The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 29/08/17 à 18h21

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
10ème art (Cinéma)

 Hum ...

Cela faisait un petit moment que j'avais envie de matérialiser mes recherches anthropologiques (qui auront duré plus de 15 ans) sur papier glacé. C'est désormais chose faite. Alors pourquoi maintenant ? C'est l'été et ça s'y prête. Un Top l'été, ça aiguisse les sens, qu'il soit musical, départ pour les vacances ou encore less. Tout le monde s'y retrouve. Il est évident que je ne regarde plus de dessins animés comme à la grande époque, où le média vivait (encore) son âge d'or : les années 90. Bien évidemment. Et j'ai au cours de la dernière quinzaine voire dizaine - pour être large - perdu jusqu'au nom, ces cartoons iconiques qui nous faisaient tous nous lever le matin de ces innombrables jours de vacances (1/4 de l'année, merci l'Education Nationale, et les Mercredi aussi). Voici donc LE Top - et non MON Top - non négociable des Dessins Animés qui resteront à jamais grâvé dans le ciment (on fait avec les moyens qu'on a) du Hall of Neves Fame of Canadian Cartoon, le bien nommé H.N.F.C.C. Vous souhaitant bonne lecture et bons visionnages. Et pas de drama inutiles dans les commentaires.

 

15.                                              I_______R G____T

14.                                 L_S S____S D_ L_ E____E

13.                                                                  T____N

 12.                                                                   S____U

11.                                                                  B____N

10.                                                   R____E H____S

 9.                                                                    I_____E

 8.                                                         H__ A____D !

7.                                                                P_____S

6.                                   T_E M___C S____L B_S

5.                                                              R_____P

4.                                               F_______C F__R

3.                                                        S_______N

2.                                                      H________R

1.                                                  A____E L___N

 

 

3. Apprendre par coeur, pourquoi faire ?

Spiderman version 1994 aura été pendant de longues années la série phare, celle dont je maudissais chaque fin d'épisode avec son fameux "à suivre ..." me renvoyant à une attente de 24 heures insoutenable pour découvrir ce que révèle le cliffhanger. Mais c'est surtout un cachet brillant, des doublages de très grandes qualités, un casting ayant tout simplement fait ma culture de l'univers de l'araignée et quelque part, un format rythmé qui tient en haleine quelque soit le propos/l'action à l'écran. Puis vient ce ****** de générique, dans le Top 3 de tous les temps clairement.

Spiderman l'homme-araignée, 1994, 5 saisons, 65 épisodes, Amérique.

 

6. Avec Bille-en-tête ? Surement pas !

Le bus magique. Un ovni parmi les dessins animés. En plus, c'est américain et pas canadien. Peu importe. J'imagine que celui-là parle à beaucoup. Vous êtiez encore jeunes l'époque. Que dire ? Chaque épisode était l'occasion de suivre les aventures de toute une classe d'école dans les entrailles du corps humain, avec les différentes personnalités aussi marquées qu'attachantes des élèves qui composent cette classe si spéciale. Et pour cause, chaque épisode voyait tout ce beau monde se faire rapetisser et explorer les recoins de notre vie à nous, tels des liliputions, le tout chapeauté par la maîtresse Valérie Bille-en-tête (Frizzle en VO). Un dystilateur de bon humeur. Vous avez vu comment j'ai tourné depuis.

Le Bus Magique, 1994, 4 saisons. Amérique.

 

2. L'immortalité. Dans la paume de ma main.

Sacrée série animée que ce Highlander. Bien qu'il me soit arrivé un très grand nombre de fois de matter des épisodes de cette saga, je m'estime assez peu au fait de l'univers depeignant les tribulations de ces immortels écossais. Pour autant, je reste fasciné par le background repris par la déclinaison cartoon. Cette solitude caractérisée, cette oppression de tous les instants, ces grandes étendues, ce silence pesant, cette immiscibilité entre les couleurs chatoyantes en extérieur et celles froides en intérieur. Imaginez, haut comme trois pomme, m'asseoir devant un dessin animé qui me faisait limite presque plus flippé que plaisir mais dans lequel on se replongeait irrémédiablement une fois le nouvel épisode en cours de diffusion.

Highlander The Animated Series, 1997, 1 saison, 40 épisodes, France-Canada.

 

10. Donnes moi ta main ... et prends la mienne.

Rescue Heroes, c'est un petit peu le rêve de tout gosse. Une équipe de super-héros oeuvrant pour les services d'urgences prête à tirer d'affaire n'importe quel quidam s'ayant malencontreusement mis dans le pétrin aux 4 coins de la planète. Ou presque. Le tout avec des moyens technologiques très avancés. Pas d'hélico' mais carrément un vaisseau pour rejoindre le plus rapidement le lieu d'intervention. Ce qui me plaisait dans cette série animée, c'était à la fois l'hétéoclicité des situations (je vais pas m'amuser à citer tous les pépins possibiles et inimaginables) et la tension qui en résultait. Bien évidemment, le Happy End était toujours au rendez-vous mais quand on est encore frêle, on ne peut s'empêcher de faire un sang d'encre pour ces pauvres citoyens vachement doués pour s'attirer des problèmes.

Rescue Heroes, 1999, 3 saisons, 40 épisodes, Canada.

 

11. Bart-man et sa Bart-mobile.

Après l'araignée, la chauve-souris. Les années 90 ... Une époque ou se délecter d'un épisode sur l'un de nos héros costumé préféré était encore possible. Le niveau a bien baissé depuis quand je vois ce qu'on donne en pature à la jeunesse qui dirigera un jour ce monde. Quoi qu'il en soit, Batman cartoon edition était l'une des adaptations du célèbres univers du chevalier noir les plus réussie. Fidèle, respectueuse, intelligente, sombre, noir, les superlatifs ne sont pas de trop pour caractériser le travail titanesque accompli par ces canadiens. Bizarrement, au bout de 16 ans, je n'ai plus aucun souvenir précis mais ce que je sais, c'est que cette série puait la classe, littéralement. Et c'est tout ce qui compte.

 Batman, 1992, 4 saisons, 85 épisodes, Amérique.

 

1. There's only one Arsène Weng..

Bon, là, vous touchez un point sensible. Sans aucun doute, le meilleur dessin animé de tous les temps. Le plaisir tiré de chaque visionnage d'épisodes est IN-CO-MEN-SU-RABLE. Arsène Lupin ou Nighthood en VO, c'est la quintescence de ce qu'il faut faire et ne pas faire. C'est le rafinnement à la française, la mélancolie, la prestance, l'intelligence passés au shaker pour un résultat de folie. Et ce casting de folie ***** de merde. Bien sûr totalement issu de l'oeuvre de Marcel Blanc paru en 1906 rappelons le ! Mais tout de même, quel coup de crayon ! Quelle appropriation ! Puis bon, Lupin, le seul héro français digne de ce nom (Tintin est belge); et adapté de la plus belle manière qui soir. Que demander de plus ? Vous l'avez votre GOTY.

 Les exploits d'Arsène Lupin, 1996, 1 saison, 26 épisodes, Canada-France.

 

14. Les singes de l'Espace.

Je me rappelle très peu de chose sur ce cartoon, tout juste quelque flash avec le fameux vaisseau ainsi que la dégaine impressionante de l'amiral du navire. Le capitaine Simian, singe de son état. Amnésique donc, au point d'aller tricher/zieuter le plot sur son wiki. Encore une sombre histoire de gentils et de méchants. Quelque part, ce Captain Simian & the Space Monkey est mon premier Space Opéra (avant Star Wars/Trek/Ac' etc.) et ça, ça mérite une médaille. En tout cas, les singes et moi, ça reste une grande histoire puisqu'à l'époque je découvrais Ape Escape et ... mais puisque vous vous en foutez, je vais m'arrêtez là.

 Les singes de l'Espace, 1996, 1 saison, 26 épisodes, Amérique.

 

13. Mille milliards de mille sagbo.

Tintin pour ceux qui ne savent pas qui c'est, c'est ... Tu sors. Même Spielberg sait qui c'est, c'est dire si tu passes pour un sale con d'ignare. Allez oust. Pour le reste, les gens bien éduqués, je vais pas vous faire un dessin. Les Adventures de Tintin, c'est iconique parce. Voilà. C'est iconique, c'est tout. Le seul bémol, c'est que comme tout personne normalement constituée, j'ai lu les bouquins avant d'attraper le virus de la version à 60 images par secondes. C'est donc tout naturellement que mon cortex a associé des voix fictives à chaque personnages parsément l'oeuvre des RG. J'imagique que ce devait être pareil pour vous. Et inneluctablement, lorsque j'ai commencé à regarder l'adaptation animée des péripéties du blondinet à la houpette, j'ai un peu légèrement beaucoup grâve tiqué/bloqué/buggué sur les doublages français que l'on m'imposait et qui cassaient le mythe que je m'étais monté tout seul dans ma tête à l'époque où il m'arrivait encore de lire. J'ai plus r'lu une BD depuis.

 Les aventures de Tintin, 1992, 1 saison, 39 segments sur 21 tomes, France-Belgique-Canada.

 

5. Robocop

"Detroit, the near future Ultimate SuperCop, Robocop." Pour être totalement transparent, il s'agit là encore de la seule adaptation du super flic qu'il m'ait été donné de voir. Les dessins animés, définitivement une valeure sûre. Jamais vu l'adaptation qu'ils ont fait des pérégrinations de notre Alex Mercer au cinoch dans les années 80' mais à ce qui parait, c'était bien. Que raconter de perspicace voire d'intelligent sur ce Robocop Alpha Commando du coup ... ? Rien. Il est n°2, ça vous suffit pas !?

 Robocop Alpha Commando, 1998, 1 saison, 40 épisodes, Amérique-Canada.

 

15. Inspecteur Gadget.

"Mais qui voilà ? Inspecteur Gadget". En réalité, je n'ai jamais été un grand fan du ton pris par le show. Quand on se sent plus intelligent que le dessin animé, c'est qu'il y a un truc qui cloche. Il faut dire que notre inspecteur déjanté ne parassit pas très fut-fut même s'il finit toujours par mettre les méchants en taule. Puis en plus, la série n'est même pas des années 90'. Certainement un lien de cause à effet.

Inspecteur Gad Elmaelh, 1983, 2 saisons, 86 épisodes, Amérique-France-Japon-Canada.

 

12. Spirou

La capsule de Cyanure. C'est tout ce que j'ai retenu. 'fin, qu'il faut surtout empêcher le méchant de l'épisode (dont on ne voit jamais le visage et n'entend jamais la voix) de la décapsuler (la capsule) et d'en avaler le fluide. Sinon, plus personne à traduire en justice. Comme tout le monde j'imagine, c'est bien l'association de la tête pensante Spirou et du maladroit Fantasio qui fait mouche, en plus du rôle de compagnon alerte face au danger tenu par le petit Spip (l'écureuil) qui a fait mouche chez les amateurs dont je fais parti. Il faut dire que l'allure des défis empruntait souvent le même bon vieux code. En effet, chaque épisode mettait en scène nos joyeux et presque innocents héros contre un intrépide, sans foi et sans froid méchant (Zantafio étant la figure de proue) qui semblait toujours avoir plusieurs coup d'avance sur le trio. Enfin, le dessin animé était aussi prétexte (à l'inTsar de Tintin) à s'évader en partant à l'aventure au quattre coins du monde au moyen de toute sorte de transports.

 Spirou, 1993, 2 saisons, 52 épisodes, Belgique-France.

 

7. Papyrus

L'Egypte antique. Là, on peut dire que c'est fort. J'ai toujours aimé l'histoire. Ainsi, suivre la vie adolescente de Papyrus simple pêcheur et de sa coquine Théti simple fille de Pharaon, Roi d'Egypte dans les dédales des palais, souks, désert, oasis et autres pyramides a toujours été un moment privilégié pour moi. Et puis, comment ne pas s'attacher à cette romance à l'eau de rose entre 2 êtres naïfs face à l'adversité que tout sépare, aussi bien socialement que sociétalement que sociologiquement ? Puis bon, la princesse Théti-Chéri quoi. La meilleure adaptation sur le sujet avec Prince d'Egypte. J'en frémi encore ...

Papyrus, 1998, 2 saisons, 52 épisodes, Belgique-France-Canada.

 

0. Totally Spies!

"Je n'ai pas monsieur le député, je n'ai jamais regardé un épisode des Totally Spies." "Les yeux dans les yeux, est-ce que vous avez regardé un épisode de Totally Spies ou pas ?? Répondez !! Les français veulent savoir !" "Je n'ai pas, je n'ai JAMAIS regardé un seul épisode de Totally Spies Jean-Jacques Bourdin" "Jérôme Neves, avez vous oui ou non zieuter un épisode des Totally Spies ???" "Je vais donc vous dire ce que je ne cesse de dire quand on m'interroge, je démens en bloc et en détails". "Et ça ne m'empêchera pas de faire mon travail."

Totally Spies!, 2001, 6 saisons, 154 épisodes, France-Canada, #ma-préférée-c-est-Clover.

 

9. Ivanohé

Ivanohé, le Roi Richard Coeur de Lion, l'Angleterre, les croisades, les conspirations des seigneurs en l'absence de ce dernier ... Bref, la matérialisation par procuration des désirs d'incarnation de chevaliers par tous jeunes garçons. Un rôle partagé avec les Playmobil. Toujours été friand de Merlin, Excalibur, Arthur et autres comtes de la Table Ronde. C'est bien pour ça que je me moque de GameofThrones. Le plot en coup de vent. Ric' est parti en croisade, son frère le Prince Jean a des vues sur le trône et s'en est emparé. Il tyrannise le peuple et le rançonne. Ivanohé, fidèle lieutenant rentré - avant le Roi - de croisade lui aussi,  tente de mettre de l'ordre dans tout ça accompagné de ses fidèles lieutenants Rébecca, Womba et Rowena.

Ivanohé le chevalier du roi, 1996, 52 épisodes, Canada-France.

 

8. Hé Arnold !

Hé Arnold, le rendez-vous incontournable. Un de plus vous me direz. Le gentil, tout mignon Arnold et ses très chers camarades de classes tous plus loufoques les uns que les autres. Ce vieux glouton d'Harold, cette vieille détraquée d'Helga mais surtout son meilleur ami Gerald à la coupe afro aussi reconnaissable qu'indescriptible assurent à eux 3 le casting additionnel de personnages principaux aux côtés de celui qui tient l'affiche. Hey Arnold !, où comment traiter de problématiques bien réelles par lesquelles traversent de jeunes écoliers en verve de part le monde. Une série pédagogique dans tous les sens du terme. Avec Arnold, le copain modèle.

Hey Arnold !, 1996, 5 saisons, 100 épisodes, Amérique.

 

?. Les Hommes en Noir

La série dont j'aurais aimé tomber sur un épisode au moins une fois à l'époque. Jamais eu l'occasion. Je viens de découvrir son existence hier. 

Men In Black the animated series, 1997, 4 saisons, 53 épisodes, Amérique.

 

4. Un pour tous et tous pour moi.

"Si vous voulez allez voir les 4 fantastiques, allez sur Teletoon" aurait déclaré notre Titi nationale quant à la question de son association avec Eto'o, Ronaldinho et le prometteur Messi. 8 ans après, cette déclaration ne prend pas plus tout son sens que ça comme on aurait pu l'imaginé. A tort donc. Les seuls 4 véritables fantastiques sont sous vos yeux : l'élastique, la torche, brutus et l'émotive. Fantastic Four, c'était clairement une des Top 5 à n'absolument pas rater. Déjà, vu la gueule des films, ça serait se priver d'une des adaptations les plus réussies du comics mais intrinsèquement, Fatalis et consort en jetait grâve et le show était tenu par les couilles d'une main de maître.

 Fantastic Four, 1994, 26 épisodes, Amérique.

 

En conclusion, il va de soi que ne pas posséder Télétoon (chaine cablé Canadienne présente sur le cable français à l'époque) dans la seconde moitié des années 90' revenait et revient aujourd'hui à ne pas posséder de Rolex avant 50 ans. Un sale gout amère en bouche et la réalisation douloureuse d'une vie de mensonge, d'une vie de spectateur, d'une vie râtée. Le second enseignement à en tirer est le suivant : pas une seule trace de jap' au casting. Quelques années avant le rouleau compresseur imprimé sur le domaine du Jeuvidéo, les occidentaux effectuaient déjà leur razia sur le microcosme du cartoon. Pas une seule trace non plus de Disney ou de la Warner, les grands studios supplantés par des productions télévisuelles. A charge de revanche. La décadence du média depuis cet âge d'or qu'a connu le milieu. Mis à part les Totally Spies, quelle série a encore du cran sur les 15 dernières années. Content de pas être jeune pour le coup. Enfin, pour finir mon bon gout intact, indéniable et irréprochable à la lecture de l'article. Fin. Rentrez chez vous.

 

Time Neves, 2014-2015, All Cartoons reserved.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Neves
Signaler
Neves
Eh non Donald87 !!!

Couacs en vrac, c'est sûr, j'ai jamais eu l'occasion de tomber dessus par contre The Gargoyles, tu me mets le doute, ça me dit un truc mais en même temps, j'ai pas de souvenirs précis ...

Même syndrome avec X-Men, the animated series d'ailleurs ...
Donald87
Signaler
Donald87
Pas de Disney !!!
Couacs en vrac et The Gargoyles (Les gargouilles) pour ne citer qu'eux ... c'est bien la même époque ;)

Édito

 

Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour Neves.

 

Faites-le.

 

Neves F. Kennedy, 1964.

 

--------------------------------------------------

 

'Bienvenue au Neves Club.'

 

La première règle du Neves Club est 'il est interdit de parler du Neves Club'.

 

La seconde règle du Neves Club est 'IL EST INTERDIT DE PARLER DU NEVES CLUB'.

 

Troisième règle du Neves Club : ' lorsqu'un joueur WiiU l'intègre, il doit jurer sur la Dualshock de ne jamais prononcer les termes suivants dans l'enceinte du Club : "fun, gameplay, level-design, game design, multi-local" '

 

Quatrième règle : 'le joueur Sony et affiliés est exempté de combattre'

 

Cinquième règle : 'le joueur Xbox est un mythe qui n'existe pas'

 

Sixième règle : 'seulement deux joueurs par combat messieurs'

 

Septième règle : 'deux joueurs WiiU minimum par combat'

 

Huitième règle : 'quand le joueur WiiU crie stop, ou n'en peut plus, le combat continue jusqu'à ce que j'en décide autrement'

 

Neuvième et dernière règle : 'si c'est son premier jour, le joueur WiiU doit combattre'

 

Tyler Neves, 1997.

 

--------------------------------------------------

 

Il y a bien longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine ...

 

 

C'était une époque de guerre civile, à bord du vaisseau opérant à partir d'une PlayStation inconnue, les Rebelles  ont emporté leur première victoire sur l'abominable Empire Nintendo.

 

Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussis à dérober les plans secrets d'une machine infernale : le CD-Rom, une technologie spectrale dôtée d'un armement tridimensionnel assez puissant pour ébranler la stabilité bidimensionnelle du cosmos vidéoludique.

 

Poursuivi par les sbires sinistres de l'Empire, le Prince Kutaragi regagne sa base aux commandes de son vaisseau spatial, porteur des plans volés à l'ennemi qui pourrait boulverser le cours de l'histoire et restaurer l'espoir dans la galaxie ...

 

Neves Lucas, 1977.

 

--------------------------------------------------

 

"That's one small step for Sony ...

 

... but one giant leap for videogame industry"

 

Neil Neves, 1993.

 

( 'landing' his hands on the yet  UNCHARTED Playstation Dualshock soil)

 

--------------------------------------------------

 

- J'aurais pu vous offrir une babouche.

 

[4 seconds ... 3 ... 2 ... 1 ]

 

- Une babouche ne suffit pas.

 

Le mime Neves, 1998.

 

--------------------------------------------------

 

Yes, Week-End.

 

Neves Obama, le Vendredi.

 

--------------------------------------------------

 

My people ... Sons & Daughters of Sony. This much I vow. The history of these days will be written in the Saturn blood, by crashing the N64 of my ennemi, by seizing the CD technology they thought to turn against us. We will be fighting for our very existence. But if are those who denies us peace, refuses our rightfull place in the gaming universe, then we will unleash such a terrible console that the generations yet unborn (Gamecube, Wii, WiiU, WiiThem, etc.) will cry out in anguish.

 

Discours de galvanisation des troupes, Sony Headquarters, Neves Visari, 2 Décembre 1994.

 

--------------------------------------------------

 

The Wii may shatter our PS3 body. But they cannot break our spirit. Even tough the Miiverse advance on our Playstation Home to seize by force what they cannot claim by right. They cannot imagine what awaits them. WE WILL PLAYSTATION ALL-STARS BATTLE ROYALE (SMASH, in english) THE INVADERS FROM OUR SKIES. [...] While they sweep over our lands like the sand of winter, never again we will bow before them, never again endure their awful casual games, never again endure their Mario Kart tyranny. We will strike without warning and without mercy, fighting as one hand, one heart, one soul. We will shatter their dreams of hegemonia and haunt their nightmares of failure. Drenching our ancestor's grave with their blood. And as our last breath tears as their lungs, as we rise again form the ruins of our Playstation 3. They will know Gamers belongs to SONY.

PLAYSTATION 4.

 

Discours de présentation de la PS4 à la presse, Scolar Neves, 19 Février 2013.

 

--------------------------------------------------

 

 Never compromise.

[Tearing apart the contract between the two of them.]

Neves "Rorshach" Yamauchi, 1990.

 

--------------------------------------------------

 

Cette communauté mérite une qualité supérieure de contributeur.

 

Et je compte bien la lui donner.



The Neveser.

 

--------------------------------------------------

 

Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime.

 

 

Le joueur WiiU.

 

--------------------------------------------------

 

Dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.

Renault, division acoustique.

 

--------------------------------------------------

 

Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Il ne fait nul part ici, mention du sort de la femme.

Neves Bonaparte, 1803.

 

--------------------------------------------------

 

Nul n'est pro-fête en son pays.

 

Pourtant j'en vois plein des français à Saint-Tropez.

 

L'auteur de la citation n'a pas souhaité dévoilé son identité.

 

--------------------------------------------------

 

Un homme avertit en vaut deux.

 

Une femme ? Quatorze.

 

Comprenne qui pourra.


L'auteur de la citation n'assume pas ses propos et n'a par conséquent pas souhaité faire figurer son nom dans le registre.

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est de gagner.

 

Et surement pas de participer.

 

Absurde.

 

Neves de Coubertin, 1896.

 

--------------------------------------------------

 

- Vous aimez invoquer la Sureté Nationale afin d'allègrement violer la constitution et restreindre les libertés individuelles si durement acquises par ce pays.

- Vous n'êtes qu'une emmerdeuse Karen.

Karen Hayes puis Tom Lennox, 24 - saison 10.

 

--------------------------------------------------

 

Ce blog ne se prévaut pas d'être le meilleur d'entre tous.


Il l'est.


Et c'est bien là l'essentiel.

 

Neves Bygmelon

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est d'imposer son avis.


Et non de le donner.


Absurde ça aussi.


Putain, les gens comprennent vraiment rien.


Neves Underwood.

 

--------------------------------------------------

 

Un taxi vide s’est arrêté au 10 Downing Street.

 

Clement Attlee en est sorti.

 

Winston Churchill.

 

--------------------------------------------------

 

Un vrai joueur se réclamant être un sympathisant de la cause ne dit pas "allo" en décrochant le combiné.

 

Il dit Killzone.

 

Neves RyuzAKi47.

 

--------------------------------------------------

 

A compter de ce jour, vous ne m'appellerez plus Neves.

 

Mais le Grand Neves.

 

Napoléon Neves, 1822.

 

--------------------------------------------------

 

Les grands esprits discutent des idées.

 

Les moyens esprits discutent des évènements.

 

Les petits esprits discutent des gens.

 

Ils m'arrivent de discuter de moi auprès des autres.

 

Neves Roosevelt.

 

--------------------------------------------------

 

Un jour, je rentre dans un taxi et j'entends un mec me dire :

"Vous allez où ?"

Comme on se connaissait pas, je lui ai répondu :

"Qu'est ce que ça peut te foutre ?"

Les gens d'aujourd'hui, aucune manière ...

 

--------------------------------------------------

 

- Qui est le premier homme à avoir marché sur la Lune les enfants ?

 

- Neil Armstrong Mr le Professeur.

 

- Faux. Tintin.

Archives

Favoris