Screenopathe
Signaler
Mes débuts dans le comics

 

 

Je continue sur ma lancée dans l'exploration de l'univers Ultimate Marvel, ce reboot total de toutes les séries Marvel qui a été effectué dans les années 2000 dans un univers alternatif, la Terre 1610 qui permet aux auteurs d'utiliser ces personnages que tout le monde connaît mais de les actualiser ou de les altérer quelque peu. Si Ultimate Marvel me plaît tellement c'est que le champ de lecture est beaucoup plus restreint qu'avec l'univers Terre 616. Ainsi, je le considère comme une meilleure rampe de lancement à l'univers Marvel en général, pour moi. Alors, maintenant, en ce qui concerne le choix Ultimate X-Men, j'avoue qu'on me l'avait déconseillé, au départ, en me disant qu'il était loin d'être indispensable (mon gentil conseiller se reconnaîtra). Mais j'avoue que j'aime tellement les X-Men que je n'ai pas pu résister.

 

                                               Ultimate-X-Men-Ultimate-collection-cover.jpg

 

Présentation :

 

Pour changer, c'est Mark Millar qui s'occupe du scénario de Ultimate X-Men. Vous allez sans doute penser que je suis un fanboy de cet auteur, mais en fait pas vraiment, c'est juste que tous les comics que je commence ont été écrit par lui. Etonnant. Rapidement, Millar est bien connu pour Kick Ass et ses participations dans des séries telles que Ultimate Avengers, ou encore Civil War et The Authority. Côté dessin, c'est un peu plus touffu dans la mesure où on retrouve Andy et Adam Kubert ainsi que Tom Raney et Tom Derenick. Il serait sans doute trop long de vous parler de tout ce qu'ils ont fait.

En ce qui concerne l'édition concernée, c'est du premier livre de l'Ultimate Collection Ultimate X-Men (ISBN : 9780785121879) que je vais vous parler aujourd'hui. Le tout existe évidemment en trade paper backregroupant une série (de six ou sept épisodes) par bouquin, mais j'avoue que si je peux en avoir plein en un seul livre, je ne me fais pas prier. Pour vous donner une idée, cette édition contient les épisodes #1 à 12. Il y a donc de quoi faire.

 

Scénario :

 

Comme pour The Ultimates, il faut réintroduire tout le background des personnages avant de pouvoir développer l'histoire en elle-même. Mark Millar arrive à faire ça en l'espace de six épisodes, en se concentrant sur l'équipe du Professeur Xavier : Storm, Cyclope, The Beast, Colossus, Iceman Wolverine et Jean Grey. On les découvre via Cerebro dans un monde où il ne fait pas bon d'être mutant. En effet, le gouvernement américain a investi dans un programme de traque des individus ayant le facteur X afin de les éliminer sans pitié, qu'ils soient adultes ou enfants. Ces Sentinelles seront donc une véritable épine dans le pied des X-Men dans la mesure où il leur faudra constamment entrer dans une lutte contre la montre pour sauver le plus de mutants possible. De l'autre côté, Magneto est encore et toujours de la partie et propose une alternative plus musclée aux mutants : se battre pour l'homo superior et anéantir la race humaine. La communauté mutante est donc déchirée entre l'alternative pacifique mais dominée et les idéaux raciaux de Magneto qui cherche à asseoir la domination des mutants.

 

                             Ultimate-X-Men-cover-3.jpgUltimate-X-Men-cover-6.jpg

 

Avis :

 

Mark Millar se paie un lifting en bonne et due forme des thèmes favoris des X-Men tout en gardant ce qui fait son identité notamment ce dilemme qui concerne l'altérité et la peur de l'autre. Pour le coup, Millar s'en sort bien au niveau de l'introduction de l'univers, puisqu'en six épisodes il arrive à plier ça. Seul souci, c'est que, du coup, le background de chaque personnage reste effleuré malgré une volonté d'explorer le dilemme de chaque personnage confronté aux idéaux soit de Xavier, soit de Magneto. Enfin, la fin, dans l'épisode 6, de la première histoire est peu crédible, j'attends de voir comment Millar va se dépêtrer de la situation dans laquelle il s'est mis. La deuxième histoire du livre (épisode 7 à 12) me paraît beaucoup plus dispensable.

Mais ce qui m'a le plus gêné dans ces premiers épisodes de Ultimate X-Men, c'est la qualité des dessins. En effet, le moins que l'on puisse dire c'est que c'est inégal. A certains moments (notamment les cases où l'on voit Cerebro en état de marche) les dessins sont magnifiques mais, à d'autres, c'est tout juste si on distingue des détails. La plupart du temps on a l'impression d'un dessin à la va-vite que l'encrage n'arrive pas à faire mieux passer. J'avoue qu'après The Ultimates dont les dessins sont souvent splendides, je suis un peu tombé de haut.

 

Finalement, j'avoue avoir été têtu par rapport aux conseils avisés que j'avais reçus et que Ultimate X-Men n'est pas indispensable, en effet. Mais je vais continuer encore un petit peu, ayant acheté le deuxième livre ainsi que Ultimate War et un autre trade paperback. Vous allez donc encore entendre parler de Ultimate X-Men, j'en ai bien peur. Espérons que les dessins s'améliorent et que le background s'étoffe un peu.

 

Venez soutenir vues-subjectives.fr sur la page officielle Facebook ainsi que le compte Twitter, pour ne jamais manquer quoi que ce soit de l'actualité cinéma!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris