Le Blog Rétro de mylo

Par mylo Blog créé le 02/08/15 Mis à jour le 15/02/18 à 09h31

Ajouter aux favoris

Édito

Il faut bien reconnaître que l'univers du jeu vidéo à bien évolué depuis ces débuts. Avant jouer aux jeux vidéo était tout de suite assimilé à un loisir pour enfants ou jeunes adolescent. Aujourd'hui, le monde du jeu vidéo touche une population beaucoup plus large qu'auparavant et surtout les gens assument d'être des gamers.

S'il faut reconnaître que Sony a permis aux jeux vidéo de gagner en maturité, c'est Nintendo qui a donner la possibilité d'enfin atteindre le grand public avec le succès phénomènal de la Wii. Bien sûr, une fois le phénomène de mode passé, ce sont des jeux tels que call of duty, battlefield, fifa ou encore assassin's creed qui ont contribué à augmenter cet engouement autour du jeux vidéo. Et chaque année sort le nouvel épisode de ces séries. On devrait se réjouir de voir notre petit univers rencontrer enfin le succès qu'il mérite depuis tant d'années. Pourtant je ne peux m'empêcher de ressentir une certaine amertume en repensant à ce qui se faisait avant sur nos bonnes vieilles consoles. Si l'on jette un oeil aux sorties récentes des soi disant jeux "new gen", il n'y a quasiment que des jeux bourrés de bugs devant compter sur une tonne de patch pour tout corriger, ou bien des jeux vraiment décevant par rapport à ce qui était annoncé...Et les nouvelles licenses se font de plus en plus rare. Alors en attendant que les créatifs reprennent le pouvoir, pourquoi ne pas retourner jouer à ce qui ce faisait avant ?

Archives

     
Signaler
Rétro jeux (Jeu vidéo)

S'il fallait citer un jeu parmi tous ceux sorti sur la Playstation, Final Fantasy 7 reviendrait très souvent dans le choix des joueurs. Il a été l'un des jeux les plus vendus de la console ( quasiment 10 millions de jeux vendus) et a largement contribué au succès de la console de Sony.

Au commencement...

Résultat de recherche d'images pour "ff7 n64"

Au début, FF7 devait voir le jour sur la future console Nintendo, j'ai nommé la Nintendo 64. Car SquareSoft et Nintendo ont logtemps travaillé main dans la main. A tel point que Nintendo a même confié l'élaboration de Super Mario RPG à Square. Mais les relations sont devenu tendues entre SquareSoft et Nintendo. Ajouté à cela l'obstination de Nintendo à continuer à utiliser le support cartouche sur sa nouvelle console et cela poussa SquareSoft à développer son jeu pour la Playstation et son support CD-Rom.

La suite vous la connaissez tous, le jeu sort en 1997 et  va connaître un succès énorme.Il va même démocratiser le genre du RPG à travers le monde. Et cela va être le début d'une longue collaboration entre Sony et SquareSoft, puisque les épisodes suivants jusqu'au numéro 13, ne verront le jour que sur des consoles Sony.

 Mais FF7 c'est quoi ?

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Final Fantasy 7 est le premier épisode de la franchise à débarquer en Europe. Il se fera connaître par le biais de ses séquences cinématiques absolument magnifiques qui ne seront surpassé que par celle de l'épisode suivant.

Je vais maintenant essayer de vous expliquer rapidement le scénario en essayant de ne pas trop vous en dire. Le personnage principal de l'histoire qui vous servira d'avatar se nomme cloud/clad Strife, ancien membre du Soldat de la Shinra. Au début du jeu vous êtes engagé comme mercenaire par un groupe d'écologiste résistant : Avalanche. Leur Chef, Barret Wallace, a planifié de s'attaquer à la Shinra, une multinationale qui a tendance à faire passer ces bénéfices avant l'écologie quitte à nuire à la planète de façon irrémédiable. Alors c'est sûr le début de scénario ne fait pas rêver. On a une impression de déjà vu avec tous ces clichés, mais heureusement l'histoire est beaucoup plus profonde et complexe qu'il n'y parait. Tous les personnages qui intègreront votre équipe ont un passé tumultueux, même le héros. Et puis le grand méchant de cet épisode est l'un des plus classe et torturé de la franchise.

En ce qui concerne le système de combat, tout est basé sur l'ATB (Active Time Battle) déjà utilisé dans certains épisodes précédents dans la série. Tout se joue au tour par tour. Chaque personnage a une jauge qui se remplit plus ou moins rapidement en fonction de sa caractéristique vitesse. Et lorsque celle ci est pleine une fenêtre de commande apparaît et le joueur peut choisir une action. Ensuite, chaque héros dispose de ce qu'on appelle une "limite". C'est une espèce de furie qui peut être utilisé une fois que la jauge correspondante est remplie. Chaque perso a une limite différente et avec un effet différent également (dégats, boosts caractéristiques, soin...). Et les limites des personnages peuvent évoluer au fur et à mesure de la progression dans le jeu. Un menu permet de sélectionner celle que l'on souhaite utiliser pour chaque personnage une fois qu'elles sont débloquées bien sûr.

Maintenant nous allons nous attaquer à un gros morceau du systéme de jeu de FF7 : les matérias. Les matérias sont, pour faire simple, le moyen d'obtenir de nouvelles capacités pour vos personnages. Ce sont des pierres de couleurs qui se placent sur les pièces d'équipements de vos personnages. Il existe 5 familles de matérias et à chaque famille correspond une couleur. Les vertes correspondent aux magies (feu, brasier, soin...). Les bleues sont celles de soutiens et doivent être combinées aux vertes pour produire un effet supplémentaire. Les violettes permettent d'augmenter une caractéristique. Les jaunes ajoutent de nouvelles commandes en combat (voler, attaque 2x...). Et enfin les rouges sont celles qui vous permettront de lancer une invocation. Car dans FF7, il n'y a pas de métiers ou classes. C'est à vous de voir ce que peut faire chaque membre de votre équipe. Dernière chose à savoir sur les matérias, elles peuvent aussi prendre de l'expérience pour s'améliorer jusqu'à atteindre le niveau maitre ce qui permet d'obtenir une nouvelle matéria identique mais qui repart au niveau 1.

Comment jouer à FF7 de nos jours ?

Comme nous l'avons vu plus haut, FF7 est sorti à la base sur la playstation de Sony en exclusivité. Et à l'heure où j'écris ces lignes, il est possible d'y jouer sur une console Sony doté d'un ps store, un smartphone suffisament performant ou sur PC. Il n'y a eu aucune refonte graphique, ce sont de simples portages à télécharger sur le PS store ou le play store. Et il faut bien l'avouer, le jeu a quand même pris un coup de vieux depuis sa sortie. Mais il serait quand même dommage de passer à côté de ce petit bijou juste à cause de son aspect un peu vieillot. Relativement simple d'accès, dès lors que l'on a pigé le coup avec les matérias, et doté d'un scénario qui monte en puissance tout au long du jeu, Final Fantasy 7 est un must Have pour tout collectionneur rétro ou fan de RPG. Surtout qu'il faut compter seulement entre 10 et 15 euros pour le récupérer en dématérialiser selon le support choisi. Alors en attendant le remake, pourquoi ne pas se faire d'abord l'original ?

Voir aussi

Jeux : 
Final Fantasy VII (PlayStation)
Plateformes : 
PlayStation
Sociétés : 
Square Enix
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

air-dex
Signaler
air-dex
Le jeu a quand même foutrement mal vieilli. À l'époque j'étais sur N64 et je n'ai joué à FF VII que sur PC et sur le tard. J'ai beau avoir connu la cinquième génération, j'ai eu mal aux yeux en voyant ça.
Sanyakash
Signaler
Sanyakash
Je plussoie mercobenz13, en plus d'autres mods graphiques compatibles qui aident visuellement.
mercobenz13
Signaler
mercobenz13
A choisir, prenez la version steam, vous pourrez installer le mod de retraduction de neo midgar. Ça change tout!