Premium
Myd-C : mon univers

Myd-C : mon univers

Par myd-c Blog créé le 13/10/10 Mis à jour le 07/04/17 à 18h42

Retrouvez mes avis, mes tests, mes humeurs et même mes dessins autour du thème jeu-vidéo !

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

Si vous avez lu mon dernier article, vous savez que depuis Ocarina of Time, je suis resté sur ma faim concernant tous les Zelda qui ont suivis. J’ajouterais même, qu’en terme d’aventure épique et de claque au niveau gameplay, je n’ai jamais retrouvé ça dans aucun jeu.

Breath of the Wild est pour Nintendo un pari sur le changement sur sa série phare Zelda. En ce qui me concerne, c’est un jeu qui a fait naître de la curiosité, du questionnement, puis l’espoir. L’espoir qu’enfin un Zelda se hisse à la première marche de mon podium des meilleurs jeux Zelda, et pourquoi pas du podium des jeux tout court. J’ai donc acheté la Nintendo Switch et son system seller, après beaucoup d’heures de jeu, voici mon ressenti.

La technique

On va parler tout de suite des choses qui fâchent : oui, en mode TV surtout, le jeu souffre de ralentissements. Oui, il y a du clipping, de l’aliasing, et je n’ai aucune idée si on peut en attendre plus d’une console portable qu’est la Switch...

Est-ce que ça entaché mon expérience ? Honnêtement, oui j'ai râlé au début, et beaucoup moins après quelques heures, et une mise-à-jour récente a fait du bien. 

Maintenant, j’ai une belle et grande TV Sony 4K et, comme pour chaque appareil branché dessus, je fais des réglages : plus de contraste, de saturation, noir augmenté, Motionflow activé. Autant le dire, avec le très bon upscale made in Sony, le jeu est très beau, l’aliasing se ressent beaucoup moins et le jeu est plus coloré sur ma TV qu’en mode portable.

Au final, je trouve le jeu sublime, en dépit de toutes ses carences, la variété des paysages et la patte artistique m'ont enchanté.

Lâché dans la nature

Passons à la partie intéressante : le jeu et son gameplay. Dès le début du jeu, on est lâché, entièrement libre d’aller où on veut. A peine sorti de notre caverne, le jeu fait en sorte d’attirer notre regard sur un personnage. Évidemment, perdu seul dans la nature, on est attiré par ce signe de vie, et le jeu est fait ainsi.

A aucun moment je ne me suis demandé ce que je devais faire, j’ai toujours quelques objectifs principaux et secondaires mais je suis toujours attiré par autre chose.

Se balader apporte toujours quelque chose, et c’est là une grande force de ce Zelda par rapport à n’importe quel autre open-world : on a envie de se balader, d’aller un peu partout et on se demande toujours sur quoi on va tomber.

On a envie de se balader, d’aller un peu partout et on se demande toujours sur quoi on va tomber.

Le gameplay

On est sur du Zelda, donc sur du très bon, c’est du gameplay en temps réel. Comprenez par là que ce n’est ni du QTE, ni du tour par tour, ni de l’action à la Queuleuleu comme peut l’être un Batman Arkham ou un Assassin’s Creed. Les ennemis attaquent, en même temps, intelligemment, s’adaptent à vos actions et sont redoutables. J'ai été parfois surpris par leur réaction. Ces affrontements sont donc tactiques, demandent de la concentration et sont très intéressants à jouer. 

Je me suis fait la réflexion qu’en multi-joueurs, donc contre une vraie personne qui dirigerait un autre personnage, on pourrait vraiment s’affronter et ce serait vraiment palpitant.

Pour l’exploration on est libre, hyper libre, oubliez les murs invisibles et je ne sais quelle limitation du jeu ou de gameplay, Link peut courir sauter, grimper, prendre son élan, planer et on peut aller partout, vraiment partout ! On trouve toujours une façon d’arriver où on veut ou de faire ce qu'on entreprend, et cette liberté d’action fait un bien fou. 

 oubliez les murs invisibles et je ne sais quelle limitation du jeu ou de gameplay

Du changement dans la série

Evidemment, chaque épisode de la série Zelda a eut ces petites ou grosses nouveautés, mais on est quasi-toujours resté dans un système semblable. On évolue dans un monde ouvert par zone, on suit l’histoire en avançant dans des donjons qui nous permettront de gagner une arme qui elle même nous permet d’avancer dans le monde et donc dans l’histoire.

Ici, le jeu fait en sorte que vous ayez dès le début toutes vos compétences (dès la fin de la séquence du plateau qui fait office de tutoriel, ou plutôt d’apprentissage), et on est complètement libre de faire ce qu’on veut.

Le meilleur exemple est que, une fois cette première partie sur le plateau finie, la quête principale “battre Ganon” s’affiche dans votre journal de bord. On a déjà vu sur internet des gars foncer en slip avec une branche d’arbre comme seule arme foncer au château et tenter la chose. C’est quasi impossible pour le commun des mortels, mais c’est envisageable.

Les armes se cassent à force d'utilisation, et j’avais peur que ça me les casse. Dans les faits, c’est un éléments de gameplay intéressant et qui rajoute du challenge.

Les donjons n'ont plus de thèmes (forêt, vent, feu, etc.). On trouve beaucoup de sanctuaires qui font office de mini-donjons et seulement quatre vrais donjons. La chose est justifiée par le scénario, mais j'avoue que la variété des environnements m'a manqué.

Heureusement, on trouve la diversité se trouve à l'extérieur et les énigmes des donjons sont souvent bien pensées.

L’histoire

Oubliez les cinématiques à rallonges, les QTE et tous ces tutoriels qui vous prennent par la main. Ici on a des bribes d’histoires, des gens à qui parler, des souvenirs à aller chercher et le reste, comme tout vieux jeux vidéo ou même comme un livre, c’est votre imagination et votre sensibilité qui s’occupe du reste.

La liberté que l’on a dans le jeu fait que l’on se crée donc sa propre expérience, et qu’on comble les morceaux d’histoire avec nos déplacements.

Oubliez les cinématiques à rallonges, les QTE et tous ces tutoriels qui vous prennent par la main.

Expérience père/fils

J’ai un élément personnel qui bonifie l’expérience : c’est le premier jeu auquel mon fils participe dans mon aventure. Pour une raison que je ne saurais vous expliquer, il est aussi accro que moi et est fasciné par cette aventure.

S’il est trop petit pour jouer ou même voir les boss du jeu, il aime regarder mes balades en pleine nature.

On discute beaucoup en jouant :

On va où ?

Y a peut-être un p’tit bonhomme à trouver par là, on y va 

Papa y a une étoile filante !
- ah ouais, on va voir où elle est tombée ?

Etc.

Pour l’anecdote, à la sortie de l’école, il m’a demandé : « on va jouer à Zelda ? », je lui ai répondu que non, il fait beau, mais qu’on trouvera un bâton, et qu’on jouera nous aux aventuriers , notre chien fera le rôle du loup, il était ravi.

The Best of Zelda

En conclusion, est-ce que j’estime que ce Zelda est le meilleur de la série ?

Jusque là, mon favoris était Ocarina of Time, pas très original, mais ce jeu était vraiment marquant et en avance sur son temps.

Est-ce qu’il arrive à son niveau ? Oui, les deux sont différents, et ont chacun leurs qualités. Je préfère ainsi les musiques, la diversité des donjons et l’histoire racontée d’Ocarina of Time (la trahison de Ganondorf, personnage tellement charismatique qui deviendra Ganon à la fin du jeu, le côté jovial quand on est enfant mais plus triste quand on est grand, etc.). 

Pourtant, le parti prit de Breath of the Wild est plus crédible, on est dans la nature et on se contente donc de quelques notes de musique, les donjons/sanctuaires sont une même lignée et ça se tient dans le scénario…

Après plusieurs heures de jeu, je me disais que je tenais là le meilleur Zelda de tous les temps,  le meilleur jeu de tous les temps, après plus de 70 heures de jeu, et un peu de recul, je me dis qu’il m’est difficile de le placer devant Ocarina of Time, mais qu’il me mérite pourtant.

Impossible de faire un podium mais je peux vous affirmer que c’est un jeu culte, que ça fait du bien de jouer à un jeu comme ça, et qu’il va me marquer un bout de temps !

Après plusieurs heures de jeu, je me disais que je tenais là le meilleur Zelda de tous les temps, voir le meilleur jeu de tous les temps

 

Il y a tellement d'éléments dont je n'ai pas parlé, tant de chose non abordées, mais je voulais éviter les spoils et l'article trop long.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

  
Signaler
Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

Après un long moment d'absence me revoilà ! Que justifie ce retour sur Gameblog ?
Voilà deux semaines et des bananes que je suis l’heureux possesseur d’une Nintendo Switch et voici 18 jours que je kiffe. Je me lance le défi de vous expliquer cela en quelques lignes et de la manière la plus digeste qui soit : bon appétit !

Pourquoi acheter day one ? Fan boy ou piegon ?

J’avoue que le concept de console hybride ne me faisait plus vraiment rêver depuis un moment. Simplement, parce qu'aucun appareil hybride que j’ai eu en main ne fait parfaitement aucune des deux choses qu’il essaiyait de combiner. 

Pourtant, à la première vidéo de la Switch en octobre 2016, le concept m’a fait rêver.

A la conférence de janvier 2017, j’y ai vu des arguments : des possibilités énormes, du Mario Kart à emmener partout, une suite au très sympa Splatoon, et surtout les prochains Mario et Zelda qui m’ont fait dire :

Hey, peut être que cette fois c’est la bonne.... 

Oui, depuis leurs premiers épisodes 3D sur Nintendo 64, aucun Mario 3D et aucun Zelda 3D n’ont réussi à les détrôner de mon podium, depuis tout ce temps !

Alors finalement, c’est Zelda que j’ai voulu, plus que la console, et puisque le Mario ne sera pas sur Wii U, puisque la 3DS ne me correspond plus, puisque finalement, je n’aurais plus qu’une console à acheter pour jouer aux jeux Nintendo, sans différenciation portable ou de salon. Pour tout cela : day one !

La console

On n’est pas sur une finition minutieuse à la Apple, ni plastoc à la Wii U, on est entre les deux : c’est plutôt bien fini, mais sa résistance à une éventuelle chute m’inquiètait un peu. Je n’ai pas trop envie de la passer à mes enfants de peur qu’ils la casse, et vu le prix, je me vois mal leur en acheter une chacun plus tard…

Cela dit, elle est tombée de la hauteur de mon bureau, et tout va bien, même pas une marque, je suis plutôt rassuré sur sa résistante.

Tant qu’on est dans les défauts, je trouve les bords autour de l’écran énormes par rapport à ce qu’on a sur nos tablettes/smartphones.

A part ça, je craignais l’écran 720p habitués aux écrans Retina, 4K, et à traiter des images à plus de 300 dpi pour mon travail. Dans les faits, l’écran est chouette, le traitement de l’image est très bon et je regrette juste qu’on ne puisse modifier que la luminosité. 

L’aération et le ventilateur me faisait aussi craindre le pire, mais pas de souci : la console est silencieuse et, en mode portable, ne chauffe pas.

Enfin, la béquille pour le mode table, est juste toute pourrie : pas assez large pour maintenir la console correctement, la console est tombée plus d’une fois à cause d’elle. De plus, elle ne dispose que d’une position qui ne me convient quasiment jamais. Elle aurait dû être plus inclinée. 



Au niveau des performances, dur à dire pour l’instant, on a tous constaté des ralentissement en mode TV sur Zelda, on verra avec le temps, avec toutes sortes de jeu, mais l’interface, l’eShop et les captures d’écran sont hyper rapides et ça c’est vraiment cool. 

L'interface d'ailleurs, manque d'un petit côté accueillant comme l'était celui de la Wii U, mais elle se révèle réactive, efficace et intuitive. Elle fait le job, ni plus ni moins.

J'attends donc dans les prochaines mises-à-jour : un navigateur internet, un lecteur multimédia, et quelques applications comme YouTube ou Twitter. Tout cela n'est pas obligatoire mais ajouterais un côté Tablette bienvenue à cette Switch.
J'ai bien aimé le Miiverse et le Streetpass, je suis un peu déçu de ne plus les avoir, même s'ils ne me manquent pas trop...

Les Joy-Con

Hey ben... je les aime bien ces p’tits joy-con moi ! J’ai passé les premiers jours sans manette pro, à ne jouer qu’avec eux, et c’est très jouable (une fois l’habitude prise). Mais surtout, le fait d’emmener sa Switch et de partager un joy-con pour jouer à deux n’importe où, je n’y croyais pas trop et en fait c’est juste énorme.

J’ai prit 1 2 Switch aussi pour tester leur possibilités et c’est impressionnant : la reconnaissance de mouvement est top, les vibrations HD bluffantes.

Ce côté convivial et multi-fonction est une très bonne surprise, et pour l'anecdote, j’ai fait tester tout ça à des collègues et plusieurs m’ont demandé :

“Y a des jeux de sports comme sur la Wii là ?”

J’ai répondu que pour l’instant non, et j’ai vu dans leurs yeux de la déception, certains auraient craqués pour la perspective de jouer en famille à : 1 2 Switch + Just Dance + Mario Kart + Fifa + “Switch” sports

La manette Pro

Plus jolie en vrai qu’en photo je trouve, je n’ai que deux critiques à lui faire (encore que ça ne m'a pas dérangé jusque là) : les gâchettes ne sont pas analogiques (ce qui sera dérangeant s’il y un bon jeu de bagnoles), et pas de port mini-jack (pratique quand les enfants dorment)…

Pour le reste, c’est du tout bon, la prise en main est très bonne, les sticks bien placés, les touches assez grandes, et l’autonomie a l’air excellente (je ne l’ai pas encore rechargé malgré mes nombreuses heures de Zelda). 

Petit détail qui me tient à c½ur : elle se connecte/recharge en USB-C, connecteur que j'aime beaucoup et qui se démocratise petit à petit.

 Avec ma batterie externe qui me sert entre autres à recharger mon Macbook Pro, c'est un peu capricieux, mais ça marche.

Le concept

Comme je l’ai évoqué sur la partie Joy-Con, le côté fun partout avec n’importe qui est une bonne surprise et donne envie à tous ceux, ou presque, qui l’ont essayée.

Le côté hybride est aussi très agréable, je libère la TV quand je veux, je l’emmène au TAF ou chez les gens, bientôt en week-end : c’est top.

HEY MAIS MEC, pourquoi ton joy-con de gauche est rouge, et celui de droite bleu ? c'est l'inverse nornalement ! T'as une édition supra collector ?

- Nan, j'ai acheté le modèle gris triste, et j'ai prit le pack Joy-Con + Snipperclips, et quand tu achètes les joy-con séparément les couleurs sont inversés.

-------------
LES JEUX
-------------

1 2 Switch

Voici un jeu parfait pour les moments en famille/entre amis.

Evidemment, ce n'est pas le genre de jeu qui plaît à tout le monde, et je pense que l'expérience différera en fonction des gens avec qui vous allez jouer. Mais si vous jouez avec des gens qui aiment s'amuser et n'ont pas peur du ridicule, alors à vous les rires et les délires.

Parfait au moment de l'apéro, et le fait de ne pas vraiment avoir besoin de regarder la TV et de mettre la Switch où on veut, on peut même la mettre sur un coin de table dehors, tel un jeu de société interactif. J'aime beaucoup le concept.

Malheureusement, c'est cher pour ce que c'est, et peu de jeux valent vraiment le coup d'y revenir régulièrement.




Super Bomberman R

Plus que le jeu en lui même, c'est le concept de la Switch qui ressort avec ce jeu. Du fun seul ou à plusieurs, sur le canapé ou en dehors, on peut jouer à Bomberman partout et comme on veut , partagez les joy-con et jouez avec n'importe qui ! 

Certes, il manque des options par rapport à certains précédents épisodes, certes le jeu n'est pas merveilleusement beau, et certes l'histoire est inintéressante...

Mais le principe de Bomberman c'est la convivialité et là c'est du tout bon, à deux sur le mode Histoire ou jusqu'à 8 à s'affronter : on s'amuse !



The Legend of Zelda : Breath of the Wild

Je l’ai dit plus haut, j’attends un successeur de c½ur à Ocarina of Time depuis 1999 ! D’habitude, j’achète les Zelda sans trop y croire en espérant une surprise, mais là, j’avais de gros espoirs en celui-ci. A tel point que j’ai acheté le jeu et la console qui va avec day one.

Vue l’énorme durée de vie du jeu, je ne l’ai pas encore fini, mais je prends mon temps, j’apprécie, je voyage, je savoure et je kiffe ça.

Plus j’avance et plus je me dis que, même si Ocarina of Time conserve certains points qui sont meilleurs (musique, diversité des donjons, des boss et ce côté voyage dans le temps), Breath of the Wild est bien le meilleur Zelda auquel j’ai joué depuis le tout premier.

Cela fait même une éternité que je n’avais pas été drogué à un jeu comme cela. Avec le boulot et les enfants, je dis toujours que je n’ai plus le temps de jouer, pourtant pour lui : je prends le temps.
Découvrir le monde immense que ce jeu nous offre est une claque, les détails et le moteurs du jeu sont exceptionnels, le gameplay toujours aussi soignés et le plaisir de jeu indescriptible.

Bref, je dirais rien de plus pour laisser aux gens de découvrir le jeu, mais rien que pour ce Zelda, je ne regrette pas mon achat, et j’ai hâte d’y retourner !

Ce Zelda est le meilleur, meilleur Zelda c’est sûr, meilleur jeu tout court ? Possible…

Rien que pour ce Zelda, je ne regrette pas mon achat

Snipperclips : Les Deux Font La Paire

C'est pas faute d'avoir essayé pas mal de jeux en coopération avec ma compagne, mais rares sont ceux qui ont réussi à nous faire jouer ensemble de longues minutes, voir des heures.
Snipperclips est l'un d'entre eux, et ça c'est une bonne nouvelle !
Testé avec les collègues, j'ai été surpris de voir qu'on ne traitait pas les niveaux de la même manière. 

Je trouve le jeu bien foutu et j'ai été ravi de voir qu'on pouvait jouer jusq'à 4 joueurs !
Des barres de rires, du casse-tête, Snipperclips est un jeu parfait à jouer à plusieurs, c'est ce que j'attendais. En plus, il est "offert" pour l'achat du pack de Joy-con supplémentaires, c'est cool.

Et la suite ?

Autant être franc, je vis un truc tellement spécial avec Zelda, qu'il va être dur de jouer à autre chose. J’ai précommandé Mario Kart, j’adore la série, et comme ça n'a rien à voir avec Zelda, ça devrait le faire.

Je n’avais pas prévu de prendre ARMS mais vu le succès des joy-con dans mon entourage, il va animer des jeux en écran partagé.
J’ai beaucoup aimé le premier Splatoon, donc je signe pour le deuxième.
J’attends de pouvoir me faire Lego City Undercover avec mon fils, et l'idée de me faire un Street Fighter ou un Fifa partout en partageant ces joy-con, m'emballe carrément !
Yooka Layle, Rime et Puyo Puyo Tetris me font de l’½il également, en attendant d’autres surprises. 

Évidemment, la cerise sur le gâteau sera Super Mario Odyssey en fin d’année qui pourrait prendre la place, je l'espère, de Super Mario 64 sur sa première place de mon podium des meilleurs jeux Mario…



-------------
Petit bilan

Je jouais beaucoup moins ces derniers mois, je mettais la faute sur mes enfants, et, si ce n'est pas faux, ce n'est pas la seule raison. 
Avant d'acheter la Switch, j'ai fait une petite liste des jeux qui me faisaient envie sur PS4/Xbox One et sur Switch cette année, puis je suis revenu en arrière et j'ai regardé ce à quoi j'ai pu jouer ces deux dernières années et où j'avais prit du plaisir.
Le bilan est simple, les jeux qui succitent grandement mon intérêt son nombreux sur Switch, plus insignifiants sur les autres supports.

J'ai adoré la génération PS3/X360, j'ai joué à beaucoup de genre de jeux, divers et variés et j'ai aimé ça. Malheureusement, j'ai une overdose des jeux "Pan Pan Boum Boum", je cherche la variété (où sont les jeux de skate, de tennis, de courses fun, les délires façon PAIN, la plateforme 3D, les jeux à licences, etc.).

Arrive la Switch, je n'ai jamais autant joué, jamais autant kiffé, pour un lancement de console. Evidemment Zelda fait beaucoup, mais pas que. Le côté hybride me permet de jouer dans différentes conditions, et partout. Partager ses joy-con est simple et permet de jouer à des jeux à plusieurs, que ce soit sur le canapé, sur sa terrasse dehors, pendant la pause avec ses collègues de travail ou encore durant un trajet en train.

Cette Switch et ses jeux, c'est un vent de fraîcheur, c'est le retour du jeu comme je l'avais perdu, c'est le retour du gameplay, du fun, de l'aventure, de la convivialité. 
C'est bête mais pas de mise-à-jour incessante, pas d'installation des jeux, pas de démarrage long, et peu de contraintes viennent contrarier le jeu. On joue, simplement, comme on veut, partout, rapidemment, on prend du plaisir, la Switch c'est du bonheur, un point c'est tout.

Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Signaler
Jeux Vidéo (Geekerie)

Cela faisait un moment que je n'avais pas sorti ma plume virtuelle, je n'avais pas vraiment l'intention de la reprendre à vrai dire, mais ma récente expérience a suffit à me redonner l'envie.
J'aimerais vous conter mon expérience sur la réalité virtuelle, autant vous prévenir, l'introduction risque d'être longue si vous n'aimez pas lire.
Je vous conseille dès lors de descendre directement sur mes ressentis.
Pour les autres, je vous remercie d'ores et déjà de me lire.

L'introduction risque d'être longue si vous n'aimez pas lire.
Je vous conseille dès lors de descendre directement sur mes ressentis.

Le contexte

Je suis né dans les années 80, grandi dans les années 90, et, entre 2 parties de Super Mario World, j'ai fantasmé comme beaucoup de jeunes de mon âge sur la réalité virtuelle, la 3D et tout ces trucs futuristes.

Les années passent, le futur de Retour vers le Futur est désormais du passé pour notre présent, la 3D a débarqué dans nombre d'attractions, dans les cinémas, notre salon et même sur nos consoles de poche !
Pourtant, ces trucs ont eu beau faire leur petit effet sur moi, je les ai vite mit de côté, oublié...

Le futur de Retour vers le Futur est désormais du passé pour notre présent

A vrai dire, tous ces trucs qu'on a pu voir jusque là : réalité augmenté, reconnaissance de mouvements, 3D, etc. J'ai pratiquement tout essayé, j'y ai même prit du plaisir, mais un plaisir éphémère...

Il faut dire que très vite les limitations se font ressentir, que l'on sent le potentiel mais qu'on imagine difficilement comment les choses pourraient s'améliorer dans la mesure du réalisable (coûts, installation chez soi, software adapté, etc.).

Alors que j'avais abandonné tout espoir d'être un jour vraiment immergé dans un univers, de ressentir de nouvelles sensations, un événement banal va alors me redonner espoir et m'insuffler une nouvelle obsession : un nouveau téléphone.

La révélation

Vous avez rit ou avez été interloqué par les différents discours de Julien Chièze sur la Réalité Virtuelle ? Moi aussi, son engouement me paraissait excessif.
Pourtant, changer de téléphone va me faire voir la lumière.

Après des années passées en compagnie d'un iPhone, j'ai décidé de tester Android, mais attention pas un Samsung dégueulasse, du Android Pur : un Nexus 5.

Nexus 5

L'affaire se présente et, moi qui voulais attendre, je me retrouve avec ce nouveau joujou en main. Très vite, la passion jeux vidéo me pousse à acheter une manette (la Mad Catz C.T.R.L.r, que je conseille), je découvre de nouvelles possibilités (oui l'émulation en fait partie.

Ce produit Google m'a rappelé leur dernière conférence I/O,et la partie VR avec leur Cardboard. Le Cardboard qu'est-ce que c'est ? C'est ceci : https://cardboard.withgoogle.com/

Google Cardboard

En gros, un simple carton, 2 lentilles, quelques bricoles et vous voici avec l'Oculus Rift du pauvre. 
Maintenant que j'ai un Nexus 5, je dois pouvoir tester cette chose non ? Du carton ne doit pas coûter très cher après tout...

Un rapide tour sur ebay, Amazon et autres boutiques en ligne, me donnent ce que j'espérais : plusieurs copies circulent à des prix très bas. Du coup, j'ai évidemment passé commande.

Premières impressions

Le colis reçu, et après quelques longues minutes pour bricoler mon Cardboard low-cost (auquel il manquait quelques pièces, ceci explique cela), j'ai enfin de quoi tester la chose.

Quelle surprise, cela fonctionne ! Je suis avec un carton, 2 lentilles, un foulard pour faire tenir le tout sur moi et me voilà plongé dans une villa de Toscane, dans un grand huit ou encore à regarder un film sur un écran géant dans une salle de cinéma fictive.
Je fais tester mon bricolage à ma compagne, elle si dubitative de tout, la voilà qui rigole des montagnes russes, profite de son voyage et n'a pas l'air de vouloir enlever le casque !

J'emmène donc mon joujou au travail et là nouvelle surprise : tout le monde veut essayer, tout le monde s'interroge, et tout le monde trouve ça trop cool.

J'ai découverts plusieurs usages : des jeux type FPS en réalité virtuelle, des images (et même des vidéos) en 3D et en 360°, et même la possibilité de visionner ses films en 3D relief directement dans ce casque !

Premières frustrations

Pas besoin d'Oculus Rift alors ? Si car tout est loin d'être parfait.

Faire tenir avec un foulard ou un bandeau est tout sauf pratique, le confort dans un carton découpé est plutôt douloureux (j'ai du bricolé un protège-nez avec du coton), la résolution du Nexus est super pour une utilisation normale, mais d'aussi près des yeux, on peut mieux faire, sans parler du champ de vision...

Quelques manquent se font ressentir aussi : ne pas pouvoir se baisser, sauter, voir ses mains, etc.).
Toutes ces choses que l'Oculus Rift, ou même le project Morpheus, ont l'air de vouloir corriger.

Faire tenir avec un foulard ou un bandeau est tout sauf pratique, le confort dans un carton découpé est plutôt douloureux

Avez-vous sa dernière version ?

Oculus Rift 3

http://www.gameblog.fr/news/45929-crescent-bay-voici-le-troisieme-oculus-rift-toutes-les-infos

Cette prochaine version de l'Oculus Rift (DK 3) a l'air pratiquement parfaite, et lorsqu'on se souvient du Leap Motion (reconnaissance totale des mains et des doigts) dont on ne savait pas quoi faire, voir ceci laisse rêveur : https://developer.leapmotion.com/vr

Oculus Rift + Leap Motion

Obsession nouvelle

Ce que j'ai pu essayer m'a laissé rêveur, a même réveillé en moi une nouvelle passion.
Plein de discussions, de recherches sur internet, de tests divers.
Je regarde déjà pour me racheter un appareil de meilleure qualité.

Il y a aussi un peu de frustration : à l'heure où j'écris ces lignes, peu de jeux/applications sont disponibles. Il y a, pour l'instant, surtout des démos, des intentions, des idées, mais rien de vraiment fini et complet.

Peu importe, l'excitation est là, et je vous invite à vous aussi essayer, car que vous soyez sur iOS ou Android plusieurs choix s'offrent à vous.

Ce que j'ai pu essayer m'a laissé rêveur, a même réveillé en moi une nouvelle passion.

A vous d'essayer !

Commençons par le support, si vous ne souhaitez pas y mettre cher pour un premier test, les supports en carton à monter soi même (ou Cardboard) suffisent.

On en trouve chez Amazon ou sur eBay .

Si vous préférez quelque chose de moins éphémère et plus agréable, plusieurs casque sont déjà disponibles ou en précommande.

Comme celui-ci sur eBay

Ou ceux-ci :

VR One : http://oneteamus.org/zeissvr/
VR One
Homibo HMD : 
http://homido.com/product/homido-hmd/

Homibo

Durovis Dive : http://www.durovis.com/index.html
Durovis Dive

vrAse : http://www.vrase.com/features/
vrAse

VRELIA VReye GO: http://vrelia.com/vreyego/

VReye GO

et j'en passe...

Une fois que vous aurez le matériel, plusieurs applications sur disponibles.
Voici celles que je vous conseille d'essayer :

iOS  / Android


iOS  seulement

 Dive City
Dive City Rollercoaster, à essayer absolument !

Android seulement

  • Google CARDBOARD - Indispensable : du Street View, une visite de Versaille, un cinéma Youtube, et d'autres choses à découvrir.
  • Tuscany Dive - Visite d'une villa, compatible manette
  • Winding Path 3D (payant mais une version gratuite de test est dispo) - Un jeu de plate-forme à la 1re personne compatible manette
  • Shadowgun VR - Un jeu décors du jeu à visiter en VR, compatible manette
  • Slender VR (payant) - Le jeu d'horreur PC en VR
  • VR Cinema (payant mais une version gratuite de test est dispo) - Pour lire vos vidéos dans une salle de cinéma
  • VR Player - Permet de lire vos vidéos en 3D
  • 4 Rooms (payant) - Un jeu d'exploration compatible manette
  • SwivelGun VR - Un jeu de tir au canon qui se déplace tout seul
  • Orbulus - Regarder des décors en 3D et à 360° avec le son ambiant
  • Youtube VR 3D - Permet de trouver et visionner facilement des vidéos en 3D sur YouTube 
  • Timpaan - Visite d'un appartement, compatible manette
  • Zombiestan VR Shooter 3d (payant)
  • etc.

Tuscany Dive
Tuscany Dive, bien connu des testeurs d'Oculus Rift

Il existe également des services en ligne directement comme celui-ci qui propose plusieurs expérience à voir depuis son navigateur internet : http://vr.chromeexperiments.com/#/desktop

Le Galaxy Note 4 disposera de son propre système prochainement le Samsung Gear VRhttp://www.samsung.com/global/microsite/gearvr/
Samsung Gear VR

qui a l'air de très bien fonctionner selon Bertrand Amar :

Conclusion

Voilà de quoi patienter (un peu) avant Oculus Rift et le Project Morpheus...
Deux projets qui annoncent vraiment de très bonnes choses à venir. 
Je pensais jusque là que je serais déçu une nouvelle fois par la réalité virtuelle, que j'y verrai pas d'avenir, et qu'il faudrait surement être sur-équipé (cf. vidéo ci-dessous) pour vraiment en profiter. 
Il n'en n'est rien, si même avec un bricolage comme le cardoard on peut ressentir quelque chose, l'avenir sera vraiment fou en therme de sensation et d'expérience proposée.

Voilà de quoi patienter (un peu) avant Oculus Rift et le Project Morpheus...

Avez-vous testé ?
Vos premières impressions de cette réalité virtuelle ?

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

C'est la question que je me suis posé avant de l'acheter.
J'ai d'ailleurs souvent voulu me lancer dans la saga Metal Gear sans jamais y arriver.

Appréhensions

En effet, si vous vous êtes déjà un minimum intéressé à cette série, vous avez certainement pu constater à quel point elle est (trop ?) impressionante, voir gargantuesque...
Difficile pour moi donc de me lancer dans l'aventure sans avoir été un minimum briefé. 

Cela fait des années maintenant que j'entends parler de Metal Gear Solid, que ce soit de ses personnages, de ses rebondissements, de ses idées de gameplay, de ses boss, ses annonces et de son créateur : Hideo Kojima.
Un mythe s'installe et l'envie de faire partie de l'aventure devient au fil des épisodes de plus en plus grand.

Je m'y suis bien sûr essayé : j'ai eu dans les mains le premier Metal Gear Solid sur PS1, son remake sur Gamecube, Metal Gear Solid 4 sur PS3, MGS 3 sur 3DS et Peace Walker sur PSP.
Je n'en n'ai possedé aucun, juste testé, mais à chaque fois le gameplay me déplaisait assez pour ne pas vouloir poursuivre l'aventure, à mon grand désarroi.

Vous souvenez-vous de l'E3 2013 ? J'ai suivi le show de Microsoft en direct sur ma Xbox 360, impatient de voir du jeu, et le moins que l'ont puisse dire, c'est que je n'ai pas été déçu.
L'intro s'est faite avec MGS V : The Phantom Pain, et je me souviens avoir dit à ma compagne « Oui, bon, c'est une jolie cinématique, mais bon. », avant de voir du gameplay et de réaliser que c'était le jeu que je voyais là !

Depuis, on entend parler de MGS 5 : Ground Zeroes, son prologue, et malheureusement pas toujours en bien.
Si je fais abstraction des news sur la durée de vie, le reste est plutôt encourageant. On parle d'une très bonne mise en bouche, de graphismes très propres et surtout d'un nouveau gameplay.
Ajoutez à cela les témoignages de passionnés, je pense évidemment à notre Julien Chièze national en tête, ou encore à JLV le mag.

On critique sa durée de vie, mais le fait d'être un prologue fait baisser le prix à 30 Euros, moi je suis en manque de jeux sur ma Xbox One, avec les 10 Euros sur ma carte Fnac, je peux avoir le jeu à 17 ¤. Du coup, à ce prix, je me lance, enfin, pour mon premier Metal Gear Solid. Précommandé deux jours avant, je le reçois à sa sortie.

Premières impressions

Après avoir lu plusieurs articles, historiques, écouté des Podcasts sur MGS, pour essayer d'avoir un minimum de connaissance sur l'histoire, je lance le jeu.
Je lis consciencieusement les 11 pages de résumé qu'on trouve dès le menu principal, et me lance dans la première mission (qui est la seule vraie mission) : "Ground Zeroes".

Commençons par ce qui se voit : graphiquement c'est joli, très propre et très fluide comme j'aime. Malheureusement, on ne peut pas dire que j'ai eu une grosse claque graphique et ce n'est pas avec ce seul environnement, le camp Omega, que je vais pouvoir me faire une meilleure idée de ce qui nous attend avec The Pantom Pain...

En ce qui concerne le gameplay, c'est effectivement beaucoup plus agréable à prendre en main que ce que j'avais vu avec la série. Un petit tour par les options pour changer pour des contrôles qui me vont mieux, et je prends même du plaisir à diriger Big Boss.

Au bout d'1h30 : cinématique de fin. J'ai beau avoir été prévenu, avoir acheté le jeu pas trop cher, un sentiment de mettre fait "couillonné" m'envahit.
J'essai quand même d'apprécier ce final qu'on m'a vendu comme grandiose.
Là encore : frustration. Certe, c'est bien fait, quand on connait bien les personnages, ce final est sûrement touchant, mais moi je me suis senti très extérieur à la scène.

Plaisir de jeu

Je me mets à réfléchir à ce que je viens de jouer, et pense que, quand même, c'était pas mal d'avoir fait ceci et cela, je me demande ce qui se serait passé si j'avais plutôt fait ça, s'il est possible de faire comme ci...

Du coup, je suis tiraillé entre refaire la première mission ou enchaîner la 2e... Oh mais attend ! C'est un sentiment que je connais ça : le plaisir de jouer. Quand j'ai tellement apprécier de faire une mission / un niveau et que j'hésite à refaire ou poursuivre.

Le lendemain, je décide de poursuivre, seconde mission de jour, un objectif différent dans ce même lieu, je procède différemment, perd du temps, fait des erreurs. Du coup, une fois la mission terminée, je recommence, jubile, puis me refait la première mission.

J'enchaîne alors les autres missions, les jours passent et je continue à jour à ce "simple prologue", de vouloir farfouiller ce camp Omega dans tous les sens, de vouloir tout tester, et j'y prend un vrai plaisir !

Vivement la suite

C'est vraiment dommage de n'avoir que ce camp Omega à "visiter", j'aurais vraiment aimé avoir au moins un autre environnement à découvrir.

Il faut s'armer de patience jusqu'à The Phantom Pain, et l'attente va être longue !

En tout cas, je suis vraiment très content d'avoir franchi le pas, et d'être enfin entré dans la saga. Pour cela, je remercie Julien Chièze par cet article d'avoir insuflé tellement de passion en parlant de ce MGS V : Ground Zeroes dans les divers Podcast et ailleurs, ce qui a beaucoup contribué à me lancer dans l'aventure. 

Alors on peut y jouer ou pas ?

Oui, très clairement. Je pense que si on ne connaît rien de la saga Metal Gear, on passe à côté de plein de chose.
Pourtant, il y a un tel plaisir à jouer à jouer à ce jeu, qu'il faut l'essayer, j'ai vraiment redécouvert l'infiltration et jouer plus bourrin est vraiment possible !

En ce qui concerne le prix, c'est à vous de voir, c'est vrai que ça fait quand même un peu cher pour le faible contenu, mais pour le plaisir procuré, ça les vaut !

Voici les choses à savoir avant de se lancer si vous ne connaissez pas la série : un peu comme Star Wars, ça a beau être MGS 5, c'est en fait le 3e si on suit la chronologie, le premier étant MGS 3, et le 2e Peace Walker, dont ce MGS V suit l'histoire.
On incarne ici Naked Snake, alias Big Boss, qui part délivrer Paz Ortega et Chico tous deux retenus prisonnier dans le fameux Camp Omega.
C'est Big Boss (Naked Snake donc) qui a participé à la création du Close Quarter Combat (CQC) : c'est des techniques de combat rapproché donc (je me demandais ce qu'étais le CQC en y jouant).
Il faut aussi savoir que Naked Snake est le Anakin Skywalker de Metal Gear, comprenez par là qu'il deviendra plus tard le grand méchant des épidodes qui suivent.
MGS 5 : The Phantom Pain devra, si j'ai bien compris, nous expliquer comment  Big Boss a si mal tourné (même si on a un début d'explication).

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

[MAJ] : La dernière mise-à-jour Beta d'hier a apparemment réglé le problème de plantage des jeux, je n'ai pas eu de souci depuis...

Attention, ceci est un coup de gueule écrit à chaud 

J'ai déjà fait deux articles sur mon dernier joujou acheté le 22 novembre dernier, à savoir la Xbox One. Du premier, ressortait l'enthousiasme du joueur devant sa nouvelle console, le second reflétait un début de désillusion.

Qu'en est-il plus de 4 mois après son arrivée ?

Pour que vous compreniez bien, je suis quelqu'un qui aime la simplicité et le confort.
Mettre à jour les drivers, avoir des problème de compatibilité avec Windows ou de la manette, j'ai donné un long moment, je ne peux plus, je préfère donc jouer sur console.

Sur la génération précédente, je préfèrefais jouer sur Xbox 360 parce que j'avais un meilleur felling avec la manette, que l'interface me plaisait mieux et que les téléchargements et mises-à-jour étaient très rapides, même si je jouais souvent aux exclues Wii et PS3 évidemment.

La Xbox One me paraîssait un bon choix pour les raisons que j'ai cité dans le premier article. Malheureusement, je déchante sur bien des points :

  • Je suis légèrement trop loin pour que Kinect m'entende correctement
  • Kinect qui ne sert pas à grand chose jusque là... Kinect Sports arrive enfin le mois prochain... et après ?
  • Je continue de préférer l'interface Xbox 360, je ne vois toujours pas de MAJ pour changer ça pointer le bout de son nez
  • Les installations de jeu sont très longues
  • La console et les jeux plantent régulièrement, je suis parfois obligé de tirer la prise d'alimentation pour pouvoir lancer un jeu
  • Si les exclus me tentaient, une fois en mains, j'ai toujours une petite déception (Ryse, Forza 5, Titanfall, Max Curse of the brotherhood, Beta de Project Spark)
  • TV via l'entrée HDMI qui fonctionne assez mal, et à part France TV, M6 et TF1 qui ont des applications correctes, les autres chaînent manquent à l'appel
  • Skype qu'on ne peut pas ancrer contrairement à ce qui était annoncé
  • La fonction pour envoyer du contenu via Smartglass toujours pas activé
  • La prise en compte du support USB non plus
  • La 3D du lecteur Blu-ray non plus
  • Je suis le premier à dire que les graphismes ne font pas tout, que la différence entre du 720p et 1080p ne saute pas aux yeux, n'empêche que ça devient vraiment irritant d'enchaîner les news qui disent que la plus belle version est toujours sur PS4 (c'est donc bien une Xbox 720... 720p !)

Evidemment, il faut relativiser, la console n'a que 4 mois, bien des choses devraient être corrigées via des futures mises-à-jour.  Elle reste une chouette console, silencieuse, avec une excellente manette et de bons jeux...

D'ailleurs, certains des défauts de la One cités plus haut ne sont pas ma priorité, c'est même du luxe, mais la fiabilité de la console est un impératif !
Comme dit plus haut, j'aime que ça soit simple et que ça fonctionne.
Or, malgré un renvoi au SAV en janvier à cause d'un problème de lecteur de disque, j'ai encore certains jeux qui se lancent difficilement (en démat' ou en disque « Vérifiez ce disque»  ou « Avez-vous acheté ce jeu ou cette application ? »), j'ai certains ralentissements que je n'avais pas avant la dernière mise-à-jour (interface ou jeux),...

Ajouté à cela, que si la PS4 ne m'intéressait que peu lors de mon choix, je l'ai depuis vu en vrai et eu en main, et finallement ... Je commence même à voir quelques jeux sur PS4 qui m'intéressent, je lis ici et là que cette console est simple, rapide, fluide, tout ça, tout ça...

Bref, je commence à me demander si je n'ai pas fait le mauvais choix.

Connaissant Internet, j'imagine bien que je viens de faire un appel au troll, mais SVP, j'aimerais juste avoir l'avis de personnes ayant une PS4, ou mieux, de ceux qui ont les deux :

  • Quel est votre ressenti sur PS4 ?
  • Qu'est-ce qui vous déplaît sur PS4 ?
  • Rassurez-moi, vous aussi sur PS4 vous avez des soucis ?
  • Si vous avez les deux consoles, jouez-vous plus sur PS4 ou sur Xbox One ? et pourquoi ?
  • Ceux qui ont comme moi la One, avez-vous aussi ces problèmes pour démarrer les jeux et applications ?

Merci d'avance pour vos ressentis !

Voir aussi

Plateformes : 
Xbox One
Ajouter à mes favoris Commenter (96)

  
Signaler
Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

[MAJ : voici le visuel présumé du fameux pack]

Pack Xbox one Titanfall

On trouve le pack en précommande chez Amazon.fr et Micromania sur cette page et celle-ci.

Pack titanfall xbox one

Xbox One Titanfall

Pour ceux qui ont déjà la console, et veulent la (magnifique) manette collector Titanfall, vous pouvez la précommander ici.

Alors tentés ?

Manette Titanfall

Voir aussi

Jeux : 
Titanfall (Xbox One)
Plateformes : 
Xbox One
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

  
Signaler
Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

Previously on Gameblog

Peut-être avez-vous lu mon précédent article sur la Xbox One ? Peut-être même faites-vous partie des gens qui m’ont mit un gentil commentaire ? (Si si, il y en a eu, il faut chercher).
J’avais malheureusement fait l’erreur de choisir une Xbox One, de faire un article dessus, et d’exprimer ma joie d’avoir un nouveau joujou.

J’avais simplement oublié que c’est mal vu de dire du bien de quelque chose sur le web, mes excuses.
Du coup, on a dit que je n’étais pas objectif (nan ? sans déconner ?), que c’était je cite « Un article d'ado qui se tape une queue devant sa console. » (tro lol xptdr, bon évidemment il a dû rater le passage où je parle de mon fils qui indique que je ne suis pas si jeune que ça, mais ne le blâmons pas), que je réduisais la PS4 à Uncharted (j’ai juste exprimé ma frustration de ne pas pouvoir jouer à ce jeu).

Bref, on m’a fait dire des choses que je n’ai pas dit, on a craché sur mon article sans vraiment le lire, et pourtant, non refroidi, me revoici pour la suite ! Sadomazo-man c'est moi !!

La magie de Noël

Ah Noël ! La période des barbus à pompons, des chocolats à foisons et des cadeaux par millions !
Bon, peut-être pas des millions de cadeaux mais quelques uns qui vous intéressent: Super Mario 3D World, Call of Duty Ghosts et Battlefield 4.

Si c’est les deux derniers qui nous intéressent pour cet article, c’est le premier que j’ai préféré, c’est une petite merveille. C’est dit, fin de la parenthèse.

Les jeux

Forza Motorsport 5

Un petit mot sur Forza 5, vu que j’ai ajouté pas mal d’heures au compteur.
Une bonne et une mauvaise nouvelle : la bonne c’est que les dernières mises-jour ont bien amélioré l’expérience de jeu. En effet, on gagne de l’argent bien plus facilement et les voitures étant plus abordable j’ai bien plus vite progressé dans le jeu. Mauvaise nouvelle, mes doutes se confirment : le jeu est plus proche de la simulation que de l’arcade qu’avant.
Je préfère la conduite de Forza 4 ou de Forza Horizon… C’est personnel

Battlefield 4Battlefield 4 

J’y avais déjà goûté, mais là j’ai pût savourer bien plus le jeu. Je ne sais combien de mises-à-jour sont passées depuis mais en tout cas, je n’ai quasi plus eu de problème en ligne.
Seul problème, je suis une quiche en ligne moi, donc j’ai un peu du mal à apprécier.

Pour le mode solo, ma première impression était la bonne, il est bien efficace. Certes moins grand-guignolesque que Call of Duty, et peut-être même encore plus court, il est très agréable à jouer et à suivre.

Question graphismes, je ne joue pas trop sur PC, et je me suis pris une petite claque.

Call of Duty GhostsCall of Duty : Ghosts

 

 

 

A quel dommage d’avoir eu entre les mains Battlefield 4 avant. Mes premières minutes de jeu ont été gâchés par une douleur aux yeux et cette voix en moi qui criait « AAAaaah mon dieu c’est moche ! ».

Comment vous dire… J’ai toujours trouvé les Call of Duty beaux, malgré que je lise partout que le moteur était vieux et tout, je trouvais au moins ça très propre et très fluide.
Il paraît que là, un nouveau moteur est utilisé… Franchement j’ai pas trouvé ça très agréable à l’½il, à part les parties dans l’espace. Ce qui m’a le plus dérangé, c’est le manque de couleurs, j’avais presque l’impression que certains niveaux étaient en sépia.
Bon évidemment, comme dit plus haut, passer après Battlefield 4 est dur.

Le multi, vous l’avez compris c’est pas ma came. Le solo, ben là encore, j’ai pas trouvé ça bien folichon…

Reste pour lui les qualités indéniables des Call of Duty : le Gampelay au poils et ses modes multi-joueurs hors-ligne (si, ça existe encore).

Smartglass

Honnêtement, je n’ai pas parlé de SmartGlass dans mon précédent article parce que je pensais qu’elle serait rapidement mise-à-jour. Fail. 

Les points positifs :
- la fonction télécommande (surtout pour pouvoir changer le volume, même d’une pièce à côté)
- la fonction clavier, plus pratique que de taper du texte avec la manette
- la fonction « trackpad » pour Internet Explorer, on peut zoomer, dézoomer, scroller, cliquer, c’est cool quoi
- la possibilité de lire/envoyer des messages
- de consulter son profil et ceux de ces amis
- la possibilité de montrer ses extraits de jeu et ceux de ces amis partout avec soit

Les défauts :
ne pas pouvoir lancer n’importe quelle application depuis l’application (uniquement les récentes et épinglées)
- ne pas pouvoir modifier son avatar (la SmartGlass Xbox 360 le peut)
- ne pas pouvoir acheter des jeux ou démos à distances (l’application PS4 le peut)
- d’une manière générale, ne pas avoir accès à toute l’interface Xbox One (Applications, jeux, marché, etc.)

SmartGlass
Deux captures d'écran par mes soins, remarquez le "Defaut Title", tout n'est pas encore parfait.

Les évolutions

Il y a eu quelques mises-à-jour sur Xbox One depuis, quoi de mieux alors ?
Je ne retiens que deux choses : la fonction TV qui fonctionne bien mieux (avec ma Livebox play en tout cas), et la catégorie "Démos" ajoutée au Marché.

Les désillusions

Tous ceux qui m’ont reprochés de ne pas avoir donné assez de défauts à la Xbox One dans mon premier article vont être content, après deux mois d’utilisations certaines choses deviennent irritantes :

L’interface
A force de voir cette interface, je commence à en avoir marre du noir, j’ai vraiment envie qu’on puisse changer l’arrière plan !
J’aimerais aussi pouvoir organiser mes jeux / applications, ou au moins qu’il y ait un dossier Applications et un AUTRE dossier Jeux, pourquoi mes jeux sont dans Applications, ma console n’est pas un Smartphone ! Et bon sang, qu’est ce que les réglages foutent dans ce dossier Applications !
Une MAJ SVP !

L’installation des jeux
Mon dieux, que c’est long ! Pour Forza, j’explorais ma nouvelle console pendant l’installation donc je n’ai pas été gêné, par contre pour mes deux nouveaux jeux… c’est une autre histoire.
J’ai espéré faire une partie de Call of Duty avant de partir (j’avais environ 30 minutes devant moi), et bien je n’ai même pas vu la fin de l’installation, pour Battlefield, je l’ai lancé quand je n’avais pas le temps de jouer et ça allait donc.
C’est quand même pénible de devoir autant attendre, surtout quand on doit réinstaller ses jeux (cf. plus bas).

Skype
On nous montré Skype qu’on pouvait ancrer en pleine partie histoire de pouvoir narguer ses potes en pleines parties. Ça a été un très fort argument de vente sur moi.
Deux mois après, ce n’est toujours pas possible. Ça, c’est inadmissible pour moi.

Skype Xbox One
Une capture publicitaire... mensongère ? Pour l'instant oui.

Le Multimédia
Pour l'instant, inutile de brancher une clé USB ou un disque dur, j'ai essayé, ils ne sont simplement pas reconnu.
Blu-raySi le lecteur Blu-ray fonctionne très bien, il n'y a actuellement pas de compatibilité avec les Blu-ray 3D.
D'ailleurs, je ne serais pas contre une télécommande pour Xbox One comme il y avait pour 360, ça serait plus pratique, surtout pour ma compagne.

Kinect
Ça marche super, mais quelques petites choses : quand je suis trop loin, Kinect ne veut pas m’écouter à moins de crier alors que proche de lui, je peux parler doucement et tout ce fait.
KinectChaque action doit commencer par « Xbox » et malheureusement c’est le mot qui, apparemment, est le moins bien reconnu, les autres ordres sont effectués du premier coup, mais je dois souvent répéter 3-4 fois « Xbox » avant que Kinect ne m’écoute.
Il serait sympa de pouvoir varié un peu les phrases, pouvoir parler naturellement à Kinect comme on parle à Siri sur iOS, la encore la promesse n’est pas tenue.

Le coup de la panne

J’ai vraiment pas de chance avec mes consoles, rares sont celles où je n’ai pas eu un problème, je suis un habitué des SAV.
Quand j’ai vu sur le web ce genre d’article, je me suis dit : « ça c’est pour moi », ça n’a pas raté.

Le lecteur faisait un bruit bizarre et il me fallait remettre le disque plusieurs fois avant qu’il se lance.
Je me suis dit que j’allais attendre la fin des vacances de Noël avant de la renvoyer (histoire de pouvoir en profiter quand même), et c’est ce que j’ai fait.

On me propose donc de m’envoyer tout de suite une nouvelle console ou que je renvoie la mienne pour réparation (plus long donc).
N’ayant pas envie de tout re-régler, de tout ré-installer et de perdre mes sauvegardes, j’ai demandé une réparation.

Fail : on m’en a envoyé une neuve, j’aurais pu demander un échange dès le début, ça m’aurait éviter de passer presque 2 semaines sans console.

Epic fail : vous vous rappeler de l’article cité plus haut: « un jeu offert pour dédommagement des lecteurs de disque », je n’ai rien eu.
Alors évidemment, j’ai réclamé, on m’a expliqué que l’offre prenait fin en décembre (j’ai envoyé ma console le 5 janvier), et après 45 minutes de négociations, lui expliquant toutes mes pannes des précédentes Xbox, on m’offrait un mois au Xbox Live… Quelle générosité n’est-ce pas ? Sur le coup je l’ai mal prit, j’avoue. J’ai refusé. Nan mais oh ! (OK j’ai raté un mois gratuit, mais je suis un rebelle non ?)

La vie en noir ?

Tout cela étant dit, et si ça m’a bien gavé de devoir tout réinstaller, réglé, re-téléchargé et tout et tout, j’étais quand même content de retrouver ma Xbox One (qui en est en fait une autre mais bon) !

C’est de nouveau partit pour des courses de Forza, des batailles épiques de Battlefield, des multi sur canap' à Call of, et bientôt du Tomb Raider et du Titan Fall.

Si tout n’est pas encore parfait question software de la console, et j’ai bon espoir que ça soit corrigé au cours de cette année, quelques jeux sont là, la passion aussi et c’est vraiment du bonheur.

Vivement la suite !

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

  
Signaler
Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

Un choix cornélien

La sortie d'une nouvelle console est, pour tout joueur passionné, comme l'odeur des pâtisseries encore chaudes de la boulangerie du coin pour le gourmand : c'est irrésitible.
Il se trouve que moi, j'aime les jeux vidéo et j'aime la technologie, alors mon p'tit coeur de geek ne peut que battre la chamade à la sortie de deux nouvelles consoles cette année !

C'est l'heure de faire un choix : PS4 ou Xbox One. Si certains pro-S ou pro-X ont déjà fait leur choix, pour ma part c'est plus compliqué. J'ai eu leur deux grandes soeurs : PS3 et Xbox 360, et j'ai aimé les deux. 

PS4 vs Xbox One

Les mois passent, les annonces fleurissent sur la toile, et le choix se fait finallement naturellement. Et oui, de ce que j'ai vu sur la PS4, rien ne m'attire, ni la nouvelle manette, ni l'interface, ni cette fonction Share qui est si chère à beaucoup.

Moi ce que je veux depuis des années c'est limiter le nombre d'appareil sur mon meuble TV et arrêter de jongler entre mes 18 télécommandes. Ce que je veux moi, c'est un centre tout-en-un.

Bingo : c'est ce que nous promet Microsoft avec sa nouvelle Bobox.

Plus j'y réfléchis et plus c'est clair : je préfère sa manette, son interface (et ouais mois j'aime l'interface Metro, et alors ?), je trouve la promesse du nouveau Kinect géniale (p'tain les gars on va pouvoir se pencher dans des FPS ! Nan vous vous en foutez ? Z'avez rien compris !), il y a les avatars, la VOD, Xbox Music, la TV, tout ça, tout ça... en plus y a Forza...

Bon alors c'est sûr ? On part sur une Bobox ?

Attends, doucement, qu'est-ce que je rate sur PS4 ?
Le nouvel Uncharted... Ah ouais quand même... Sinon y'a... y'a... y'a Uncharted bordel !
Ouais mais bon, le reste ça me laisse froid, pis tout le monde la trouve belle, moi je la trouve moche cette PS4 ! Bon sang pourquoi elle est de travers ?

Allez feu ! Je me lance, pré-co et tout !
Un pack Day One + Forza 5 Collector,  comme dirait Mario :

Here we go ! Pack Day One + Forza 5 Collector

Allo ? Nabilla ? Ah non c'est vous Monsieur le transporteur ! Un gros colis pour moi ? Justement je vous attendais...

Zelda - Xbox One

Tout est déballé, branché, installé, et ça fait maintenant un mois que je teste la bête.

Bon alors, k'est-ce ça dit ?

Ben c'est pas mal du tout les copains !

La console

Je m'attendais à un truc énorme à écouter les premiers retours, mais finalement, je ne la trouve pas si grosse. Je la trouve même assez jolie, très épurée, très sobre, très classe, tout ce que j'aime.
Surtout, elle va nickel dans mon meuble TV !

La manette

J'ai presque envie de dire "parfaite." J'ai toujours adoré la manette de la Xbox 360, mais il faut reconnaître que celle de la One lui fait prendre un coup de vieux.
La croix est meilleure et, je trouve, les gachettes aussi. 
J'attends de tester vraiment la croix, genre sur Rayman Legends, pour m'en faire un vrai avis, mais le reste est super.

Le casque fourni

Testé et approuvé sur Skype et en Chat de groupe.
Je reprochais à celui de la 360 de couper le début de chaque phrase et d'avoir un moyen.
Je trouve celui-ci clair et vraiment bon.

L'interface

Pour être franc, je préfère presque celui de la Xbox 360, même s'il y a de bons points, tout n'est pas (encore ?) parfait :
l'interface est personnalisable, mais pas assez : on peut choisir la couleur dominante des applications, mais pas de l'arrière plan, on peut "épingler" sur l'accueil nos jeux/applications favorites mais pas choisir leur taille comme dans Windows 8, autre bizarerie : pourquoi les paramètres ont été foutus dans "Mes jeux et applications"...
Bref c'est du Windows, c'est plein de bonnes idées mais souvent mal foutu. 

Au delà de ça, je trouve ça vraiment cool et même pratique de pouvoir naviguer de différentes façon dans l'interface : à la manette (so 2012 !), aux gestes (so Minority Report), à la voix (so cool), ou avec Smartglass (so 2013 !)

Je trouve la combinaison manette/voix parfaite : je débarque dans mon salon, je balance un p'tit "Xbox, démarrez", et hop tout s'allume : console, TV et Home Cinema.
J'avais peur de ne pas pouvoir mettre le Home Cinema, mais en fait ça marche très facilement et très bien !

Autre exemple, en pleine lecture d'un bluray, mon cher gamin se met à pleurer, juste quand on allait connaître le nom du tueur !
Sans perdre de temps à chercher la manette, je pars le consoller et en même temps balance un "Xbox, Pause". Trop cool non ?

C'est pour ces petits détails quotidiens que la Xbox One a été pensé et ça se sent.
On attend le début de Homeland ou Mentalist : pas de souci, je continue à jouer à Forza tout en laissant la TV ancrée dans un point (p'tain les gars, je revis !).
Ah c'est la pub ? "Xbox, aller à Forza", et hop je continue ma partie, ça reprend ? "Xbox, aller à la télé"... Ah c'est beau la technologie ! 

Interface Xbox One

Les jeux

Tenez vous bien, la Xbox One est aussi une console ! Hey ouais ! Bon alors du coup les jeux ?

Ben malheureusement, je suis pas crésus, et je n'ai pas prit grand chose avec la console. Il y avait Fifa 14 dans le pack et j'ai ajouté Forza 5.
Gratuitement, j'ai pu prendre Killer Instinct et quelques démos : NBA Live 14, Zoo Tycoon, Dead Rising 3 et Kinect Sports Rivals.
Chez mon frère, heureux possesseux de la bobox all-in-one lui aussi, j'ai pu tester Battlefield 4 et Lego Marvel machin truc.

Alors voici mes ressentis : 

Fifa 14

Je suis pas un grand fan de foot, mais j'aime bien prendre la démo du Fifa nouveau chaque année. Là en plus j'ai le jeu complet !
J'ai eu ma petite claque au niveau des diverses animations, de leur diversité et les visages des joueurs (pour ceux que je connais) sont vraiment très ressemblants.
Pour le jeu, c'est du très bon, mais bon j'y connais rien.
Je regrette juste les chargements des anciennes versions avec du tir au but en vue TPS...

Forza 5Forza Motorsport 5

Alors là je vous le dis tout de suite, c'est ma déception.
J'ai acheté la Xbox One en grande partie pour ce jeu et j'en attendais surement trop.

Graphiquement c'est beau, c'est fluide, c'est cool, mais... parce qu'il y a un mais, si les voitures sont sublimes, les décors sont eux décevants.
On s'est fait la même réflexion avec mon frangin, dès la première course, c'est pas énormément plus beau que Forza 4, les arbres par exemples sont assez moches. Bon, le Forzavista est super cool quand on aime les bagnoles, on tourne la caméra dans tous les sens, on entre, on sort, on allume les phares, on ouvre le coffre...
Le gameplay est bon, c'est du Forza, un peu plus exigeant j'ai l'impression (malheureusement pour moi).

Il y avait un défaut concernant les crédit du jeu très dur a obtenir et donc à progresser  dans le jeu, qui obligeait à payer avec son vrai argent durement gagné. Ce système de micro-transactions, vu le prix du jeu, ne devrait ne pas exister. Je le méprise et l'ignore d'ailleurs. Nan mais oh ! Heureusement, une mise-à-jour très récente a changé la chose et on progresse beaucoup plus vite. Ouf !

Le très gros point noir au milieu du nez c'est le nombre de circuit. Si je ne me sens pas pénalisé de navoir "que" 200 voitures, n'avoir que 15 circuits, c'est vraiment une honte ! Si ça peut paraître suffisant, croyez moi qu'avec le nombre de course qu'il faut faire pour progessesser, vous allez avoir très vite l'impression de toujours faire les même circuits.

Qu'on se rassure, Forza 5 est un super jeu de bagnole, que je vous conseillerai à moins de 30 Euros... voir en free-to-play !

Killer InstinctKiller Instinct

C'est gratos ? Allez je prends.

Hey mais c'est pas mal, on dirait Street Fighter IV un peu !
Ça pète de partout, c'est combo-combo-combo et c'est fun !

Pour se bastoner avec les potes de temps en temps ça fera emplement l'affaire.

Kinect Sports Rivals Preseason
(Preseason, ça veut dire démo quoi)

Kinect Sports RivalsIl est temps de tester vraiment ce nouveau Kinect, avec de l'utilisation dans les jeux, et pas des interations à la voix à la con, non, je vais pouvoir bouger comme un débile devant ma TV devant mon fils bouche bée qui se demande se qui prend à son père soudainement.

J'ai été vraiment surpris par la reconnaissance, très précise et sans lag apparemment.
Le jeu en plus est très beau. Je n'ai qu'une hâte : avoir le jeu complet pour tester d'autres choses !

 

NBA Live 14NBA Live 14 (Démo)

Et merde ! Pourquoi c'est pas NBA 2K 14 qui est en démo !

Quand tu vois les vidéos de son concurrent, tu ne peux qu'être frustré.

Le jeu est pas trop mal... bon... bof.

 

 

Zoo TycoonZoo Tycoon (Démo)

J'avoue être un très gros fan du premier Zoo Tycoon, j'y ai passé des heures et des heures.
Le deuxième m'avait déçu car moins exigeant, moins addictif (ce qui ne m'a pas empêché d'y passer des heures tout de même).

Celui-ci m'attire donc évidemment, je m'attendais à être vraiment déçu, déjà parce qu'il s'annonce encore moins exigeant, et aussi parce que le contrôle à la manette ne me semble pas adapté au genre.
Finallement, ça a l'air pas mal, le fait de choisir la vue 3e personne (en dirigeant un personnage) ou la vue créateur (vue du ciel) m'a rassuré.
Il faut voir à la longue, mais il fera de toute façon partie de ma collection tôt ou tard.

Dead Rising 3Dead Rising 3 (Démo)

Cette démo est une honte : seulement 2 utilisations de 20 minutes chacune sont possibles.
Le jeu heureusement plutôt fun. Le gameplay est, lui, loin d'être au poil (j'ai bousillé 4 putain de minutes à essayer d'attraper le plan au début de la démo parce que j'étais pas assez en face ou proche...).
Graphiquement c'est pas incroyablement beau mais je me suis pris quand même une claque à voir les centaines (les miliers ?) de zombies tout autour de moi.
Il donne envie ce jeu...

Battlefield 4Battlefied 4

"Putain c'est beau", ça c'est ce que j'ai dit devant le mode solo, qui n'a pas l'air aussi nul que ce que j'ai pu entendre.

"Putain ça bug de partout", ça c'est ce que j'ai dit en testant le multi... injouable du coup. Une mise-à-jour est parue depuis mais je n'ai pas rééssayer depuis...  "Wait & See" comme disent... les gens qui le disent...

 

Lego Marvel Super HeroresLego marvel Super Heroes

On ne va pas se mentir, graphiquement, j'ai pas vu la différence avec la version 360, c'est juste plus fluide.

Mais le jeu est toujours aussi efficace, c'est du Lego, on aime ou on n'aime pas. Moi en coop, surtout avec les héros de Marvel, j'adore.

 

 L'avenir

Qu'espérer de cette Bobox pour la suite ? J'espère déjà quelques mises-à-jour du sytème pour améliorer un peu l'expérience (douce irronie quand on sait que je dédeste les mises-à-jour).
Bien évidemment, j'attends des jeux (et j'en ai encore plein à faire qui sont déjà disponible d'ailleurs) !
En vrac : Rayman Legends, Tomb Raider Definitive Edition, et sa suite, Titan Fall, Quantum Break, Sunset Overdrive, Project: Spark, The Division, Watch_Dogs, The Crew, etc.

 

Conclusion

Alors la question que tous les indécis se posent, et d'ailleurs, peut être lisez-vous ce texte pour vous aider à décider :

Faut-il acheter la Xbox One dès à présent ?

Les enfants, ils faut être rationnel ! Une console à sa sortie a énormément d'inconvénients : prix très élévé, peu de jeu disponibles (surtout qu'il n'y a même pas de rétro-compatibilité), système pas encore tout à fait au point (il faut attendre les mises-à-jour), les premières machines sont celles qui ont le plus de problèmes techniques...

Bref c'est tout à fait irréfléchi de prendre une machine au lancement.... 

Mais qu'est-ce que c'est bon d'avoir une nouvelle machine, qui plus est de nouvelle génération, c'est vraiment trop bon.
On a envie de tout tester, de tout acheter, sauf qu'il n'y a pas encore de petit prix dans les jeux, et à 60-70 Euros le jeu, on se contente de ce qu'on a... pour le moment..., et on saute sur la moindre démo qui fait son apparition !

C'est irrationnel, mais on s'en tape les amis ! Foncez ! 

Je sais que parfois on se pose certaines question avant d'acheter une machine, et il parfois dur de trouver une réponse, surtout dans ce bordel qu'est le web. Si c'est votre cas, n'hésitez pas à me poser des questions et je testerai pour vous la chose et vous répondrai soit dans l'article soit dans les commentaires.

Ajouter à mes favoris Commenter (63)

Signaler
Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

[MAJ 2] Amazon revoit son tarif à la baisse, la Wii U passe à 349 €... Allez les gars, encore un effort faut descendre encore ;)

[MAJ] Alors que le prix de 399 € est toujours d'actualité chez Amazon.de, Amazon France affiche désormait le même prix et donne aussi la date de sortie au 21 décembre...

On reste quand même dubitatif quant à ce prix qui semble peu probable, Amazon précise évidemment que le prix pourra évoluer. Pour ce qui est de la date, Amazon ne prend pas de risque non plus en l'annon4ant le vendredi avant Noël, ce qui parraît bien trop tard pour les achats de Noël, cela dit vous pouvez déjà la précommander... ^^

Amazon.fr - prix de la Wii U ?

Précédemment sur le blog du génial MYD-C :

Nos amis suisses n'ont pas la chance d'avoir leur amazon.ch, ils tombent directement sur amazon.de, ce qui m'a permis de tomber sur la page produit de la Wii U qui affiche sont prix à 399 € !

On nous a annoncé une bonne surprise, le moins que l'on puisse dire c'est qu'on en est loin...

Evidemment, tout ça n'a rien d'officiel et cela serait vraiment étonnant que ça soit la vérité, Amazon a sûrement préféré viser haut pour ne pas prendre de risque avec le précommandes au prix le plus bas...

Toujours depuis ce site, la date de sortie est annoncée au 21 décembre, soit le vendredi avant Noël... ça me paraît un peu tard.

Les jeux quant à eux que vous trouverez à cette adresse, sont annoncés à 70 €, tout comme sur Amazon.fr.
Décidément, Amazon voit large, et puisqu'on y trouve Nintendo Land qui sera surement vendu en bundle avec la console, autant dire qu'il n'y a rien de certain ni de définitif dans tout cela.

Encore une fois, le prix sera très certainement plus bas (espéront le), mais supposons que ce prix soit le bon, qui serait capable de craquer quand même ?

Voir aussi

Plateformes : 
Wii U
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler

Il est m'a prit du temps mais ça a été un vrai kif' de chercher toutes les infos sur la Wii U et de découvrir ce qui nous attendra, de voir les rumeurs démenties ou confirmées, de commence à se faire un avis...

Après tout, la sortie d'un nouveau joujou, surtout s'il est original, aiguise toujours notre curiosité à nous les gamers.
Alors que vous soyez emballé par cet Wii U ou non, adorateur de Nintendo ou détracteur, que vous avez déjà tout vu sur la console ou pas, je vous invite à consulter mon article et à en parler tous ensemble de cette petite !

Allez viens, je t'attends ici, toi, moi, nous, vous, we, you...

Voir aussi

Plateformes : 
Wii U
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Édito

Archives

Favoris