... des bits je crois.

- Voyez vous Mesdames et Messieurs les jurés, l'accusé Furax est donc parfaitement conscient de ses problèmes au point même d'avoir pris l'initiative de le traiter lui-même ...

Je vous laisse seuls juges de ces actes qui en disent bien plus qu'un livre sur la personnalité perverse et le caractère dangereux de l'individu auquel vous faisez face.

C'est tout pour moi votre honneur.

- Mr Jim Huo, quel était l'origine de la pathologie de Mr Furax. Je crois savoir que votre méthode analysatoire consistant à reproduire les dessins d'enfance de vos patients pour mieux vous mettre dans leur élément et ainsi établir un diagnostique en 7 phases je crois ...

- C'est tout à fait ça. C'est le concept du gribouillis. Le retour à l'enfance.

J'ai d'ailleurs découvert un profil très complexe, très torturé et très paradoxal aussi.

- Continuer Mr Jim Huo, dites nous en plus sur la pathologie dont souffre mon client ...

 ******************************************************** 

- Alors, comment ça se présente ?

- Mal.

- Mais, ils n'ont aucune preuve ...

- Dans ce genre d'affaire, il n'y a pas besoin de preuves.

Ils leur suffient d'un faisceau de présemptions bien emballées dans un papier cadeau et ils retourneront les jurés à leur avantage.

N'oubliez pas qu'il y a 2 victimes dans cette histoire. Des femmes qui plus est.

Et vous êtes l'unique suspect.

L'opinion publique réclame un coupable.

- Sans preuve matérielle, ils ne pourront se résoudre qu'à abandonner toutes les charges qui pèsent sur moi.

- Oh, s'ils veulent vraiment une preuve ...

... ils vous la couperont. 

- QUOI !? Vous déconnez, ils ont déjà un moule. Je vais pas subir une ablation du Francis pour qu'on puisse prouver ma culpabilité !!

- Non, effectivement, le 5ème amendement protège les citoyens contre ce genre de dérives judiciaires ...

Mais ils ont retrouvés votre ADN partout. Aussi bien au parking qu'au domicile de la victime encore dans le coma ...

Ca se présente mal.

Heureusement, ce n'est que Snake en face. Il est trop sûr de lui, autain, imbus de sa personne, méprisant mais talentueux.

En conséquence, je préfère me méfier ...

- On peut encore acheter le jury si vraiment vous n'arrivez pas à ...

- Et pourquoi pas assassiner le juge pendant que vous y êtes ...

Vous disposez de combien ?

- Sérieux, vous marchez !?

J'ai mon homme de main - Al Danette - qui se fera un plaisir de me rendre un dernier petit service ...

 - NON IMBECILE.

Je compte bien gagner ce procès à la régulière.

J'en profiterai pour humilier Snake.

Dans 2 ans, je deviendrais procureur général de la ville.

Et d'ici 5 ans, le prochain président me nommera Attorney General ...

Et ensuite à moi le ...

- Lead, je te rappelle que je risque la chaise.

Laisse passer 2 secondes ta petite personne.

Et fais ton job.

- Cette affaire est gagnée d'avance.

On se retrouve demain.

Au tribunal.

- Dis à ma femme que je l'aime.

- Tu le fais exprès !?

Elle est morte.

C'est même toi qui l'a tué.

 - Pièce à conviction n°1.

J'ai ici une copie d'impression écran du blog tenu par l'avocat de la défense.

Regardez le fond noir incrusté de chiffres sur-impressé en vert.

Si vous scindez ce mur de chiffres allant de 0 à 9 en slot de rangées 3*3 et que vous transposez la colonne de votre choix par la ligne n°2 en prenant le soin d'inverser les chiffres paires et impaires, vous obtenez une suite de 0 et de 1.

C'est mathématiques.

- Et alors ?

Je ne vois pas bien ou vous voulez en venir Snaky ...

Ce sont des bites.

Des tonnes de bites pour être exact.

Un mur de bites même.

La plus grande collection de bites qu'il m'était donné de voir; à titre personnel.

- Oui, ça donne effectivement la représentation traditionnelle de la matrice unitaire, une suite de 1 et de 0.

Des bits et non des bites.

- ça fait beaucoup de bit(e)s ...

- Je ne vois pas bien le rapport entre mon blog et ce procès ...

 - Votre honneur ?

J'appel un nouveau témoin à la barre ...

- lequel ?

- Lead.

- HEIN !? QUOI ?? MOI !?

Faire témoigner contre son client l'avocat de la défense ...

Ca ne s'arrange pas avec l'âge Snack ...

Au mieux, c'est un manque total de discernement, au pire c'est ...

- J'ai de très sérieuses raisons de douter que MrFurax ait agit seul votre honneur ...

- Lead, à la barre.

Et sans faire de scène ...

- Je demande une injection d'éloignement sur la personne de Snack, il est complétement obsédé par ma personne ...

Je parierais même qu'il lui arrive de rêver de moi la n...

- SANS FAIRE DE SCENE.

Merde.

Allez-y Snaky.

- Meneur, comment avez vous pu réalisé cette oeuvre ?

- Comment ça ?

Je ne comprends même pas la première question ...

Ca commence bien ...

- Votre vrai nom est LeFarceurAuxMainsCarrées.

- mm ...

- Vous confirmez ?

-Ouaip, oui, c'est ce qui est inscrit à l'état civil ...

- De toute évidence, on ne dessine pas lorsqu'on a les mains carrées !?

- Je dessine avec mes pieds.

(connard)

- Ah, donc vous admettez avoir commis cette signature en hommage à votre Dieu vivant MrFurax ...

- Mais jamais de la vie !!

Cette 'fresque' - comme vous dites - n'est absolument pas de moi.

Internet vous connaissez ??

J'ai pris ça sur Internet.

- Donc c'est intraçable.

- Et alors ?

- Vous ne pouvez pas apporter la preuve que ce n'est pas vous ...

- VOUS ne pouvez pas apporter la preuve que c'est moi qui l'ait réalisé.

Je pense qu'on en a fini ...

Si vous voulez bien, je vais allez reprendre ma place auprès de mon client.

- Vraisemblablement, nous n'arriveront à rien aujourd'hui ...

La séance est levée.

- Très bien Nafissatou, n'ayez pas peur, il est menotté, elle ne vous fera aucun mal ...

- Mais vous êtes sûr que je ne risque rien ?

Avec le truc qui dépasse là ?

- Comme vous pouvez le voir, on l'a aussi menotté.

Pour des raisons de sécurité.

Votre sécurité.

- Je ne me sens pas très bien,je commence à avoir la nausée ...

Tout cela ressasse des souvenirs douloureux.

- Nous comprenons mais le Procureur en personne a exigé une reconstitution afin que les jurés puissent juger en âme et conscience les sévices qu'ils vous a fait subir.

Allez-y, courage.

- Tout d'abord, il est sorti de la douche.

- A quelle heure ?

- Il devait être 9 heures.

- Du matin ou de l'après midi ?

- Du matin.

- Poursuivez.

- Il était vétu d'une robe de chambre.

Il riait.

- Pourquoi ?

- Il ne s'attendait pas à voir débarquer une femme de ménage dans sa chambre.

Alors qu'il ne l'avait pas encore quitté.

- Et comment a réagi MrFurax quand il vous a vu ?

- Il a immédiatement vérouillé la porte de la chambre.

J'étais enfermé.

Avec lui.

- Et que c'est il passé ensuite ?

- Ensuite, MrFurax m'a payé 1,5 million de dollars pour que je ne reparle plus jamais de ce qui a suivi.

- Euh, il s'agit d'une reconstitution fédérale.

Ce genre d'accord ne court pas ici, pas dans ma juridiction.

Votre honneur, faites quelque chose.

- Elle a passé un accord Snaky.

Elle est tout à fait dans son droit.

La conseillère juridique de votre cabinet ne vous a pas informé ?

- Mlle Rubirosa ?

- Je vous l'ai signifié hier Monsieur.

Vous êtiez occupé ...

 - Si je vous ai réuni ici, au lendemain de la reconstitution qui a tourné court, c'est parce que j'ai une révélation à faire ...

A vous tous, journalistes, citoyens, à ceux qui croient en une justice impartial, incorruptible, de droit ...

La machination qui se trâme du côté de la Défense est inacceptable et je ne laisserai pas un homme de tout évidence coupable acheter le silence de tous les témoins se déplaçant à la barre.

Qu'il le soit au moyen d'intimidations véreuse ou par des accords illicites.

MrFurax n'est ni plus ni moins qu'en train d'acheter sa liberté. Et ce, au nez et à la barbe des autorités se devant de faire respecter la loi.

Je tenais à informer l'opinion publique qu'après le scandale séxuel, se produit un scandal de corruption à grande échelle.

Mais je vous assure qu'il ne s'en tirera pas comme ça, et que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour mettre MrFurax hors d'état de nuir.

Merci de votre attention.

- Comment comptez vous lutter contre les puissants appuis de MrFurax, Mr Indaboxe ?

Êtes vous prêt à mettre en danger votre famille pour laver Gotham de tous ses criminels ?

Allez vous demandez une injection d'éloignement contre la personne de Lead ?

Pensez vous que le juge Weshgrow est complice du détournement de fond qui a éclabousé sa campagne pour briguer le poste de Sénateur ?

Estimez vous être le prochain sur la liste après l'assassinat de votre assistante, Mlle Rubirosa ?

- Fin de la conférence.

Je ne répondrais à aucune question.

- Est-il vrai que vous êtes un joueur régulier du jeu vidéo Grand Theft Auto V plus connu dans le milieu sous le nom de GTA V ?

Un jeu connu pour le très grand nombres de polémiques qu'il engendre au cours des 15 dernières années ...

- Ouaip, oui, c'est exact.

- Est il vrai que le jeu est PEGI 18 ?

- C'est aussi vrai.

- Est-il vrai qu'il est possible de tuer des innocents dans ce jeu, par simple plaisir ou envie ?

- C'est l'un des buts principaux du jeu oui.

- Euh ...

Non Furax, je ne peux pas te laisser dire ça.

Ce n'est pas totalement exact.

Au sens éthimologique des actes, GTA, c'est la satire qu'aurait fait Robespierre de la société s'il avait été en possession de ce formidable vecteur de critique sociétale - le jeu vidéo - au lieu de ça, il s'est rabattu sur le peuple.

- Euh, qui êtes vous ?

- Anatole.

Anatole SebLesCaraïbesRousses.

- Et vous êtes ?

- Expert en Caricatirulogie vidéoludique.

J'arrive directement de Colombie Britannique, Canada.

- C'est un expert de la licence GTA votre honneur.

- Attends ...

Mais c'est de la grosse merde ton jeu.

Il vaut même pas une demie étoile !

- Ouaip, il vaut 1/20 !

- Messieurs  ?

- C'est la plus fine plume critique vidéoludique Blacklaboule - personne ne connait sa véritable identité - accompagné de son fidèle lieutenant, un wizir arabe qui se fait appeler Al Danette von der 92, on dit qu'il appartient à la haute depuis qu'il a plié les gaules de la région du Val de Marne, c'est en France, en Europe, sur Terre .

2 éminences du monde vidéoludique votre honneur.

Tout 2 siègeant au Ministaire des Affaires Vidéoludiques et possédant un droit de véto à l'Organisation Mondiale du Jeu Vidéo.

On raconte même que leurs places au Panthéon des Miracles sont déjà réservées.

Je pense qu'ils veullent dire que la pratique de GTA par mon client n'a rien à voir avec cette histoire ...

- Oui, bon, vous admettez donc tuer de temps à autres des innocents au cours de vos escapades virtuelles ... !?

- Oui.

- Combien de temps jouer vous en moyenne au jeuvidéo Mr Furax ?

Par semaine ...

- Disons que ça oscille entre 25 et 40 heures généralement.

- On peut donc en déduire que vous êtes drogué aux jeux violents  ...

- OBJECTION votre honneur !

Les mots choisis par l'avocat de la partie civile ont un sens et n'ont pas été choisi au hasard !

Je récluse formellement le terme "drogué" et je demande à ce que le greffier comme les jurés ne prennent pas en compte la dernière tentative de destabilisation du substitut.

- Objection accordée.

- PASSIONNE.

Mon client n'est qu'un passionné.

Comme des millions de joueurs de part le monde.

Qui ne sont pour autant pas de dangereux criminels pullulant nos rues en toute liberté.

Je vois très bien où le procureur - substitut du proc' pardon - veut en venir ...

C'est grotesque.

Une fois encore.

- Oui, bon, bref ...

Il est donc possible d'établir un lien entre votre pratique virtuelle et vos agissements dans la vie de toujours ...

Une vie bien réelle, elle ...

- Votre honneur, faîtes quelque chose !!

Ca va trop loin.

Ces accusations sont sans fondements.

Elles ne sont bâtis que sur un faisceau de présomptions ...

Il s'agit d'un Tribunal Fédéral, pas d'une cour de récré à base de réglèments de compte personnel ...

- Il a raison Snacky

Des preuves, il nous faut des preuves.

Il VOUS faut des preuves.

- Très bien votre honneur.

Vous voulez des preuves ?

Les voici.

Pièce à conviction n°2.

Une vidéo.

Une publicité pour être exacte.

On voit sur celle-ci, l'accusé - Mr Furax - , sa femme -encore vivante à l'époque, ses 2 filles et enfin un passager clandestin.

Mais regardez par vous même.

- Cynthia ?

Lumière, rideau.

Allez-y Mr White.

- Il est vrai que la personne que l'on voit dans cette vidéo ressemble - à s'y méprendre - à mon client mais peut-on être certain que c'est lui ?

- Je ne sais pas, demandez-lui, il est assis juste à côté de vous ...

- Oui, c'est bien moi.

-Oui, non, euh ...

Ce que mon client essaie de vous dire, c'est qu'il accepte - en signe de bonne volonté - qu'une authentification de la personne présente dans cette vidéo par test ADN  soit pratiquée afin de blanchir totalement mon client de cette sordide mise en scène ...

N'est ce pas ?

- C'est à dire que ...

- ...

- Oui.

- Peu importe de toute façon ...

Et inutile d'attendre le rapport des experts médicaux légales en charge sur ce dossier, j'ai réunis au cours de mes dernières investigations assez de preuves pour faire condamner Mr Furax à la peine capitale.

Si ce n'est pas par l'intermédiaire de celle-ci, ce le sera via une autre ...

- Mr Inzebox, abrégez ...

- J'y arrive, votre honneur.

Bill, à la barre.

- Bill le blasé !?

Juridiquement, le maire de notre vénérable ville de Niou Iorque ne peut pas venir témoigner contre l'un de ses sujets, l'un de ses contribuables, l'un de ses électeurs, l'un de ses concitoyens, c'est antinomique, ça n' a aucun sens.

Et dans la mesure où je ne te vois pas le faire venir pour témoigner en faveur de mon client ...

!?

- Je joue dans la cour des grands Lead.

Mr Clinton, levez-vous, et prenez place dans ce fauteuil, votre fauteuil ...

- Bill Clinton, ici, à Niou Iorque °_°

Je le croyais mort et enterré depuis 2 décades.

!!

- Bill, répétez devant les jurés ce que nous avons convenu en prélude de l'audience ...

- Well ...

I do not have any sexual relations with Miss Kittinsky.

- Parce qu'il ne parle pas dans notre langue en plus ...

- Je précise à toute fin utile que le vrai nom de Mlle Q.Y.T - qui n'est que le patronyme de son identité virtuelle - est Monique Kittinsky, fille unique de Jakob et Ilda Kittinsky, tous 2 émigrés polonais ayant débarqué sur le sol du Nouveau-Monde au début du siècle dernier et à l'origine de la création de Yale, Princeton et Harvard ...

- Et alors, quel lien avec notre affaire ? Quel lien avec l'innoncence juvénile que représente mon client pourtant assis dans le box des accusés !?

- C'est très simple.

J'ai à ma disposition une preuve supplémentaire ...

- Une preuve bidon supplémentaire ...

Ce procès en est à sa troisième semaine et vous avez été incapable ne serait que relier une infime portion de preuve tangible à mon client ...

- Pièce à conviction n°3.

Enregistrement de l’audition de Mr Furax portant sur le presque-meurtre sur la personne de Mlle Q.Y.T .

« Je n’ai jamais eu de relation sexuelle tarifée avec cette demoiselle, aussi volatile soit-elle »

Mesdames et Messieurs les jurés, vous venez bien d’écouter un message audio qui authentifie la preuve irréfutable que l’accusé est formellement coupable.

- Nan mais c'est pas possible …

Votre Honneur, OBJECTION, cela va de soi.

Je songé de plus en plus à exiger une expertise psychiatrique sur votre personne Proc’…

Vous semblez dérailler complètement et de plus en plus au fur et à mesure qu’avance ce procès …

Il serait peut-être temps de prendre vos distances avec le métier, vous ne tenez plus la route …

- Au contraire, je n’ai jamais été aussi clairvoyant. Je n’ai compris que tardivement le message caché de l’aveu détourné de Mr Furax. D’une manière ou d’une autre, il a voulu expié ses pêchés même de manière détournée et très subtile pour le commun des mortels il faut bien le concéder …

- Cette fois-ci, c’est moi qui ne vous suis plus ...

- C’est pourtant simple.

Aout 1997. Maison Blanche, Bill Clinton s’adresse à sa nation de mongo … de puritains.

Et il déclare publiquement ne pas avoir entretenu de relation sexuelle avec sa stagiaire, Monica Le Wisky.

- Et ??

- Dans les faits, Bill Clinton a bien eu plusieurs relations avec cette stagiaire …

C'est indiscutable.

- Je ne comprends pas, Mlle Q.Y.T n’est pas stagiaire, elle est enseignante dans la fonction publique …

- Lead, ne vous faîtes pas plus imbécile que vous ne l’êtes …

Ce schéma démonstratif prouve que ce que l’on a pris à l’époque pour une profession de foi de Mr Furax face au commissaire Gordon était en réalité ses AVEUX !

- Il a pété une durite !

Depuis combien de temps n’avez-vous pas dormi Snake ?

Messieurs les jurés, n’écoutez surtout pas ce qu’il dit, on a remplacé le vrai Snake par un faux, il divague complètement !

Votre honneur, concédez que c’est très tordu !!??

Je sais que Snake nous a habitué à des raisonnements parfois aussi étriqués que brillants mais cette fois-ci, ça va trop loin, on ne peut pas faire l’analogie entre 2 évènements qui n’ont – à l’évidence – aucun lien entre eux …

- Ron pich, ron pich ...

- Votre honneur ?

(merde, il s'est endormi)

- !!

- J'ajourne la séance !

Rentrez chez vous, on reprendra ça lorsque le juge Weshgrow l'aura décidé !

(ouf)

- !!

 - Reprise.

Où en étions-nous ?

- J'aimerais faire témoigner une carte mémoire votre honneur.

- !!??

- Pièce à conviction n°4.

Une carte mémoire de PlayStation 2.

Je concède d'ailleurs l'avoir acquis dans des circonstances fantasques mais je pense que les révélations qu'ont à nous faire ces petits circuits imprimés valent ce petit écart.

- Encore une fois, le Substitut montre qu'il est prêt à tout, même à franchir les limites de la légalité pour remporter une affaire qui lui est de toute façon hors de portée.

J'espère que les jurés prendont en compte ce nouvel écart de conduite qui salit la réputation de notre corporation.

Cela prouve en tout cas le peu de reconnaissance que Mr Indaclub a pour ses pairs ...

- Selon un rapport annuel émis en cache depuis 2006 par toutes les consoles faisant encore tourner le jeu Final Fantasy X en 2015 et redirigé par Sony Computer Entertainment vers l'éditeur du jeu Saqué Soft, chaque jour ou presque, depuis 5 ans, un étrange bruit est émis lors de session de jeu dépassant parfois les 2 heures entre 2 heures et 4 heures 30 du mat.

Il s'agit de votre console et de votre carte mémoire Lead.

Comment expliquez-vous ça ?

- OMG !!

Je vais me le faire ...

OBJECTION VOTRE HONNEUR !!!!!!!!

 - Objection partiellement acordée.

Snaky, poursuivez jusqu'au bout.

Si votre preuve n'en est pas une, je vous envoie moi même à Alcatraz.

- Après le procès veux-tu, je ne suis pas sûr que tu en ressortes les mains libres de toute façon ...

 - Snacky, arrêtez de fanfaronner et venez-en au but ...

- J'y arrive.

Lors d'innombrables sessions - dont le temps total doit certainement dépasser la centaine de millier d'heures - on voit un graphique montrant que le jeu Final Fantasy X Remaster tourne continuellement du 26 Janvier 2006 à la nuit du 15 Mai 2015, date de sortie de la version Remasterisée PS4 du jeu à tendance subversive chez certains - vous allez comprendre - Final Fantasy X.

A chaque fois entre 2 heures et 4 heures 30 du matin. Je suppose, pour ne pas éveiller les soupçons de sa compagne de l'époque : Mlle Q.Y.T justement.

Jusque là, vous allez me dire que rien ne cloche, que Maitre Lead s'adonne à sa passion, comme monsieur madame tout le monde.

C'est là qu'intervient Uematsu-san, compositeur pour la licence depuis ses débuts.

C'est notamment lui qui a enregistré les "aïes" des différents doubleurs des personnages ...

- Votre honneur, je me sens floué.

Voilà maintenant qu'on me vole à mon domicile et qu'on présente des pièces à conviction contre ma personne et non plus contre mon client ...

On marche sur la tête, je satture ...

- Poursuivez Snaky, je vous donne 5 minutes.

- Soit 4 de trop !

Mr Uematsu m'a éclairé sur la courbe des vocaloïdes qu'il récupère de plusieurs milliers de PS2 encore en activité jusque 2015 - à des fins de recherche exclusivement.

En croisant les données entre 2006 et 2015, on s'aperçoit que les mêmes sons stridents sont entendus depuis la console de Lead ...

- Là, c'est moi qui ne vous suis plus Snaky, il ne vous reste plus que 30 secondes ...

- C'est assez trivial.

Lead a pendant 9 ans balancé le personnage de Tidus contre les innombrables barrières virtuelles qui composent l'épopée à Spira, c'est avéré.

Mr Nomura me l'a confirmé de vive voix après avoir monté une cellule pour visionner les centaines de milliers d'heures réalisés par l'avocat de l'accusé.

Ceci expliquant le retard de Final Fantasy Versus XIII et le non commencement de Kingdom Hearts III.

- Rien que ça ...

Voyez vous ça ...

- Ceci provocant les gérémiades compréhensibles du héro - le plus badass de la série si vous voulez mon avis - du 10ème opus de la série phare de Saké Enix.

Ces sessions de jeu ont d'ailleurs vu d'autre phénomène inhabituels pour un joueur lambda de Final Fantasy se produire ; comme le déclenchement d'un combat de boss et la pétrification instantanée du héros se voyant asséner d'innombrables coups avant d'innéluctablement trépasser sous les jougs de son adversaire. Je pense que ces moment-là correspondaient au plaisir salace que prenait Lyd en débranchant sa manette pour mieux s'affranchir du spectacle ...

- Si ça le chante, ce n'est que du jeu vidéo ...

Je n'aime pas particulièrement le jeu vidéo et je comprends qu'une décharge de violence puisse être absorbé par ces loisirs informatisées.

Il vaut mieux ça que de s'adonner à pareil méfait au sein de la société réelle, comme le font les espagnoles lors de leur corrida vous ne trouvez pas ?

- Vous ne comprenez pas votre honneur.

Dans le monde réel, la IRL, les personnes de cet acabit sont enfermés.

A Sona, à Shutter Island, à Guantanmo, où vous voulez mais elles sont mises à l'écart d'une société qu'elle gangrenne par une violence sournoise.

- Votre honneur, la plaisanterie a assez duré.

Je fais ce que je veux de mon temps libre que je sache ...

Cela tourne au harcèlement pathologique ...

- Je pense que vous allez un petit vite en besogne Snaky, je comprends votre raisonnement mais je ne le valide pas.

Vous n'allez quand même pas tenir pour responsable Lyd des agissements de son client alors qu'il s'agit d'un avocat comis de cuisine et que votre théorie sur son lien avec la Secte des BITS par l'intermédiaire d'une signature codée dans sa matrice a été invalidée par le plus haut responsable juridique de cette nation, c'est à dire, MOI.

Séance ajournée.

Je vous laisse une chance de vous refaire.

Si vous n'arrivez pas à me convaincre - vous serez loin de convaincre les jurés - et je serais obliger de prononcer le nom-lieu ...

- Voilà qui est dit.

A demain pour la relaxe alors ...

- ...

- J'ai un dernier témoin à faire comparaitre votre honneur, si vous le permettez.

- Allez-y.

- J'appelle à la barre ...

 L'ex président des Funambules en Moule bIte ...

- Ah ah ah ah ah !

Qui c'est encore cui-là !?

Patrick Chirac ???

Ah ah ah ah ah !

- Le baron Didier-Serge Karpett.

Plus connu sous ses initiales ...

DSK.

- Excusez la tenue, je sors de la douche.

- Comment est-ce possible !?

On avait un accord ...

OBJECTION votre honneur !

Ce témoin a déjà signé un Non Disclosure Agreement lui objectant de ne révéler à jamais ce qui c'est passé ce jour là.

Cette procédure a même été validée par votre greffier Julien Chièze !

- 2 millions de dollars.

- Quoi 2 millions de dollars !?

Vidéolucains au moins ?

- J'ai convaincu Mr Serge Karpett de venir dire la vérité ici dans la plus haute institution juridique vidéolucaine.

Pour 2 millions de dollars.

Des dollars évidemment vidéolucains ...

- Ce ... c'est impossible.

Je m'étais assuré de votre entière dévotion.

J'ai moi même fait transiter le virement depuis mon compte aux Açores afin de faire croire que la transaction venait directement du compte de Mme Bite-en-court et me dédouaner dans le pire des cas ...

Mais le faire venir, ici, à Niou Iorque !!??

Vous m'avez trahi !

... tant pis pour vous ...

Vous ne m'êtes plus d'aucune utilité !

- IL A UNE ARME !

- Meneur, gardez votre calme ...

Il n'y a pas de raison d'en arriver là ...

Vous êtes dans la maison de Dieu, celle où la justice des hommes s'éxécute ...

Allons ...

- La marche des vertueux est semée d'obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l'œuvre du malin.

- Putain de merde !

Comment a t'il pu passé la sécurité avec un Smith & Wesson calibre .38 !?

- Bon sang, gardez votre sang froid Snaky !

Ce n'est pas le moment de ...

- Béni soit-il, l'homme de bonne volonté qui au nom de la charité se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d’ombre, de la mort et des larmes car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés.

- Vous priez, c'est ça ?

Vous voyez, tout n'est pas noir dans ce monde ...

Allez, revenez parmi nous.

- J'abattrai alors le bras d’une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu.

- Il est complètement fou !

- Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l'Eternel quand, sur toi, s'abattra la vengeance du tout puissant.

- GARDES ! SAISISSEZ-LE ! NAAAAAAANNNNN !

BANG ! BANG ! BANG ! BANG ! BANG ! BANG !

- SNAKE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


 * Kept you waiting, huh ?  *

* Did you rike it ? *

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Waldotarie
Signaler
Waldotarie

Ben disons qu'on est que deux ou trois à être capables de lire des textes aussi longs !! :lol:

Neves
Signaler
Neves
@ Liehd

Une édition Remake épisodique est prévue et je peux dores et déjà garantir que chacun des épisodes admettra peu ou prou la même durée de vie que l’œuvre originale.

@ Waldo'

Toujours aussi fidèle parmi les fidèles, ça fait plaisir !
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Sacré boulot mais t'aurais dû publier ça en épisodes, là c'est quand même super long.
Et puis j'ai beau beaucoup aimer Mr Furieux, j'apprécie pas trop qu'il s'en prenne comme ça à ma nana ! Nanméo !
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
... :o

Édito

 

Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour Neves.

 

Faites-le.

 

Neves F. Kennedy, 1964.

 

--------------------------------------------------

 

'Bienvenue au Neves Club.'

 

La première règle du Neves Club est 'il est interdit de parler du Neves Club'.

 

La seconde règle du Neves Club est 'IL EST INTERDIT DE PARLER DU NEVES CLUB'.

 

Troisième règle du Neves Club : ' lorsqu'un joueur WiiU l'intègre, il doit jurer sur la Dualshock de ne jamais prononcer les termes suivants dans l'enceinte du Club : "fun, gameplay, level-design, game design, multi-local" '

 

Quatrième règle : 'le joueur Sony et affiliés est exempté de combattre'

 

Cinquième règle : 'le joueur Xbox est un mythe qui n'existe pas'

 

Sixième règle : 'seulement deux joueurs par combat messieurs'

 

Septième règle : 'deux joueurs WiiU minimum par combat'

 

Huitième règle : 'quand le joueur WiiU crie stop, ou n'en peut plus, le combat continue jusqu'à ce que j'en décide autrement'

 

Neuvième et dernière règle : 'si c'est son premier jour, le joueur WiiU doit combattre'

 

Tyler Neves, 1997.

 

--------------------------------------------------

 

Il y a bien longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine ...

 

 

C'était une époque de guerre civile, à bord du vaisseau opérant à partir d'une PlayStation inconnue, les Rebelles  ont emporté leur première victoire sur l'abominable Empire Nintendo.

 

Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussis à dérober les plans secrets d'une machine infernale : le CD-Rom, une technologie spectrale dôtée d'un armement tridimensionnel assez puissant pour ébranler la stabilité bidimensionnelle du cosmos vidéoludique.

 

Poursuivi par les sbires sinistres de l'Empire, le Prince Kutaragi regagne sa base aux commandes de son vaisseau spatial, porteur des plans volés à l'ennemi qui pourrait boulverser le cours de l'histoire et restaurer l'espoir dans la galaxie ...

 

Neves Lucas, 1977.

 

--------------------------------------------------

 

"That's one small step for Sony ...

 

... but one giant leap for videogame industry"

 

Neil Neves, 1993.

 

( 'landing' his hands on the yet  UNCHARTED Playstation Dualshock soil)

 

--------------------------------------------------

 

- J'aurais pu vous offrir une babouche.

 

[4 seconds ... 3 ... 2 ... 1 ]

 

- Une babouche ne suffit pas.

 

Le mime Neves, 1998.

 

--------------------------------------------------

 

Yes, Week-End.

 

Neves Obama, le Vendredi.

 

--------------------------------------------------

 

My people ... Sons & Daughters of Sony. This much I vow. The history of these days will be written in the Saturn blood, by crashing the N64 of my ennemi, by seizing the CD technology they thought to turn against us. We will be fighting for our very existence. But if are those who denies us peace, refuses our rightfull place in the gaming universe, then we will unleash such a terrible console that the generations yet unborn (Gamecube, Wii, WiiU, WiiThem, etc.) will cry out in anguish.

 

Discours de galvanisation des troupes, Sony Headquarters, Neves Visari, 2 Décembre 1994.

 

--------------------------------------------------

 

The Wii may shatter our PS3 body. But they cannot break our spirit. Even tough the Miiverse advance on our Playstation Home to seize by force what they cannot claim by right. They cannot imagine what awaits them. WE WILL PLAYSTATION ALL-STARS BATTLE ROYALE (SMASH, in english) THE INVADERS FROM OUR SKIES. [...] While they sweep over our lands like the sand of winter, never again we will bow before them, never again endure their awful casual games, never again endure their Mario Kart tyranny. We will strike without warning and without mercy, fighting as one hand, one heart, one soul. We will shatter their dreams of hegemonia and haunt their nightmares of failure. Drenching our ancestor's grave with their blood. And as our last breath tears as their lungs, as we rise again form the ruins of our Playstation 3. They will know Gamers belongs to SONY.

PLAYSTATION 4.

 

Discours de présentation de la PS4 à la presse, Scolar Neves, 19 Février 2013.

 

--------------------------------------------------

 

 Never compromise.

[Tearing apart the contract between the two of them.]

Neves "Rorshach" Yamauchi, 1990.

 

--------------------------------------------------

 

Cette communauté mérite une qualité supérieure de contributeur.

 

Et je compte bien la lui donner.



The Neveser.

 

--------------------------------------------------

 

Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime.

 

 

Le joueur WiiU.

 

--------------------------------------------------

 

Dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.

Renault, division acoustique.

 

--------------------------------------------------

 

Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Il ne fait nul part ici, mention du sort de la femme.

Neves Bonaparte, 1803.

 

--------------------------------------------------

 

Nul n'est pro-fête en son pays.

 

Pourtant j'en vois plein des français à Saint-Tropez.

 

L'auteur de la citation n'a pas souhaité dévoilé son identité.

 

--------------------------------------------------

 

Un homme avertit en vaut deux.

 

Une femme ? Quatorze.

 

Comprenne qui pourra.


L'auteur de la citation n'assume pas ses propos et n'a par conséquent pas souhaité faire figurer son nom dans le registre.

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est de gagner.

 

Et surement pas de participer.

 

Absurde.

 

Neves de Coubertin, 1896.

 

--------------------------------------------------

 

- Vous aimez invoquer la Sureté Nationale afin d'allègrement violer la constitution et restreindre les libertés individuelles si durement acquises par ce pays.

- Vous n'êtes qu'une emmerdeuse Karen.

Karen Hayes puis Tom Lennox, 24 - saison 10.

 

--------------------------------------------------

 

Ce blog ne se prévaut pas d'être le meilleur d'entre tous.


Il l'est.


Et c'est bien là l'essentiel.

 

Neves Bygmelon

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est d'imposer son avis.


Et non de le donner.


Absurde ça aussi.


Putain, les gens comprennent vraiment rien.


Neves Underwood.

 

--------------------------------------------------

 

Un taxi vide s’est arrêté au 10 Downing Street.

 

Clement Attlee en est sorti.

 

Winston Churchill.

 

--------------------------------------------------

 

Un vrai joueur se réclamant être un sympathisant de la cause ne dit pas "allo" en décrochant le combiné.

 

Il dit Killzone.

 

Neves RyuzAKi47.

 

--------------------------------------------------

 

A compter de ce jour, vous ne m'appellerez plus Neves.

 

Mais le Grand Neves.

 

Napoléon Neves, 1822.

 

--------------------------------------------------

 

Les grands esprits discutent des idées.

 

Les moyens esprits discutent des évènements.

 

Les petits esprits discutent des gens.

 

Ils m'arrivent de discuter de moi auprès des autres.

 

Neves Roosevelt.

 

--------------------------------------------------

 

Un jour, je rentre dans un taxi et j'entends un mec me dire :

"Vous allez où ?"

Comme on se connaissait pas, je lui ai répondu :

"Qu'est ce que ça peut te foutre ?"

Les gens d'aujourd'hui, aucune manière ...

 

--------------------------------------------------

 

- Qui est le premier homme à avoir marché sur la Lune les enfants ?

 

- Neil Armstrong Mr le Professeur.

 

- Faux. Tintin.

Archives

Favoris