Le 21ème siècle sera, ou ne sera pas...

Le 21ème siècle sera, ou ne sera pas...

Par neokenji Blog créé le 22/12/09 Mis à jour le 11/11/10 à 11h02

Ajouter aux favoris
Signaler
RPG

Suite à l'écoute d'un certain podcast ayant pour thème un genre de jeux que j'apprécie beaucoup à savoir le RPG, je me permets moi aussi de faire une sorte d'état des lieux du RPG nippon en général, sur les éléments qui me gênent avec les J-RPG qui sortent aujourd'hui et sur ce qui peut être clairement amélioré . Je vais essayer d'apporter ma pierre à l'édifice sans tomber dans le sempiternel "les RPG, c'était mieux avant" mais ça ne va pas être évident du tout, je le sens. Je vais essayer de ne pas trop parler de Square-Enix non plus, mais ça aussi ça va être hard...

  • Les remakes de façades :

    Pour commencer, je n'ai absolument rien contre les remakes/portages de RPG sortis sur FC/SFC/Megadrive. Cela dit, il y en a marre des remakes de RPG qui se contentent uniquement de proposer un lifting graphique sans chercher à améliorer certains aspects du gameplay pour l'adapter au public d'aujourd'hui. Pour certains, c'est déjà pas si mal vu que des titres comme Chrono Trigger sur NDS n'ont même subi de lifting graphique (bref, un truc qui aurait pu sortir sur Gameboy Advance quoi). N'en déplaise à certains, j'aurais bien voulu jouer à un Dragon Quest IV, V ou VI avec un peu moins de level-up, une interface réellement modernisée et surtout moins austère (et pourquoi ne peut-on pas sauvegarder sur la carte du monde sans passer par une quick save ?).

    D'ailleurs, je me demande : pourquoi n'a t'on pas le droit à des remakes de titres comme Secret of Mana sur NDS ? Non mais sérieusement, un action-RPG de ce calibre, jouable à 3 en wifi ça le ferait à mort ! Pourquoi certains titres comme Shining Force 3, Dragon Force, Bahamut Lagoon ou encore Panzer Dragoon Saga ne ressortent-ils pas sur le PSN ou le Xbox Live Arcade et si possoible avec une traduction ? On empêcherait ainsi certains revendeurs d'arrondir leur fin de mois en revendant ces titres plutôt rares à des prix scandaleux...

  • Les problèmes de level design :

    Récemment, après avoir joué à des titres comme Eternal Sonata ou Infinite Undiscovery, je me suis demandé une chose : où sont passés les level designers ? Je croyais que les couloirs à la Final Fantasy X appartenaient au passé mais il faut croire que non (y a qu'à voir FF XIII, hélas). Je pouvais presque excuser la chose à l'époque de la PS2 mais sur Xbox 360 ou sur PS3, faut quand même pas déconner. Pourquoi limiter ainsi la liberté du joueur en terme de déplacement alors que sur un titre comme Fable 2, les barrières peuvent être enjambées très facilement? Et puis, à quand des donjons vraiment intéressants à parcourir et avec de vraies énigmes à résoudre ?

  • Les suites qu'on attend... et qu'on peut toujours attendre.

    Eternal Arcadia 2, Shining Force IV, Shenmue 3, Chrono Break, Final Fantasy Tactics 2 (une vraie suite directe à l'opus PSone, pas les opus advance, hein)... Autant de suites attendues par une horde de joueurs et qui ne sont pas prêtes d'arriver sur nos machines pour moult raisons. Et puis, c'est toujours mieux que de sortir des nouveaux opus bidons comme Star Ocean The Last Hope ou Dawn of Mana (d'ailleurs, je ne comprends pas comment une saga comme celle des Mana a pu couler à ce point).

  • Les créateurs-stars : où sont-ils ?

    Avec ce point, je pensais en fait à une personne : Yasumi Matsuno, créateur des mythiques Vagrant Story, Final Fantasy Tactics et autre FF XII. Où est-il maintenant ? Que fait-il aujourd'hui ? Travaille t-il encore dans le milieu du jeu vidéo à l'heure actuelle ? Depuis qu'il a quitté Square Enix, c'est un peu le blackout faut bien le reconnaître même s'il se murmure qu'il jouerait un rôle dans le développement de The Last Story sur Wii. Autre cas : en voyant des titres comme Deep Labyrinth ou World Destruction sur NDS, il est aussi dommage de ne pas revoir des créateurs comme Masato Kato (scénariste de Chrono Trigger, Xenogears, Chrono Cross) et Yasunori Mitsuda (responsable des OST de Xenogears, Chrono Trigger et Chrono Cross) réunis sur un projet sur console de salon. Certes, Mitsuda a officié récemment sur le jeu Arc Rise Fantasia sur Wii mais ça serait tellement bien de le voir à l'oeuvre sur un gros RPG sur console next-gen. Au hasard, un Chrono Break ou un FF V, qui sait.

  • Les J-RPG sur Xbox 360 : que valent-ils vraiment ?

    Blue Dragon, Lost Odyssey, Tales of Vesperia, Eternal Sonata... Autant de RPG très sympathiques, d'un niveau plutôt satisfaisant pour la plupart. Mais force est de constater qu'aucun de ces RPG n'est réellement exceptionnel. Aucun n'est ce qu'a été FF VII lorsqu'il est sorti c'est-à-dire un RPG alliant à la fois un système de combats intéressant, un scénario captivant et un niveau technique exceptionnel pour l'époque. D'ailleurs, comment expliquer le niveau technique si faible de titres comme Lost Odyssey ou The Last Remnant alors que les occidentaux s'en sortent plutôt bien avec des titres comme Fable 2 ou Mass Effect ? Est ce que les japonais avaient vraiment besoin de se servir de l'Unreal Engine 3 ? J'espère en tout cas que FF XIII ne sera pas le seul titre à allier les trois qualités citées plus haut (enfin, pour les graphismes et le système de combat, ça devrait passer mais pour le scénario, j'attends de voir, comme tout le monde quoi. Parce qu'au niveau du level-design, je sais à quoi m'attendre malheureusement).

  • Les J-RPG : trop classiques ?

    Un peu oui. Incarner une sorte d'élu de la destinée, c'est un peu has been. Par contre, les alcooliques dépressifs à la Kaim Argonar, j'en redemande. Idem pour des personnages comme Yuri Lowell de Tales of Vesperia (qui comme certains l'ont à juste titre mentionné,  partage certains points communs avec le personnage de Lelouche Lamperouge dans Code Geass, pour ceux qui connaissent). Pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas jouer un méchant par exemple ? Dommage aussi de voir que lorsqu'il y a des tentatives pour essayer de chambouler un peu une série, les protestations ne tardent pas à suivre (c.f. l'affaire Dragon Quest IX). Dommage aussi de voir que les J-RPG sur Xbox 360 restent pour la plupart classique dans leur système de combat (c'est drôle ça : "classique mais efficace" revient très souvent dans le cas des J-RPG sur la Xbox 360. Pourquoi ai-je l'impression que Valkyria Chronicles est le seul T-RPG next-gen à apporter du neuf en terme de gameplay ) ? Certes, on va me dire que Demon's Soul change radicalement des action-RPG habituels, mais il mise vraiment sur une progression par l'échec poussée à l'extrême...

  • Le problème Tetsuya Nomura :

    Bon, je dis ça mais en fait je n'ai rien contre lui en particulier. J'aimerais simplement qu'il nous offre plus de variété au niveau du character design et qu'il évite de nous ressortir des variantes à peine déguisées de Squall, Yuna ou Selphie à peine (le pire, c'est que Noctis de FF Versus XIII me rappelle trop un certain Uchiha Sasuke dans Naruto, surtout au niveau de la coupe de cheveux). Bref, je n'ai rien contre son style que je trouve même plutôt adapté aux RPG se déroulant dans un environnement urbain (Nomura s'en est plutôt bien tiré dans the World Ends with You voire même le récent Kingdom Hearts : Birth by Sleep) mais je n'ai pas vraiment envie de voir une Selphie troisième du nom ou une Yuna bis, surtout si Nomura est au commande d'un éventuel FF XV (sic). Je pourrais étendre le problème du character design à d'autres jeux, genre Resonance of Fate, mais je m'égare...

  • Les quêtes secondaires : sont-elles encore intéressantes à jouer ?

    On peut se le demander. En 2010,  n'est-on pas en droit d'attendre des développeurs nippons un peu plus d'imagination de ce côté-là ? Aller se taper du level-up pendant 30-40H pour buter un boss de 50 000 000 d'HP, ça devient un peu lourd à force. Heureusement que ça reste facultatif d'ailleurs. Je ne parle même pas de certaines quêtes sur des titres comme Blue Dragon ou Crisis Core : FF VII qui font plus office de remplissage qu'autre chose. Sans déconner, fouiller tous les décors de Blue Dragon, même les endroits où à-priori il n'y a rien, est-ce que ça semble naturel ?

  • Les J-RPG qui sortent en Europe.

    C'est un fait : de plus en plus de J-RPG sortent chez nous. En effet, qui auraient imaginé il y a 10 ans qu'une série comme celle des Dragon Quest puisse arriver chez nous, avec une bonne traduction dans la langue de Molière en plus ? Cependant, ce n'est pas le cas de toutes les séries. Pourquoi n'a t-on pas droit aux épisodes les plus intéressants de la saga des Tales of (je pense par exemple à Tales of Rebirth, ressorti récemment sur PSP)? Le fait aussi de sortir des titres comme Shin Megami Tensei : Persona 3 chez nous sans être traduit en français et sans mode 60hz ne va pas aider le J-RPG à mieux s'implanter chez nous. Dommage aussi de voir que des séries comme Front Mission ne risquent de revenir faire un tour dans notre pays. Et je ne parle même pas des cas Shenmue et Valkyria Chronicles, sortis sans traduction en français (d'ailleurs, ça fait combien de temps que Sega ne nous a pas sorti un RPG en français ?)
  • Ajouter à mes favoris Commenter (0)

    Commentaires

    Édito

    Blog provisoire d'un simple fan de jeux vidéo (surtout de RPG) et de VGM comme tant d'autres joueurs, en attendant un jour de pouvoir disposer de ma propre plate-forme indépendante. Je parlerai aussi d'animation japonaise si la flemme ne m'atteint pas.

    Statut du blog : en semi-hiatus (travaux de déménagement, tout ça...)

    Les endroits où je zone :

    L'Antre de la Fangirl

    le blog de thatgamecompany

    anime-janai

    le blog de squaremusic

    purupururin

    Le Chapelier Fou

     

     

     

    Archives

    Favoris