Screenopathe
Signaler
My life as a robot

 

               300-logo

 

Un nouvel anniversaire fêté par vues-subjectives.fr. 300 articles. Un palier impressionnant que je n'aurais jamais cru atteindre il y a neuf mois, lorsque j'ai lancé ce blog. Depuis, le défi lancé d'un article par jour tient la route, contre vents et marées, malgré tout le travail que je dois faire en dehors du site. A ce propos, la critique de Kung Fu Panda 2 signe un autre anniversaire de taille, la 100ème critique sur le site! Ca en fait des films critiqués par semaine...

Et ce n'est que le début, bien évidemment. Je suis très heureux d'être arrivé à ce stade où le blog n'a plus besoin d'être crédibilisé à cause de son lancement trop récent ou son manque de contenu. Même s'il m'est parfois difficile de jongler avec toutes mes activités et réussir tout de même à publier un article par jour, je le fais toujours avec plaisir.

Ce défi de trois critiques par semaine m'a permis de voir de nombreux films que je n'aurais peut-être jamais vus. Et ça, l'air de rien, c'est important. J'essaie aussi de rattraper certains films que j'ai en retard via les DVD, afin de toujours en connaître plus.

Mais vues-subjectives.fr c'est aussi du jeu vidéo, certes peu, mais du jeu vidéo quand même. A savoir que, au-delà de ce que je publie sur le blog, je contribue désormais régulièrement pour gaminfo.fr, là où je publie désormais quelques tests mais aussi pas mal de news. Je publierai d'ailleurs quelques petites choses pour gaminfo.fr par ici, afin de vous montrer quelles sont mes autres occupations.

Concernant les jeux vidéo, j'essaie de faire d'autres vidéo que le spoiler d'Alan Wake  mais cela me prend pas mal de temps et il y a déjà tellement de choses à faire. Promis, avant la fin de l'été j'enregistre un nouveau vidéo test et des live play pour apporter un peu plus de diversité à l'ensemble. Mais, là encore, le pari était audacieux, publier une vidéo par semaine pour quelqu'un qui n'en avait encore jamais fait il y a six mois... Quand j'y repense, j'ai été complètement fou!

Mais je ne regrette tellement pas cette aventure. Désormais, les pages Facebook et Twitter sont lancées et ça serait sympa que vous m'y retrouviez afin de ne jamais manquer l'actualité du site. Bref, 300 articles pour 100 critiques, il s'en est passé des choses en neuf mois sur vues-subjectives.fr! Et je ne compte pas m'arrêter là. J'attends le 1er septembre 2011 avec impatience pour fêter l'anniversaire du site en bonne et due forme.

D'ici là, merci encore pour votre présence et votre soutien. Et à très bientôt sur vues-subjectives.fr!

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Mordraen
Signaler
Mordraen
Merci les gars, ça fait super plaisir :)
LeGeN_DaRy
Signaler
LeGeN_DaRy
Félicitation mec !
SerialButcher
Signaler
SerialButcher
Bravo man et bonne continuation :)

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris