Le 21ème siècle sera, ou ne sera pas...

Le 21ème siècle sera, ou ne sera pas...

Par neokenji Blog créé le 22/12/09 Mis à jour le 11/11/10 à 11h02

Ajouter aux favoris
Signaler
Tourisme - Voyages au Japon 2010

 

Bon, après une dizaine de jours passés à Tokyo, voici en quelques lignes mes impressions sur ce pays (ou plutôt la ville car après tout, je n'ai pas pu aller visiter d'autres villes mais même en 10 jours, il y a quand même pas mal de trucs à faire dans la capitale japonaise). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que rien ne s'est passé comme je l'avais prévu au départ. M'enfin, de toutes façons, rien ne se passe jamais comme prévu avec moi, même si je planifie tout en amont, que ce soit au niveau de l'argent, des plans pour se repérer dans la ville, du métro de Tokyo et de toutes ses lignes et compagnies de trains qui sont toutes différentes, etc... Mais bon, j'ai quand même fini par comprendre plus ou moins comment tout cela marchait. Encore heureux.

Oui, cela parait assez étrange mais j'ai eu un mal fou à me repérer de façon efficace dans mes déplacements dans Tokyo, même avec un guide ou en regardant sur Googlemaps le soir à l''auberge de jeunesse.  D'une part, on se sent vraiment tout petit dans cette mégalopole. De deux, se réperer dans une ville où l'on a l'impression de voir des magasins, des restaurants et des distributeurs de boissons partout facilite encore moins la chose.Quand il s'agissait de trouver un magasin en particulier comme  le Yodobashi Akiba ou le Gundam Café à Akihabara, cela se faisait sans trop de problèmes. Il suffisait juste de sortir de la gare et on tombait dessus assez facilement. Par contre, lorsqu'il s'agit de trouver pour la première fois l'emplacement du Mandarake de Shibuya ou encore le magasin Friends à Akihabara, bah bonne chance les mecs. Il parait que pour le Mandarake, il faut simplement suivre tous les gaijins qui se trouvent dans le  coin. Si j'avais su que le magasin était construit dans un souterrain, je n'aurais pas eu ce problème :D Quoique, le Friends était situé pas très loin du magasin G-Front dédié aux bornes d'arcade (et qui a même fait l'objet d'un reportage dédié à l'arcade sur Game One, pourquoi ça me revient maintenant ? O_o). Quand j'y repense, le seul quartier où je ne me suis pas paumé, c'est Odaiba, vu qu'on n'est pas entouré en permanence par des magasins. Et puis, les fois où j'y allais, il y avait très peu de monde.

Mis à part cet aspect un peu contrariant, j'ai quand même pris plaisir à me balader dans cette ville. D'une part parce que cette ville est super propre. J'étais un peu au courant de cet état de fait, mais je ne pensais pas que ça le serait à ce niveau-là. Y a même pas un papier par terre, pas un mégot de cigarettes, et ce même sous les rails du métro ! D'ailleurs, on ne trouve quasiment pas de poubelles, sauf celles réservées aux produits recyclables. Ca devient un peu problématique lorsqu'on se retrouve avec plein de prospectus distribuées par les filles d'Akihabara mais bon, y a le McDo pour se débarasser de ces trucs :D Pour le train, pareil : comparé à la France, je trouve ça super calme : les gens ne se battent pas comme des idiots pour choper les places assises et c'est plutôt sympa.

Niveau prix, bah vallait mieux y aller avec pas mal de pognon et j'ai plutôt été surpris par les prix pratiqués sur certaines activités. Pour se nourrir, ça allait, un petit ramen à 250 yens passait sans trop de problèmes mais lorsqu'il s'agissait d'aller au cinéma, je ne pensais pas que ça montait aussi haut, juste pour une simple séance au cinoche : entre 1800 yens pour voir Karigurashi no Arrietty ou encore 2000 yens pour voir le film de Gundam 00, la note monte vite, surtout que les salles en elle-mêmes ne sont pas équipés des technologies dernier cri. Idem pour le prix des jeux, plutôt élevés que ce soit en neuf ou en occasion : quand je vois que Project Diva 2 en occasion peut monter à plus de 4000 yens... en occasion sur des magasins comme Book-off, ça te calme tout de suite et tu te dis que tu n'es pas prêt d'arrêter les achats en Angleterre. Cela dit, ce ne sont pas les même produits non plus. Idem pour les magasins spécialisés dans les oldies : vive Trader, à bas Super Potato ! Certains disent que cette enseigne pratique des tarifs digne de République sur certains produits et ce n'est pas faux. Mais d'une manière générale, j'ai eu pas mal de problèmes à faire de bonnes affaires sur cette période et même trouver certains produits rares relevait de la mission... ou du craquage de portes-feuilles.

Bref, ce sera tout pour aujourd'hui. Je n'ai même pas parlé de la bouffe japonaise qui est beaucoup moins effrayante que je ne l'aurais cru au départ alors que leur boissons sont démentes (sauf le café glacé, je ne sais pas comment ils font mais ça passe trop mal avec moi). Je n'ai même pas parlé des gens (surtout les agents de police japonais, super sympa pour vous aider quand on est paumé). Mais de quoi parlerai-je la prochaine fois ? Le Fuji-Q High Land avec le Gundam Crisis ? La convention Dream Party dédié aux erogames, moe, lolicons et autres trucs bizarres du même genre ? On verra bien.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

neokenji
Signaler
neokenji
Kao-chan > Tu t'es inscrite ? \o/ Nan mais en fait, on a essayé un mercredi soir avec Exelen de le trouver... et on a réussi l'exploit de ne pas le trouver alors qu'on est bien passé plusieurs fois dans cette fameuse ruelle, c'est ça le plus fort :D
Et pour le butin, ça viendra mais j'ai un peu honte de le montrer xD

Mokkori > C'est ce qu'on s'est dit aussi. A force de voir autant d'articles parlant de Super Potato sur le net, ça a dû attirer pas mal de touristes étranger. Pas étonnant donc.
Kao-chan
Signaler
Kao-chan
le butin, le butin ! Comme j'y avais passé un mois et que je trainais souvent à Shibuya avec mes coupines, je l'avais trouvé facilement par hasard le Mandarake (je trouve que c'est bien visible de l'extérieur quand tu passes devant, mais en descendant je me demandais tout le temps si c'était bien là xD) mais c'est vrai que dès qu'on veut vraiment chercher quelque chose, c'est galère. Une fois j'ai même tenté de trouver un ryokan en ayant juste l'adresse et en me fiant à des plans de quartiers qui trainaient. lol.

(et apparemment c'est la 1ère fois que je commente ici et tu viens de m'obliger à m'inscrire sur gameblog, bouu XD)

pardon pour le spam éventuel
Yao
Signaler
Yao
Softmap pour l'occase de ce que j'en ai vu, c'était le meilleur (pour les oldies). Surtout pour la Dream car les jeux là-bas ils coutaient rien ! Le Shenmue à 100 Yen, m'en souviens ou le Soulblade à 50 Yen !!!
Trader est pas mal mais il y a moins de chose j'ai trouvé !
Mokkori doit avoir raison car Poteto c'est un nid à gaijin !! :)
neokenji
Signaler
neokenji
Yao > Sofmap, Big Camera ou Yodobasho Camera ou Laox = même combat au niveau des prix selon moi. Trader reste raisonnable pour moi (genre Tengai Makyo 4 pour 200 yens sur Saturn je me suis jeté dessus !

SeeDreeks > On pensait qu'une pancarte indiquerait l'emplacement de ce Mandarake mais en fait que dalle xD Il était juste à côté du Book-Off :D
Mokkori
Signaler
Mokkori
Super Potato doit "subir" la même chose qu'il y a eu pour les manga (goodies entre autre) au début des années 2000, c'est à dire un engouement de la part des étrangers ce qui a abouti sur une hausse des prix et de la rareté de certain produit dans la capitale.
Sinon pour bien s'en sortir dans les grandes villes faut regarder en l'air! Chercher une adresse est vraiment galère à cause de leur système de blocs.
Yao
Signaler
Yao
J4ai hâte !! Sinon Le Spa Poteto est mythique, c'est un kiffe de le visiter mais je trouve qu'ils abusent un peu comparé à Trader ou Softmap niveau prix !! Mais l'enculage est plus profond à Répu, Y a pas photos après concernant les nouveautés niveau jeux, c'est clair niveau prix le Japon ce n'est pas le meilleur ! M'en souviens avoir vu les jeux PS3 et Wii neufs ba aux prix des jeux en France !! L'occase vaut le coup mais les nouveautés ce n'est pas la peine !!
SeeDreeks
Signaler
SeeDreeks
Ah ah ah ! je me rappelle avoir aussi bien galéré pour trouver le Mangarake du Shibuya. Même après avoir trouvé le building j'ai mis un certain temps avant de comprendre qu'il était au sous-sol.

Édito

Blog provisoire d'un simple fan de jeux vidéo (surtout de RPG) et de VGM comme tant d'autres joueurs, en attendant un jour de pouvoir disposer de ma propre plate-forme indépendante. Je parlerai aussi d'animation japonaise si la flemme ne m'atteint pas.

Statut du blog : en semi-hiatus (travaux de déménagement, tout ça...)

Les endroits où je zone :

L'Antre de la Fangirl

le blog de thatgamecompany

anime-janai

le blog de squaremusic

purupururin

Le Chapelier Fou

 

 

 

Archives

Favoris