Le Blog de NearZaryuki
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "devil's relics"

Difficile pour un auteur de se lancer dans un nouveau projet tel qu'un manga. C'est le cas de Maitre Gims, chanteur français  qui a sorti sont tout premier manga aux éditions Glénat

Commençons par poser les choses. Maitre Gims et son frère ont depuis plusieurs années une idée de manga à scénariser. Aidé par Jean-David Morvan qui compte plusieurs manga à son actif, ainsi que Yoshiyasu Tamura mangaka et peintre, Maitre Gims désire se lancer sur le marché du manga français. Que penser-de ce premier tome ?

Le manga ne perds pas de temps et on rentre directement dans le vif du sujet. Ca va à mille à l'heure et on peut regretter que les choses s'emballent presque un peu vite. Beaucoup d'informations sont transmises au lecteur dès le début, et il faut plusieurs pages pour pouvoir digérer tout ces infos. Côté histoire, on suit Kaïs, jeune homme qui se bat à l'aide de ses poings et qui a une vision très négative de la vie qui l'entoure. Mais très vite, Kaïs doit faire face à une flopée de protagonistes qui semblent tous être forts. Là où le récit peut être perturbant, c'est qu'après une entrée en matière bourée d'action, nous avons droit à un flashback de 2 ans plus tôt pour comprendre tout les enjeux et comment on en est arrivé là. Si l'utilisation d'un retour en arrière est intéressant afin de tout comprendre, c'est aussi perturbant car en plus d'avoir été abreuver de beaucoup d'informations et d'avoir croisé des personnages, il faut aussi faire avec ce bond en arrière dans le temps. Pas évident pour débuter un manga. Petit à petit, on prend le temps de connaitre les différents personnages et le monde qui les entoure.

Parlons du dessin maintenant. Le chara design des personnages est très interessant et on retrouve bien le style shonen. Chaque protagonistes à un look très reconnaissable tout comme leur nom qui sont simple à retenir et assez cool. Le style graphique peut en effrayer certains tant le style "crayonné" du mangaka n'est pas à la portée de tous. On retrouve un peu du style du manga "L'habitant de l 'infini" dans Devil's Relics. Du côté du héros, là encore on est dans un style shonen avec un héros qui a une "cicatrice" au visage et dont le look à des faux airs de Guts, héros de Berserk.

Alors est-ce bon ? Je dirais "oui mais". On est dans un shonen violent qui a un ton un peu sombre, loin d'un "My Hero Academia". L'histoire se met en place petit à petit mais on peu regretter ce trop plein d'actions et d'informations ainsi qu'un long flashback qui ne permet pas forcément de rentrer facilement dans le récit. C'est bien mais ça aurait pu être mieux. Cependant, ce manga a du potentiel et il est clair que si vous êtes fans de manga et de baston, penchez-vous tout de même sur ce titre.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

hiko
Signaler
hiko
Le reproche principal (le trop plein d'info) prend à revers la pire crainte que j'aurais eu vis à vis de ce projet... avoir un manga simpliste au possible particulièrement creux et lisse. De mon point de vue, il vaut mieux qu'il soit trop complexe que pas assez.

Le Blog de NearZaryuki

Par NearZaryuki Blog créé le 14/10/16 Mis à jour le 12/01/19 à 10h54

Un blog sans prise de tête avec des articles divers et variés (si vous attendez des articles sur le jardinage vous pouvez attendre...)

Ajouter aux favoris

Archives