Screenopathe
Signaler
Mes critiques cinéma

 

Black-Death-affiche-poster.jpg         

Fiche technique

Réalisateur : Christopher Smith
Acteurs principaux : Sean Bean, Eddie Redmayne...
Date de sortie au cinéma : 11 juin 2010 au Royaume-Uni, jamais en France
Distribué par : Seven7
Sortie en DVD et BluRay : 1 avril 2011
Durée du film : 1h37

Scénario

1348, Angleterre. La peste bubonique ravage les terres et des villages entiers sont décimés. Ce fléau est perçu comme une punition de Dieu sur ses sujets pécheurs, tous s'attendent à mourir dans un futur proche. C'est dans ce contexte qu'un envoyé de l'évêque (Sean Bean) par à la recherche d'un village qui semble épargné par la peste, afin de découvrir par quel miracle ils ont réussi à y échapper, pour cela il a besoin d'un guide : un moine qui va l'emmener à travers les marais tout en cherchant à retrouver sa bien-aimée. Le moine va vite découvrir que la mission n'est pas exactement d'assister à un miracle mais d'expurger des hérétiques...



Le film

Il n'y a pas à dire, Christopher Smith (
Severance) signe avec Black Death un film vraiment intéressant. L'ambiance d'époque est extrêmement bien retranscrite, avec de nombreux plans fort peu ragoutants. On se rend vite compte que la mission de ces messagers de Dieu violents les mènera à l'affrontement. Une scène de bataille m'a vraiment plu car elle est plutôt bien filmée, vous verrez de quoi je parle, j'imagine.
L'horreur d'une telle situation est presque palpable et il est difficile d'être à l'aise, même lorsque tout semble aller pour le mieux. De plus, le cheminement du moine (Eddie Redmayne) est très émouvant. Quant à Sean Bean, on ne le présente plus, il fait une fois de plus l'affaire dans un rôle qui peut faire penser, de loin, à celui de Boromir, mais en beaucoup plus violent et déterminé.
Seul ombre au tableau, la photographie qui n'est pas au niveau. C'est bien dommage, mais pour un
direct to DVDBlack Death est un film qui mérite d'être vu.

Black-Death-image-01.jpgBlack-Death-image-02.jpg

Les bonus

C'est un peu là que le bas blesse. En effet, vous trouverez très peu de bonus dans ce DVD, seulement des scènes de tournage sans commentaire et quelques interviews promotionnelles rapides. Pas de quoi vous faire sauter de joie. Bon c'est toujours mieux que rien. On se contentera du film.

Pour conclure, je trouve que Black Death est un film qui mérite d'être vu dans la mesure où le film est intéressant, malgré son clair manque de budget. Pourtant, ce n'est pas parce que le film n'est jamais sorti en salles par chez nous qu'il est mauvais, loin de là. Dommage que la photographie soit si brute et que les bonus soient si peu nombreux. Mais je vous recommande Black Death au moins en location DVD, c'est un bon moment à passer.

Venez soutenir vues-subjectives.fr sur la page officielle Facebook ainsi que le compte Twitter, pour ne jamais manquer quoi que ce soit de l'actualité cinéma!

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Mordraen
Signaler
Mordraen
Oui, Robert Muchembled, je l'ai feuilleté. Excellent bouquin d'ailleurs. Merci pour ces précisions. A vrai dire, concernant le grain j'ai cru que c'était ma télé pendant un moment avant de me rendre compte que c'était voulu.
Et ouais, je suis très content d'avoir loué le DVD, une vraie bonne surprise :)
Noiraude
Signaler
Noiraude
Un film qui recherche l'ultra-réalisme dans son grain et dans son approche, d'où peut-être tes réserves au niveau de la photo. Personnellement, j'y vois le meilleur film de Smith, et un métrage tout-à-fait convaincant dans sa reconstitution de ce bas Moyen-Age annonciateur de la Réforme, de la Contre-Réforme et du bûcher des sorcières. A lire sur le sujet, Robert Muchembled te donnera un aperçu plus précis de ce que Smith a mis voulu montrer.
La sorcière au village (XVe-xviiie siècle), Paris, Gallimard-Julliard, 1979 rééd. Gallimard-Folio, 1991.
Sorcières, justice et société aux XVIe-xviie siècle, Paris, Imago, 1987.

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris