Le 21ème siècle sera, ou ne sera pas...

Le 21ème siècle sera, ou ne sera pas...

Par neokenji Blog créé le 22/12/09 Mis à jour le 11/11/10 à 11h02

Ajouter aux favoris
Signaler
Hors-sujet

Aujourd'hui parlons un peu football. Non, je ne parlerai pas des problèmes du foot français ou des huitièmes de finales opposant l'Angleterre à l'Allemagne ou d'Argentine - Mexique de ce soir mais plutôt du dernier opus de la saga Captain Tsubasa intitulé Captain Tsubasa En la Liga qui sort à l'occasion des 30 ans de la série imaginée par Yoichi Takahashi. Ce nouvel opus reprend l'histoire là où elle s'était arrêté dans CT Road to 2002 : on y retrouve Tsubasa Ohzora (a.k.a Oliver Aton en VF) qui retrouve l'équipe nationale du Japon afin de se préparer pour les J.O. Tsubasa se remémore un peu sa saison épuisante avec le FC Barcelone. Et pour cela, rien de mieux que de démarrer avec un bon vieux classico des familles, à savoir un Real Madrid - FC Barcelone à Santiago Bernabeu !

Autant aller droit au but : j'ai trouvé du plaisir à retrouver Captain Tsubasa vu que ce nouveau volet s'inscrit un peu dans la continuité de Road to 2002 et ses quelques suites annexes à savoir : on place les joueurs que l'on suit depuis la première série dans un contexte un peu plus réaliste, en les plaçant dans les plus grands clubs européens ou japonais, on prend  bien soin de niveler par le bas leur niveau par rapport aux joueurs existant dans la vraie vie, on laisse (un peu) de côté les coups spéciaux qui permettaient de trouer les filets adverses ou encore de réaliser des tirs surpuissants depuis le milieu de terrain, on met au placard les terrains-collines et on obtient pour moi la meilleure partie de la saga, loin devant la surenchère de coups spéciaux (et bien violent) qui émaillaient la partie World Youth. Les matchs sont toujours aussi plaisant à suivre, plein de dynamisme même si on sait très bien qui va gagner à la fin... Bref, les qualités habituelles de la série même si au niveau du dessin, bah on retrouve toujours les mêmes problèmes surtout au niveau de la morphologie des personnages. Là où le lecteur était habitué à voir des personnages avec des jambes bien longues, on se retrouve ici avec des personnages ressemblant plus à des rugbymen qu'à des footballeurs. Mais ce n'est qu'un détail...

Bref, c'est très plaisant à suivre même si je me demande quand est-ce que l'auteur se décidera enfin à lâcher cette période précédant la coupe du monde 2002. On est en 2010, la coupe du monde bât son plein en Afrique du Sud, ça ne colle plus trop à l'actualité de parler de tout ça. D'ailleurs, quand je repense à Road to 2002, il n'y avait pas un seul match de cette coupe du monde 2002, ni même de match de qualification pour l'équipe du Japon (sauf dans l'anime mais c'est une autre histoire). Au niveau des équipes présentés dans le manga, même problème : absence des équipes anglaises (OK elles ne tournaient pas spécialement bien en Europe à ce moment-là) mais quand même!), on retrouve toujours les équipes espagnoles ou italiennes (qui il est vrai, tournaient beaucoup mieux sur la scène européenne à ce moment-là)

J'espère en tout cas que Glénat (qui réédite le manga à l'heure actuelle) sortira chez nous la partie Road to 2002, même si ça doit être en 2015 !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Blog provisoire d'un simple fan de jeux vidéo (surtout de RPG) et de VGM comme tant d'autres joueurs, en attendant un jour de pouvoir disposer de ma propre plate-forme indépendante. Je parlerai aussi d'animation japonaise si la flemme ne m'atteint pas.

Statut du blog : en semi-hiatus (travaux de déménagement, tout ça...)

Les endroits où je zone :

L'Antre de la Fangirl

le blog de thatgamecompany

anime-janai

le blog de squaremusic

purupururin

Le Chapelier Fou

 

 

 

Archives

Favoris