Multani's Haven
  
Signaler
Saga

Bonjour à tous !

 

     Après avoir parlé de SSX premier du nom, il est temps de s'attarder sur SSX Tricky, sorti peu après son aîné (novembre 2001).

               

     Vous allez me dire, c'est moche, et vous n'aurez pas tort. La jaquette jap, pour le coup, est aussi peu réussie que l'internationale. Bref, peu importe, ce qui nous intéresse c'est le jeu qui se trouve à l'intérieur.

 

     SSX Tricky, c'est SSX, mais en bigger, better and more badass, pour paraphraser audacieusement Mike Capps. Nous allons voir en quoi.

 

  - BIGGER -

     Déjà, Tricky est beau. Bon c'est pas de la haute définition, mais par rapport à SSX, on voit clairement que les développeurs maîtrisent mieux les machines de l'époque. Tout y est plus fin, plus détaillé. Les effets de lumières sont plus prononcés, et surtout, les décors lointains sont beaucoup plus agréables à l'oeil.

Une petite vidéo comparative pour se rendre compte:

 

 

 

     Mais SSX Tricky est loin de n'être qu'une amélioration visuelle de son prédécesseur. Il propose en effet de nouveaux circuits et de nouveaux personnages.

     Côté circuits, pas grand-chose de neuf à première vue. Pourtant, on peut noter quelques modifications de tracé sur certains circuits.

 Les nouveautés à proprement parler sont au nombre de deux:

 

Garibaldi (Canada)

Un tracé pour débutant, assez simple. Un gros Big Air au début, assez linéaire par la suite.


Alaska

Un tracé pas du tout pour débutant, et beaucoup moins simple :) . Beaucoup de passages sur glace, ce qui signifie une vitesse accrue, mais beaucoup de difficultés pour gérer les trajectoires. Et des passages qui ne tolèrent aucune erreur.


     Voilà pour les nouveautés des tracés. Un peu maigre. Les ajouts de personnages sont en revanche beaucoup plus notables. 

     On retrouve dans le jeu certains personnages du premier épisode, qui bénéficient d'un léger redesign pour l'occasion. Et on découvre de nouvelles têtes !

 

          

           Luther Dwayne Grady (US)

 

          

           Marisol Diez Dalgado (VEN)                                 Eddy Wachowski (US)

 

          

                          Seeiah Owens (US)                                             Psymon Stark (US)

 

     Alors là pour le coup, on a vraiment des personnages complètement dingues. Entre Psymon le sadique, Eddy le mec perdu dans les années 70, et Seeiah qui se prend pour une star de la soul, le florilège vaut le détour.

Petite anecdote: on ne retrouve pas Mac dans la version européenne, mais Marty, qui est son cousin expatrié en Allemagne. EABig n'a jamais expliqué son choix, mais on peut penser que l'éditeur trouvait le lineup un peu trop américano-centré pour la version internationale.

Bref, tous ces joyeux drilles vont se tirer la bourre sur les pistes. Tricky introduit d'ailleurs un système de rivalité et d'amitié entre les coureurs. Si vous jouez avec Brodi par exemple, Psymon -par principe- vous déteste. Il essaiera donc de vous mettre des tartes à la moindre occasion, et vous balancera des insultes si vous le doublez.

     En parlant de doublage (transition habile), il faut noter que cet épisode a fait appel à des noms assez impressionnants pour jouer les voix des personnages. Dans le désordre: Lucy Liu (Elise), David Arquette (Eddy), Macy Gray (Seeiah), Billy Zane (Brodi). La classe, en somme.

 

  - BETTER -

     SSX Tricky est également l'occasion d'enrichir le gameplay déjà très intuitif de la série. Déjà, l'ensemble est un peu plus maniable. La prise de carre est plus permissive qu'auparavant et les tricks se placent plus facilement. On aime ou pas, en tout cas ça fluidifie globalement l'expérience.

     Mais l'ajout majeur de Tricky, ce sont les "Uber tricks". Qu'est-ce qu'un Uber trick? C'est un trick de ouf malade. On débloque ce genre de tricks en remplissant sa barre de boost à fond. Dès lors, lorsqu'on appuie sur une des touches de grab, le perso sort une animation improbable, faisant tourner sa planche autour de sa tête ou faisant de la break dance dessus. En fait, c'est tellement improbable que ça en devient difficile à expliquer. Le mieux est encore de vous le montrer.

 

     A noter que chaque personnage a ses tricks spécifiques, encore un bon point qui pousse à tester et à rechercher son favori.

 

  - MORE BADASS -

     Vous l'avez compris, SSX Tricky c'est SSX version Deluxe Prime Turbo Alpha. Meilleur et plus riche dans tous les compartiments, ce jeu quitte pour le coup définitivement tout aspect simulation pour se tourner vers l'arcade décomplexée, et marque véritablement tout joueur qui prend la manette.

Un grand jeu qui ne se prend pas la tête, et qui remplit parfaitement son rôle: divertir.

 

Pour finir, une petitte piste musicale qu'on entend très souvent dans le jeu, et pour une bonne raison: It's tricky, de Run DMC !

 

     

 

A bientôt pour la suite !

 

 

Sources: WikipediaSSX Wikia

Voir aussi

Jeux : 
SSX Tricky
Sociétés : 
EA Sports BIG
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Multani
Signaler
Multani
Effectivement, j'avais complètement oublié le making of. Je l'avais regardé quelques fois pourtant.
Kolia07
Signaler
Kolia07
Moi j'aimais bien la jaquette Euro ! Je trouve qu'elle évoque bien le fun ! Et puis c'est dommage que tu n'ai pas parlé du Making of présent sur le dvd, trés intéressant.

Multani's Haven

Par Multani Blog créé le 20/11/10 Mis à jour le 18/05/15 à 14h20

RPG, jeux du présent ou du passé, voire articles sans rapport avec le jeu vidéo, vous trouverez ici un peu de tout ça..

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

 

 

   -

 

 

 

 

 

I/ Présentation

 

II/ Les premiers pas

 

III/ Le système de "skills"

 

 

 

 

 

I/ Les métiers à composante militaire

 

- Mission runner

 

- Miner

 

- Bounty Hunter / Pirate

 

 

II/ Les métiers non-militaires

 

- Trader

 

- Manufacturer

 

- Explorer

 

- Planetary Industrialist

 

 

 

 

 

I/ Les corporations de joueurs

 

II/ Les flottes

 

III/ Les "wormholes" et la "Null Sec"

 

 

 

 

 

I/ Incarna

 

II/ DUST 514

 

III/ Divers

Archives

Favoris