Screenopathe
Signaler
My life as a robot

 


Après le résumé de ma semaine vidéoludique, voici l'arrivée des résumés de ma semaine cinématographique! Car j'ai beau concentrer mes critiques sur l'actualité cinéma, j'essaie tout de même de remplir ma culture lacunaire du cinéma moins récent par le biais des DVD. Ces petits résumés seront l'occasion de retracer un peu le parcours d'un cinéphile en manque de culture et, comme ça, vous pourrez vous moquer de moi en voyant le nombre de classiques que je n'avais encore jamais vus!

                                                       Burn-After-Reading-affiche.jpg

Cette semaine, je n'aurais pas grand chose d'intéressant car je me suis concentré sur les sorties récentes en prévision de mes vacances. Du coup, je n'ai regardé qu'un DVD cette semaine, et c'était
Burn After Reading, des frères Coen, sorti en 2008. C'est l'histoire de deux employés d'un club de gym qui découvrent un document top secret et cherchent à en retirer de l'argent. Mais je dois bien avouer que je n'ai pas été très sensible à ce film. Un peu longuet, pas franchement intéressant, le film est, heureusement, rattrapé par la myriade d'acteurs de renom qui sont à l'écran. Que ce soit John Malkovich, George Clooney ou encore Brad Pitt, qui nous présente un personnage hilarant. Le seul souci c'est que je n'arrive vraiment pas à réellement me dire que ce film a un véritable sens. Enfin, ce n'est qu'un avis très personnel, comme d'habitude. Et je suis ouvert à tout avis opposé. Expliquez-moi ce film qui m'a échappé.

                  Morning Glory afficheRabbit Hole afficheTiteuf, le film affiche

Sinon, cette semaine c'était vraiment les sorties récentes qui ont attiré toute mon attention. Vous avez donc déjà pu lire mes critiques de
Titeuf, Rabbit Hole et Morning Glory. Mais la semaine prochaine, arriveront trois nouvelles critiques, celles de The Company Men (depuis le temps que je vous en parle...) Rio et La Proie. Donc il y aura de quoi faire, ne vous en faîtes pas! Et puis, vu que c'est les vacances pour moi la semaine prochaine, je compte me replonger dans pas mal de DVD alors la semaine prochaine sera sans doute plus fournie que celle-ci!

Comme vous avez pu le voir, cette semaine a été assez chargée pour moi en matière de cinéma, même si elle a été relativement en dents de scie. En espérant que la semaine prochaine soit un peu plus régulière. En attendant, vous aussi conseillez-moi des films, classiques ou non, que je pourrais voir pour vous en parler la semaine prochaine. A la semaine prochaine pour d'autres découvertes cinématographiques!

Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

benbass
Signaler
benbass
Un ami m'avait dit que Burning After Reading comme O'Brother et The Big Lebowski faisaient partie d'une série de "stupids movies" des freres Coen. Des comédies légère en claire. J'aime beaucoup mais c'est un style particulier. :)

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris