Le Blog de nekofurioso: "you don't want to sell me deathsticks...even on gameblog!"

Le Blog de nekofurioso: "you don't want to sell me deathsticks...even on gameblog!"

Par nekofurioso Blog créé le 29/03/11 Mis à jour le 12/01/15 à 01h22

Mes dess(e)ins, mes coups de cœur et coups de gueule...Voilà pour la description classique, sinon pour aller droit au but:
Vous qui entrez en ces lieux, attendez-vous à y trouver des illustrations fortement déviantes, des propos souvent crus mais toujours justes (ou l'inverse)autour de mes passions.

Ajouter aux favoris
Signaler

Je dissipe rapidement le malentendu que peut générer le titre du post :
Non, je ne vais pas décréter que Remember me, l'intriguant jeu dévoilé à la Gamescon 2012 par le studio français Dontnod pour Capcom, est un jeu dans la veine des jeu Facebook tels que la série des "Wars" et autres "pécoreville" (même si le terme Social Game est plus large que ça mais bon...). Le titre est en fait une référence à Livewires, un comics scénarisé par un des fils terribles du comics : Adam Warren.

Adam Warren a été bercé par les mangas et ça se voit !

Livewires c'est l'histoire d'une bande top-secrète de cyborgs qui s'attaquent aux autres projets top-secrets et pas forcément surper cleans de l'univers Marvel, rien d'étonnant d'y retrouver des Sentinelles ou encore Nick Fury (l'original, pas Samuel L Jackson).
Mais ce qui nous intéresse dans Livewire, c'est qu'une des membres de la team, "Social Butterfly", la blonde "pleine de joie de vivre" dispose de capacités similaires à Nilin, l'héroine de Remember me.

Cette blondinette va vous retourner la tête

"Social" est donc un cyborg qui de ses propres mots "gotta jillion ways to mess with human head!", ce qui inclut la manipulation des souvenirs de ses cibles.
On la voit ainsi au début du premier épisode, convaincre un scientifique d'un complexe que la team est entrain de mettre à sac sans aucune finesse ni discrétion, que l'origine des dégâts est purement accidentelle. Pour ce faire, elle lui ré-écrit le scénario dans la tête via un point de contact avec sa nuque...oui, comme dans Remember me dont voici d'ailleurs une vidéo montrant cette faculté :


Je n'irai pas jusqu'à dire que les gars de chez Dontnod se sont inspirés de cette histoire de 2005 (même si cela me ferait vraiment plaisir). Le thème de la manipulation des souvenirs est prisé dans le domaine de la science-fiction avec un nombre effrayant d'oeuvre le traitant de telle ou telle manière comme dans Total Recall par exemple (le roman de Philip K. Dick hein !). Je voulais juste souligner les ressemblances entre la brique principale de gameplay du futur jeu et les capacités d'un personnage d'un comics qui n'aura pas eu le succès qu'il méritait en son temps.
Si vous avez été intrigués par cet article et que vous êtes intéressés par ce comics, sachez qu'il s'agit d'une mini-série en 6 opus bien punchy et capilo-tractée. Elle a d'ailleurs été regroupée dans une intégrale disponible à petit prix en V.O (attention, c'est de l'américain des rues plein d'argot !).

Fiche produit
Titre : Livewires
Année de publication : 2005
Editeur : Marvel Comics
Prix : 8 $
Disponibilité : Dans les Comics Shop proposant de la VO ou sur Amazon
Avis : Une lecture sympa pour les fans de SF et de nanas bien roulées. Un peu "brainless" malgré un semblant de scénario, l'intérêt du titre réside dans son ambiance et ses personnages très (trop) bavards. Seul bémol, Rick Mays malgré son style se rapprochant de celui du maitre Adam Warren reste un peu trop lisse (on voit encore plus la différence avec certains layout colorisés insérés dans le bouquin)
Bonus : un crayonné d'un futur fanart de Hollowpoint Ninja, le BB (black badass) expert en flingue de l'équipe et l'habituelle chanson de circonstance avec l'opening Rise de la série Ghost in The Shell the 2nd GIG.
 
 
 

 

Voir aussi

Jeux : 
Remember Me
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Un Master Direction de projet dans les nouvelles filières culturelles et un autre en Marketing en poche, il est temps de me lancer dans la vie professionnelle avec "la rage de vaincre".
Je tiens toujours mon blog perso qui commence enfin à ressembler à quelque chose :
Nekofurioso & co.
Et c'est toujours un plaisir pour moi de faire partie de la grande famille de Gameblog.

Si je mange à tous les râteliers, ce n'est pas parce que je suis (seulement) un crevard recherchant la jouissance dans la contemplation du nombre de ses pages vues, mon égo est certes assez développé mais mon objectif est tout autre.

UNITED WE STAND

J'ai au cours de ma jeune existence développé plusieurs pathologies et addictions répréhensibles: productions dessinées et animées de tous horizons, jeux-vidéos, cinéma bien barré, littérature classique comme déviante, sports "barbares", courbes généreuses etc... Bref, si vous ajoutez à cela un esprit toujours tordu toujours en activité vous comprendrez qu'il me serait dur de ne pas sombrer dans la schizophrénie si je n'avais pas la possibilité de partager ma "folie" avec mes "semblables", et comme je suis de nature généreuse, j'ai décidé d'en faire profiter le plus grand nombre possible (je suis également égocentrique à tendance dictatoriale...surement les gènes ça!): virtuellement ou physiquement, vous n'y couperez pas!

HERO FOR HIRE!

Derrière ce titre hommage à un vieux perso de comics fleurant bon la blaxploitation (Powerman, devenu le très véner de black Luke Cage), se cache également une recherche de débouché à mon parcours voué à la culture, quelle qu'elle soit...Oui, rien n'est fait de manière purement désintéressé en ce bas monde, et si vous avez un quelconque pouvoir décisionnel/de recommandation etc. et que je suscite chez vous intérêt, curiosité, voire désir, n'hésitez pas à participer à l'essor de ma carrière professionnelle (pour rappel je suis un "marketeux au service de la culture" qui aura développé un bagage dans les domaines qu'il affectionne, ce qui me permet d'être à l'aise à peu près partout)...Je m'arrête là avant de transformer cet édito en lettre de motivation, mais avant de le conclure je me dois d'évoquer le nom de mon facteur principal de motivation, l'élément qui aura orienté tout mon parcours de formation supérieure: Ankama (visiblement cet amour n'est pas partagé ^^')

CONTENTS

Je vais tâcher de ne plus vous proposer de bêtes copiés-collés de mon blog personnel et développer un contenu adapté à ces lieux, mais toujours au travers de mon point de vue acerbe et de ma culture métissée. Ce charmant programme sera encore plus qu'avant servi par ma patte artistique toute particulière.

Vous serez donc amenés à subir mes réflexions délirantes autour des mangas, comics et autres styles de BD, de films (classiques comme d'animation) mais aussi de musiques et autres créations artistiques ayant su générer chez moi joie, émerveillement et admiration mais aussi parfois dégout, déception et frustration.

Derniers mots

Que vous aimiez ou détestez, l'important est de participer, n'hésitez pas à me cracher votre fiel ou à me manifester votre affection, que ce soit en ces lieux ou sur mon blog personnel...Ah et j'oubliais:

Bienvenue.

Archives