Le Blog de NearZaryuki

Par NearZaryuki Blog créé le 14/10/16 Mis à jour le 04/12/17 à 18h13

Un blog sans prise de tête avec des articles divers et variés (si vous attendez des articles sur le jardinage vous pouvez attendre...)

Ajouter aux favoris
  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 118"

 

L'épisode 118 de Dragon Ball Super est sorti. Etonnamment, cet épisode s'avère être très bon. Analyse.

Après un épisode 117 qui voyait le duo C17/C18 venir à bout de certains membres de l'univers 2, l'épisode 118 s'annonçait dans le même registre : un bon épisode mais assez perfectible. Mais finelement, Toei Animation nous sort un épisode qu'on pourrait qualifier de parfait. Pour commencer, on en apprends plus sur les deux Nameks de l'univers 6 : ils ont "absorbé" d'autres Nameks afin d'arriver plus fort au tournoi. Un procédé bien connu dans Dragon Ball Z. Grâce à cette technique, cet épisode n'hésite pas à resortir une technique vue dans DBZ, ce qui permet de faire un vrai lien avec les évènements de la série, sortie il y à 20 ans. Egalement, cela permet d'approfondir le background des personnages, choses trop peu faites dans ce tournoi.
Pendant ce temps, les trois derniers guerriers de l'univers 2 monte en puissance et "Power up" à leur façon. On pourrait critiquer leur nouvelle forme, qui est juste une copie de celle de Ribrianne et de ses copines, mais si leur montée de puissance dans cet univers est ainsi,  alors pourquoi pas?

Image associée


C'est ainsi que cet épisode met en parallèle deux combats pour la survie : d'un côté l'univers 2 face à Goku/C17/C18, de l'autre, les deux nameks de l'univers 6 face à Gohan/Piccolo. Et cette mise en parallèe est une vraie bonne idée qui a, là aussi, était trop peu utilisée. Associé au fait que deux univers jouent leur survie dans cet ultime combat, on a là, un épisode doublement prenant.
Le contexte est donc posé, encore faut il bien le mettre en oeuvre. Et là encore, c'est du tout bon. L'ultime attaque de l'univers 2 qui prend au piège l'univers 7 nous surprend par sa puissance, mais c'est sans compter par le cri de rage de Goku pour permettre de se libérer. Dans le même temps, Piccolo est à Terre et voit Kami-Sama et son alter-ego maléfique "l'observer". Cette scène est aussi très bien pensé, alors que plus tôt dans l'épisode, on apprenait de quoi était fait les deux nameks. Cela permet de nous rappeler que Piccolo a lui aussi en lui "différents êtres". C'est alors que Gohan passe à l'action et exécute un Kamehameha simultanément avec son père de l'autre côté du ring. Que dire de plus ? Du jamais vu comme on aimerait plus en voir. Les deux cris de Gohan et Goku résonnent encore l'épisode fini, tant il y a de la rage dans leur attaque.
La fin de cette bataille sonne la fin des univers 2 et 6. C'est peut-être une des seule fausse note de cet épisode. Parce que oui, lorsque les univers disparaissent, on voit les personnages rirent, danser, se chamailler, au lieu d'être attristé. L'univers 6 aurait pu transmettre plus de tristesse avant sa disparition, étant donné que le spectateur les suit depuis un moment, et commence donc à être attaché à eux. Le dernier "dialogue" entre Whis et Champa est la seule émotion triste qui vient un peu sauver le reste.

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 118"

Un épisode donc surprenant, où les personnages ont été travaillé, la mise en scène en parallèle était excellente, et le final était assez épique. Sans oublier l'humour et la tristesse qu'à apporté cet épisode. Pour la suite, ce sera au tour de Vegeta (enfin) d'avoir son moment, et autant dire qu'il risque d'être énervé de la disparition de Cabba. En route pour un épisode 119 aussi bon ..?

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives