Screenopathe
Signaler
Cinéma

 

                Oscars

Après les Césars vendredi dernier, voici la grande fête du cinéma américain : les Oscars, qui célèbrent leurs meilleurs films sortis entre 2010 et le tout début 2011. Avant-hier se déroulait la 83ème cérémonie des Oscars. Et, après mes pronostics personnels, voyons quels films et acteurs ont eu l'honneur de la récompense suprême : cette petite statuette d'or qu'il est si difficile d'obtenir. Alors, y a-t-il eu des surprises cette année?



Meilleurs films :

                                                            Le Discours d'un roi affiche

J'avoue avoir été assez surpris de voir mon pronostic (ou plutôt mon voeu) se réaliser cette nuit pour l'Oscar du Meilleur Film, car c'est en effet Le Discours d'un Roi qui, parmi de nombreux films tout aussi méritant, a été sacré! Et comme Steven Spielberg l'a si bien dit hier, l'important n'est pas vraiment de gagner puisque les « perdants » rejoignent les rangs de films comme Raging Bull et Citizen Kane, une manière de dire que la vraie récompense c'est d'être nommé parmi les meilleurs films de l'année!
L'Oscar du Meilleur film d'animation revient sans grande surprise à Toy Story 3 tandis que celui du Meilleur film documentaire est attribué à Inside Job, documentaire sans concessions sur la crise financière mondiale. Enfin, l'Oscar du Meilleur film étranger s'envole vers le Danemark et sacre
Revenge(ou Hævnen en langue originale).
Pour ce qui est du
meilleur réalisateur, c'est Tom Hooperqui est récompensé pour son travail dans Le Discours d'un Roi, il en profite pour remercier sa mère d'avoir réussi à dénicher cette histoire en allant assister à une représentation théâtrale à laquelle elle ne voulait pas aller au départ!
Côté scénario, l'Oscar de la
Meilleure adaptation revient à The Social Network, qui adapte pour l'écran la création de Facebook, le scénario étant écrit par Aron Sorkin. L'Oscar du Meilleur scénario original revient, quant à lui, au Discours d'un roi.


                     The social network afficheToy-Story-3-affiche.jpg

Meilleurs acteurs :

     Black Swan image 01Le Discours d'un Roi image 03

Il pouvait difficilement en être autrement, chez les acteurs, c'est Natalie Portman qui remporte la statuette pour son interprétation de Nina dans Black Swan et Colin Firth qui accède à la récompense suprême pour sa performance dans Le Discours d'un Roi.
Pour les acteurs dans un second rôle, c'est l'équipe de
The Fighter qui est récompensé car à la fois Christian Bale et Melissa Leo se voit décerné une statuette d'or!


Melissa-Leo.jpgChristian-Bale-fighter.jpg

Les techniques :

                     Inception-affiche.jpgAlice-au-pays-des-merveilles-affiche.jpg

Dans le domaine des Oscars techniques, force est de constater que deux films règnent en maîtres incontestés... En effet, Inception rafle quatre de ces Oscars dont celui de la Meilleure photographie, des Meilleurs effets visuels, Meilleur son et Meilleur montage sonore. Le film, bien qu'il n'ait été nommé que pour ces catégories techniques, rate le coche pour le meilleur film et le meilleur scénario original.
Le deuxième pan des Oscars techniques revient à
Alice au Pays des Merveilles qui repart avec deux Oscars dont celui des Meilleurs costumes et celui des Meilleurs décors.
The Social Network repart avec l'Oscar du Meilleur montage et celui de la Meilleure musique, ce qui lui fait donc un total de trois Oscars cette année.



Bilan :

Ce que l'on peut dire de cette 83ème cérémonie des Oscars, c'est que l'Académie a fini par laisser de côté son habitude de donner la majorité de ses statuettes à un seul et même film. Souvenons nous de Démineurs avec ses 6 Oscars en 2010 ou encore Slumdog millionnaire et ses 8 statuettes en 2009, pour ne citer qu'eux. Cette année, les récompenses sont réparties de manière plutôt équitable et seuls trois films se démarque nettement des autres. Je parle évidemment du Discours d'un roi, qui repart avec quatre des Oscars les plus importants de la compétition, mais aussi Inceptionqui reçoit tout autant d'Oscars techniques, comme si l'Académie prenait bien note de ce succès retentissant. Enfin, The Social Network, lui aussi grand favori, s'en retourne avec trois Oscars.
Au-delà de ces succès attendus, notons tout de même l'absence totale de récompenses pour
127 Heures, de Danny Boyle, et pour True Grit, des frères Coen, à tel point que l'on pourrait finir par penser que les vainqueurs passés doivent laisser le temps couler avant d'être éligibles de nouveau. Dommage car ce sont d'excellents films. De même, Black Swan n'est finalement représenté que par Natalie Portman qui réussit à remporté l'Oscar de la Meilleure actrice, sans cela, le film serait rentré bredouille.
Et c'est d'ailleurs là que l'on voit à quel point la compétition des Oscars est cruelle. En effet, il faut sacrer un seul film ou acteur par catégorie et ce parmi une myriade d'excellents films, si bien qu'il est impossible de voir repartir tous ceux qui le méritaient avec une statuette. C'est bien dommage, mais c'est la règle du jeu.


Quant à moi, je suis très heureux que
Le Discours d'un Roi ait obtenu autant d'Oscars prestigieux, ça fait chaud au coeur! La grande fête du cinéma c'est fini pour cette année, même s'il reste Cannes, je vous donne donc rendez-vous la semaine prochaine pour d'autres cérémonies et d'ici là, l'aventure vues-subjectives.fr continue avec d'autres critiques, à commencer par les oubliés des Oscars, 127 Heures et True Grit!

Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris