Le Blog de NearZaryuki
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "super dragon ball heroes planet prison"

J'ai compilé les 6 premiers épisodes qui composent le premier arc de SDBH. Avec une modification des couleurs et sans coupure, (re)visualisez cet arc en une fois.

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Super Dragon Ball Heroes
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "boruto page couleur"

Je parle souvent de Dragon Ball Super, suite de Dragon Ball. il est temps de faire un point sur Boruto, la suite de Naruto. Ici je vais parler de la version papier et non de l'anime que j'ai très peu regardé.

Plantons le décor. Boruto suit les aventures du fils de Naruto quelques années après la fin du manga du même nom. Que peut-on dire de cette suite officielle ?
La technologie est au centre des discussions dans cette suite. Bien que cela puisse paraître étrange au premier abord, le fait de voir apparaitre des gadgets robotiques dans le monde ninja est assez logique. L'évolution de la société que nous connaissons est la même dans le manga. Surtout qu'ici les enjeux changent. Il est possible pour quiconque de manier le chakra sans aucune réelle expérience. Boruto va en faire les frais rapidement en trichant dès l'examen des chunins. Cet examen ne constitue malheureusement pas un vrai arc dans le manga papier mais seulement quelques chapitres. Cet examen est surtout une excuse pour mettre en avant les vrais enjeux de ce début de manga. A savoir, le fait que Boruto se sente ignoré par son père. A l'image de Naruto plus jeune, Boruto cherche à se faire remarquer. Mais ici, le manga le fait intelligemment en faisant la parallèle avec l'enfance du Hokage et en nous forçant à nous remémorer le chemin parcouru par celui-ci.

Très souvent, Boruto le crie haut et fort :  c'est SON histoire. Et non celle de Naruto. Il est bien déterminé à raconter autre chose. Une manière implicite pour l'auteur de nous faire comprendre qu'il raconte une toute autre histoire. Toute comparaison serait mal venue. D'ailleurs, celui-ci ne veut pas être Hokage mais le bras droit du futur Hokage. Une manière habile pour l'auteur de ne pas avoir son héros avec le même objectif que la série principale.
Pour revenir sur l'examen chunin il est regrettable que le manga passe très vite dessus, tout comme les personnages secondaires. Là où l'anime prend le temps de présenter tous les personnages, le manga papier s'attarde uniquement sur le trio Boruto/Sarada/Mitsuki. C'est bien dommage. Surtout que Naruto et son univers regorgent de personnages secondaires.

L'histoire avance et l'on nous propose une redite du film "Boruto". Rapide mais essentiel pour la suite, ce combat sera la base de tout. Boruto va acquérir un pouvoir obscur, un peu comme son père (et comme tout shonen). Ca ne réinvente rien, mais c'est efficace.
La suite présage du meilleur avec, là encore, du ultra classique. Un groupe d'individus mystérieux qui semble tous plus forts les uns des autres, et qui a un obscur objectif. Comme l'Akatsuki en son temps.

On peut aussi pointer du doigt la puissance un peu exagérée de Boruto (et Sarada) pour son âge. D'accord, nous ne sommes pas obligé de commencer le manga avec un héros nul que l'on voit évoluer. Mais ici, Boruto semble déjà pouvoir tenir tête à de forts ninjas. Et ses techniques ne sont pas très originales... Rasengan, multi-clonage, rasengan, multi-clonage... Un peu comme son père en son temps. Un peu de nouveautés ne seraient pas de refus.
Les combats valent par contre le coup. En tout cas certains. Naruto est (pour l'instant respecté) et l'on ressens sa puissance au fil des combats. L'arrivée de Kawaki apporte un plus par sa personnalité sombre. Il ne manquait plus qu'un rival pour faire avancer l'histoire.

Boruto ne réinvente rien. Il utilise les codes du Shonen avec brio. Les dessins et les combats sont efficaces, mais l'absence de personnages secondaires ainsi que la faiblesse du scénario font de Boruto un manga sympa mais qui doit se faire violence. C'est beaucoup mieux depuis une dizaine de chapitres et l'arrivée de Jigen qui promet de beaux combats.
C'est une suite acceptable où certains fans s'y retrouveront quand d'autres ne pourront pas faire abstraction de certains points noirs.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
(Séries TV)

Image

La D23 a eu lieu cette nuit (la convention Disney) et beaucoup de choses se sont passées si vous êtes fan de Marvel. On fait le point.

Trois. J'ai bien dit trois nouvelles séries ont été annoncée hier. Ms Marvel, She Hulk et Moon Knight. Avec ces nouvelles annonces, le nombre de nouvelles séries du MCU sont au nombre de 7 (si on excepte "What if").

Si vous étiez déçu des films de la phase 4 (Black Widow, Eternal, Shang-Chi, Doctor Strange, Thor) les nouvelles séries annoncées semblent toutes intégrer cette phase 4. Le but étant de ramener le plus de monde sur sa nouvelle plateforme Disney +, Disney a choisi de produire des séries qui s'intègre directement dans le MCU.
Le problème sera de ne pas perdre le public qui ne regardera pas ces séries, une fois la phase 4 entamée sur grand écran. Oubliez les Defenders de Netflix (qui ne semblent plus faire partie du même univers), place à Loki, Moon Knight, Winter Soldier, Wandavision, She-ulk, Hawkeye, he Falcon/Winter Soldier, Ms Marvel... Autant dire, il y a de quoi faire. A l'heure où on parle d'un MCU sans Spider-man, les fans peuvent se consoler avec ces annonces.

<p>Le super-plan de Marvel pour monopoliser le box-office jusqu'en 2021.</p>

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 51"

Beaucoup de choses se sont passées dans le nouveau chapitre de Dragon Ball Super.

Ce chapitre suit trois petits arc différents. D'abord, du côté de Moro où l'on apprend un peu plus sur ses intentions. Armé de sa bande, il dévore les planètes une fois que ses sujets ont récupéré tous les butins dont celles-ci disposent. Ces pillards de l'espace permettent de découvrir de nouvelles planètes, et on avait pas vu une aussi grande armée depuis celle de Freezer.
Du côté de Goku au QG de la patrouille galactique, il va finalement s'entrainer avec Merus afin de pouvoir contrôler l'Ultra instinct. Bien que ce soit un peu dommage de voir qu'à chaque fois que Goku monte en puissance (SSJ 2>3) cela est fait en 2 planches (comme s'il fallait montrer tout l'acheminement de la transformation), il sera tout de même intéressant de voir l'entrainement du patrouilleur et du Saiyan. Merus à l'air fort, après au point de tenir tête facilement à un SSJ3... Evitons de revenir sur le problème des puissances dans DBSuper.
Puis il y a Vegeta, qui a décidé de se rendre sur Yardrat afin d'apprendre de nouvelles techniques qui relèvent plus de la magie. La fierté de Vegeta en prend un coup, la force brute n'étant plus efficace.

Hormis toutes ces infos, on peut aussi mettre en lumière une nouvelle bande de femmes, cette-fois, qui semble travailler avec Moro. Hormis Brianne et quelques guerrières dans l'arc survie de l'univers, les femmes n'avaient pas forcément une grande place dans le manga. Peut-être cela changera sous peu.
Ce chapitre se conclut par la bande de brigands que l'on avait déjà vue auparavant, qui ont décidé de se rendre sur Terre. Comme on pouvait l'espérer, la Terre va être mise en danger et on se doute que Moro s'intéressera lui aussi à la planète bleue. Esperons que l'on voit Gohan, C17 et les autres intervenir. Sans Goku et Vegeta, il faudra qu'ils comptent que sur eux-même.

Malgré certains dialogues un peu pauvres et un manque de tension lors de la destruction de planète, ce chapitre était très bon. Moro et sa bande parcourent l'univers et la menace ne fait que s'accroitre. De plus, la Terre sera concernée donc on peut s'attendre à du bon par la suite. Reste un bémol : Beerus. Comment se fait-il que le Dieu de la destruction ne réagisse pas alors que quelqu'un d'autre supprime des planètes...?

Voir aussi

Jeux : 
Dragon Ball Super
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
(Humour)

Résultat de recherche d'images pour "mega64 MGS1 5 min"

La joyeuse bande de Mega64 a encore frappée et je vous invite à regarder leur vidéo "MGS1 en 5 min" ainsi que les coulisses de tournage. Très sympa !

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Metal Gear Solid
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super"

Dragon Ball Super est ce qu'il est. Certains en sont contents, d'autres déçus, les avis sont partagés. Bien que les plus jeunes s'y retrouvent, ce n'est pas le cas des millions de fans qui ont connu la série à ses débuts. Alors que faire ? Essayons de décrypter tout ça.

UNE SUITE TANT ATTENDUE

20 ans après la fin de DBZ, une suite intitulée Dragon Ball Super va voir le jour. Comment ne pas être excité ?! Plus de 100 épisodes annoncés, faisant suite à DBZ. On avait hâte !
Oui mais voilà le film "Battle of Gods" sort, présentant Goku avec une nouvelle transformation afin d'attirer le public. Ce dernier aurait le pouvoir "divin" et doit affronter le dieu de la destruction, nouveau personnage central de "Super".

À la suite de ce film, un autre film va sortir sur grand écran : Fukkatsu no F ou "Résurrection de ‘F’" pour Freezer. Ce dernier revient avec une nouvelle transformation et la Z team devra à nouveau le combattre. Mais Goku va arborer une nouvelle transformation, encore une fois pour attirer le public. 2 transformations en 2 films, et pas très originales. Juste une couleur de cheveux qui change. Celle du second film, va aller encore plus loin dans le pouvoir divin. Vegeta aura lui aussi l'honneur de cette transformation.

Suite à ce film, une série animée va voir le jour. Les 30 premiers épisodes vont reprendre l'histoire des deux derniers films, pas de quoi donner envie au public. C'est ensuite que Dragon Ball Super proposera des histoires inédites entre Black Goku, ou les tournoi inter-univers avec les défauts qu'on lui connait.

UNE SUITE QUI N'EN EST PAS UNE

Maintenant que le contexte est placé, décryptons les choses. La fin de Dragon Ball Z laissée prévoir un avenir pour un nouveau héros : Uub. Alors, lorsqu'une suite à DBZ fût annoncée, comment ne pas imaginer revoir Uub, Goku et la bande plus tard dans le futur. Tout semblait déjà écrit par avance. Mais Toyotaro/Toriyama ont décidé de partir dans une tout autre direction. Expansion de l'univers, apparition de Dieu et Anges, transformation de plus en plus puissante... C'est ce vers quoi Dragon Ball Super a décidé de se diriger.
Le problème c'est que Dragon Ball rencontre le même soucis que la plupart des shonen. Le(s) héros sont lié(s) à la série. Quand on parle de Dragon Ball on pense à Goku, tout comme One Piece avec Luffy ou Naruto avec...Naruto justement. Dragon Ball est dépendant de ses héros. Sans eux, le public suivrait sans doute moins. C'est ce que doivent se dire les auteurs en tout cas.
Est-il possible d'imaginer une suite à Dragon Ball sans la présence de Goku et Vegeta ? Difficile à dire. Pourtant, Toriyama avait parfaitement placé ses pions durant ses 42 tomes. Goku laisse la relève à son fils, Gohan pour qu'il devienne le nouveau protecteur. Trunks est aussi là pour prendre la suite de Vegeta. On pourait même pousser le vice en citant Goten.
Comment ne pas trouver Gohan badass dans le futur alternatif où il est le maitre de Trunks ?
La relève était assurée, suite ou non à DBZ. Mais Dragon Ball Super retournera aux classiques, en mettant au premier plan Goku et Vegeta. Beaucoup trop justement. Ces deux personnages sont déjà très puissants et comment alors continué à les faire "progresser" au vu de leur niveau de puissance déjà exagéré ? Toyotaro/Toriyama s'affranchies de ce dilemme, et présente de nouveaux pouvoirs divins, faisant de Dragon Ball Super une caricature de lui-même.
N'était-il pas plus cohérent de dresser une suite quelques années plus tard avec un Uub ado/adulte, un Goten qui sait se battre, un Trunks badass ? Goku et Vegeta peuvent apparaitre sans soucis mais Dragon Ball doit apprendre à laisser de la place à d'autres personnages.
Ten Shin Han et autre Piccolo sont devenus ridicules, et ce, à cause de les avoir mis de côté trpo longtemps. Il n'y a qu'à voir le dernier arc du manga en cours, où seul Vegeta et Goku apparaissent. Bien sûr, Trunks apparaît dans l'arc Black Goku, et la Z team dans le tournoi inter-univers. Mais quel rôle ont-ils...? Et je ne parle pas de l'énième retour de Freezer qui montre là encore le manque de créativité de la série.
La suite de DBZ ne doit pas forcément être la suite que veulent les fans, mais quelque chose de cohérent. Surtout qu'ici, faire une suite "s'écrivait tout seul". Les pions étaient posés, il suffisait de les utiliser de la bonne manière.

TOUT REMETTRE A ZERO ?

Dragon Ball Super a été annoncé comme suite officielle, et les retombées économiques sont très bonnes. Difficile donc de faire retour arrière et de faire comme si de rien n'était, même si cela a été le cas avec GT. Dragon Ball est devenue une licence, et comme toute licence, le but est de faire de l'argent. Cependant il est difficile de comprendre comment une série aussi mythique a pu connaitre une suite si bancale.
"Ecris-la toi, la suite si tu es si fort !"
Ce n'est pas mon métier mais je suis capable, comme beaucoup de personnes, de dresser une liste des choses à exclure et à inclure dans une éventuelle suite.

Il faut se faire une raison, DBS est ce qu'il est, et peut-être faudra-t'il attendre quelques années pour que tout le monde passe à autre chose, pour que nous puissions à nouveau espérer à une vraie histoire de Dragon Ball.

Voir aussi

Groupes : 
Dragon Ball Z
Jeux : 
Dragon Ball Super
Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler
(Jeu vidéo)

Résultat de recherche d'images pour "metal gear solid V"

La rumeur enfle, et même si on n'y croit pas on va quand même en parler.

Konami aurait prévu de sortir une édition MGSV : Demon Edition d'après le forum (pas) très sûr 4chan. L'annonce serait faites pendant la Gamescom. De quoi ça parle ? Voici ci-dessous :

http://is2.4chan.org/v/1565255887074.png

En gros, une version de MGSV avec des modifications.

Alors si cétait vrai, seriez-vous content ? Ou pas touche à MGSV, il est parfait malgré ses défauts ?

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super chapter 50"

Quel chapitre ! Il s'en est passé des choses !

 

Le chapitre démarre dans la prison intergalactique où l'on suit les bandits arrêtaient par Goku et sa bande dans les chapitres précédents. Mais très vite les choses s'emballent et les prisonniers s'évadent ! C'est l'oeuvre de Moro et de son dernier voeu. Cette solution faisait parti des différentes possibilités de voeu que Moro pouvait faire. Cela s'est avéré exact. Oui mais pourquoi avoir fait ça ? Après plusieurs chapitres où Moro ne disait rien de son plan, le voici bien bavard. Il explique qu'il désire simplement dévorer les planètes qu'il veut et détruire toute forme de paix. Un peu cliché pour un méchant de shonen, espérons qu'on connaisse vraiment ce qui motive ses intentions.

Autre fait marquant, le fait qu'il partage sa puissance avec ses alliés pendant qu'il absorbe le pouvoir de la planète et des Saiyen. Tour à tour, Goku et Vegeta régressent de niveau au fil du chapitre, se retrouvant à un niveau inférieur aux évadés auxquels ils font face. La puissance ne suffira pas cette fois, et c'est tant mieux.

Mais le chapitre n'est pas encore fini parce que Vegeta semble vouloir résoudre ce conflit par ses propres moyens et son "nos chemins se séparent ici" est assez glacial mais bien percutant. C'est alors que le chapitre ce conclu sur un nouveau suspense : Vegeta désire aller sur la planète Yardrat. Mais pourquoi ? Apprendre le déplacement instantannée ? Ca parait un peu bizarre. Moro semble en tout cas au courant que Vegeta prépare quelque chose et il n'est pas impossible qu'une nouvelle bataille se déroule sur cette planète. Les valeurs de Vegeta sont une nouvelle fois mises à mal, et il devra trouver un autre moyen que la puissance brute afin de régler ce conflit.

Un chapitre où l'on apprend beaucoup de choses et en présage de bonne. Si on se demande ce que Goku peut espérer faire en se repliant une nouvelle fois, il sera plus intéressant de suivre Vegeta en partance pour une autre planète.

Voir aussi

Jeux : 
Dragon Ball Super (Série)
Ajouter à mes favoris Commenter (6)


Signaler
(BD-Manga-Comics)

Le dernier épisode de Super Dragon Ball Heroes est un must-have de l'animation.
Surtout cette séquence.

 

Mais comment est-ce possible ? Un seul nom : Naotoshi Shida.

C'est un animateur de talent qui a récemment oeuvré sur Dragon Ball Super. On lui doit pas mal de scène bluffante, voici un récap en vidéo.

 

Clairement, on en veut plus !

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Le Blog de NearZaryuki

Par NearZaryuki Blog créé le 14/10/16 Mis à jour le 10/04/20 à 18h38

Un blog sans prise de tête avec des articles divers et variés (si vous attendez des articles sur le jardinage vous pouvez attendre...)

Ajouter aux favoris

Archives